Chaque jour, intensifier sa prière pour la France contre le coronavirus.

Un thème d'intercession par jour
pour la France

Chaque jour, intensifier sa prière pour la France contre le coronavirus.

Auteur : France Intercession - Article écrit le 17 mars 2020
  • Un thème d'intercession par jour pour la France "C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup..." (Mt 25,21)

Comment prier dans ces temps d'intercession ?*

Projet du 17 mars au 10 mai 2020.

C'est très simple : en se laissant guider par ce qui est proposé.
Comme tout cela se passe par Internet, vous n'êtes pas nécessairement en lien physique avec les autres, mais unis les uns aux autres par ces mêmes sujets d'intercession, au même moment. Ceci dit - et nous vous y encourageons -, vous pouvez vivre ces temps de prière avec d'autres par le moyen du téléphone, de WhatsApp ou Skype, et ainsi renforcer votre unité et votre prière.

Mettons notre confiance dans le Seigneur et croyons à cette promesse qu'il nous a dit en Jean 14,12-14 :
"En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai."

Chaque jour entre 9h et 10h30, un thème d'intercession pour la France et contre le coronavirus sera proposé avec des textes bibliques, des commentaires bibliques ou des exhortations, des petites actions à accomplir (celles-ci pourront vous servir par ailleurs si vous vous trouvez dans ces mêmes circonstances) des prières à proclamer et parfois des visions reçues pour notre pays. Mais libre à vous de vous laisser inspirer par le Saint Esprit et de rajouter un chant, une prière ou un texte biblique.

Chaque thème est reçu dans la prière et vous est partagé.

Laissons-nous guider par le Saint Esprit... ensemble, dans l'unité, catholiques, protestants, orthodoxes et juifs messianiques, et prions pour notre pays et pour qu'une nouvelle Pentecôte vienne bouleverser notre pays et le guérir !



Premier jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 1 : préparation et intercession pour ce projet

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 18 mars 2020


Thème : demander à Dieu de nous protéger
JOUR 2 : Demander à Dieu de nous protéger

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 19 mars 2020

Pour ce deuxième jour d'intercession pour le pays, nous allons demander au Seigneur de nous protéger, nous, notre famille, nos enfants, notre travail, notre pays, notre économie... de ce virus. Comme dit le psaume 59,2 " Mon Dieu délivre-moi de mes ennemis, protège-moi contre mes adversaires"


Thème : demander à Dieu de nous protégerTEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Lors de la Pâque juive, il est spécifié dans le livre de l'Exode que les hébreux ont accompli un geste particulier pour se protéger de la mort :

" Parlez à toute l'assemblée d'Israël, et dites : Le dixième jour de ce mois, on prendra un agneau pour chaque famille, un agneau pour chaque maison... On prendra de son sang, et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on le mangera... Cette nuit-là, je passerai dans le pays d'Egypte, et je frapperai tous les premiers-nés du pays d'Egypte, depuis les hommes jusqu'aux animaux, et j'exercerai des jugements contre tous les dieux de l'Egypte. Je suis l'Eternel. Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez; je verrai le sang, et je passerai par-dessus vous, et il n'y aura point de plaie qui vous détruise, quand je frapperai le pays d'Egypte." (Ex 12,3.7.12-13)


Thème : demander à Dieu de nous protégerEXHORTATION
Suite à l'épidémie du coronavirus, le ministère de la santé nous a donné des recommandations pour nous protéger : se laver les mains, saluer sans se serrer la main, éviter les rassemblements... Matériellement parlant, nous protégeons tous notre maison en la fermant à clé pour éviter tout vol, vandalisme, ou bien notre portable en y insérant un code secret afin qu'il ne soit ni volé, ni utilisé ou encore nous mettons un "anti-virus" pour éviter toute intrusion ou "contamination" de notre ordinateur. Nous protégeons toute chose.

Protégeons-nous ce qui est spirituel ? Notre vie en Dieu ? Nos temps de prière ? mais aussi ce qui est "faiblesse" en nous ou "blessure", ce qui a besoin d'être fortifié... ou de ces ennemis spirituels qui veulent nous "détruire""Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera." nous dit Pierre (1 P 5,8). Un ennemi rôde, tel le coronavirus et nous sommes appelés à nous protéger spirituellement parlant, afin d'éloigner de nous tout mal, la mort, la maladie... et de veiller avec le Seigneur afin de ne pas laisser l'opportunité à l'ennemi de nous surprendre et de nous faire tomber.


Thème : demander à Dieu de nous protéger ACTIONS : COMMENT SE PROTÉGER ?
Voici quelques propositions. Peut-être que vous préférerez l'un de ces moyens plutôt qu'un autre qui ne vous parle pas ou dont vous n'avez pas l'habitude de vous servir.
Sachez que tous ces moyens de protection (dont la liste n'est pas exhaustive) peuvent être utilisés chaque matin en nous levant... ainsi nous remettons notre vie entre les mains de Dieu, confiant qu'il nous protège.

- 1er moyen : Nous pouvons imiter les hébreux qui ont mis du sang sur les linteaux de leurs portes pour se protéger. Nous pouvons humidifier un chiffon de vin et le passer sur les linteaux de nos portes.

- 2e moyen : Nous pouvons aussi demander au sang précieux de Jésus de venir nous protéger en proclamant ces paroles avec foi et conviction :
" Seigneur, je te demande de venir me protéger par ton sang précieux, de le faire couler sur moi, ma famille et sur tout ce qui nous appartient dans le Nom de Jésus"

- 3e moyen : Nous pouvons aussi nous revêtir des armes de Dieu, dont Paul parle dans l'épître aux Ephésiens 6,14-17
"Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; 15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Evangile de paix; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu." Nous pouvons à chaque arme faire des gestes comme si nous revêtions cette armure pour se protéger."



Thème : demander à Dieu de nous protéger PRIÈRES
Nous pouvons proclamer avec foi et avec force ces paroles :
" Seigneur, je te demande de venir protéger dans ton Nom puissant
ma vie, ma famille, mon travail et tout ce qui m'appartient"


" Seigneur, je te demande de venir protéger dans ton Nom puissant
ce pays, notre gouvernrment, notre Eglise, notre économie, notre santé, notre armée,... Je te demande de protéger tout le corps médical et tous les chercheurs dans ton Nom puissant et d'envoyer ton Esprit Saint afin qu'ils soient inspirés dans leurs recherches et leurs soins"


"Seigneur je te demande pardon si par mon attitude, mon orgueil ou ma suffisance, j'ai enfreint les recommandations ou si j'ai oeuvré à répandre ce virus, en refusant de me protéger ou de suivre les consignes."

" Seigneur, je te demande de venir éradiquer ce virus de ce pays, de ma maison, de ma famille, de mon travail afin qu'il n'atteigne plus ce pays ni ne touche à ma vie et à celle de tous ceux qui m'entourent dans ton Nom puissant."
"Amen !"

Puis, nous pouvons proclamer le psaume 90 (91) :
"1 Qui demeure à l'abri du Très-Haut repose à l'ombre du Tout Puissant.
2 Je dis au Seigneur : Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie !
3 Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur, de la peste maléfique.
4 Il te couvrira de ses ailes, et tu trouveras un refuge sous spn pennage;
Sa fidélité est une armure et un bouclier.
5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour,
6 ni la peste qui marche dans les ténèbres, ni la contagion qui frappe en plein midi.
7 Qu'il en tombent mille à ton côté, qu'il en tombent dix mille à ta droite, toi tu restes hors d'atteinte;
8 Il suffit que tes yeux regardes, et tu verras le salaire des méchants.
9 Toi qui dit : "Seigneur, mon refuge, et qui fais du Très-Haut ton asile.
10 Le malheur ne peut fondre sur toi, ni le fléau approchait de ta tente.
11 Il a pour toi donner ordre à ses anges de te garder dans toutes tes voies;
12 Eux, sur leurs mains porteront, de peur que ton pied ne heurte une pierre.
13 Tu marcheras sur la vipère et sur l'aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon.
14 Puisqu'il m'aime, je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom.
15 Il m'appelle, et moi je lui réponds; Je suis avec lui dans la détresse, Je le délivre et je le glorifie.
16 Je le rassasierai de longs jours, et je ferais qu'il voie mon salut."

"Amen !"


Troisième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 3 : Chasser toute peur de ce pays

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 20 mars 2020

Pour ce troisième jour d'intercession pour le pays, nous allons demander au Seigneur de chasser la peur qu'à engendrer ce virus, sa propagation et ses conséquences. Nous voulons avancer dans la confiance que Jésus nous sauve et accompagne ce pays.


Thème : demander à Dieu de chasser la peur PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : demander à Dieu de chasser la peur TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Rappelez-vous de ce récit dans le livre des Nombres où le Seigneur va ordonner à Moïse d'envoyer un homme par tribus afin d'aller explorer la Terre que le Seigneur donne en héritage. Puis de retour de leur exploration, ils racontèrent à Moïse et à toute l'assemblée ce qu'ils avaient vu : :

"Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. À la vérité c'est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits. Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons vu des enfants d'Anak. Les Amalécites habitent la contrée du midi; les Héthiens, les Jébusiens et les Amoréens habitent la montagne; et les Cananéens habitent près de la mer et le long du Jourdain."

Caleb fit taire le peuple qui murmurait contre Moïse. Il dit : "Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs !" Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : "Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous". Et ils décrièrent devant les enfants d'Israël le pays qu'ils avaient exploré. Ils dirent : "Le pays que nous avons parcouru, pour l'explorer, est un pays qui dévore ses habitants; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d'une haute taille ; et nous y avons vu les géants, enfants d'Anak, de la race des géants : nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles."
(Nb 13,25-33).


Thème : demander à Dieu de chasser la peur COMMENTAIRE BIBLIQUE
Que s'est-il passé ? Les explorateurs ont laissé la peur les envahir et ils n'ont pu prendre de recul face à ce qu'ils voyaient. De fait, cette terre donnée en héritage par Dieu, où coulent le lait et le miel, est devenue une terre inhabitable, infranchissable, inattaquable... car un peuple, "plus fort que nous" y habite et "des géants" y vivent.

Telle est la "fonction" de la peur : nous empêcher de voir ce qui est bon, ce qui est donné par Dieu en héritage et de fait, amplifier la réalité et nous amener à dénigrer toute chose.
L'ennemi va par le mensonge exagérer ce que nous voyons et installer la peur-panique de ce qui pourrait nous arriver. Face à ces choses devenues des géants par la peur, nous sommes dans l'incapacité d'agir car paralysés par la peur ou dans l'excès de l'action car la panique nous y pousse. Et parfois, nous préférons fuir devant cette situation plutôt que de l'affronter.

La peur du coronavirus et du confinement à long terme a entraîné une "peur-panique" du manque, de l'isolement et de la mort. De fait, les personnes ont réagi dans l'excès ou ont fuit cette épreuve en quittant Paris... tout en délocalisant le problème.

Or nous devons réagir face à nos peurs tel que CALEB l'a fait : il a cru que le Seigneur lui donnerait cette terre en héritage, et par conséquent qu'Il lui donnerait la capacité d'anéantir ces géants, les armes adéquates pour cette situation, ainsi que la victoire. Alors pour lui il n'y avait qu'une seule chose à faire : "s'emparer de cette terre !" c'est-à-dire combattre ces géants et s'emparer de cet héritage que le Seigneur leur donnait.

La peur aura pour le peuple des conséquences terribles : la fermeture des "portes" de la Terre promise ! Ils n'y entreront que 40 ans plus tard !
N'attendons pas aussi longtemps ! Car ce temps de confinement peut être vécu comme un moyen de surmonter nos peurs, de nous tourner vers Jésus, de passer des temps d'intimité avec lui... en quelque sorte de rentrer dans la Terre promise que le Seigneur a en réserve pour nous. Ne nous laissons pas dominé par la peur mais entrons dans la louange et dans une plus grande intimité avec Dieu.


Thème : demander à Dieu de chasser la peur ACTIONS : COMMENT NE PLUS ÊTRE DOMINÉ PAR LA PEUR ?
Nous vous proposons entre autre deux choses. Mais vous allez peut-être en recevoir d'autres. N'hésitez pas à les mettre en oeuvre. Ne limitons pas l'action de l'Esprit...
Vous verrez aussi que souvent ACTION et PRIERE vont ensemble...

- Proclamez ces paroles avec foi pour prendre autorité sur la peur qui ne doit pas vous dominer :
"Dans le Nom de Jésus je chasse toute peur de mon coeur et de ma maison maintenant et je ne lui autorise plus à venir s'installer chez moi. Je demande à l'Esprit de force de venir me fortifier et de me donner la paix maintenant dans le Nom de Jésus "
Au moment où vous chassez la peur, vous pouvez faire un geste de chasser la peur comme si vous chassiez un animal rentré dans votre maison : soit en lui courant derrière, soit en prenant un balai ou un torchon, soit en lui montrant la porte avec le doigt...

- Proclamez ces paroles avec foi : " Je ne suis plus dominée, la peur est sous mes pieds dans le Nom de Jésus"
Tout en les prononcant, faire le geste de prendre la peur de votre "coeur" (ou du lieu où elle réside comme le ventre, la tête...) de la jeter à terre. Puis vous allez la piétiner avec vos pieds jusqu'à ce que vous sentiez une paix venir et que vous entriez dans cette confiance que Dieu est plus fort que la peur, la mort et le coronavirus.


Thème : demander à Dieu de chasser la peur PRIÈRES
"Dans le Nom puissant de Jésus je chasse toute peur maintenant et j'apelle l'Esprit de force à venir me fortifier et à venir m'établir en Dieu seul en qui réside toute paix et toute vie."

"Je refuse toute peur dans le Nom de Jésus, je refuse de me faire désormais dominer par elle dans le Nom de Jésus et j'accueille Jésus comme mon Seigneur et mon Sauveur"

" Seigneur je te demande pardon de ne pas avoir mis toute ma confiance en toi. Je prends cette résolution de me tourner vers toi dès que quelque chose me fait peur et de prendre autorité sur cette peur dans ton Nom"

"Seigneur je te demande de venir règner sur ce pays et de chasser la peur qui rôde sur ce pays et qui le paralyse. Je demande que l'Esprit de paix et de vie vienne planer sur ce pays pour qu'il puisse reprendre pied dans le Nom de Jésus et qu'il puisse se tourner vers toi et s'attache véritablement à toi."
"Amen !"

Et nous pouvons proclamer ce verset que Paul adresse à Timothée (2 Tm 1,6-7) :
" Ce n'est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un Esprit de force, d'Amour et de sagesse."

Et ce verset que Paul adresse aux Romains (Rm 8,14-15) :
" Tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions : Abba ! Père ! "
Alors recevons cet Esprit et marchons avec confiance dans la victoire et dans la foi !
"Amen !"


Quatrième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 4 : Demander pardon pour les péchés de notre pays

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 21 mars 2020

Dans cette quatrième intercession, nous demanderons pardon au Seigneur pour nos péches, pour les péchés de notre pays, pour toutes ces portes ouvertes vers la mort et non vers la vie, vers le mal au lieu du bien, vers le pouvoir, la domination non vers la charité, la solidarité..


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Le prophète Daniel va faire une grande supplication à Dieu pour qu'il pardonne les péchés de tout Israël. En voici un extrait en Daniel 9,5-12.19 (mais vous pouvez lire le chapitre en entier) :

"Ah ! Mon seigneur, nous avons péché, nous avons commis l'iniquité, nous avons été méchants et rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances. Nous n'avons pas écouté tes serviteurs, les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos chefs, à nos pères, et à tout le peuple du pays.
A toi, Seigneur, est la justice, et à nous la honte au visage, comme en ce jour, hommes de Juda, habitants de Jérusalem, et tout Israël, proches et lointains, dans tous les pays où tu les as chassés à cause des infidélités commises envers toi. Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos chefs, et à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.

Auprès du Seigneur, notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous avons été rebelles envers lui, nous n'avons pas écouté sa voix...
Tout Israël a transgressé ta loi, et s'est détourné pour ne pas écouter ta voix. Alors se sont répandues sur nous les malédictions et les imprécations qui sont écrites dans la loi de Moïse, serviteur de Dieu, parce que nous avons péché contre Dieu. Il a accompli les paroles qu'il avait prononcées contre nous et contre nos chefs qui nous ont gouvernés, il a fait venir sur nous une grande calamité, et il n'en est jamais arrivé sous le ciel entier une semblable à celle qui est arrivée à Jérusalem...
Seigneur, écoute ! Seigneur pardonne ! Seigneur veille et agis ! Ne tarde point ! Car ton Nom est invoqué sur ta ville et ton peuple"
.


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays EXHORTATION
Daniel reconnaît qu'il fait partie de ce peuple et qu'il est tout autant pécheur que cette nation. Mais pourtant, il n'est pas responsable de ce qui arrive, ce n'est pas son péché en particulier qui est la cause de ce malheur. Daniel aime Dieu et sa nation et comme le Père, il ne veut qu'aucun ne se perde comme le dit l'Ecriture en Matthieu 18,14 "ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits."
Alors, Daniel va s'humilier avec tout le peuple et confesser son péché et celui de son pays. Il va les présenter à Dieu, car il sait combien Dieu aime son peuple et que dans sa miséricorde, il va le sauver, si celui-ci se repend de ses péchés. "si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays." (2 Chr 7,14)

Sommes-nous capable de pardonner les péchés de notre pays ? Mais pour ce faire, nous devons déjà apprendre à nous pardonner nous-mêmes, à pardonner à nos proches. Ce qui signifie aimer au-delà de ce que l'on a pu nous faire. « La mesure de l'amour c'est d'aimer sans mesure » écrit Saint Augustin… "oui, mais celui qui m'a trahit, celui qui m'a humilié, celui qui m'a rejeté, celui qui m'a blessé… je ne peux l'aimer sans mesure, je ne peux lui pardonner, je ne peux donner ma vie pour lui !"... et pourtant, le Seigneur, a pardonné sur la croix à ceux qui le crucifiaient, à ceux qui le rejetaient, à ceux qui l'humiliaient et le frappaient… car son Amour, uni à celui du Père par l'Esprit, déchirait ses entrailles pour chaque homme, déchirait ses entrailles pour sauver TOUS les hommes pris dans l'engrenage de la mort, de la tristesse, de la haine, de la violence… Ainsi il voulait montrer aux hommes que le pardon fait couler la source d'eaux vives de l'Amour, lui qui s'est laissé transpercer pour que coulent sur les hommes le pardon, l'Amour, la paix, la joie, la douceur…

Aimons-nous notre pays comme Dieu l'aime ? Sommes-nous prêts à nous humilier comme Daniel pour que Dieu pardonne à ce pays et le sauve ?


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays ACTIONS : COMMENT SE REPENTIR DE SES PÉCHÉS ?
Plusieurs actions peuvent être possible, à vous de vous laisser inspirer par ce que le Seigneur vous révèle. Elles seront en lien avec les prières qui suivent :
- Nous pouvons nous mettre à genou et commencer par demander pardon pour nos propres péchés , nos manquements, nos oublis envers Dieu et notre prochain, nos paroles ou nos pensées.

- Peut-être que des larmes vont couler lorsque vous allez demander pardon...

- Peut-être que vous allez être pris aux entrailles, c'est-à-dire que vos entrailles vont être, pour un instant, subitement douloureuses au moment où vous priez car vous portez comme l'a fait Daniel le péché de notre pays...



Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays PRIÈRES
" Seigneur, je te demande pardon pour mon péché... (que vous pouvez énumérer si vous le souhaitez)"

" Seigneur je te demande pardon pour le péché de ma famille... (que vous pouvez énumérer si vous les connaissez)"

" Seigneur pardon de t'avoir oublié, de ne pas t'avoir remercié pour tout ce que tu as fait pour moi, de ne pas m'émerveiller de ta création, de tes bienfaits et de tes prodiges dans ma vie. Seigneur en ces temps de confinement, je prends la résolution de me tourner vers toi et de prendre davantage de temps avec toi et dans la lecture de la parole."

" Seigneur je te demande pardon pour nos querelles, nos jalousies, nos comparaisons, nos jugements et nos manques d'unité dans l'Eglise."

" Seigneur pardon pour nos rebellions, notre désobéissance à ta parole, à tes commandements. Pardon de ne pas avoir écouté ta voix à travers tes prophètes, nos responsables d'église et d'avoir voulu suivre nos chemins et nos propres voies plutôt que tes projets de vie et bonheur pour nous."

" Seigneur, pardon d'avoir préféré aller voir un médium plutôt que d'écouter ta voix ou d'avoir exercé des pratiques occultes plutôt que de chercher refuge en toi"

" Seigneur, pardon d'avoir préférer amasser des richesses de ce monde plutôt que d'amasser des trésors dans les cieux."

" Seigneur pardon pour notre orgueil, notre suffisance, notre égoîsme et notre endurcissement de coeur"

" Seigneur pardon pour notre gouvernement qui préfère être conseillé par des médiums pour diriger ce pays plutôt que par toi, pour le gouvernement qui est loin de toi et corrompu, qui vote des lois qui mènent à la mort au lieu de la vie... Révèle-toi à lui en ce temps de crise."

" Seigneur, pardon, pour tous ces péchés que j'ai commis ou que le pays a commis, qui ont fermé les cieux à ta bénédiction et à tes bienfaits pour nous."


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays VISIONS
Chant prophétique répété : "Ô Dieu Saint, ô Dieu fort, prends pitié de nous et sauve-nous" "Ô Dieu Saint, ô Dieu fort, prends pitié de nous et sauve-nous"...
"prends pitié de nous et sauve-nous, prends pitié de nous et sauve-nous, prends pitié de nous et sauve-nous..."


Vision : "Je voyais des coeurs endurcis et cette phrase n'avait pas d'impact sur eux. Ils étaient recouverts d'une sorte de carapace dure et épaisse. Je voyais aussi le Ciel, une énorme couche l'obstruait et nous empêchait d'accèder au Ciel"

Alors la dernière phrase a été répétée, répétée "prends pitié de nous et sauve-nous, prends pitié de nous et sauve-nous, prends pitié de nous et sauve-nous..." jusqu'à ce qu'une fissure se fasse dans les coeurs endurcis des habitants de ce pays. Et il nous faut encore continuer afin que tous les coeurs perdent "cette carapace" et qu'ils soient touchés par l'Amour du Père.

Vision : "puis, à force de chanter ce chant, j'ai vu les Cieux qui commençaient à se déchirer, comme à la mort de Jésus, et j'ai vu les larmes du Père qui tombaient sur ce pays. Mais il faut continuer de prier car cette déchirure est encore bien infime par rapport à ce qu'elle devrait être si nous voulons recevoir en abondance les bénédictions et les grâces du Père"

" Seigneur, Père, pardon ! Que nous puissons comme Jésus sur la croix pardonner, nous tourner vers toi notre Père !"

" Seigneur tu as donné ta vie pour nous, pour ce pays et nous te remercions de l'avoir fait pour nous. Merci pour ton sang qui a coulé pour nous et pour ces cieux qui se sont déchirés au moment où tu rendais l'Esprit, nous ouvrant ainsi la bénédiction du Père sur nous, la reconnaissance du Père pour ce que tu avais fait pour nous, toi qui nous a sauvé ! Merci pour les larmes du Père qui coulent sur nous, lui qui est Notre Père, qui nous aime et qui pleure sur nous, sur notre situation. Alors que nous puissions en ce temps de confinement crier vers lui, nous tourner vers lui afin qu'il nous accorde sa miséricorde pour ce pays"


Cinquième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 5 : Prier pour tous les malades

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 22 mars 2020

Pour ce cinquième jour, nous allons prier pour tous les malades, ceux atteints par le coronavirus ou de toute maladie, ceux qui se trouvent dans les hopitaux, les maisons de retraites, les EPHAD, les maisons de repos, mais aussi les malades ou les personnes âgées qui sont confinés chez eux...


Thème : Prier pour tous les malades PROTECTION
" Seigneur nous te demandons de venir par ton sang précieux nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).



Thème : Prier pour tous les malades TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Dans l'évangile de Marc 16, 16-18 :
"Et il leur dit : Allez par le monde entier, proclamez l'évangile à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris."


Thème : Prier pour tous les malades EXHORTATION
Jésus nous demande d'accomplir une action : "Allez" nous dit-il, "proclamez l'évangile, proclamez la parole de Dieu à toute la création." Ah oui, et comment nous pouvons faire nous qui sommes confinés ? Nous pouvons la proclamer avec foi là où nous sommes et la création, les malades pour qui nous prions, les membres de nos familles incroyants, la France... tous en bénéficieront. Mais nous devons nous mettre en marche, agir et proclamer !

Jésus nous demande aussi de marcher dans la foi : si nous croyons nous pouvons dans le Nom de Jésus chasser les démons, parler en langues, être sauver et imposer les mains aux malades pour qu'ils soient guéris. Si nous croyons ! Où en est notre foi dans ce temps de crise et de confinement ? Croyons-nous comme le dit cette promesse de Jésus que nous pouvons faire les oeuvres que Jésus a faite et même "de plus grandes" (Jn 14,12) ? Croyons-nous que nous pouvons prier pour les malades qui, en ces temps, ont grandement besoin de nos prières ?
Marchons dans la foi, croyons comme Jésus nous l'a dit, qu'il est avec nous "pour toujours jusqu'à la fin des temps" (Mt 28,20) et qu'il nous accompagne et nous éclaire à chaque instant de notre vie.


Thème : Prier pour tous les malades ACTIONS : COMMENT PRIER POUR LES MALADES ?
Voici quelques propositions que vous pouvez adapter. Si vous recevez d'autres actions à accomplir n'hésitez pas. Ces actions sont en lien avec la prière, car tout en faisant nos actions, nous pouvons dire ces prières :

- L'évangile de Marc nous demande d'imposer les mains aux malades : c'est ce que nous allons faire, même si les malades sont loin, nous allons imposer les mains "à distance". Vous pouvez élever vos mains comme si vous les imposiez sur la tête d'un malade et prier pour lui, le faire sur un autre malade, et sur un autre...
" Seigneur nous croyons en la parole de l'évangile de Marc où tu nous dis que nous imposerons les mains aux malades et nous croyons que tu es puissant et que tu peux guérir les malades par cette imposition des mains dans ton Nom puissant Jésus, de là où nous sommes. Nous imposons les mains sur tous les malades, ceux qui sont dans les hopitaux, à la maison, dans les maisons de retraite... pour qu'ils soient guéris dans ton Nom puissant Jésus"

- Lors de ce temps ou lors de la prière, peut-être que des larmes couleront pour ces malades... Ne vous inquiétez pas, c'est Dieu le Père qui pleure sur ces malades et la situation de ce pays, comme Jésus qui pleurait sur Jérusalem ou sur Lazare.


Thème : Prier pour tous les malades PRIÈRES
" Seigneur, je te prie pour ces malades que je connais : nommez-les... Je te demande de venir les visiter, de leur apporter ta paix, ta force et ta guérison dans ton Nom Jésus"

" Seigneur, je te prie pour les malades atteints du coronavirus, pour les malades qui se trouvent dans les hopitaux, dans les maisons de retraites, les EPHAD, les maisons de repos, pour les malades ou les personnes âgées qui se trouvent isolées, seules... dans toute la France. Je te demande de leur apporter ta paix, ta force, ta guérison et tout ce dont elles ont besoin dans le Nom de Jésus. "

" Que la solitude ne soit pas un poids pour ces personnes, mais que tu viennes te révéler à chacune d'entre elles dans ton Nom puissant Jésus et qu'elles puissent se tourner vers toi."

" Seigneur, je te demande de visiter les personnes malades qui ne te connaissent pas pour qu'elles puissent te rencontrer. Que tu inspires les soignants afin qu'ils puissent parler de toi et que le coeur des malades soit touché."

" Seigneur, inspires aux soignants de proclamer "à mi-voix" ta parole dans les couloirs, les chambres, les blocs opératoires, les salles de réveil... Que ta parole s'entende partout, dans tous les recoins, dans le Nom de Jésus. Que cette parole touche les coeurs, les intelligences, les pensées... de chacun."

" Seigneur, que nous puissions t'accueillir comme celui qui donne la vie et qui a donné sa vie pour nous, que nous puissions te donner toute la place et que tu deviennes le roi de nos coeurs, de nos vies et de ce pays dans ton Nom Jésus. Donne-nous faim et soif de toi Seigneur, donne-nous en ces temps de te chercher sans cesse et viens répondre sans tarder Seigneur à ceux qui te cherchent."

Nous pouvons proclamer ces versets d'Isaïe 35,1-4 :
"Le désert et le pays aride se réjouiront ; la solitude s'égaiera, et fleurira comme un narcisse ; elle se couvrira de fleurs, et tressaillira de joie, avec chants d'allégresse et cris de triomphe ; la gloire du Liban lui sera donnée, la magnificence du Carmel et de Saron. Ils verront la gloire de l'Eternel, la magnificence de notre Dieu.
Fortifiez les mains affaiblies, et affermissez les genoux qui chancellent ; dites à ceux qui ont le coeur troublé : "Prenez courage, ne craignez point; voici votre Dieu, la vengeance viendra, la rétribution de Dieu; Il viendra lui-même, et vous sauvera"."


Nous pouvons proclamer ces versets dans l'évangile de Luc 11, 9-12 :
" Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain ? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson ? Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion ? Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent."


Thème : Prier pour tous les malades VISIONS
Vision : "Je voyais un soleil, "le soleil de la justice", le soleil dont les rayons donnent la guérison comme le dit Malachie 3,20. Et ce soleil passait de chambre, en chambre et il amenait dans chaque lieu la bénédiction de Dieu, la guérison, la paix, la présence de Dieu..."

Et Dieu disait : "même si vous ne pouvez plus prier ensemble, vous retrouver dans les églises pour la messe ou le culte, je suis là et je continue de donner la guérison, la paix, ma lumière... Même si vous ne pouvez plus vous déplacer, c'est moi qui me déplace et qui viens jusqu'à vous pour vous visiter, pour vous donner la paix, la force. Ne vous inquiétez pas, je passe, je vais les visiter, je vais leur donner ma force "

"Merci Seigneur pour ta présence auprès de ces malades, merci de nous réconforter par cette vision et ces paroles. Alors, passe Seigneur dans toutes les chambres, toutes les maisons, tous les hopitaux... nous t'attendons !"
"Vous qui êtes malade, vous qui priez pour les malades, attendez-vous au Seigneur, attendez-vous à la guérison, attendez-vous à la visite du Seigneur"

Chant prophétique répété : "Toute ma vie je redirai que tu as donné ta vie, toute ma vie je redirai que tu as payé le prix"

Le psaume 129/130 fut proclamé :
"Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !
Si tu retiens les fautes, Seigneur
Seigneur, qui subsistera ?

Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l'homme te craigne.
J'espère le Seigneur de toute mon âme ;
je l'espère, et j'attends sa parole.
Mon âme attend le Seigneur
plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.
Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore,
attends le Seigneur, Israël.
Oui, près du Seigneur, est l'amour ;
près de lui, abonde le rachat.
C'est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes."

Chant prophétique : "La tendresse de Dieu, la tendresse de Dieu, la tendresse de Dieu descend sur nous"
Vision : "Je voyais comme une vague venir du coeur de Jésus et cette vague était remplie de l'Amour, de la paix, de la douceur, de la tendresse du Père... et de tout ce dont nous avions besoin et elle se déposait sur chacun d'entre nous"

Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Sixième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 6 : Dieu se fait proche de nous

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 23 mars 2020

En cette sixième intercession, nous demandons à Dieu notre Père de se faire proche de nous, de se manifester à nous. Peut-être nous est-il difficile de l'accueillir comme tel. Que ce temps de confinement nous permette de nous rapprocher de lui, de revenir vers lui et de lui confier tout ce que nous vivons...


Thème : Dieu se fait proche de nous PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Dieu se fait proche de nous TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Rappelez-vous, alors que Joseph qui avait sauvé l'Egypte d'une grande famine, ainsi que sa famille, vient de mourir. Un nouveau Pharaon s'éleva en Egypte qui n'avait pas connu Joseph et il réduisit les enfants d'Israël à une dure servitude. Il donna l'ordre de supprimer tout garçon qui naîtrait chez les hébreux.
Exode 2,23-25 "Longtemps après, le roi d'Egypte mourut, et les enfants d'Israël gémissaient encore sous la servitude, et poussaient des cris. Ces cris, que leur arrachait la servitude, montèrent jusqu'à Dieu. Dieu entendit leurs gémissements, et se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Dieu regarda les enfants d'Israël, et il se fit connaître."

L'évangile de Matthieu 1,23: "Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous."


Thème : Dieu se fait proche de nous EXHORTATION
Dieu se fait proche de nous dès que nous l'appelons, dès que nous l'invoquons. Il est notre Père, nous sommes ses enfants et il ne peut rester "inactif" face à des situations qui mettent en péril ses enfants. Il n'est pas ce Dieu qui nous a envoyé le mal, la souffrance, le coronavirus... mais il est ce Dieu qui face à la souffrance, à l'esclavage, à la famine, au coronavirus... et à tout ce que nous vivons comme épreuve nous a envoyé des personnes pour nous aider comme Joseph qui a sauvé l'Egypte et les pays alentour de la famine, Moïse qui a permis que le peuple soit libéré d'Egypte, comme Elie pour ramener les pères vers les fils... et Jésus, son Fils, qui a donné sa vie pour toi, pour ta famille... pour nous tous. "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle" (Jn 3,16).
Mais l'accueillons-nous comme notre Père ? Nous reconnaissons-nous comme ses enfants bien-aimés ? Un père est proche de ses enfants. Un enfant est confiant en son père. Il l'est tellement, qu'il lui confie tout ce qu'il vit et l'écoute. Mais nous projettons sur Dieu le Père, la relation que nous vivons avec notre père de la terre. De fait, nous avons du mal à nous considérer comme ses enfants. Or à notre baptême, l'Esprit nous donne cette capacité de nous reconnaître pleinement enfants de Dieu. "Et la preuve que vous êtes des fils, c'est que Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils qui crie : « Abba, Père !" (Ga 4,6) Si nous le reconnaissons alors nous allons entrer dans une nouvelle relation avec notre Père des Cieux. Et si parfois, nous sommes loin du Père, comme dans la parabole du Fils prodigue (Luc 15), alors, en ce temps de confinement, crions vers lui et revenons vers lui.


Thème : Dieu se fait proche de nous ACTIONS : COMMENT SE RAPPROCHER DE DIEU ?
Voici quelques propositions que vous pouvez adapter. Si vous recevez d'autres actions à accomplir n'hésitez pas. Ces actions sont en lien avec la prière, car tout en faisant nos actions, nous pouvons dire ces prières :

- Nous vous proposons de nous considérer comme les bergers à la crèche, qui vont se trouver proche de Jésus, qui vont l'adorer, lui offrir des cadeaux, le prendre dans leurs bras... être ainsi proche de Jésus enfant en disant :
" Seigneur tu t'es incarné dans notre chair pour porter toutes nos souffrances, nos péchés, notre humanité et nos maladies. Et tu t'es fait petit enfant, faible comme un enfant, faible comme nous le sommes aujourd'hui et pourtant tu as désiré être cette faiblesse, vivre cette humanité pour que nous puissions te rencontrer Seigneur et te faire proche de nous.
Nous voulons faire cet acte, comme si nous étions à la crèche et te prendre toi enfant Jésus dans nos bras, toi qui est faiblesse et qui est tout amour et nous voulons t'accueillir chez nous. Nous voulons te bercer, te choyer et recevoir de toi ton amour, ta douceur, ta tendresse… et tout ce bonheur, cette joie et cet amour qu'amène un enfant. Un accouchement ce n'est pas toujours facile, les circonstances qui l'entourent non plus, mais dès que l'enfant est là, tout change. Et là, nous sommes dans une situation difficile, alors nous voulons prendre cet enfant Jésus et l'accueillir chez nous."


- Lors de ce temps ou lors de la prière, peut-être que des larmes couleront... Ne vous inquiétez pas, c'est Dieu le Père qui se manifeste à vous et vous révèle son amour infini pour vous...


Thème : Dieu se fait proche de nous PRIÈRES
" Seigneur en ce temps d'épidémie, de crise économique et d'isolement, je te supplie de te faire proche de moi, dans ma souffrance, ma maladie, ma solitude et dans toute ma vie. Manifeste-toi à moi, fais-toi connaître et donne-moi de t'accueillir chez moi, dans mon coeur, dans toute ma vie"

" Seigneur je veux proclamer que tu es Dieu, « l'Emmanuel avec nous », que tu te rends proche de nous et parce que tu es proche de nous, nous voulons nous tourner vers toi, crier vers toi comme le peuple hébreux qui s'est tourné vers toi. Et tu as entendu la détresse de ce peuple, tu t'es manifesté à eux, tu t'es fait proche d'eux et tu es venu le sauver. "

" Seigneur, pour tous ceux qui ne peuvent crier vers toi, qui n'osent le faire ou qui ne te connaissent pas, je crie vers toi pour que tu viennes les visiter dans leur détresse et faire miséricorde à notre pays."

"Seigneur nous voulons te prier que dans ton Nom chacun puisse te reconnaître comme son Père, puisses se tourner vers toi dans ce temps d'épreuve. Seigneur, que ton Esprit vienne nous visiter afin que nous puissions t'appeller : "Abba, papa ! Viens m'aider, viens me consoler, viens me fortifier, viens me guérir ! J'ai besoin de toi père !"

" Seigneur révèle-toi à nous comme notre Père, révèle-toi à nous, révèle-toi à nous, nous t'en supplions."

"Seigneur que les gens qui se disent : « mais où es-t-il ton Dieu ? » ne se rebellent pas contre Dieu en disant « Dieu ne fait rien, on demandait cette prière et on n'a pas été exaucé… » Dieu n'a pas envoyé ce coronavirus mais il se sert de cette situation pour se manifester à nous et nous faire comprendre qu'il est un Dieu d'amour, proche de nous et qu'il a tellement aimé, que face au mal, au péché, à la souffrance, il nous a envoyé Jésus qui a donné sa vie pour nous. Merci Seigneur d'avoir donné ta vie pour moi, de m'avoir sauvé. Merci seigneur d'avoir pris tous nos péchés sur toi, de prendre ces épreuves actuelles, de les porter pour nous. Nous voulons croire que tu es ce serviteur souffrant qui portes nos maladies, nos souffrances."

Nous pouvons proclamer ces versets d'Isaïe 43,1-4 : "Celui qui t'a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, je t'appelle par ton nom : tu es à moi! Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; et les fleuves, ils ne te submergeront point ; si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, et la flamme ne t'embrasera pas. Car je suis le Seigneur ton Dieu, le Saint d'Israël, ton sauveur ; je donne l'Egypte pour ta rançon, l'Ethiopie et Saba à ta place. Parce que tu as du prix à mes yeux, parce que tu es honoré et que je t'aime ."

Nous pouvons proclamer ces versets d'Isaïe 53,1-5 : "Qui a cru à ce qui nous était annoncé ? Qui a reconnu le bras de l'Eternel ? Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée ; il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, et son aspect n'avait rien pour nous plaire. Méprisé et abandonné des hommes, homme de douleur et habitué à la souffrance, semblable à celui dont on détourne le visage, nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé ; et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris."


Thème : Dieu se fait proche de nous VISIONS
Vision : " Je voyais Dieu nous revêtir de son manteau pour nous protéger et nous permettre de vivre ce temps dans une plus grande intimité avec lui. Mais nous devions accepter de nous trouver sous le manteau de notre Père, accepter d'être ses enfants bien-aimés et lui parler librement, simplement comme un enfant parle à son père."

Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, nous qui faisons partie d'une même famille, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Septième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 7 : Appeler un ami

Auteur : France Intercession - Article écrit le mardi 24 mars 2020

En ce septième jour d'intercession pour ce pays, nous voulons Seigneur nous soutenir les uns les autres et faire ce pas d'appeler les uns les autres pour les réconforter, les consoler, prier avec eux...


Appeler un ami PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nosu couvrir de ton sang précieux et de nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Appeler un ami TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jonas 2,3-4 " Quand j'étais dans la détresse, j'ai crié vers toi Seigneur et tu m'as répondu, du gouffre de la mort, j'ai appelé au secours et tu m'as entendu"

Psaume 130,1 " Du fond de l'abîme je t'appelle, Seigneur ! Seigneur, écoute mon appel ! Que tes oreilles soient attentives à la voix de mes supplications !

L'évangile de Matthieu 25,31-40 " Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs ; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.
Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : "Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli; j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi."
Les justes lui répondront : "Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire ? Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu ? Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ?" Et le roi leur répondra : "Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites".



Appeler un ami EXHORTATION
L'ami que nous devrions appeler en premier c'est Jésus, car il est ce confident qui nous écoute, nous conseille, nous éclaire et ne nous trahit pas. Il est aussi celui qui nous réconforte et nous console pour qu'à notre tour nous puissions consoler comme le dit la deuxième épître aux Corinthiens (2 Co 1,3-4). Et c'est ainsi que nous pouvons alors appeler nos amis, notre famille, ceux qui sont malades en ces temps de confinement car ils ont besoin de paroles de consolation que Jésus pourra nous donner parce qu'il est venu lui-même nous consoler.

Comprenons deux choses :
- En appelant les autres, c'est Jésus qui nous donne la parole pour chaque jour et chaque personne. C'est pourquoi en ce temps de confinement, nous devons passer du temps avec Jésus pour recevoir cette parole. Dans la prière du "Notre Père", nous faisons cette demande "Seigneur donne-nous notre pain de ce jour" : il ne s'agit pas uniquement de pain "matériel", mais de pain spirituel. En recevant chaque jour ce pain dans notre prière, alors nous pourrons donner du pain, c'est-à-dire une parole de consolation, de réconfort, de guérison... aux personnes que nous aurons au téléphone, par Skype, watsapp...

- En appelant les autres, c'est Jésus que nous appelons comme nous le dit Matthieu 25 : car ces amis, ces proches, ces malades que nous appelons, ce sont ces petits dont parle Jésus. Et en les visitant par cet appel téléphonique, c'est Jésus que nous visitons. En leur donnant une parole qui les réconforte, qui les console et qui les rassasie, c'est Jésus à qui nous donnons à manger...

Alors, n'hésitons pas à prendre notre téléphone et à laisser Jésus nous donner la parole pour cette personne et à Jésus de se laisser visiter par notre appel.


Appeler un ami ACTIONS : COMMENT RECEVOIR CE PAIN QUOTIDIEN ?
Voici quelques propositions que vous pouvez adapter. Si vous recevez d'autres actions à accomplir n'hésitez pas. Ces actions sont en lien avec la prière, car tout en faisant nos actions, nous pouvons dire ces prières :

- Nous pourrions nous dire : "Mais Seigneur que vais-je leur dire ? Quelle parole de consolation donnée ? Quelle parole qui puisse les rassasier ou les réconforter ? Seigneur qu'en ce temps de confinement, nous puissions prendre ce temps avec toi pour que tu nous révèles les paroles que nous devons dire à chaque personne. Comme tu dis dans le « Notre Père » « donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour » Alors Seigneur que tu nous donnes ce pain dont nous avons besoin pour nourrir les personnes que nous allons appeler au téléphone. Seigneur, que l'Esprit Saint nous inspire ce que nous devons dire à chacune"

Nous vous proposons simplement d'ouvrir nos mains pour recevoir ce pain quotidien :
« Seigneur j'ouvre mes mains pour que tu me donnes ce pain quotidien pour ces personnes que j'appellerai quotidiennement et croire Seigneur que tu me donnes ces paroles dans ton Nom puissant Jésus »

"Seigneur que nous puissions prendre cette habitude de t'appeler chaque jour, toi cet ami, ce confident, pour te demander de nous donner chaque jour, ce pain pour nous-mêmes, mais aussi pour ces personnes que nous appelons ou que nous rencontrerons à la fin de ce confinement"


Appeler un ami PRIÈRES
" Seigneur en ces temps, nous voulons nous tourner vers toi, toi qui es cet ami le plus proche que nous ayons, toi qui es ce confident en qui nous pouvons avoir confiance, et qui réponds toujours à notre appel."

" Seigneur parfois, lorsque nous t'appelons, nous pensons que tu ne réponds pas, que tu es toujours affairé, que la ligne est toujours occupée et que de fait, tu nous as oubliés. Seigneur, dans ton Nom, nous voulons chasser ces paroles mensongères et nous voulons en ces temps marcher dans la foi que tu es toujours présent pour nous. Nous voulons prendre notre téléphone de la terre pour appeler le ciel afin que tu puisses nous répondre en ces temps d'épreuves, toi qui es notre Père et qui prend soin de nous."

" Seigneur, nous te remercions toi qui nous réponds et nous voulons nous aussi appeler ceux et celles qui sont dans l'isolement, malades afin de leur donner des paroles de consolation, de paix, de réconfort."

" Seigneur donne-nous cette grâce de prendre soin des uns et des autres, de nous bousculer dans nos habitudes et de prendre notre téléphone (ou un autre moyen) pour appeler ceux et celles qui en ont besoin. Seigneur que nous soyons à l'écoute de ce que tu veux que nous fassions pour chaque personne."

" Seigneur que nous puissions nous rendre compte qu'en prenant soin les uns des autres, de ces « petits » qui sont nos frères et sœurs, c'est toi que nous accueillons, que nous soignons, que nous visitons et c'est toi aussi qui nous visite et qui visite ceux et celles qui sont isolées et seules."

" Seigneur que nous puissions les réchauffer par notre appel, que nous puissions les rassasier par nos paroles et nos prières, que nous puissions les sortir de leur solitude par notre appel dans Ton Nom puissant de Jésus."



Appeler un ami VISIONS
Vision : "Je voyais le toit d'un lieu ouvert pour voir ou faire descendre quelque chose, comme dans l'épisode du paralytique. Quatre amis amènent à Jésus un ami malade sur un brancard. Mais la foule est telle qu'ils ne peuvent entrer. Alors, ils montent sur le toit, défont le toit et il descende le malade auprès de Jésus."
C'est ainsi que nous devons faire : être inventif, malgré le confinement et le coronavirus (qui représente la foule ici qui est un obstacle pour accéder jusqu'à Jésus) pour amener nos amis à Jésus pour qu'ils soient réconfortés, guéris, fortifiés... Le téléphone est un moyen, Watsapp, Skype, un mail en sont d'autres... Demandons à l'Esprit de nous inspirer comment les amener à lui.

"Par nos appels Seigneur, nous te le présentons, nous te les amenons pour que tu puisses les guérir, leur donner une parole de réconfort, de consolation et leur donner ta paix. Que rien ne nous arrête Seigneur, que ce coronavirus ne soit pas un obstacle dans ton Nom puissant Jésus, mais que toi, Esprit Saint, tu nous inspires les moyens d'aller jusqu'à eux par téléphone, skype… pour toucher leur cœur, les rejoindre dans leur isolement et leur maladie"

" Que par notre intercession, nous puissions dans ton Nom Jésus, permettre que les Cieux s'ouvrent sur ce pays, sur les hôpitaux, les maisons de retraites, chaque maison, afin que tu fasses descendre la manne chaque jour comme tu l'as fait pour les hébreux dans le désert, pour que chaque personne ait de quoi se nourrir physiquement et spirituellement chaque jour de ce confinement et que nous soyons rassasiés, fortifiés et guéris."

Et avec FOI, redisons cette prière que Jésus nous a enseigné :
"Notre Père qui est aux cieux,
Que ton Nom soit sanctifié,
Que ton règne vienne,"
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour, (nous pouvons le répéter avec foi)
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
Mais délivre-nous du mal."
Amen."


Huitième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 8 : prier pour tout le corps médical

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 25 mars 2020

En ce huitième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de donner toute force nécessaire à tout le corps médical qui se trouve en première ligne dans cette épidémie...


Thème : prier pour tout le corps médical PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, ainsi que tout le personnel soignant, leur famille et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : prier pour tout le corps médical TEXTE BIBLIQUE À PROCLAMER
Actes 1,6-8 "Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël ? Il leur répondit : Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une force, celle de l'Esprit Saint qui descendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre."

Actes 2,1-8 "Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. Ils étaient tous dans l'étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres : Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle ?"


Thème : prier pour tout le corps médical EXHORTATION
En ce temps d'épidémie, tout le corps médical, les dirigeants des établissements ont besoin de force pour tenir ferme contre la maladie et le coronavirus et pour bien accomplir leur travail. Et celui qui est le plus à même à le faire est le SAINT ESPRIT comme l'a promis Jésus à ses disciples "vous recevrez une force, celle de l'Esprit Saint qui descendra sur vous" (Ac 1,8). Sans cette force qui nous permet de tenir contre cet ennemi qu'est le coronavirus, le corps médical aura du mal à tenir dans la durée. C'est pourquoi nous devons prier afin qu'il se laisse "remplir par l'Esprit Saint"

Le corps médical a aussi besoin qu'une bonne inspiration leur soit donnée pour prendre les bonnes décisions concernant l'éradication de cette épidémie.
L'Esprit est celui qui peut le faire comme Jésus le dit en Jean 16,17 "Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir."
Le mot grec "consolateur" signifie : "que l'on appelle à son secours, à son aide", d'où le terme "d'avocat, de défenseur, d'intercesseur, d'assistant, de conseiller".
Par conséquent, le Saint Esprit est celui que nous pouvons appeler ou à qui nous pouvons nous adresser pour recevoir de l'aide, des conseils, du secours, des consolations. Il est notre avocat, pour nous défendre, face à nos adversaires. Il est notre conseiller et notre formateur dans nos décisions, notre travail. Il est notre secours, dans la détresse, la maladie et l'angoisse.
C'est bien le rôle que l'Esprit joue auprès du corps médical afin de leur permettre de prendre les bonnes décisions concernant les prescriptions à donner, les examens à faire, les transferts de malades... et les consignes à suivre pour éradiquer la pandémie. Par notre prière, nous pouvons permettre à l'Esprit d'être entendu par le corps médical afin qu'il joue ce rôle si important en ces temps.


Thème : prier pour tout le corps médical ACTIONS : COMMENT SOUTENIR LE CORPS MÉDICAL ?
- Avec l'Esprit, nous soufflons sur ce corps médical pour qu'il suive la direction et les décisions de l'Esprit, qu'il se trouve là où l'Esprit l'attend et qu'il accomplisse ce qu'il lui demande afin de les aider dans cette tâche d'organisation des soins, des décisions à prendre pour éradiquer cette épidémie.
« Que le souffle de l'Esprit les envoie là où ils doivent aller et qu'ils suivent cette direction, qu'il les inspire dans ce qu'ils doivent faire : les médicaments à prescrire, les examens à réaliser, les actions à mener, la visite de tel malade qui a besoin de soin ou de réconfort, les transferts de malades ou le confinement des malades chez eux, les décisions à prendre quant à durcir ou pas le confinement pour éradiquer cette pandémie. Saint Esprit donne-leur d'être à ton écoute et de de se laisser pousser par ton souffle.»

- A 20h, tous les soirs, à Paris, nous ouvrons nos fenêtres et nous applaudissons les soignants pour les remercier. Faisons de même, chaque soir, pour les remercier, les soutenir et les accompagner de nos prières.
« Seigneur, nous voulons te remercier pour chaque soignant, pour leur dévouement et les risques qu'ils prennent pour ce pays. Nous te les présentons pour que tu viennes les protéger, les fortifier et les accompagner »


Thème : prier pour tout le corps médical PRIÈRES
« Seigneur, nous te demandons dans ton Nom puissant de venir protéger tout le corps médical de ce pays, tous les médecins, les infirmiers et infirmières, les aides-soignants et aides-soignantes, les brancardiers, les ambulanciers, le SAMU, les urgentistes, le personnel de ménage, le personnel des repas, les cadres de santé, les directeurs et directrices des établissements, ainsi que les spécialistes et les libéraux. Que personne du corps médical ne soit oublié mais soutenu par notre prière. »

« Seigneur, nous te demandons de venir purifier et visiter tous les locaux utilisés : les hôpitaux, les EPHAD, les maisons de retraite, les maisons de repos, les cabinets médicaux, les laboratoires d'analyses, les ambulances, les hélicoptères, les salles de réveil, les salles d'examen, les chambres des malades, les salles d'attente, les maisons où les malades sont confinés… »

« Seigneur que tout coronavirus, tout maladie, s'éloignent du corps médical maintenant dans le Nom puissant de Jésus »

« Seigneur nous te demandons de venir donner ta force à tout ce corps médical dans ton Nom, chaque jour, à chaque instant, pour s'occuper des malades, pour accueillir les nouveaux patients, pour nettoyer tous les locaux et les chambres. Qu'ils puissent tenir debout durant toute cette épidémie par ta force »

« Seigneur que soit donné à tout le personnel soignant, tous les moyens nécessaires pour faire leur travail, dans de bonnes conditions, pour eux et pour les malades et qu'il puisse ainsi travailler paisiblement »

« Seigneur, que chaque malade soit considéré par le personnel soignant comme unique, comme précieux, comme digne de recevoir les soins adaptés dans de bonnes dispositions pour être soigné »

« Qu'un souffle puissant vienne comme à la Pentecôte, qu'il vienne ébranler tous ces lieux afin d'en éradiquer ce virus, qu'il chasse toute peur et donne à tout le corps médical la force nécessaire dans leur travail »

« Saint Esprit que tu donnes à chaque personnel la parole qui va toucher les malades, les familles. »

« Saint Esprit, tu souffles dans chaque hôpital, chaque établissement, chaque EPHAD, chaque maison de ce pays, et sur chaque personnel soignant les dirigeants, les malades et sur tous ceux qui sont confinés pour lui donner ta force.»

« Que par cette intercession, le personnel soignant puisse te rencontrer, te découvrir dans chaque malade et se convertisse. Qu'à travers cette épreuve, il puisse te chercher et te trouver toi qui est la Vie »

« Seigneur, nous te demandons que chaque personne prenne ses responsabilités dans ce pays dans le Nom de Jésus et suive les consignes demandées. Que toute personne qui enfreindrait ses consignes soit arrêtée maintenant dans le Nom puissant de Jésus et reste désormais confinée chez elle. »


Thème : prier pour tout le corps médical VISIONS
Vision : « Je voyais l'Esprit qui planait sur tout notre pays et qui visitait le pays, comme les pigeons voyageurs, pour amener un message à chaque soignant, chaque malade ou personne confinée, un message de paix, de force, de guérison, de consolation… selon ce que chaque personne a besoin »
« Alors Seigneur, que ton Esprit passe en chaque lieu pour amener à chaque personne son message de bonnes nouvelles, qu'il parcourt tout ce pays pour lui donner vie, guérison et force dans le Nom de Jésus. Que le corps médical puisse recevoir ces messages afin de pouvoir les redonner aux malades qui en ont besoin, aux soignants sans force, aux médecins devant des prescriptions à faire ou aux dirigeants en attente de décision ou de direction à prendre.»

Et en communion avec tous le corps médical, nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Neuvième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 9 : Prier pour les familles

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 26 mars 2020

En ce neuvième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de venir visiter toutes les familles de ce pays, afin de leur apporter paix, réconfort et force pour vivre ces temps en famille.


Thème : prier pour les familles PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : prier pour les familles TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Genèse 45,1-15
Voici un extrait de cette belle histoire de la famille de Jacob et de ses 12 fils, dont l'un s'appelait Joseph.
Si vous avez des enfants, vous pouvez leur lire toute cette histoire (Genèse 37 à 50)… ou si vous avez le film « un prince d'Egypte » leur permettre de le regarder et de discuter ensuite avec eux des relations entre frères et sœurs… Ce peut être une occasion de demander pardon et de resserrer les liens de la famille.

« Joseph ne pouvait plus se contenir devant tous ceux qui l'entouraient. Il s'écria : Faites sortir tout le monde. Et il ne resta personne avec Joseph, quand il se fit connaître à ses frères. Il éleva la voix, en pleurant. Les Egyptiens l'entendirent, et la maison de Pharaon l'entendit. Joseph dit à ses frères : « Je suis Joseph ! Mon père vit-il encore? » Mais ses frères ne purent lui répondre, car ils étaient troublés en sa présence.
Joseph dit à ses frères : « Approchez-vous de moi. » Et ils s'approchèrent. Il dit : « Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être mené en Egypte. Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m'avoir vendu pour être conduit ici, car c'est pour vous sauver la vie que Dieu m'a envoyé devant vous. Voilà deux ans que la famine est dans le pays; et pendant cinq années encore, il n'y aura ni labour, ni moisson. Dieu m'a envoyé devant vous pour vous faire subsister dans le pays, et pour vous faire vivre par une grande délivrance. Ce n'est donc pas vous qui m'avez envoyé ici, mais c'est Dieu; il m'a établi père de Pharaon, maître de toute sa maison, et gouverneur de tout le pays d'Egypte. Hâtez-vous de remonter auprès de mon père, et vous lui direz : Ainsi a parlé ton fils Joseph : Dieu m'a établi seigneur de toute l'Egypte; descends vers moi, ne tarde pas! … »
Il se jeta au cou de Benjamin, son frère, et pleura; et Benjamin pleura sur son cou. 1Il embrassa aussi tous ses frères, en pleurant. Après quoi, ses frères s'entretinrent avec lui. »


Jérémie 30,17-19
« Mais je te guérirai, je panserai tes plaies, dit le Seigneur. Car ils t'appellent « la repoussée », « Sion dont nul ne prend soin. » Ainsi parle le Seigneur : « voici que je vais rétablir la famille de Jacob, je prendrai en pitié ses foyers, la ville sera rebâtie sur ses ruines, la maison forte restaurée à sa vraie place. Il en sortira de l'action de grâces et des cris de joie »


Thème : prier pour les familles COMMENTAIRE BIBLIQUE
Nous connaissons tous l'histoire de Joseph et de ses frères qui s'étend du chapitre 37 au chapitre 50, où règnent jalousie, discorde, désir de vengeance, manque de reconnaissance... tout ce qui se vit dans une famille.

Dès le départ Joseph est mis en avant et va susciter la jalousie et la haine de ses frères, car ils voient en lui, le signe de celui qui va les dominer et régner sur eux à cause des rêves qu'il a faits. Ils ne supportent pas les attentions de leur père à son égard, ce qui va envenimer les relations entre Jacob et les frères de Joseph. Ses frères vont alors projeter de le faire mourir, mais Ruben s'y oppose. Il sera vendu… Les frères de Joseph vont alors tromper leur père sur la disparition de Joseph.
Une crise profonde s'installe dans la famille sur fond de jalousie, de mensonge, d'exclusion et de haine. Le départ de Joseph ne règle rien. Jacob perdra confiance en ses fils et ce sont les retrouvailles avec Joseph qui permettra à Jacob de reprendre confiance dans ses autres enfants.

Les larmes de Joseph contenues depuis sa « captivité », ses frères qui sont enfin capables de fraternité en se montrant solidaire de Benjamin ou en désirant prendre la place de leur frère et le pardon de Joseph à ses frères vont ouvrir une opportunité de sortir de la crise. Le père va alors bénir tous ses enfants redonnant à chacun sa place. Certes, Joseph garde une place particulière qu'il occupait dans ses rêves, mais ce n'est pas de pouvoir qu'il s'agit, mais de vie et de bénédiction.
Notons qu'il faut un événement tel qu'une famine pour permettre à cette famille que la vérité soit dévoilée, qu'un pardon soit donné et qu'une réconciliation puisse se faire entre les frères, entre les enfants et leur père.

À un degré ou à un autre, nous nous reconnaissons dans cette famille. Nous devons demander à Dieu la grâce que nous puissions marcher sur un chemin de guérison concernant notre famille et que nous puissions nous pardonner les uns les autres afin que chacun prenne la place qui lui revient et apporter à sa famille « ce qui est en lui » et qui permettra de sortir de la crise. Et ainsi notre famille sera restaurée et « Il en sortira de l'action de grâces et des cris de joie » comme le dit Jérémie 30,19.



Thème : prier pour les familles PRIÈRES
« Seigneur, nous te présentons toutes les familles de ce pays, en ces temps d'épidémie, d'incertitude, d'épreuve, de peur de l'avenir, et où le travail est incertain. Viens les visiter dans ton Nom puissant, viens leur donner ta paix, une force particulière pour vivre ces épreuves, créativité et sagesse pour s'occuper de leurs enfants mais aussi les inviter à se mettre à prier pour ce pays. »

« Seigneur, nous te demandons pardon pour ces lois et ces théories contre la famille qui ont pollué notre pays, qui ont dénaturé la famille, l'identité de l'homme et de la femme, toi qui a créé l'homme et la femme, de qui il est dit : « l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme ».
« Seigneur, pardon d'avoir permis que rentrent dans notre pays, dans nos foyers, ces théories et ces lois, pardon si nous n'avons pas su l'expliquer à nos enfants, pardon de ne pas avoir assez combattu contre ce que le gouvernement voulait apporter dans ce pays quand à la famille, au gender… »
« Pardon Seigneur, parce que à cause de tout cela, les fondements de la famille ont été détruits, la famille a été anéantie et peut-être que cela a engendré de violentes discussions ou des disputes dans les familles, qu'une division a pu s'installer… pardon Seigneur »

« Seigneur je te demande de visiter toutes les familles, celles qui sont en difficultés, celles où règnent la violence, l'incompréhension, la rébellion…celles qui sont séparées ou divisées, dans ces temps de pandémie où elles doivent s'organiser pour la garde des enfants… Viens visiter toutes ces familles Seigneur, manifeste-toi à elles et viens leur apporter ta paix maintenant dans ton Nom puissant. Que ces familles puissent te rencontrer et se tourner vers toi et ainsi que tu viennes les aider, les réconforter et les réconcilier»

« Seigneur que les familles puissent prendre des temps de prière ensemble, qu'elles puissent se poser, écouter des enseignements donnés par internet, lire la parole... »

« Seigneur je te demande de visiter tous les enfants, tous les jeunes qui ne peuvent plus aller à l'école, qui sont confinés, qui ne peuvent plus voir leurs amis. Ne permets pas Seigneur qu'ils se réfugient dans les jeux vidéos, sur internet vers des sites pornographiques ou violents dans ton Nom puissant. Que tu puisses mettre des gardes à tous ces sites pour qu'ils ne puissent y accéder dans le Nom de Jésus. Protèges ces enfants et ces jeunes. »
« Seigneur donne créativité aux parents afin qu'ils puissent trouver des activités pour leurs enfants : activités manuelles, jeux, histoires à raconter, du sport à la maison, un « concert » à la maison, jouer de la musique… mais aussi lire, écouter des histoires bibliques, des films bibliques, les mimer, les dessiner… inventer des jeux autour de ces histoires bibliques… ou encore les inviter à prier pour leurs camarades, leurs maîtresses et professeurs… Seigneur inspire les parents pour permettre à leurs enfants de pouvoir continuer de s'épanouir et de grandir en toi. Et donne aux enfants cette capacité à obéir à leurs parents pour éviter toute division, colère, tapage, agressivité…»

« Que la prière de ces enfants monte jusqu'à toi et qu'elle soit exaucée maintenant. Toi-même, tu dis : « laissez venir à moi les petits enfants » Alors Seigneur nous voulons laisser la prière de tous ces enfants monter vers toi afin que tu viennes les exaucer et les réconforter »

« Seigneur pose ta main sur chacun d'entre eux, accompagne-les, arrête-les s'ils font quelque chose de mauvais. Qu'ils puissent se tourner vers toi s'ils se sentent seuls, abandonnés, angoissés ou agressifs »

« Seigneur, je te demande de visiter les couples, les parents, que tout division soit chassée des foyers maintenant dans le Nom de Jésus, que toute colère, toute peur, toute discorde, toute haine, toute domination, toute intimidation, toute violence… soient chassées maintenant dans ton Nom puissant Jésus. Chasse tout bruit, toute agitation des parents et des enfants. Que la paix règne dans ces familles maintenant dans ton Nom Jésus »

« Seigneur, pardon pour nos manques d'amour, d'attention, d'écoute, de délicatesse, de tendresse… Pardon Seigneur d'avoir amener la division… Pardon Seigneur pour nos colères, nos emportements, notre violence… Pardon Seigneur pour tout ce qui s'est vécu dans notre famille depuis des générations, et qui est peut-être tabou…. (rajouter ce qui vous vient) »

« Seigneur pardon en tant qu'enfants pour nos jalousies, les tensions dans nos familles, pardon pour tous ces sentiments de rejet et d'abandon, pour le manque de reconnaissance, pardon d'avoir détesté tel frère ou tel sœur, pardon de ne pas avoir obéi à nos parents, … (rajouter ce qui vous vient) »

« Seigneur, en tant que parents, pardon de ne pas avoir accepté les choix de nos enfants, pardon d'avoir exaspérés nos enfants, de ne pas les avoir soutenu, de ne pas les avoir écouté… (rajouter ce qui vous vient) »

« Seigneur que s'élève un pardon de toutes ces familles pour qu'elles puissent se réconcilier en toi. Que l'on puisse prendre notre téléphone et nous pardonner les uns les autres. Que nous n'attendions pas pour nous pardonner mais qu'un pardon puisse être donné au cœur de nos familles… comme Joseph a pu le faire avec sa famille »

« Seigneur je proclame que des réconciliations auront lieu dans nos familles, que tu vas restaurer nos familles, les reconstruire et les relever comme tu as relevé la famille de Jacob »

« Seigneur que soit restaurée la prière en famille, que ces familles puissent se mettre à genoux ensemble et qu'elles puissent prier ensemble, te demander pardon et en priant pour leur famille et pour ce pays »



Thème : prier pour les familles VISIONS
Vision : « je voyais la main du Père accompagnait les enfants, les bénir, les guider, les rattraper s'ils s'éloignaient ou prenaient un mauvais chemin »

Vision : « je voyais des maisons détruites qui commençaient à se reconstruire »
Peut-être que cela prendra un peu de temps, mais Seigneur tu es en train de rebâtir et de restaurer ces familles.

Vision : « je voyais des familles à genoux, qui se tenaient par la main, et qui demandaient pardon et priaient ensemble »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Dixième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 10 : Prier pour les chercheurs et les scientifiques

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 27 mars 2020

En cette dixième intercession pour notre pays, nous prions davantage pour les chercheurs et les scientifiques, afin que le Seigneur leur donne discernement et sagesse dans leurs recherches contre ce virus.


Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, ainsi que tous les chercheurs et les scientifiques, et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Genèse 2,6-7
« Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol. L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. »

Genèse 2,18-23
« L'Eternel Dieu dit : Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l'homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l'homme.
Et l'homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l'homme, il ne trouva point d'aide semblable à lui. Alors l'Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
Et l'homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme. »


Psaume 148
« Louez l'Eternel ! Louez l'Eternel du haut des cieux !
Louez-le dans les lieux élevés !
Louez-le, vous tous ses anges ! Louez-le, vous toutes ses armées !
Louez-le, soleil et lune ! Louez-le, vous toutes, étoiles lumineuses !
Louez-le, cieux des cieux, Et vous, eaux qui êtes au-dessus des cieux !
Qu'ils louent le nom de l'Eternel !
Car il a commandé, et ils ont été créés.
Il les a affermis pour toujours et à perpétuité;
Il a donné des lois, et il ne les violera point.
Louez l'Eternel du bas de la terre, monstres marins, et vous tous, abîmes,
Feu et grêle, neige et brouillards, vents impétueux, qui exécutez ses ordres,
Montagnes et toutes les collines, arbres fruitiers et tous les cèdres,
Animaux et tout le bétail, reptiles et oiseaux ailés,
Rois de la terre et tous les peuples, princes et tous les juges de la terre,
Jeunes hommes et jeunes filles, vieillards et enfants !
Qu'ils louent le nom de l'Eternel !
Car son nom seul est élevé; sa majesté est au-dessus de la terre et des cieux.
Il a relevé la force de son peuple : fierté pour tous ses fidèles, pour les enfants d'Israël, du peuple qui est près de lui.
Louez l'Eternel ! »


Psaume 139,13-16
« C'est toi qui m'as formé les reins, qui m'as tissé dans le sein de ma mère.
Je te rends grâce pour tant de prodige.
Merveilles que je suis, merveille que tes œuvres.
Mon âme tu la connaissais bien, mes os n'étaient point cachés de toi, quand je fus façonné dans le secret, brodé au profond de la terre.
Mon embryon, tes yeux le voyaient; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m'étaient destinés, avant qu'aucun d'eux existât.
Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables !
Que le nombre en est grand !
Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable.
Je m'éveille, et je suis encore avec toi. »



Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques EXHORTATION
Dieu est le créateur du Ciel et de la terre, c'est-à-dire de toutes choses, créées bonnes à l'origine. Mais ces choses bonnes ont été perverties par celui qui, par orgueil et rébellion, a voulu se séparer de Dieu et créer son propre règne, celui qui se nomme Satan. Il a emmené, après avoir trompé Eve et Adam qui ont péché, la mort et de fait tout ce qui mène à la mort, à la destruction de l'homme, dont la maladie…

Les chercheurs et les scientifiques se trouvent confrontés à ce mal, à la maladie… mais ils doivent en premier lieu se tourner vers celui qui est la Vie et qui ne veut qu'aucun de ses enfants se perdent. Seul Dieu pourra les aider dans cette tâche, car c'est lui qui nous a créé et nous a insufflé ce souffle de vie. C'est pourquoi la Vie doit être magnifiée par tous, et en particulier par ceux qui cherchent à trouver des remèdes, des vaccins pour contrer les maladies qui mènent à la mort. Nous devons prier pour eux afin qu'ils ne s'enorgueillissent en rien de leur découverte et ne tombent dans le piège de Satan, mais qu'ils se tournent vers celui qui est la vie, qui seul pourra les accompagner dans une recherche fructueuse, et qu'ils le remercient de nous avoir donné la vie, de nous avoir donné l'intelligence…


Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques ACTIONS :
Voici quelques propositions que vous pouvez adapter. Si vous recevez d'autres actions à accomplir n'hésitez pas. Ces actions sont en lien avec la prière, car tout en faisant nos actions, nous pouvons dire ces prières :

- Nous vous proposons de vous mettre à genoux au moment de la demande de pardon dans la prière.

- Nous vous proposons de louer, danser… de vous réjouir au moment où nous remercions Dieu de nous avoir créé, d'avoir créé notre famille, nos amis…


Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques PRIÈRES
« Seigneur, en ce jour, nous voulons te présenter tous les chercheurs, tous les scientifiques qui ont cette lourde tâche de trouver une solution, un remède, un vaccin contre le coronavirus, de trouver ce qui pourrait atténuer les effets secondaires de ce virus. Seigneur, nous te demandons sagesse, discernement pour les chercheurs, afin que tu les guides dans leurs recherches dans le Nom de Jésus. »

« Seigneur, qu'à travers leurs recherches, les chercheurs et les scientifiques puissent te rencontrer, toi qui es le créateur de chaque molécule, chaque cellule, chaque organe…qui forment l'homme, toi qui es le créateur de l'homme et de la femme, toi qui en connaît le fonctionnement, le début et la fin »

« Seigneur, qu'ils puissent se tourner vers toi, toi le créateur de toute chose. Qu'un chant de louange puisse s'élever du cœur des chercheurs et des scientifiques, qu'ils puissent s'émerveiller devant la création de l'homme et de la femme, de leur grandeur et de leur beauté, de la manière dont tu nous a créé et dont tu as créé l'Univers… »
« Seigneur, c'est toi qui créa l'homme et insuffla un souffle de vie dans l'homme. Aujourd'hui encore tu insuffles en nous ce souffle et tu nous donnes vie. Seigneur, en ce jour, souffle sur les chercheurs, insuffle ta vie en eux pour qu'ils puissent se tourner vers toi. Qu'ils puissent s'émerveiller de cette vie qui coule en nous, toi qui est celui qui nous a donné la vie et qu'il puisse te rencontrer toi l'auteur de la vie, et te remercier d'avoir ainsi créé l'homme et la femme.»

« Seigneur, ta parole nous dit « qui cherche, trouve ». Alors que ces chercheurs et ces scientifiques te chechent et puissent ainsi trouver un remède à cette pandémie dans le Nom de Jésus »

« Seigneur, nous voulons faire cet acte de confiance que toi Seigneur, tu guides chaque pas, chaque geste, chaque recherche de ces chercheurs. Nous voulons nous tenir, nous aussi devant toi, en sachant que tu mènes notre vie, que tu es présent dans chacune de nos recherches à trouver une solution à nos problèmes, à chacun de nos pas. Seigneur, nous avons confiance en toi et nous savons que tu œuvres pour ce pays et que tu guides ces chercheurs. Comme nous marchons dans cette confiance en toi, nous te demandons que ces chercheurs puissent eux aussi marcher dans la confiance en toi, que tu les accompagnes et que tu leur donnes une solution à ce coronavirus »

Demande de pardon
« Pardon Seigneur de ne pas t'avoir fait confiance, d'avoir oublié de nous tourner vers toi dès que nous avons des difficultés »
« Pardon Seigneur pour tous ces chercheurs qui ne te connaissent pas et qui s'enorgueillissent de leur intelligence, de leur découverte. Qu'ils puissent s'humilier devant toi et reconnaître que tu es le Créateur de toute chose. Nous brisons tout orgueil de ces chercheurs, car c'est bien l'orgueil qui a perdu Satan, lui qui a voulu vivre sans Dieu et être au-dessus de Dieu. Nous nous humilions devant toi Seigneur et nous te demandons pardon. Seigneur manifeste-toi à eux, toi qui es la Vie et qui veut redonner vie à tous ces malades et à ce pays »

« Pardon aussi Seigneur pour cette « course » pharmaceutique, pour tous ces médicaments qui sont produits à la chaîne pour promouvoir les laboratoires, et pour ce pouvoir qui règne en ce domaine. »
« Pardon pour la fabrication de médicaments dont les effets sont néfastes pour l'homme, pour ces médicaments abortifs, ces médicaments qui détruisent l'homme »
« Pardon Seigneur pour toutes ces recherches qui sont faites sur les embryons, qui est déjà un être humain. Pardon Seigneur pour toutes ces lois en bioéthique qui sont une atteinte à la dignité de l'homme dès sa conception, à son début, et dans sa vieillesse, à sa fin. »


« Seigneur, nous te demandons que ces recherches ne soient pas un prétexte pour faire passer de nouvelles lois qui amènent la mort dans ton Nom et que les scientifiques, les chercheurs, le gouvernement trouvent une solution pour éviter que les personnes âges en particuliers se retrouvent abandonnées dans des « lieux de mouroirs » pour endiguer la pandémie »

« Seigneur, nous proclamons que tu es la Vie et que tu veux nous sauver. Mais tu demandes à chaque chercheur, chaque scientifique de se repentir et de se tourner vers toi pour te magnifier toi qui es le Dieu de la Vie »

« Seigneur, nous demandons que l'Esprit de vie vienne planer sur ce pays, sur chaque hôpital, EPHAD, maison de retraite, maison de repos, sur chaque foyer… pour que tu amènes la vie dans ton Nom puissant. »

« Seigneur, tu es assez puissant pour trouver un remède contre cette épidémie et nous voulons proclamer que rien ne t'est impossible. Alors que ce pays se tourne vers toi et te déclare Dieu de ce pays, puissant pour agir et guérir, le créateur de toute chose. Que nous puissions lever nos yeux vers toi pour le louer et te remercie. »

Demande de remerciement
« Seigneur, que nous puissions te remercier de nous avoir créer, pour nos parents, notre famille (nous pouvons les nommer…) Merci Seigneur pour eux. Merci pour tous nos amis que tu as créés (nous pouvons les nommer…) merci de nous avoir permis de les avoir rencontrer… (nous pouvons nommer toutes les personnes que nous aimons, que nous connaissons… toutes celles qui nous ont aidé dans notre cheminement… celles qui sont peut-être éloignées de nous mais que nous aimons, …) Merci Seigneur de les avoir créées et merci d'avoir permis toutes ces rencontres ! Viens les bénir maintenant abondamment et viens les protéger en ces temps »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Onzième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 11 : Être aux affaires du Père

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 28 mars 2020

En ce onzième temps de confinement, nous voulons nous tourner vers le Père afin qu'il nous fasse connaître ce que nous devons faire en ces temps, ce qu'il attend de nous... et s'il le faut nous réorienter si nous ne sommes pas préoccupés des affaires du Père.


Thème : Être aux affaires du Père PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Être aux affaires du Père TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 2,41-52
« Les parents de Jésus allaient chaque année à Jérusalem, à la fête de Pâque. Lorsqu'il fut âgé de douze ans, ils y montèrent, selon la coutume de la fête. Puis, quand les jours furent écoulés, et qu'ils s'en retournèrent, l'enfant Jésus resta à Jérusalem. Son père et sa mère ne s'en aperçurent pas. Croyant qu'il était avec leurs compagnons de voyage, ils firent une journée de chemin, et le cherchèrent parmi leurs parents et leurs connaissances. Mais, ne l'ayant pas trouvé, ils retournèrent à Jérusalem pour le chercher. Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. Tous ceux qui l'entendaient étaient frappés de son intelligence et de ses réponses. Quand ses parents le virent, ils furent saisis d'étonnement, et sa mère lui dit : Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous ? Voici, ton père et moi, nous te cherchions avec angoisse. l leur dit : Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ? Mais ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait. Puis il descendit avec eux pour aller à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait toutes ces choses dans son coeur. Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. »

Matthieu 6,6 : « Quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »

Matthieu 14,23 : « Quand il eut renvoyé les foules, il gravit la montagne, à l'écart pour prier. Le soir venu, il était là, seul »

Luc 14,16-24 :
« Un homme donna un grand souper, et il invita beaucoup de gens. A l'heure du souper, il envoya son serviteur dire aux conviés : « Venez, car tout est déjà prêt. » Mais tous unanimement se mirent à s'excuser. Le premier lui dit : « J'ai acheté un champ, et je suis obligé d'aller le voir; excuse-moi, je te prie. » Un autre dit : « J'ai acheté cinq paires de bœufs, et je vais les essayer; excuse-moi, je te prie. » Un autre dit : « Je viens de me marier, et c'est pourquoi je ne puis aller. » Le serviteur, de retour, rapporta ces choses à son maître. Alors le maître de la maison irrité dit à son serviteur : « Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux. » Le serviteur dit : « Maître, ce que tu as ordonné a été fait, et il y a encore de la place ». Et le maître dit au serviteur : « Va dans les chemins et le long des haies, et ceux que tu trouveras, contrains-les d'entrer, afin que ma maison soit remplie. Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon souper. »

Matthieu 5,13-16 : « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »


Thème : Être aux affaires du Père EXHORTATION
La vie de Jésus était toute tournée vers son Père et nous le comprenons dès son jeune âge où il affirmera à ses parents qui le cherchaient remplis d'inquiétude « Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ? » C'était là la place de Jésus : être aux affaires de son Père. C'est pourquoi nous voyons souvent Jésus partir à l'écart, dans la montagne pour prier son Père et recevoir ses instructions pour ce qu'il doit accomplir ou enseigner. Et lorsqu'il doit prendre une décision comme celle de choisir ses disciples, Jésus va passer alors la nuit à prier !
Jésus était toujours dans la volonté du Père, et ainsi tout ce qu'il faisait s'accomplissait. « En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.» (Jn 5,19-20)

Jésus dira encore : « Mon Père est toujours à l'œuvre » (Jn 5,17) Si nous croyons en cette parole, alors nous comprenons, qu'à la suite de Jésus, le Père a besoin de nous et nous appelle à nous occuper de ses affaires. Mais pour cela, nous devons comme Jésus, nous mettre à l'écart, fermer la porte et prier dans le silence, notre « Père qui est là dans le lieu secret ». Pour cela, nous devons aussi abandonner toute inquiétude, toute peur du lendemain ou encore toutes ces activités secondaires qui nous occupent et nous empêchent de nous occuper des affaires du Père, comme tous ces invités qui refusent l'invitation du Père.
Ainsi nous occupant des affaires du Père, nous nous tournerons vers les autres et nous deviendront pour eux lumière pour les guider vers Jésus ou sel de la terre pour redonner saveur à leur vie afin de leur permettre de rencontrer Celui est la Vie…


Thème : Être aux affaires du Père ACTIONS :
Voici quelques propositions d'action, vous les comprendrez au fur et à mesure de la prière… peut-être en recevrez-vous d'autres.

- Se mettre à genoux, et prier votre père dans l'intimité et la paix.

- Allumer une bougie pour être lumière autour de nous.

- Souffler sur les braises de ceux qui sont affaiblis ou en première ligne, comme si vous aviez un soufflet dans les mains pour les raviver.


Thème : Être aux affaires du Père PRIÈRES et VISIONS
« En cette pandémie et ce temps de confinement, nous voulons nous tourner vers toi pour t'implorer de nous dire ce que nous devons faire, ce que tu attends de nous, pour t'implorer de te révéler à nous, à ce pays qui a tant besoin de ta présence, de ton amour, et de tes conseils. »

« Seigneur que nous puissions être attentifs à ce que tu veux pour nous »

« Parfois dans nos temps de prière, nous ne savons comment prier, que dire ou que faire. Il n'est pas utile de toujours parler. Le curé d'Ars disait ceci : « Je ne Lui dis rien, je L'avise et Il m'avise. Je Le regarde et Il me regarde »
« Que nous puissions être dans ce dialogue amoureux entre toi et nous, que tu puisses nous révéler ce que tu attends de nous, de notre famille, dans notre travail…, et comment le réaliser en ces temps de confinement, dont nous ne connaissons pas la finalité et son terme. Parle Seigneur, que nous puissions t'écouter…»

« Pardon Seigneur si nous sommes pris par nos inquiétudes plutôt que de faire advenir ton royaume, pris par des activités qui nous éloignent de ce que tu attends de nous en ces temps. Pardon Seigneur »
« Seigneur que nous ne fassions pas comme ceux de la parabole qui vont s'excuser car ils sont trop occupés, qu'ils ont des affaires à traiter et qui refusent de se joindre à ce banquet que Dieu leur a préparé. Seigneur, tu nous appelles à prier pour ce pays pour qu'il se tourne vers toi, donne-nous de nous rendre disponibles. Viens gérer notre agenda afin que nous ne soyons qu'aux affaires du Père.»

- Acte : se mettre à genoux, laisser des temps de silence, d'intériorité
« Seigneur pour recevoir ce que tu veux nous donner pour nous-mêmes, pour ce pays, que nous puissions faire comme il est écrit dans ta parole dans l'évangile de Matthieu :
« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »


« Seigneur, nous voulons faire silence, que tu puisses nous parler en ces temps. Seigneur, fais taire tout bruit, toute agitation autour de nous et en nous. Que nous puissions nous poser en toi paisiblement dans le Nom de Jésus… »

« Père, ton Fils Jésus avait saisi cette nécessité vitale d'aller prier à l'écart dans la montagne pour se retrouver avec toi, te prier et recevoir de toi toutes choses. Alors Seigneur nous voulons nous mettre à l'écart dans ce temps de confinement pour t'écouter toi notre Père. Que nous puissions comprendre comme le dit Jésus à Marie et Joseph qui s'inquiétaient de sa disparition : « ne saviez-vous pas que je dois être aux affaires de mon Père ? »
« Nous pouvons être comme Marie et Joseph, dans l'inquiétude, face au coronavirus, à la maladie, à un avenir incertain, ou comme Marthe affairée et agitée dans toutes ces activités. Jésus nous demande d'arrêter toute agitation autour de nous, dans notre tête et que nous puissions faire cette prière : « Père que je sois proche de toi, préoccupé de tes affaires pour ce pays, et prêt à accueillir ce que tu veux que je fasse en ce temps de confinement. Prends mon agenda Seigneur et gère mon temps, pour que je sois aux affaires du Père. »


Visions : « je voyais une église, particulièrement le toit et les murs extérieurs d'une église et une flopée d'oiseaux qui piaillaient. Il y avait beaucoup de bruit. Mais ils se trouvaient à l'extérieur de l'église. »
Le Seigneur nous invite à rentrer à l'intérieur, au calme, dans le silence. Certes, les églises sont fermées, mais nous pouvons rentrer à l'intérieur de nous-mêmes pour prier. Ne sommes-nous pas le Temple de l'Esprit ?
« Seigneur que nous puissions rentrer en nous-mêmes, tourner notre coeur vers toi et t'écouter…»

Visions : « je voyais l'intérieur d'une église remplie de bougies, de lumière. Et chaque bougie nous représentait : c'est comme si nous étions en communion les uns avec les autres malgré ce confinement qui nous sépare et que nous devenions lumière pour les autres »

« Seigneur, que nous puissions donner un exemple aux nations alentours, être une lumière et ne pas mettre cette lumière sous le boisseau pour que ces nations puissent voir que toi Seigneur tu illumines cette nation, tu guides cette nation et ce que ces nations voient que ce que tu fais dans cette nation Seigneur, cela porte du fruit »


- Acte : allumer une bougie
« Seigneur pour être lumière pour ces nations, nous faisons cet acte prophétique d'allumer une bougie pour être lumière. Seigneur toi-même tu nous dis : « vous êtes la lumière du monde, vous êtes le sel de la terre ».
« Alors Seigneur que nous puissions être ces lumières pour notre pays et les autres nations, pour ceux et celles qui sont malades, seules, que nous puissions être éclairés pour donner des paroles encourageantes, réconfortantes et apaisantes à ceux qui nous entourent »
« Seigneur donne-nous d'être « sel de la terre » pour redonner un peu de saveur en ces temps de confinement à ceux et celles qui sont seuls, malades, qui vont travailler… Seigneur inspire-nous »

« Et pour que ces lumières brillent, nous demandons que l'Esprit vienne habiter en nous et rayonne en nous. Que nous ne mettions pas la lumière sous le boisseau mais bien en évidence pour être lumière pour tous ceux et celles qui ont besoin d'être éclairés en ces temps de confinement, les malades, les isolés, les soignants, nos familles…. »
« Saint Esprit, viens nous remplir par ta lumière, ton feu, ta présence et viens nous purifier de nos péchés, de ce qui n'est pas encore à la gloire de Dieu, qui nous encombre, nous entrave et nous empêche d'avancer. »
« Saint Esprit ravive en nous cette flamme, ce zèle pour servir le Seigneur et témoigner de ce qu'il fait pour nous »

« Pardon Seigneur, pour tous ces temps où nous avons éteint cette lumière en nous ou nous n'avons pas entretenu ce feu qui n'est plus que braises. Saint Esprit souffle sur ces braises, pour que nous soyons remplis de ce feu et zélé pour ton royaume, pour parler à ceux qui sont malades…. Ravive en nous ce zèle de t'appartenir et de te servir. Donne-nous d'être lumière et feu autour de nous »


- Acte : nous soufflons comme si nous avions un soufflet sur toutes ces personnes (en les nommant…)
« Seigneur, que nous puissions souffler sur les braises de ceux qui sont affaiblis par la maladie, l'isolement, le confinement, la peur, le doute, par ces inquiétudes concernant l'avenir…»

« Saint Esprit viens par ta puissance, brûler, anéantir tout coronavirus, tous les effets secondaires maintenant et chasser toute inquiétude, tout doute, toute peur concernant ce virus, notre travail… dans le Nom de Jésus et qu'ainsi l'Esprit Saint puisse prendre toute la place en nous et que nous puissions être utilisés aux affaire du Père. »
« Saint Esprit, tu souffles sur nous, sur les soignants, les malades, les personnes isolées… afin de venir les remplir par ta force et ta puissance dans le Nom puissant de Jésus…»

« Seigneur quand nous sommes pris par nos inquiétudes, nous oublions de prier et de porter ce pays qui en a besoin, nous oublions les autres. Alors prends toutes inquiétudes Seigneur et donne-nous de ne pas être contagieux de nos inquiétudes, ni du coronavirus…. mais contagieux du feu de l'Esprit, de la lumière de Dieu, de sa présence, de la paix, de la joie, de l'amour, de la tendresse de Dieu… de la foi en Dieu qui nous habite. Que nous soyons de « bons contagieurs », des vecteurs ou des canaux des bonnes choses de Dieu dans le Nom de Jésus »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Douzième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 12 : Prier pour les malades

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 29 mars 2020

Entre cette douzième intercession pour notre pays, nous demanderons au Seigneur de venir visiter tous les malades de notre pays et de venir leur permettre de vivre un temps d'ouverture à sa présence, à ta lumière et à un chemin de guérison intérieur...


Thème : Prier pour les malades PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, ainsi que tous les malades, et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour les malades TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 4,38-39 : « En sortant de la synagogue, il se rendit à la maison de Simon. La belle-mère de Simon avait une violente fièvre, et ils le prièrent en sa faveur. S'étant penché sur elle, il menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. A l'instant elle se leva, et les servit. »

Jean 8,12 : « Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. »

Ezéchiel 37, 12-14 :
« Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : Voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Eternel, lorsque j'ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple ! Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l'Eternel, j'ai parlé et agi, dit l'Eternel. »

Psaume 103/102, 1-5 :
« Béni le Seigneur ô mon âme
Que tout mon être bénisse son saint nom !
Béni le Seigneur ô mon âme,
Et n'oublie aucun de ses bienfaits !

Lui qui pardonne toutes tes fautes,
Qui te guérit de toute maladie;
Qui délivre ta vie de la fosse,
Qui te couronne d'amour et de tendresse;
Qui rassasie de biens ta vieillesse,
Et comme l'aigle, ta jeunesse se renouvelle. »



Thème : Prier pour les malades EXHORTATION
Lors de la préparation de ce temps d'intercession, nous avons eu au départ du mal à nous poser, nous étions dispersés et nous ne pouvions prier. Nous avons compris que ce que nous vivions, les malades le vivaient, tel est un principe d'intercession : le Seigneur peut nous faire comprendre l'état d'esprit dans lequel les personnes pour qui nous prions se trouvent. Les malades sont pris par leurs pensées, leurs inquiétudes, leur souffrance, un passé qui est parfois lourd et qui a besoin d'être apaisé et qu'ils ne peuvent prier. Nous avons alors intensifié notre prière pour qu'ils puissent vivre un réel temps de guérison intérieure, de lâcher prise et d'abandon au Seigneur.

Pour vivre cela, nous avons vécu plusieurs étapes : celles de se rendre compte que la lumière n'est pas présente partout en nous, mais que si Jésus, lui qui est la lumière, y vient, alors il pourrait nous libérer de ces ténèbres. Nous avons alors proclamé le texte de Jean 8,12

Ayant reçu cette lumière, nous pouvons accepter de faire la lumière dans notre vie, dans ce passé parfois lourd à porter et qui a besoin de la miséricorde de Dieu. Ainsi, nous pouvons sortir de ces « tombeaux » dans lesquels nous nous sommes enfermés par suite des événements passés. et de commencer une "nouvelle vie" en Jésus. Nous sera aussi donné la grâce de nous pardonner et de pardonner à ceux qui nous entourent. Durant ce temps, nous avons proclamé Ezéchiel 37, 12-14.

Enfin, nous pouvons alors recevoir cette couronne d'amour et de tendresse venant de la part de notre Père des cieux, nous reconnaître comme ses enfants, nous laisser aimer et aider par lui et accueillir la victoire de Jésus dans nos vies. Enfin, nous avons proclamé le Psaume 103/102, 1-5.


Thème : Prier pour les malades PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur nous te prions pour tous ceux et celles qui sont malades (nous pouvons nommer ces personnes)…. Que tu viennes les visiter, les apaiser, les fortifier et les guérir dans ton nom puissant Jésus »

« Seigneur, comme tu l'as fait avec la belle-mère de Pierre, nous menaçons la fièvre et nous demandons à ce qu'elle quitte ces malades pour qu'ils puissent se lever et servir le Seigneur dans ton Nom Jésus »
« Dans ton Nom Jésus nous commandons à tous ces effets secondaires du coronavirus de cesser maintenant et à la respiration de prendre un rythme normal pour que chaque malade puisse respirer normalement dans le Nom de Jésus »

« Seigneur amène ta paix dans les chambres des malades, à l'hôpital, à domicile, dans les EPHAD, les maisons de retraite ou de repos. Que les malades puissent ressentir ta présence afin qu'ils se sentent moins seuls. Seigneur, manifeste-toi à eux pour qu'ils se sentent rassurés, consolés et fortifiés »

Vision : « je vois le soleil de la guérison qui vient. Tout autour cela semble sombre, mais il vient éclairer, illuminer ce qui est ténèbres dans la vie de ces malades (comme en nous-mêmes), ce qui est enfoui, sombre, dans la pénombre. »

« Merci Seigneur parce que tu viens apporter ta lumière dans la vie de ces personnes, tu viens te manifester à elles comme la lumière au cœur des ténèbres »

« Seigneur, nous demandons que tu permettes à ces malades de marcher sur un chemin de guérison intérieure. Seigneur permet, par des rêves ou à leur mémoire lorsqu'ils sont éveillés, de réveiller ce qui a été douloureux dans leur vie, ce qui est encore ténèbres ou péché, ce qui est enfoui, ce qui n'est pas pardonné… pour qu'elles se tournent vers toi et qu'elles puissent se laisser guérir par toi dans ces événements douloureux et que ce passé soit guéri par ta grâce et ta puissance »

« Seigneur, nous prenons autorité sur ces maux de tête dus à la maladie ou dus à ces inquiétudes, ces peurs. Que tu viennes prendre toutes ces inquiétudes, et que nous nous tournions vers toi »

« Seigneur, nous voulons intensifier notre prière pour ces malades, car ils n'ont pas la force de prier, nous voulons nous poser dans la prière, nous tourner vers toi et prier pour ces malades en proie aux inquiétudes, à la souffrance, à la maladie, à un passé lourd à porter et qui ont besoin de toi. Nous t'en supplions Jésus, viens les visiter et les apaiser »

Visions : « je voyais Jésus le ressuscité sortant de son tombeau et venir vers ces malades pour les visiter, visiter ce qui est enfoui en eux, qui est ténèbres, qui est « mort »… pour les sortir de leurs tombeaux et que la vie vienne en eux. »

- Acte : nous roulons la pierre de ces tombeaux
« Seigneur, nous te demandons de venir ressusciter en eux et d'ouvrir leurs tombeaux. Et en ressuscitant en eux, l'espérance est en train de naître, une lumière est en train de se lever, une pousse de vie est en train de germer… »
« Seigneur que ta lumière brille en elles dans ce qu'elles sont en train de vivre et dans tout ce passé »

Vision : « je voyais des personnes à l'entrée d'un tombeau qui n'osaient pas sortir »

- Acte : nous les aidons à sortir en leur prenant la main
« Seigneur, nous faisons cet acte de les sortir de leurs tombeaux pour qu'elles puissent voir ta lumière. Tu viens ressusciter toute chose en elles. »

« Seigneur, peut-être que tu permets que certaines personnes soient malades, pour que tu puisses faire la lumière dans leur vie, dans tout ce qu'elles ont vécues, dans leur passé… Que tu leur donnes la force et la grâce de régler ce qu'elles doivent régler dans leur vie. On te présente tout ce qu'a été notre vie, tout ce qu'a été la vie de ces malades, que tu viennes nous visiter, et nous donner ta lumière, ton pardon. Et si nous avons fait quelque chose de mauvais, de nous pardonner ou de pardonner à l'un ou l'autre membre de notre famille ou d'un(e) ami(e) s'il nous a fait du tort dans ton Nom Jésus. Seigneur, nous amenons toute chose à ta lumière pour que tu viennes nous aider, nous pardonner, nous fortifier et que nous soyons libérés.»

« Ce texte biblique est reçu : « tu nous couronnes d'amour et de tendresse »
Nous proclamons le psaume 103/102

Vision : « je vois que le Seigneur met une couronne de fleurs sur la tête des malades, les fleurs représente l'amour, la paix, la joie, la guérison, la consolation, le pardon… »

- Acte nous mettons cette couronne de fleurs sur la tête des malades (nous pouvons les nommer…)
« Seigneur nous mettons cette couronne sur la tête de chaque personne qui est malade, qui est confinée et qu'ainsi tu leur révèles combien tu les aimes, tu prends soin d'elle et tu t'occupes d'elle »

- Acte nous mettons aussi cette couronne de fleurs sur la tête des soignants, des dirigeants, de la force de l'ordre (nous pouvons les nommer…)

- Acte nous mettons aussi cette couronne de fleurs sur la tête de tous ceux que nous connaissons (nous pouvons les nommer…)

« Seigneur nous voulons proclamer que tu es victorieux dans nos vies, dans la vie de ceux qui sont malades et confinées »

- Acte : nous plantons la victoire de Jésus partout
« Seigneur, sois victorieux dans tous les hôpitaux, les EPHAD, les maisons de retraite, la chambre des malades, les salles de réveil, les salles d'attente, les urgences… dans notre appartement, notre maison, notre travail… dans notre église, notre paroisse… dans le gouvernement, le ministère de la santé… Jésus soit vainqueur ! »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Treizième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 13 : Raviver la grâce de notre baptême

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 30 mars 2020

En ce treizième jour d'intercession, nous te demandons Seigneur de venir raviver la grâce de notre baptême. Que ton Esprit nous ramène vers toi, afin que nous puissions nous écrier "Abba, père" et qu'il éveille en nous cette filiation...


Thème : Ravivez la grâce de notre baptême PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Ravivez la grâce de notre baptême TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 3,21-22 : « Tout le peuple se faisant baptiser, Jésus fut aussi baptisé; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit, et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis toute mon affection. »

Actes 8, 26-40
« Un ange du Seigneur, s'adressant à Philippe, lui dit : « Lève-toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert. » Il se leva, et partit. Et voici, un Ethiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d'Ethiopie, et surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer, s'en retournait, assis sur son char, et lisait le prophète Esaïe. L'Esprit dit à Philippe : Avance, et approche-toi de ce char. Philippe accourut, et entendit l'Ethiopien qui lisait le prophète Isaïe. Il lui dit : « Comprends-tu ce que tu lis ? » Il répondit : « Comment le pourrais-je, si quelqu'un ne me guide ? » Et il invita Philippe à monter et à s'asseoir avec lui. Le passage de l'Ecriture qu'il lisait était celui-ci : « Il a été mené comme une brebis à la boucherie; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond, Il n'a point ouvert la bouche. Dans son humiliation, son jugement a été levé. Et sa postérité, qui la dépeindra ? Car sa vie a été retranchée de la terre. »
L'eunuque dit à Philippe : « Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi ? Est-ce de lui-même, ou de quelque autre ? » Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus.
Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l'eau. Et l'eunuque dit : « Voici de l'eau; qu'est-ce qui empêche que je sois baptisé ? » Philippe dit : « Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible ». L'eunuque répondit : « Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu ». Il fit arrêter le char; Philippe et l'eunuque descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe baptisa l'eunuque. Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l'eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route, Philippe se trouva dans Azot, d'où il alla jusqu'à Césarée, en évangélisant toutes les villes par lesquelles il passait. »


Romains 8,14-17 « tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions : « Abba ! Père ! » L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui. »

Jn 7, 37-39
« Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria : « Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Ecriture. » Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. »

Jérémie 2, 12-13 « Cieux, soyez étonné de cela; frémissez d'épouvante et d'horreur ! dit l'Eternel. Car mon peuple a commis un double péché : Ils m'ont abandonné, moi qui suis une source d'eau vive, et ils se sont creusé des citernes, des citernes crevassées, qui ne retiennent pas l'eau. »

Isaïe 12,1-8
« Tu diras en ce jour-là: Je te loue, ô Eternel ! Car tu as été irrité contre moi, ta colère s'est apaisée, et tu m'as consolé. Voici, Dieu est ma délivrance, je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien; Car l'Eternel, l'Eternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé. Vous puiserez de l'eau avec joie aux sources du salut, et vous direz en ce jour-là: Louez l'Eternel, invoquez son nom, publiez ses œuvres parmi les peuples, rappelez la grandeur de son nom ! Célébrez l'Eternel, car il a fait des choses magnifiques : Qu'elles soient connues par toute la terre ! Pousse des cris de joie et d'allégresse, habitant de Sion ! Car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël. »



Thème : Ravivez la grâce de notre baptême EXHORTATION
Le baptême est dans notre vie L'événement mémorable, grandiose… qui va transformer toute notre vie. Par le baptême, nous sommes non seulement purifiés du péché originel et de notre propre péché, mais nous sommes remplis de la puissance de l'Esprit qui va nous permettre de nous écrier : « Abba Père » (Rm 8,15) et de fait, de nous reconnaître enfant de Dieu. Car, la première chose que fait l'Esprit lorsqu'il vient en nous est de nous montrer un autre visage de Dieu, son vrai visage : celui du Père. Il nous a tellement aimés, qu'il a donné son Fils pour que nous soyons sauvés. Le Père prend soin de chacun de ses enfants, il les aime et il ne veut qu'aucun ne se perde. Comme il l'a dit à Jésus à son baptême, le Père nous redit à chacun ces paroles : « Tu es mon fils bien-aimé / ma fille bien-aimée, en qui j'ai mis tout mon amour » Nous faisons alors partie d'une grande famille, celle de Dieu et nous recevons de Dieu toutes les grâces pour vivre notre baptême et cette vie de chrétien sur cette terre « Ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi » (Gal 2,20).

Comme le dit Jean, nous qui avons reçu l'Esprit, des fleuves de vie couleront de nos entrailles (Jn 7,38). Mais parfois, nos péchés passés ou actuels peuvent avoir enfoui ces grâces du baptême, ou parfois les événements de la vie nous ont éloignés de Dieu. Alors, au lieu de faire de notre vie des citernes (comme en parle Jérémie) qui gardent cette eau pure du baptême, ce fleuve de vie de Dieu qui nous donne la guérison, la force, la vie, la paix…, notre vie est "fissurée" par notre péché et cette eau s'est perdue. Et alors que notre cœur est appelé à aimer, à donner et à partager, il s'est endurci et s'est fermé à l'amour de Dieu. Nous devons alors demander à Dieu de raviver les grâces de notre baptême, de venir « déterrer » ces grâces enfouies par notre péché, notre éloignement de Dieu ou notre orgueil à vouloir vivre sans Dieu. Alors nous pourrons nous écrier « Abba Père », « pousser des cris de joie et d'allégresse » car la source se mettra à nouveau à jaillir dans notre vie et dans ce pays.


Thème : Ravivez la grâce de notre baptême PRIÈRES, VISIONS et ACTES
« Seigneur, nous te remercions pour cette grâce que nous avons de te connaître et d'être baptisé. Ravive cette grâce en nous, ainsi que dans tous les chrétiens.»
« Seigneur, que nous puissions nous souvenir de ce baptême, nous tourner vers toi. Et si certains ont oublié ce baptême, ramène-les à toi. Quant à ceux qui ne te connaissent pas, qu'ils puissent te rencontrer. »

« Seigneur, par ce baptême, nous sommes devenus enfants de Dieu et nous faisons partie de cette grande famille. Nous voulons te demander de raviver en nous cette grâce de t'appartenir et de nous tourner vers toi notre Père. »

« Seigneur donne-nous d'accepter d'être tes enfants bien-aimés, d'être ton fils ou ta fille et de t'appeler « Père »

Vision : « je vois un clocher et de nombreuses personnes se trouvent dans ce clocher pour sonner les cloches à toute volée et ainsi proclamer qu'elles font partie de ce peuple de Dieu et qu'elles désirent que tout le monde le sache, jusqu'aux extrémités de la France. »

Acte : nous sonnons les cloches en tirant les cordes des cloches...
« Seigneur, qu'en sonnant les cloches, tu réveilles les cœurs, les consciences. Si les cloches sonnent c'est qu'il se passe quelque chose dans l'église, que Dieu souhaite nous parler. Que cet acte pousse les personnes à se tourner vers Dieu et à l'écouter. Que ces cloches réveillent les chrétiens et les non-chrétiens. »

« Seigneur, nous voulons sonner les cloches pour manifester que nous faisons partis de la famille de Dieu et que nous nous en réjouissons. »

« Seigneur, que beaucoup de chrétiens sonnent ces cloches pour que les gens puissent relever la tête, sentir qu'il se passe quelque chose. Ou bien qu'entendant ces cloches ou écoutant par hasard un enseignement d'une église sur Youtube, ou un témoignage donné, ils désirent être baptisés comme eux, comme cet eunuque qui après avoir compris les paroles des Ecritures qu'il lisait, s'écria : « qu'est-ce qui empêche que je ne sois baptisé ? » (Ac 8,36). Après avoir entendu ces choses, ils pourraient se dire : « moi aussi je voudrais être chrétien et être baptisé » ou encore : « j'ai été baptisé, mais j'ai oublié ce baptême, je dois le raviver ».»

« Seigneur, que tous les membres de ma famille entendent ces cloches, tout comme les malades, les soignants, le gouvernement... les chrétien, et non-chrétiens… Que ces cloches s'entendent jusqu'au lieu-dit le plus éloigné, la montagne la plus haute… Que tous l'entendent,ou du moins entendent un son venant du ciel qui les appelle, les réveille et les invite à se tourner vers toi Seigneur. »

« Seigneur, que tous ceux qui sont malades, qui ne te connaissent pas, puissent vivre un baptême d'Esprit et puissent te rencontrer. »
« Seigneur, que tu viennes raviver par ton Esprit, le baptême de tous chrétiens. »

« Que ton Esprit vienne et réveille en nous ces grâces du baptême, qu'il vienne nous redonner ce zèle dont nous avons besoin pour témoigner de toi autour de nous, comme dit Jésus : « vous recevrez une force et vous serez mes témoins jusqu'aux extrémité de la terre. » »

« Seigneur, à qui irions-nous, tu as les paroles de la vie éternelle ? et seul ton Esprit nous donne la Vie et nous ravive par sa présence. Alors qu'il puisse se manifester puissamment en nous, comme il l'a fait le jour de notre baptême. »

« Seigneur, nous voulons que tu viennes visiter les cœurs qui se sont endurcis, qui se sont éloignés de toi, ou qui sont en rébellion contre toi. Que par la puissance de ton Esprit et le nom de Jésus, tout endurcissement soit brisé. Seigneur, visite aussi les intelligences de ceux qui se perdent dans de fausses doctrines ou des philosophies trompeuses afin que tu viennes les libérer. Visite aussi les personnes qui se perdent dans des pratiques occultes ou toutes pratiques relaxantes mauvaises en ces temps de confinement pour chercher la relaxation… Libères-les Seigneur dans ton Nom puissant. »


Acte : en nous mettant à genoux, nous demandons pardon…
« Pardon Seigneur pour tous ces moments où nous avons oublié la grâce de notre baptême, où nous nous sommes rebellés contre toi et où nous avons rejeté ta présence, ton aide et ton amour. »

« Pardon Seigneur d'avoir oublié que par notre baptême, tu nous a appelé par notre prénom, tu nous as plongés dans une eau de purification et de grâces et tu as fait de nous tes enfants bien-aimés. »

« Pardon Seigneur pour nos jugements, nos critiques sur l'Église, nos responsables, nos prêtres, nos pasteurs…»

« Pardon Seigneur d'avoir oublié d'honorer ce jour qui t'es consacré, et d'avoir continué nos activités sans nous rendre à la messe ou au culte. »
« Pardon Seigneur, car ce pays a permis que nous travaillions le Dimanche, ce jour qui t'es consacré, pour faire du profit et ainsi faire de ce pays une « maison de trafic et de profit. »

« Pardon Seigneur de ne pas avoir partagé notre pain avec notre prochain, la parole de Dieu ou cette grâce de te connaître et d'avoir été baptisé… »

« Pardon Seigneur pour tout ce qui a pu se vivre dans notre famille et qui nous a éloigné de toi : nos divisions, une porte ouverte à l'occultisme, au médium… (nous pouvons nommer ce que nous savons…) »
« Pardon Seigneur si notre pays a ouvert des portes vers de mauvaises pratiques, pardon Seigneur. »

« Pardon Seigneur d'avoir un peu éteint la vague de l'Esprit dans le renouveau, mais aussi en nous-mêmes et d'avoir empêché l'Esprit d'agir en toute liberté. Pardon Seigneur d'avoir un peu éteint la grâce du baptême en nous… ravive en nous cette flamme Seigneur.»

« Pardon Seigneur pour ces deux péchés dont parle Jérémie que notre pays a aussi commis : celui d'avoir abandonné le Seigneur et celui d'avoir creusé des citernes qui ne retiennent pas l'eau, toi qui es la source de la vie, la source du salut. »

Acte : nous défrichons, nous creusons… pour chercher ces grâces enfouies du baptême
« Seigneur, nous nous mettons à creuser pour que cette grâce du baptême qui a été enfouie, vienne à la surface, soit ravivée et que la vie jaillisse en fleuve de grâce. »

« Seigneur, que nous puissions aller boire à la source de notre baptême pour être remplis par l'Amour de Dieu et retrouver ces grâces du baptême. »

« Seigneur, que rien ne retienne cette source, qu'elle jaillisse comme un geyser et que nous puissions nous écrier : « nous avons trouvé la source de l'eau vive, nous l'avons trouvé ! »

« Seigneur que nous puissions venir y puiser la force, des cris de joie et d'allégresse comme le dit Isaïe 12. »

« Seigneur, que la vie jaillisse, même du rocher le plus dur, même du cœur le plus endurci, car aucun rocher n'est trop dur pour toi Seigneur. Nous proclamons Seigneur, dans ton Nom puissant, qu'aucun rocher n'est trop dur pour toi, qu'aucune vie n'est perdue pour toi, qu'aucun cœur n'est perdu pour toi et que l'eau peut jaillir. »

« Que la vie coule sur tous lieux, maison, hôpital, église, ministère… que l'eau coule et que tu nous replonges Seigneur dans l'eau du baptême. »
« Que nous restions sur la brèche pour que cette eau jaillisse vraiment partout Seigneur et que ceux qui ont trouvé cette source puissent déjà en témoigner. »

« Seigneur, nous prophétisons qu'il va y avoir de nombreux baptêmes d'eau et d'Esprit après ce confinement, que des personnes vont revenir vers toi Seigneur. Que nous ne nous arrêtions pas à ce confinement Jésus, mais qu'après des grâces se déversent encore et encore, et que les personnes reviennent vers toi et témoignent de leur conversion ! »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Quatorzième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 14 : Restons dans la paix

Auteur : France Intercession - Article écrit le mardi 31 mars 2020

En ce quatorzième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur de nous garder dans sa paix et de nous permettre de tenir ferme dans cette épreuve et dans nos "engagements" avec lui durant tout ce confinement...


Thème : Restons dans la paix PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Restons dans la paix TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jean 20,19-22
« Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu'ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d'eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! » Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! » Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie. Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : « Recevez le Saint-Esprit. »

Isaïe 26,1-6
« En ce jour, on chantera ce cantique dans le pays de Juda : Nous avons une ville forte; Il nous donne le salut pour murailles et pour rempart. Ouvrez les portes, laissez entrer la nation juste et fidèle. À celui qui est ferme dans ses sentiments, tu assures la paix, parce qu'il se confie en toi. Confiez-vous en l'Eternel à perpétuité, car l'Eternel est le rocher des siècles. Il a fait dégringoler ceux qui habitaient les hauteurs, il a précipité en bas la ville superbe; il l'a abaissée jusqu'à terre, il lui a fait toucher la poussière et l'a fait piétiner par les pauvres et les faibles.»

Psaume 4,9 : « En paix, aussitôt je me couche et m'endors : c'est toi Seigneur qui m'établit à part, en sûreté »

Luc 2,8-14
« Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. Mais l'ange leur dit : « Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie : c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. » Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste, louant Dieu et disant : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et PAIX sur la terre aux hommes qu'il aime ! »


Thème : Restons dans la paix EXHORTATION
Nous voici en confinement depuis une quinzaine de jours et nous devons tenir ferme dans la foi et ne pas laisser la peur nous envahir. Les disciples ont vécu ce genre de confinement : en effet, à la mort de Jésus, tous ont eu peur de vivre le même sort que Jésus et ils se sont enfermés « par peur des juifs », par peur de la mort et des accusations qui pourraient être portés contre eux. Or Jésus est venu à eux et leur a dit « La paix soit avec vous ! » Il a renouvelé une deuxième fois sa parole « La paix soit avec vous ! » car il savait que la peur dans laquelle ils se trouvaient, était puissante. Mais il savait aussi que l'Esprit serait plus puissant que cette peur, alors il leur a envoyé l'Esprit pour chasser cette peur en disant : « Recevez le Saint-Esprit. »

La paix est un fruit de l'Esprit comme nous le dit l'épître aux Galates : « Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi » (Ga 5,22). C'est pourquoi nous devons demander à l'Esprit de venir par sa présence, faire demeurer sa paix en nous.
Mais pour cela, nous devons plonger tous nos sentiments en Dieu, afin que tout notre être soit tourné vers Dieu, que toute notre vie soit plongée en Dieu et ainsi recevoir la paix. Confions-nous dans le Seigneur, appuyons-nous sur lui. Fixons notre regard, non sur ce confinement qui n'en finit pas, sur ce coronavirus qui semble être encore présent…, mais sur Jésus, qui seul pourra nous sauver de cette situation et nous donner la paix.



Thème : Restons dans la paix PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, cela fait une quinzaine de jours que nous sommes en confinement, avec pour sentiment cette peur d'attraper ce virus, d'être confronté à la maladie, à la mort, au licenciement… Nous nous tournons encore vers toi aujourd'hui, toi qui pendant ces jours a toujours été présent à nos côtés. Seigneur, sue nous tenions ferme dans la foi dans cette épreuve et que nous gardions la paix. »

« Seigneur, tes disciples ont vécu ce même genre d'épreuve, eux qui ont été enfermés par peur des juifs, de la mort… mais toi Seigneur tu t'es manifesté à eux et tu leur a apporté ta paix. Seigneur, comme pour les disciples, tu viens au milieu de notre confinement et tu nous dis : « la paix soit avec vous ! » « la paix soit avec vous ! » Tu viens nous montrer Seigneur que tu es celui qui donne la paix. »

« Seigneur, manifeste-toi dans la vie de tous les Français, dans la chambre des malades qui sont seuls, isolés. Que ta paix descende sur eux maintenant dans ton Nom puissant Jésus. »


- Acte : nous piétinons la peur
« Seigneur nous voulons chasser encore toute peur maintenant par la puissance de ton Esprit et dans ton Nom. »

« Comme le dit Isaïe 26, « tu as fait dégringoler ceux qui habitaient les hauteurs, tu les a précipité en bas » Seigneur nous croyons que tu as fait dégringolé le coronavirus, la peur, tu les as précipité en bas, tu les jeté dans la poussière et nous voulons faire cet acte de piétiner le coronavirus, la peur… pour que nous puissions accueillir ta paix maintenant dans le Nom puissant de Jésus. »

« Seigneur, tu dis en Isaïe 26 : « À celui qui est ferme dans ses sentiments, tu assures la paix, parce qu'il se confie en toi. » Alors Seigneur, nous nous confions en toi et nous te demandons de venir fortifier nos sentiments, afin que nous soyons fermes dans nos sentiments, que l'ennemi n'ait aucune prise sur nos sentiments et que tu nous assures ta paix Seigneur. »


Chant : "la paix oui la paix, c'est le don de Jésus"

« La paix est un don de l'Esprit comme le dit l'épître aux Galates. Alors comme tu l'as fait pour les disciples, nous voulons recevoir ton Esprit Saint, afin de recevoir ta paix Seigneur. Envoie ton Esprit sur nous, sur ce pays, pour qu'il reçoive ta paix Seigneur. »

« Seigneur, nous voulons accueillir le don de l'Esprit pour qu'il vienne apporter ta paix, la paix au cœur de nos familles, la paix au cœur des divisions, la paix au cœur des violences conjugales, la paix au cœur des frères et sœurs, la paix au cœur des hôpitaux, la paix au cœur du gouvernement… que la paix en tous lieux nous soit donnée dans le Nom de Jésus. »

« Seigneur, que nous puissions continuer ce temps de confinement dans ta paix. Que nous puissions rester fixés sur toi, sur nos « engagements » pris en ce temps de confinement et sur « notre agenda spirituel », dans cette paix, cette assurance que toi, Seigneur, tu conduis toute chose. »

« Seigneur lorsque nous sommes dans la paix, nous pouvons relativiser les choses, être posé et nous tourner vers toi pour être attentif à ce que tu veux nous dire, aux enseignements donnés… »

« Seigneur, lorsque nous sommes dans la paix, nous pouvons dormir paisiblement et nous reposer pour assurer les jours à venir, comme le dit le psaume 4 « En paix, aussitôt je me couche et m'endors : c'est toi Seigneur qui m'établit à part, en sûreté. »

« En paix, Seigneur, nous voulons vivre ! Illumine notre cœur par ton Esprit. »

« Seigneur, que tu te manifestes à nous, comme les anges se sont manifestés aux bergers et ont chanté ce chant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu'il aime ! »
« Seigneur nous voulons t'accueillir dans nos vies, accueillir ce chant des anges. Seigneur que ce chant puisse être amené aux quatre coins de la France, pour manifester qu'un roi règne sur notre nation, qu'un Sauveur nous est donné et qu'il peut venir nous sauver de cette épreuve et nous apporter la paix. »

Vision : « je voyais arriver des personnes avec des tambours qui annonçaient la victoire… »

- Acte : frapper des mains, du tambourin, danser…
« Seigneur, nous te bénissons pour ces victoires qui commencent à arriver dans nos vies, pour ces victoires sur certains moments de notre passé, sur certain péché, sur certains événements de nos vies, dans nos familles… sur certains domaines de ce pays, sur ce coronavirus ! »
« Seigneur, nous voulons entrer dans cette fanfare qui annonce cette victoire et faire advenir une victoire totale sur ce pays, nous voulons tenir ferme pour que cette victoire arrive ! »

« En Jésus, nous avons la victoire ! »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Quinzième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 15 : Prier pour les forces de l'ordre

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 1er avril 2020

En ce quinzième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de venir visiter les forces de l'ordre et de leur donner toute force et toute protection pour qu'elles puissent accomplir la tâche qu'il leur est demandée...


Thème : Prier pour les forces de l'ordre PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, ainsi que toutes les forces de l'ordre et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour les forces de l'ordre TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 3,10-14
Alors que Jean-Baptiste s'est mis à baptiser, les foules viennent à lui pour lui demander ce qu'elles doivent faire :
« Il leur répondit : Que celui qui a deux tuniques partage avec celui qui n'en a point, et que celui qui a de quoi manger agisse de même. Il vint aussi des publicains pour être baptisés, et ils lui dirent : Maître, que devons-nous faire ? Il leur répondit : N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné. Des soldats aussi lui demandèrent : Et nous, que devons-nous faire ? Il leur répondit : Ne soyez pas violent, n'extorquez personne, ne dénoncez personne à tort, et contentez-vous de votre solde. »

2 Samuel 5,17-25
« Les Philistins apprirent qu'on avait oint David Pour roi sur Israël, et ils montèrent tous à sa recherche. David, qui en fut informé, descendit à la forteresse. Les Philistins arrivèrent, et se répandirent dans la vallée des Rephaïm. David consulta l'Eternel, en disant : « Monterai-je contre les Philistins ? Les livreras-tu entre mes mains ? » Et l'Eternel dit à David : « Monte, car je livrerai les Philistins entre tes mains. » David vint à Baal-Peratsim, où il les battit. Puis il dit : L'Eternel a dispersé mes ennemis devant moi, comme des eaux qui s'écoulent. C'est pourquoi l'on a donné à ce lieu le nom de Baal-Peratsim. Ils laissèrent là leurs idoles, et David et ses gens les emportèrent.
Les Philistins montèrent de nouveau, et se répandirent dans la vallée des Rephaïm. David consulta l'Eternel. Et l'Eternel dit : « Tu ne monteras pas; tourne-les par-derrière, et tu arriveras sur eux vis-à-vis des mûriers. Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors hâte-toi, car c'est l'Eternel qui marche devant toi pour battre l'armée des Philistins. » David fit ce que l'Eternel lui avait ordonné, et il battit les Philistins depuis Guéba jusqu'à Guézer. »


Psaume 33/32, 16-22
« Ce n'est pas une grande armée qui sauve le roi,
Ce n'est pas une grande force qui délivre le brave;
Le cheval est impuissant pour assurer le salut,
Et toute sa vigueur ne donne pas la délivrance.
Voici, l'oeil de l'Eternel est sur ceux qui le craignent,
Sur ceux qui espèrent en sa bonté,
Afin d'arracher leur âme à la mort
Et de les faire vivre au milieu de la famine.
Notre âme espère en l'Eternel;
Il est notre secours et notre bouclier.
À cause de lui, notre cœur est en joie,
Nous avons confiance en son saint nom.
Eternel ! que ta grâce soit sur nous, comme nous espérons en toi! »


2 Rois 6,14-17
« Le roi de Syrie envoya des chevaux, des chars et une forte troupe, qui arrivèrent de nuit et qui enveloppèrent la ville. Le serviteur d'Élisée se leva de bon matin et sortit; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à Élisée « : Ah ! mon seigneur, comment ferons-nous? Il répondit : « Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. »
Élisée pria, et dit : « Eternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. » Et l'Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Élisée. »



Thème : Prier pour les forces de l'ordre EXHORTATION
Jean-Baptiste a été envoyé en avant de Jésus afin que la foule puisse se convertir et accueille celui qui devait venir après lui : le Messie, le Sauveur. Tous venaient vers lui pour recevoir des recommandations, même les soldats romains, qui étaient païens, venaient à lui.
Aujourd'hui, nous prions pour nos forces de l'ordre et nous les présentons à Dieu afin qu'elles puissent découvrir ce chemin qui mène à Jésus, chemin ouvert par Jean-Baptiste. Car il n'est pas facile d'être soldat, même encore de nos jours, pas plus que de gouverner un pays. Pourtant, David a montré la manière de se comporter lorsque l'on doit mener une armée : celle de se tourner vers Dieu, celle de le consulter pour connaître la bonne stratégie et gagner la bataille. Consulter des médiums ou des voyants pour mener un pays n'est pas chose bonne, tout comme désobéir à Dieu. Voici ce que dit le prophète Samuel au roi Saül qui avait désobéi à Dieu : « Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l'est pas moins que l'idolâtrie. Puisque tu as rejeté la parole de l'Eternel, il te rejette aussi comme roi. » (1 S 15,23).

Notre pays s'est enorgueilli de son armée et l'a placé au-dessus de Dieu. Or comme nous dit le psaume 33 « Ce n'est pas une grande armée qui sauve le roi, le cheval est impuissant pour assurer le salut, et toute sa vigueur ne donne pas la délivrance. » Seul Dieu peut nous sauver. Notre armée, face à ce que nous vivons ne peut le faire, car nous menons un combat spirituel et le seul capable de nous donner la victoire est Jésus notre Sauveur ! Nous devons alors nous repentir d'avoir rejeté le Seigneur et d'avoir préféré mener nous-mêmes ce combat.
Nous devons aussi demander au Seigneur d'augmenter notre foi et de croire qu'il peut nous sauver de cette situation, croire que son armée est plus puissante que cet ennemi invisible qu'est le coronavirus comme le disait Elisée : « Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. » (2 R 6,17) Et Elisée fit cette prière pour son serviteur : « Eternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. » Et l'Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Élisée » (2 R 6,17).


Thème : Prier pour les forces de l'ordre PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous te remercions de nous avoir donné cette armée qui nous protège de tout envahisseur, de tout désordre, de toute guerre... Merci pour le dévouement de chaque soldat, merci pour ceux et celles qui ont donné leur vie pour protéger ce pays Seigneur, qui ont combattu pour nous et qui nous permettent de vivre librement aujourd'hui. »

« Seigneur, nous voulons te prier pour toutes les forces de l'ordre, pour qu'en ce temps de pandémie, tu puisses leur donner toute force nécessaire pour accomplir leur mission et que tu puisses les protéger maintenant dans ton Nom Jésus. »

« Seigneur, que tu leur donnes tout discernement et toute sagesse lorsqu'ils appréhendent une personne afin de vérifier ses papiers et son attestation. Qu'ils soient persuasifs pour que les personnes qui sont rebelles puissent les écouter et rester en confinement. »

« Seigneur, qu'ils ne dépassent pas les limites de leur fonction en ce temps de confinement : vérification des papiers et des attestations, amende et persuasion de confinement. Que toute violence, toute agressivité ne fassent pas partie de leur intervention dans le nom puissant de Jésus. Qu'ils n'utilisent pas leur grade, leur fonction pour en profiter pour mettre des amendes démesurées ou utiliser la violence dans ton Nom puissant Jésus. »

« Seigneur, qu'ils puissent suivre les recommandations de Jean-Baptiste : « Ne soyez pas violents, n'extorquez personne, ne dénoncez personne à tort » Seigneur, nous te demandons que les forces de l'ordre n'utilisent la force que si elle est nécessaire pour protéger ce pays et les personnes contre le coronavirus. Qu'elles n'extorquent personne Seigneur, mais que ces amendes soient justifiées dans ton Nom, qu'elles n'en profitent pas pour renflouer les caisses de l'état. Nous te demandons par conséquent le discernement pour les forces de l'ordre afin qu'elles sachent discerner s'il y a mensonge, rébellion ou immaturité face à cette pandémie et qu'elles puissent agir en conséquence pour faire régner l'ordre. »

- Acte : demande de pardon
« Seigneur, nous te demandons pardon si dans le contexte de cette pandémie, ou en dehors de celle-ci, les forces de l'ordre ont utilisé la violence alors qu'elles n'avaient pas besoin de le faire : lors des manifestations, lors d'arrestations… Pardon Seigneur pour tous ces abus de force, ces arrestations des innocents… Viens restaurer et pacifier toute chose. »

« Seigneur, pardon si notre armée a utilisé la force pour dominer un autre pays en vue de profiter des ressources de ce pays et s'enrichir, faire du profit. »

« Seigneur, pardon pour tout ce sang qui a coulé dans notre pays, par notre armée. »

« Seigneur, pardon, de nous être enorgueilli de notre armée. Certes, nous sommes fiers de notre armée et nous avons besoin de notre armée, mais celle-ci a dépassé ses limites en dominant notre pays ou des pays étrangers. Elle a pris la place de celui qui doit régner sur ce pays : Dieu. Seigneur brise cet orgueil dans ton Nom Jésus et humilie ce peuple.»

« Seigneur, que le gouvernement ainsi que tous les soldats… se tournent vers toi, qu'ils te rencontrent et qu'ils se mettent à genoux devant toi pour se repentir de tout ce qu'ils ont fait de mauvais, comme ces portes ouvertes aux mauvaises pratiques, ce sang versé… Fais tomber sur ce pays un désir de repentance Seigneur ! »


« Seigneur, nous te remercions pour tous les aumôniers. Que tu puisses leur donner les paroles d'encouragement, de paix, d'évangélisation… pour soutenir ces soldats. Donne-leur sagesse, discernement et force en ces temps. Qu'ils puissent t'amener au cœur de ce combat actuel avec le coronavirus pour que ces soldats puissent te rencontrer Seigneur. Que ces soldats soient assez confiants dans les aumôniers pour leur parler, confesser leur péché… et faire une véritable rencontre avec toi.»

« Seigneur, nous te demandons vraiment de donner sagesse et discernement à ce gouvernement pour savoir ce qu'il doit faire dans ton Nom, quelle attitude avoir pour sortir ce pays de la crise. Le président disait : « Nous sommes en guerre » alors qu'ils prennent les justes décisions pour faire cesser cette guerre. C'est pourquoi nous te demandons qu'ils se tournent vers toi, qu'ils te consultent comme l'a fait David pour savoir ce qu'ils doivent mettre en place et qu'ils abandonnent ces consultations de médium ou de voyants. »

« Seigneur, que ce pays puisse se tourner vers toi et comme le dit le psaume 33, que nous puissions mettre notre secours en toi et que nous puissions proclamer que tu es le seul à nous sauver, que c'est toi qui nous mènes au combat. Seigneur que les forces de l'ordre puissent comprendre que tu es leur bouclier et que c'est ton armée qui mène le combat. »
« Seigneur, que les forces de l'ordre puissent s'attacher à toi et comprennent que c'est toi qui les guides, car tu es l'Eternel puissant des armées ! Qu'ils saisissent que ton armée est déployée en ces temps de coronavirus pour nous sauver, mais que nous devons nous repentir de nos péchés et nous mettre à genoux devant toi pour te demander pardon et ainsi être sauvé par toi. »

« Seigneur, permets aux chrétiens de voir que tu déploies ton armée pour nous sauver. Seigneur, ouvre notre vision spirituelle comme tu l'as fait pour le serviteur d'Elisée, afin que nous puissions voir que tu déploies ton armée contre cet ennemi invisible qu'est le coronavirus et que tu combats à nos côtés. Mais tu attends que nous nous mettions à genoux pour nous repentir de tout ce que notre armée a fait de mal pour aboutir à ses propres fins. »

« Seigneur, nous voulons croire que ton armée est plus importante et plus puissante que notre armée, nos chercheurs… pour anéantir ce virus. »

Vision : « je vois des chevaux prêts à partir au combat… mais ils attendent, ils attendent que la France se tourne vers Dieu et se repente. »

« Seigneur, nous voulons nous repentir pour ce pays afin qu'une armée se lève pour combattre ce virus et nous prions pour que de nombreux chrétiens puissent se repentir des péchés de ce pays et se tournent résolument vers toi. En toi, nous avons la victoire, toi seul peut nous sauver. Augmente en nous la foi Seigneur !»

« Seigneur convertis les forces de l'ordre, convertis-nous, convertis la France. »


- Acte : frapper des mains, chanter la victoire, danser…
« Seigneur, nous comprenons que c'est un combat spirituel que nous menons et que toi seul peut le mener. Que ton armée et ta force se lèvent maintenant dans ton Nom puissant Jésus pour sauver ce pays et que nous puissions chanter ce chant de victoire. »

« Seigneur nous voulons croire que tu vas nous donner la victoire et, prophétiquement nous voulons chanter ce chant de victoire… même si cette victoire n'est pas effective, mais nous voulons faire cet acte de foi Seigneur. »

Exode 15 : (ce chant de victoire a été chanté par tout le peuple alors que le Seigneur venait de les sauver de Pharaon et de son armée) :
« Chantons le Seigneur car il a fait éclater sa Gloire, il a jeté à l'eau, cheval et cavalier »

« Je chanterai pour le Seigneur !
Éclatante est sa gloire :
il a jeté dans la mer
cheval et cavalier.

Ma force et mon chant, c'est le Seigneur :
il est pour moi le salut.
Il est mon Dieu, je le célèbre ;
j'exalte le Dieu de mon père.

Le Seigneur est le guerrier des combats ;
son nom est « Le Seigneur ».
Les chars du Pharaon et ses armées, il les lance dans la mer.
L'élite de leurs chefs a sombré dans la mer Rouge.

L'abîme les recouvre :
ils descendent, comme la pierre, au fond des eaux.
Ta droite, Seigneur, magnifique en sa force,
ta droite, Seigneur, écrase l'ennemi.

Tu les amènes, tu les plantes sur la montagne, ton héritage,
le lieu que tu as fait, Seigneur, pour l'habiter,
le sanctuaire, Seigneur, fondé par tes mains.
Le Seigneur régnera pour les siècles des siècles.



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, les forces de l'ordre et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Seizième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 16 : Prier pour l'Église

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 2 avril 2020

En ce seizième jour d'intercession pour notre pays, nous voulons prier pour notre Église afin qu'en ces temps elle soit protégée et qu'elle sache discerner ce qui est bon de faire...


Thème : Prier pour l'Église PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, pour toute l'Église, et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour l'Église TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 16,15-18
« Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis ? Simon-Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre, je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. »

Joël 2,12-17
« Maintenant dit le Seigneur, revenez à moi de tout votre cœur, avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations ! Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, et revenez au Seigneur, votre Dieu; car il est compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et il se repent des maux qu'il envoie. Qui sait, s'il ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne laissera pas après lui la bénédiction, des offrandes et des libations pour l'Eternel, votre Dieu ?
Sonnez de la trompette en Sion ! Publiez un jeûne, une convocation solennelle ! (…)
Qu'entre le portique et l'autel, les prêtres pleurent, serviteurs du Seigneur, et qu'ils disent : « Seigneur, épargne ton peuple ! Ne livre pas ton héritage à l'opprobre, aux railleries des nations ! Pourquoi dirait-on parmi les peuples : Où est leur Dieu ? »


1 Corinthiens 1,18-19
« Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, et j'anéantirai l'intelligence des intelligents. »

Psaume 98/97
« Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
par son bras très saint, par sa main puissante, il s'est assuré la victoire.
Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ;
il s'est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d'Israël ;
la terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière, sonnez, chantez, jouez ;
jouez pour le Seigneur sur la cithare, sur la cithare et tous les instruments ;
au son de la trompette et du cor, acclamez votre roi, le Seigneur !
Que résonnent la mer et sa richesse, le monde et tous ses habitants ;
que les fleuves battent des mains, que les montagnes chantent leur joie,
à la face du Seigneur, car il vient pour gouverner la terre,
pour gouverner le monde avec justice et les peuples avec droiture ! »



Thème : Prier pour l'Église EXHORTATION
Le Seigneur a voulu lui-même cette Église. Il l'a préparé, l'a formé et y a implanté ses disciples… puis elle s'est agrandie et s'est étendue à toutes les nations.
Aujourd'hui, notre Église est encore là. Jésus avait promis « que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle » (Mtt 16,18) et cette promesse s'accomplit encore de nos jours.

Mais aujourd'hui notre Église doit revenir à l'essentiel : revenir à Dieu de tout son cœur, se repentir de ses péchés et se tourner vers Jésus, qui a donné sa vie pour elle. Si elle ne prend pas cette décision de le faire, le monde ne pourra le faire, car l'Église est celle qui en donne l'exemple.
« Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, et revenez au Seigneur, votre Dieu; car il est compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et il se repent des maux qu'il envoie. Qui sait, s'il ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne laissera pas après lui la bénédiction » nous dit le prophète Joël. Sommes-nous prêts à nous reconnaître pécheur et à revenir vers Dieu ? Sommes-nous prêts à considérer que notre péché a atteint l'Église et le monde et que nous avons besoin d'être purifiés par le sang de l'agneau ?
Joël nous dit encore : « Que les prêtres pleurent, et qu'ils disent : « Seigneur, épargne ton peuple ! » Telle devrait être notre supplication à tous : « Seigneur nous t'en supplions, viens au secours de ton Église, pardonne-lui ses péchés et sauve-la ! »

Le Père ne souhaite qu'aucun ne se perde, alors pour nous montrer combien il nous aime, il nous a envoyé son Fils « Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. » (3,16)
C'est en nous tournant vers Jésus que nous trouverons la Vie, c'est en nous tournant vers celui qui est mort pour nous sur la croix que nous serons sauvés. La prophétie de Zacharie est pour nous aujourd'hui : « Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, celui qu'ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique » (Za 2,10). Et Paul s'écrira : « la croix est une puissance de Dieu » (1 Co 1,18).
En Jésus, nous avons la victoire ! Et nous devrions le proclamer pour que la France entière reconnaisse que Jésus est notre Sauveur et que par cette pandémie, il pourrait apporter son jugement, mais aussi nous donner la victoire comme le dit le psaume 98/97 « Le Seigneur a fait connaître sa victoire et révélé sa justice aux nations ; il s'est rappelé sa fidélité, son amour, en faveur de la maison d'Israël ; la terre tout entière a vu la victoire de notre Dieu. »


Thème : Prier pour l'Église PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous te bénissons pour ton Église, nous te remercions de nous l'avoir donné. Merci pour tous ceux et celles qui en ont fait partie depuis des siècles et des siècles. »

« Seigneur, merci de l'avoir protégé et de cette protection, de cette promesse qui continue encore, toi qui a dit à Pierre : « tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle ». Et Seigneur, nous voulons proclamer encore aujourd'hui que les portes de l'Hadès ne peuvent tenir contre elle et que toi Seigneur tu la protèges et tu l'amène là où tu veux l'amener dans ton Nom .»

« Seigneur, merci pour toute ton Église, pour les catholiques, les Protestants, les Orthodoxes, les Juifs messianiques. Merci pour tous nos responsables, nos pasteurs, le pape, les évêques, les prêtres, les diacres et ainsi que tous les chrétiens. »

« Seigneur, merci pour la place de chacun dans cette Église, car chacun forme cette Église et est une pierre vivante à cet édifice. Celle-ci est toujours en construction avec ce que nous amenons chacun, avec ces nouveaux baptisés, avec ces nouvelles vagues de l'Esprit qui arrivent… »
« Seigneur, merci pour ton Église. »


« Seigneur, en ces temps, protège ton Eglise de cette épidémie, et donne-lui la grâce d'être attentive et ouverte à ceux qui sont les plus démunis et les plus faibles. »

« Seigneur, qu'en ces temps de pandémie, elle puisse se tourner vers toi, te supplier de venir guérir ce pays, être attentive à ce que tu veux qu'elle fasse. Seigneur de nombreuses choses sont proposées, et ainsi l'Église peut continuer de se fortifier et de se former. Merci Seigneur pour toutes ces initiatives. »


« Mais, Seigneur c'est son CŒUR que je veux te présenter aujourd'hui. »
« Seigneur, que tu refasses battre son cœur au rythme de ton cœur, que son cœur soit plongé dans ton cœur Seigneur afin qu'elle vive à l'unisson pour ce que tu veux pour elle et pour ce pays en ces temps, Seigneur »

- Acte : nous demandons pardon
« Seigneur, nous te demandons pardon si notre cœur n'a pas été à l'unisson avec le tien, si nous avons préféré vivre selon nos bonnes idées humaines ou faire ce qui nous semblait juste de faire, comme toutes ses activités sociales, spirituelles, ecclésiales qui n'étaient peut-être pas celles que tu souhaitais. »
« Seigneur, pardon d'avoir travailler sans toi… »

« Seigneur, pardon pour cet orgueil qui a pu s'inscruster, pour cet individualisme qui a pu s'installer dans l'Église. »
« Pardon Seigneur, pour notre manque de charité et d'écoute vis-à-vis de notre prochain. »

« Pardon Seigneur, pour toutes nos divisions, nos jalousies, nos jugements et nos critiques… au sein de l'Eglise. »

« Pardon Seigneur, parce que nous ne pensons qu'à « notre clocher », à faire de nombreuses activités pour être reconnus ou à faire de la « quantité » pour que l'on reconnaisse que ce que nous faisons, marche, alors que nous oublions l'essentiel qui est de t'amener Toi au cœur des familles, de la souffrance, de la tristesse, de la maladie, au cœur de cette épidémie. »

« Donne-nous de revenir à l'essentiel en ce temps de pandémie. Donne-nous par nos prières de t'amener au cœur de ce pays, auprès des personnes qui en ont le plus besoin. Que tu puisses prendre cette prière Seigneur et l'amener vers ceux qui sont en nécéssité Seigneur. Nous faisons monter notre prière vers toi, pour que les anges te les présentent comme dans le livre de l'Apocalypse (Apo 8,2-4) et que tu puisses les « redistribuer » à ceux qui en ont le plus besoin. »

« Prends toutes nos larmes aussi Seigneur, nous te les présentons, qu'elles puissent monter jusqu'à toi, pour que tu nous réconfortes et que tu puisses à ton tour faire retomber tes larmes sur ce pays, sur ton Eglise.»
« Seigneur, tu pleures sur ton Eglise, sur tous ceux qui se sont éloignés de toi, ceux qui ne veulent plus entendre parler de toi, les rebelles, les orgueilleux, ou ceux qui ont préféré glisser vers les ténèbres. Seigneur tu pleures... »

« Seigneur, tu t'adresses à ton Église en lui disant : « Où es-tu ? Mon enfant, reviens vers moi ! »

« Seigneur que nous puissions chacun reconnaître notre péché, ce péché de nos familles, de nos institutions, de notre pays… »
« Pardon Seigneur d'être des loups au cœur de ton Eglise, de répandre de fausses rumeurs, d'être dans le mensonge, d'avoir abandonné nos temps de prière, notre adoration, notre louange, ces temps d'évangélisation… »
« Pardon Seigneur pour tous nos péchés, car nous construisons cette Eglise, et nos péchés salissent ton Eglise et du coup, éloignent ceux et celles qui veulent entrer dans l'Eglise, car ils sont choqués par ces péchés commis dans l'Eglise. »
« Pardon Seigneur pour nos responsables qui ont abusé de leur autorité, pardon Seigneur. »

« Pardon Seigneur d'avoir délaissé ta Parole et de ne pas y être assidu. Pardon de ne pas croire ces paroles et ces promesses de ta Parole, ces paroles que nous ne prenons pas au sérieux, en ces temps où tu nous montres que nous sommes dans ces derniers temps et où tu veux nous réveiller, nous parler et nous fortifier.»
« Pardon Seigneur de ne pas croire à ces paroles que tu viens pour juger le monde, l'Église… Si tu le fais, c'est pour nous ramener à toi et nous montrer que ce monde ne se tourne vers toi,il va à sa perte, car Satan veut la perte de ce monde, des chrétiens, de l'Église. Toi Seigneur tu ne veux pas cette perte, mais tu veux que tous tes enfants soient auprès de toi et qu'aucun ne se perde. Pardon Seigneur d'avoir écouté la voie de l'ennemi…»

Chant : « revenez à moi de tout votre cœur, car je suis un Dieu de tendresse. »
Comme le dit le prophète Joël, « qui sait si le Seigneur ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne laissera pas après lui la bénédiction... »

« Seigneur que nous puissions revenir à toi, nous repentir de nos péchés, afin que ta bénédiction vienne sur ce pays, que les prêtres puissent pleurer sur cette Eglise… »


Vision : « la croix n'est plus plantée dans l'Église… »
L'Eglise semble avoir omis la puissance de la croix, ou la croix lui semble peut-être folie comme le dit Paul et elle n'est plus dressée pour nous apporter la rédemption.

- Acte : nous relevons la croix et nous la plantons au cœur de l'Eglise, de nos vies et du monde
« Seigneur ta croix n'est plus dressée dans nos églises. Qu'en ce temps de carême, qu'en ce temps où approchent ta passion, nous relevions cette croix dans ton Nom. Que nous n'ayons pas honte de cette croix Seigneur »

« Que ta croix soit plantée dans nos cœurs et au cœur de nos familles, de notre travail… et de l'Eglise Seigneur… au cœur de ce monde. »

« C'est par ta croix Seigneur que nous sommes sauvés, c'est par ta croix que ces malades vont être guéris, que ce pays va être sauvés… car elle est VIE. »
« C'est par ta croix Seigneur que tu nous as donné ta vie, par la croix, que tu as anéanti Satan, par la croix que tu as dépouillé Satan, par la croix que ton cœur a été transpercé pour nous… »
« La croix est ce lieu de guérison pour nous, ce lieu de pardon, ce lieu de vie, ce lieu de don, cette manifestation de la royauté de Jésus et de la présence même du Père, qui par Amour pour nous nous a donné son Fils. »
« Par ta croix Seigneur, nous triomphons de l'ennemi, nous triomphons du coronavirus, nous triomphons en toute chose ! C'est par ta croix que nous avons la VICTOIRE. »
« Que tous puissent voir cette croix et qu'ils soient sauvés dans le Nom de Jésus. »

Chant : « Sauve Seigneur ton peuple et bénis ton héritage, accorde à ton peuple, victoire sur l'ennemi, garde par ta croix ce pays qui est tien » (Ps 28/27, 9)


« Sauve ton peuple, sauve ton Église, sauve ce pays Seigneur. »

« Seigneur fait miséricorde à ton Église, Seigneur fait miséricorde à ton Église, Seigneur fait miséricorde à ton Église. Qu'elle puisse tourner son cœur vers toi Seigneur, tourner son regard vers « celui qu'ils ont transpercé » et que tu puisses la laver, la purifier par ton sang versé pour elle et la plonger dans un nouveau baptême d'Esprit. »

« Seigneur visite ton Église, libère-la et sanctifie-la dans le Nom de Jésus. »
« Seigneur, que tu viennes ébranler ton Église comme tu l'as fait à la Pentecôte par la puissance de l'Esprit. Etends ta main sur ton Église et qu'elle puisse marcher sur de nouveaux chemins en toi. »
« Saint Esprit enflamme cette Église, brûle la par ton feu pour lui redonner ce zèle ardent et qu'elle puisse rentrer dans tes voies »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Dix-septième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 17 : Prier pour notre économie

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 3 avril 2020

En ce dix-septième jour de confinement, nous prions pour l'économie de notre pays afin que le Seigneur nous accorde sa grâce et nous montre comment gérer notre économie...


Thème : Prier pour notre économie PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, l'économie de notre pays et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour notre économie TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 6,25-33
« Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux ? (…)
Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. »


Psaume 1
« Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants,
Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs,
Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs,
Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel,
Et qui la médite jour et nuit !
Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau,
Qui donne son fruit en sa saison,
Et dont le feuillage ne se flétrit point:
Tout ce qu'il fait lui réussit.
Il n'en est pas ainsi des méchants :
Ils sont comme la paille que le vent dissipe.
C'est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement,
Ni les pécheurs dans l'assemblée des justes;
Car l'Eternel connaît la voie des justes,
Et la voie des pécheurs mène à la ruine. »


Jérémie 17,5-8
« Ainsi parle l'Eternel : « Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme, Qui prend la chair pour son appui, et qui détourne son coeur de l'Eternel ! Il est comme un misérable dans le désert, et il ne voit point arriver le bonheur; il habite les lieux brûlés du désert, une terre salée et sans habitants.
Béni soit l'homme qui se confie dans l'Eternel, et dont l'Eternel est l'espérance ! Il est comme un arbre planté près des eaux, et qui étend ses racines vers le courant; il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert; dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, et il ne cesse de porter du fruit. »


Matthieu 6,24
« Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l'argent »

Luc 12,15-21
« Puis il leur dit : « Gardez-vous avec soin de toute avarice; car la vie d'un homme ne dépend pas de ses biens, fût-il dans l'abondance. » Et il leur dit cette parabole : « Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté. Et il raisonnait en lui-même, disant : Que ferai-je ? car je n'ai pas de place pour serrer ma récolte. Voici, dit-il, ce que je ferai : j'abattrai mes greniers, j'en bâtirai de plus grands, j'y amasserai toute ma récolte et tous mes biens; et je dirai à mon âme : « Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi. » Mais Dieu lui dit : « Insensé ! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il ? Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n'est pas riche pour Dieu. »

Matthieu 6,19-21
« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la mite et le ver détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur. »

Colossiens 3,23 « Tout ce que vous faites, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur et non pour plaire aux hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l'héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur. »

Galates 1,10 : « Maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur du Christ. »


Thème : Prier pour notre économie EXHORTATION
Sommes-nous inquiet de notre avenir ? De l'économie de notre pays ? En qui avons-nous mis notre espérance ? Dans l'homme ? Dans notre argent ? Dans l'économie de ce pays ? En qui avons-nous mis notre foi ? Dans les hommes ou en Dieu ? Autant de questions qui doivent nous ramener à l'essentiel : mettre sa foi en Dieu.

Le Seigneur nous invite à mettre notre confiance en lui malgré un avenir incertain et une économie chancelante suite à cette épidémie survenue si soudainement.
L'évangile de Matthieu déclare « Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d'abord le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. » (Mt 6,31-33) En d'autres termes : si nous nous occupons des affaires du Père, c'est-à-dire de faire advenir son royaume dans les cœurs, il s'occupera de nous. Nous devons par conséquent, prendre le temps de connaître son royaume et lui demander de nous aider à faire advenir sa venue en nous, dans le pays.

Par conséquent, il n'est plus temps d'amasser les richesses de ce monde, comme le fait cet homme riche de la parabole de Luc 12, richesses qui sont mangées par « les mites et les vers » mais de nous amasser un trésor dans le ciel.
Mais comment ? En mettant notre cœur en Dieu, et non dans les richesses de ce monde : « Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur. » (Mt 6,21). En servant seulement Dieu et non l'argent, car comme dit Matthieu 6,24 « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l'argent ».
Enfin, en ne recherchant pas la reconnaissance des hommes (Col 3,23), ni à leur plaire (Ga 1,10), mais en servant le Seigneur et en mettant tout notre travail et notre vie entre ses mains. Ainsi, nous porterons du fruit, nous serons comme cet « arbre planté près des eaux, et qui étend ses racines vers le courant; il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert; dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, et il ne cesse de porter du fruit » (Jr 17,8).


Thème : Prier pour les malades PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, en ce jour, nous voulons prier pour notre économie, et pour ce pays en ce temps de confinement. »
« Seigneur, permets à chacun de subvenir à ses besoins dans le Nom puissant de Jésus. »
« Seigneur, permets à chacun de ne pas s'inquiéter de l'avenir, de vivre au jour le jour avec Toi. Seigneur, nous chassons toute inquiétude concernant l'avenir et nous proclamons que tu es notre Père et que tu t'occupes de chacun d'entre nous. »

« Nous proclamons comme le dit ta parole dans l'évangile de Matthieu « Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. » (Mtt 6)

« Seigneur, que nous puissions mettre notre confiance en toi, assurés que tu t'occupes de nous et ainsi nous pourrons nous occuper de ton royaume. Seigneur, que ton royaume advienne dans ce pays et que chacun se convertisse et se tourne vers toi. »

« Seigneur, ta parole nous dit que « l'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu », alors nous voulons nous nourrir en ce jour de ta parole Seigneur et nous voulons proclamer le psaume 1 :

« Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants,
Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs,
Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs,
Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel,
Et qui la médite jour et nuit !
Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau,
Qui donne son fruit en sa saison,
Et dont le feuillage ne se flétrit point :
Tout ce qu'il fait lui réussit.
Il n'en est pas ainsi des méchants :
Ils sont comme la paille que le vent dissipe.
C'est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement,
Ni les pécheurs dans l'assemblée des justes ;
Car l'Eternel connaît la voie des justes,
Et la voie des pécheurs mène à la ruine. »


« Seigneur, donne-nous de mettre notre foi en toi, de murmurer ta parole jour et nuit, afin que nous soyons fortifiés en ces temps par ta parole. »
« Seigneur, que nous puissions être de ceux dont tu dis « béni soit l'homme qui se confie dans l'Eternel, et dont l'Eternel est l'espérance ! » comme le dit Jérémie 17. »

« Seigneur, donne-nous d'être comme cet arbre qui étend ses racines dans ce fleuve qui donne vie et dont tu es la source, et ainsi nous recevrons toute chose en abondance et tout ce dont nous avons besoin. Notre vie portera du fruit et notre feuillage restera vert. »
« Seigneur, fais grandir notre foi en ces temps. »

« Seigneur, que nous puissions mettre notre confiance en toi, et non dans l'argent, ni dans les hommes, dans notre économie, dans ce qui est mondain ou ce qui peut faire notre bonheur, mais qui est un bonheur éphémère. »

Vision : « je voyais un verger avec de très nombreux arbres, des fruits de tailles, d'espèces et de couleurs différentes. »
Ma question était : pourquoi tant d'arbres différents ? parce que le Seigneur connaît chacun de nous et ce fruit particulier propre à chacun.

- Acte : je prends ces fruits et je croque à pleine dent
« Seigneur, je rentre dans ce verger et je prends de ces fruits pour nourrir mon corps et mon âme, car cette nourriture est une nourriture « terrestre » comme spirituelle, qui nous permettra de traverser ce que nous traversons. »

« Seigneur, merci pour cette nourriture que tu nous donnes en abondance. »

- Acte : nous demandons pardon
« Seigneur, nous demandons pardon d'avoir gaspillé ou gâché la nourriture que tu nous a donné de manière spirituelle : des enseignements reçus, des temps de prière où nous n'étions pas présents à ta présence Seigneur, ces temps que nous n'avons pas pris pour lire ta parole... Pardon Seigneur .»

« Seigneur, pardon d'avoir multiplier les retraites, les sessions… et de n'en avoir rien tiré Seigneur. Tout cela est en train de pourrir, car nous ne l'avons pas relu, médité, étudié, digéré, en somme, nous n'en avons rien fait, Seigneur. »
« Seigneur, merci de nous montrer ce que nous devons faire, que nous ne multiplions pas les choses, mais que nous soyons attentifs à ce que tu veux pour que nous soyons nourris. »

« Seigneur, pardon si nous avons gâché ou laissé se perdre la nourriture terrestre, pardon Seigneur. »

« Seigneur, pardon pour ce qui se perd dans notre pays et s'est perdu à cause de ce confinement…. ou à d'autres moments.»

« Seigneur, pardon si ce pays n'a pas su distribuer ou partager équitablement ses richesses dans son pays, mais aussi avec les pays étrangers. Pardon Seigneur d'avoir gardé égoïstement ce que nous avions alors que nous aurions pu le partager avec ceux qui avaient faim. »

« Seigneur, pardon si nous-mêmes, nous n'avons pas partagé notre nourriture, de manière « terrestre » ou spirituelle avec les autres, et d'avoir laissé ces personnes dans une certaine famine. »

« Seigneur, pardon pour ce pouvoir qui règne dans ce pays, cet argent amassé illégalement ou « salement », cet argent de la corruption. Pardon Seigneur. »

« Seigneur ta parole nous dit que « nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l'argent »(Mtt 6,24).
« Seigneur, que ce pays puisse se tourner vers toi Seigneur, te servir. Que tout argent sale, qui sert à un abus de pouvoir, disparaisse et que ce gouvernement puisse se tourner vers toi et se repente de ces péchés. »

« Pardon Seigneur, si les banques ont accepté cet argent sale. Pardon pour ces banques qui ont endetté certaines personnes par des prêts à taux élevés. Pardon Seigneur pour toutes ces banques qui ont volé nos économies Seigneur, qui se sont enrichies et ont mis certaines personnes « sur la paille »

« Pardon Seigneur, si nous-mêmes ou autour de nous, certaines personnes aiment l'argent, les mondanités… »

« Pardon Seigneur, si par peur nous accumulons beaucoup d'argent alors que tu nous demandes de te faire confiance et que tu prends soin de nous Seigneur, comme cet homme riche de la parabole en Luc 12,21 où Jésus termine en disant : « Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n'est pas riche pour Dieu. »
« Seigneur, que notre pays ou nous-mêmes, nous n'amassions pas de fausses richesses, mais que nous mettions toute notre richesse en toi. Nous voulons amasser un trésor dans le ciel qui n'est pas détruit par les mites ou les vers, comme le dit Mattieu 6,20, car là où est ton trésor là est ton cœur. Seigneur nous voulons mettre nos richesses dans le ciel. Que pendant ce temps de pandémie, nous amassions des richesses qui ne se perdent pas dans le ciel. Que ce pays puisse se tourner vers toi et amasser des trésors dans le ciel. »

« Seigneur, visite toute notre économie, notre travail, le télétravail, toutes les entreprises, tout le travail fait en France Seigneur. »
« Seigneur que nous travaillons non pour plaire aux hommes, mais pour toi Seigneur comme le dit la parole en Galates 1,10 et que nous travaillons de bon cœur, pour le bien de tous, mais en toi Seigneur.»
« Seigneur, nous te demandons de venir habiter notre travail pour nous montrer comment bien le faire, pour permettre que notre entreprise tourne. Que ce pays travaille avec toi Seigneur, se tourne vers toi pour que notre économie marche. »
« En mettant toute chose entre tes mains Seigneur, nous savons que notre économie réussira et portera de bons fruits en toi Seigneur. »


Visions : « je vois que dans les cieux, il y a encore beaucoup de grains et que nous ne devons pas hésiter à nous nourrir. »
- Acte : nous prenons du grain
« Seigneur, nous puisons dans les richesses du ciel et nous prenons de ce grain Seigneur, pour que nous puissions être fortifiés et accomplir notre travail Seigneur. »
« Seigneur que nous n'attendions pas pour prendre ce grain, mais que dès à présent, nous soyons fortifiés en toi pour vivre ces temps d'épidémie. »

Chant : « En toi j'ai mis ma confiance, ô Dieu très saint, toi seul es mon espérance et mon soutien, c'est pourquoi je ne crains rien, j'ai foi en toi ô Dieu très saint. »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


dix-huitième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 18 : La fatigue des soignants

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 4 avril 2020

En ce dix-huitième jour de pandémie, nous voulons encore présenter le personnel soignant, notamment cette fatigue qui s'accumule, afin que le Seigneur leur donne toute force...


Thème : La fatigue des soignants PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : La fatigue des soignants TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Isaïe 40,28-31
« Ne le sais-tu pas? ne l'as-tu pas appris ? C'est le Dieu éternel, le Seigneur, qui a créé les extrémités de la terre; il ne se fatigue point, il ne se lasse point; on ne peut sonder son intelligence. Il donne de la force à celui qui est fatigué, et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance. Les adolescents se fatiguent et se lassent, et les jeunes hommes chancellent; mais ceux qui se confient en l'Eternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point. »

Psaume 18/17, 3-7.17-20
« Je t'aime, Seigneur, ma force !
Seigneur mon rocher, ma forteresse, mon libérateur,
mon Dieu, mon roc où je trouve un asile,
mon bouclier, la corne de mon salut, ma citadelle !
J'invoquai celui qui est digne de louange, le Seigneur,
et je fus délivré de mes ennemis.
Les liens de la mort m'environnaient,
les liens du schéol m'enlaçaient,
les filets de la mort étaient tombés devant moi.
Dans ma détresse, j'invoquai le Seigneur,
et je criai vers mon Dieu;
de son temple il entendit ma voix,
et mon cri devant lui parvint à ses oreilles.

Il étendit sa main d'en haut et me saisit,
il me retira des grandes eaux.
II me délivra de mon ennemi puissant,
de ceux qui me haïssaient,
d'adversaires plus forts que moi.
Ils m'avaient surpris au jour de mon malheur;
mais le Seigneur fut pour moi un appui.
II m'a dégagé, mis au large,
il m'a sauvé, parce qu'il m'aime ».


Matthieu 11,28
« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et ployés sous le fardeau, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. »

2 Samuel 17,2-4
Le fils de David, Absalom, cherche à prendre le pouvoir et il poursuit David pour l'arrêter et prendre sa place...
« Achitophel dit à Absalom : Laisse-moi choisir douze mille hommes ! Je me lèverai, et je poursuivrai David cette nuit même. Je le surprendrai pendant qu'il est fatigué et que ses mains sont affaiblies, je l'épouvanterai, et tout le peuple qui est avec lui s'enfuira. Je frapperai le roi seul, et je ramènerai à toi tout le peuple; la mort de l'homme à qui tu en veux assurera le retour de tous, et tout le peuple sera en paix. Cette parole plut à Absalom et à tous les anciens d'Israël. »

2 Samuel 17,27-29
Mais dans sa fuite, David et ses troupes furent aidés par le peuple, car les sachant traqués par ces ennemis, ils avaient besoin de repos et de nourriture...
« Ils apportèrent des lits, des bassins, des vases de terre, du froment, de l'orge, de la farine, du grain rôti, des fèves, des lentilles, des pois rôtis, du miel, de la crème, des brebis, et des fromages de vache. Ils apportèrent ces choses à David et au peuple qui était avec lui, afin qu'ils mangeassent; car ils disaient : Ce peuple a dû souffrir de la faim, de la fatigue et de la soif, dans le désert. »

Exode 17,8-16
Amaleq vint attaquer Israël à Raphidim. « Et Moïse dit à Josué: "Choisis-nous des hommes, et va combattre Amaleq ; demain je me tiendrai sur le sommet de la colline, le bâton de Dieu dans ma main."
Josué fit selon que lui avait dit Moïse, il combattit Amaleq. Et Moïse, Aaron et Hur montèrent au sommet de la colline. Lorsque Moïse tenait sa main levée, Israël était le plus fort, et lorsqu'il laissait tomber sa main, Amaleq était le plus fort. Comme les mains de Moïse étaient fatiguées, ils prirent une pierre, qu'ils placèrent sous lui, et il s'assit dessus; et Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre; ainsi ses mains restèrent fermes jusqu'au coucher du soleil. Et Josué défit Amaleq et son peuple à la pointe de l'épée.
Le Seigneur dit à Moïse: "Ecris cela en souvenir dans le livre, et déclare à Josué que j'effacerai la mémoire d'Amaleq de dessous le ciel." Moïse construisit un autel, et le nomma Seigneur-Nessi car dit-il: "La bannière du Seigneur en main ! Le Seigneur est en guerre contre Amaleq de génération en génération. »



Thème : La fatigue des soignants EXHORTATION
« Le Seigneur donne de la force à celui qui est fatigué, et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance » nous dit Isaïe 40 et nous devons croire en cette parole qui est donnée pour les soignants et les malades pour qui nous prions. Car nous savons bien que la fatigue peut nous faire commettre des erreurs, des accidents ou des oublis, ou bien nous enlever toute sagesse ou discernement ou encore nous pousser à nous énerver plus facilement. C'est pourquoi nous devons demander au Seigneur de visiter chaque soignant pour le protéger et lui redonner toute force en ces temps de pandémie et de sollicitation.

La fatigue est une faille que l'ennemi peut utiliser pour nous prendre dans ses pièges. C'est ce que fit Absalom pour essayer de prendre le pouvoir à son père David « Je le surprendrai pendant qu'il est fatigué et que ses mains sont affaiblies, je l'épouvanterai, et tout le peuple qui est avec lui s'enfuira. » (2 S 17,2). L'ennemi est rusé, il va utiliser la faiblesse de son adversaire pour le prendre. Mais le Seigneur veillait sur David et il va éveiller la générosité des personnes rencontrées dans un village pour permettre à David de reprendre des forces physiques par la nourriture proposée et de se reposer dans ces lits mis à leur disposition.
En ces temps de crise, le Seigneur veut nous permettre « de veiller » pour ces soignants afin qu'ils tiennent dans la durée et à ces malades d'être guéris. Il nous demande d'être comme Moïse, soutenu par Aaron et Hur, sur la montagne avec lui Jésus, pour permettre à ces soignants d'avoir la victoire. Il nous demande de nous « mettre à son école » afin de permettre à ces soignants de trouver le « repos » en Jésus et de reprendre des forces.


Thème : La fatigue des soignants PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous te demandons de venir nous bénir en ce jour, de nous donner toute force dont nous avons besoin pour continuer ce confinement. Nous te prions en particulier pour que tu donnes force et courage à tous les soignants dans ton Nom puissant pour qu'ils puissent tenir jusqu'au bout et permettre à ce pays de sortir de cette pandémie. »
« Merci Seigneur pour leur dévouement auprès des malades et pour ce pays. »

« Seigneur protège tous ceux et celles qui travaillent dans les hôpitaux, les EPHAD, les maisons de retraite, les cabinets… tout le personnel soignant, ceux que nous connaissons… Bénis-les et protège-les Seigneur.»

« Bénis et protège encore tous les malades, ceux que nous connaissons… donne-leur ta force, ta paix et ton réconfort maintenant dans ton Nom Jésus. »

« Seigneur visite chaque soignant, chaque responsable, les libéraux… pour que tu leur donnes force et courage. »

« Nous proclamons cette parole en Isaïe 40,28-31
« Ne le sais-tu pas? ne l'as-tu pas appris ? C'est le Dieu éternel, le Seigneur, qui a créé les extrémités de la terre; il ne se fatigue point, il ne se lasse point; on ne peut sonder son intelligence.
Il donne de la force à celui qui est fatigué, et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance. Les adolescents se fatiguent et se lassent, et les jeunes hommes chancellent; mais ceux qui espèrent en l'Eternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point. »


« Seigneur, nous voulons croire en cette parole, croire que tu donnes la force à celui qui est fatigué, que tu redonnes vigueur à celui qui chancelle. »
« Seigneur, nous voulons espérer pour les soignants qui n'espèrent plus, qui baissent les bras et qui s'épuisent afin qu'ils puissent se relever, déployer leurs ailes comme des aigles, travailler et se dévouer sans se fatiguer. Tu leur donnes force et vigueur maintenant dans le Nom de Jésus. »

Chant : « Seigneur tu es ma force, mon sauveur, mon libérateur, mon roc, ma citadelle, c'est toi mon Dieu »

Nous proclamons le Psaume 18/17, 3-7.17-20
« Je t'aime, Seigneur, ma force !
Seigneur mon rocher, ma forteresse, mon libérateur,
mon Dieu, mon roc où je trouve un asile,
mon bouclier, la corne de mon salut, ma citadelle !
J'invoquai celui qui est digne de louange, le Seigneur,
et je fus délivré de mes ennemis.
Les liens de la mort m'environnaient,
les liens du schéol m'enlaçaient,
les filets de la mort étaient tombés devant moi.
Dans ma détresse, j'invoquai le Seigneur,
et je criai vers mon Dieu;
de son temple, il entendit ma voix,
et mon cri devant lui parvint à ses oreilles.

Il étendit sa main d'en haut et me saisit,
il me retira des grandes eaux.
II me délivra de mon ennemi puissant,
de ceux qui me haïssaient,
d'adversaires plus forts que moi.
Ils m'avaient surpris au jour de mon malheur;
mais le Seigneur fut pour moi un appui.
II m'a dégagé, mis au large,
il m'a sauvé, parce qu'il m'aime ».


- Acte prophétique : prendre les soignants par la main pour les relever
« Seigneur, je veux faire cet acte de relever les soignants qui sont à terre comme si toi tu venais les relever et leur donner toute force et courage pour qu'ils puissent tenir debout et travailler paisiblement. »
« Seigneur, tu éloignes d'eux tout ennemi, tu les délivres d'un adversaire qui est plus fort qu'eux, le coronavirus et tu l'éloignes d'eux maintenant dans le Nom puissant de Jésus. »
« Seigneur, qu'ils puissent se rendre compte que tu les aides, les relèves et les aimes. »

« Seigneur, c'est souvent lorsque nous sommes fatigués que nous baissons la garde, que nous faisons des erreurs et que nous oublions certaines choses à faire, comme de se protéger. Alors, Seigneur, tu chasses toute fatigue maintenant dans le Nom de Jésus afin qu'il n'y ait aucune erreur, accident ou contagion par la fatigue des soignants.»

« Dans le texte en 2 Samuel 17, qui raconte l'histoire d'Absalom, le fils de David, qui veut prendre le pouvoir à la place de David, son chef d'armée veut prendre David par la fatigue, l'anéantir et prendre le pouvoir. »
« Seigneur, nous refusons que l'ennemi se serve de la fatigue pour atteindre les soignants. Nous voulons établir une barrière de protection encore plus grande autour d'eux. Que l'ennemi n'ait aucune prise sur eux dans ton Nom Jésus.»

« Ce chef utilise la faiblesse de David et de ses troupes pour les attraper et les anéantir. Mais toi, Seigneur, tu relèves ceux qui sont faibles et tu leur redonnes vigueur face à cet ennemi, comme le peuple l'a fait pour David en lui donnant du miel, du fromage, du blé, de l'orge, des lentilles, du beurre… de quoi se nourrir pour reprendre des forces, mais aussi des lits pour se reposer (2 Samuel 17,27-29). »

« Seigneur, nous savons que tu vas donner à ces soignants tout ce dont ils ont besoin : des forces physiques, mais aussi spirituelles, par ta grâce et en utilisant des personnes qui les entourent pour les soutenir. »

« Seigneur, nous te demandons de leur donner un sommeil réparateur, qu'ils puissent comme David trouver ce lieu de repos. Seigneur accorde-leur ton repos. Comme il est dit en Matthieu 11,28 « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et ployés sous le fardeau, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et mettez-vous à mon école, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. »

« Seigneur, qu'ils puissent trouver le repos durant leur nuit pour qu'ils retrouvent force et courage durant ces nuits. Que tout ennemi qui voudrait les empêcher de se reposer, soit chassé maintenant dans le Nom de Jésus. Qu'ils puissent s'abandonner en toi et se reposer en toi dans le Nom de Jésus. »
« Tu visites toutes les chambres des soignants, leur habitation, et tu envoies des messagers de paix afin qu'ils puissent dormir paisiblement dans le Nom de Jésus et qu'ils trouvent la paix dans leur maison lorsqu'ils reviennent de leur travail. »

- Acte : nous faisons cet acte de soutenir les soignants, leurs bras…
« Seigneur, nous voulons être une aide pour ces soignants, être comme une chaîne de prière, de soutien pendant leur combat contre le virus pour qu'ils puissent tenir jusqu'au bout et avoir la victoire, comme Aaron et Hur ont soutenu les bras de Moïse pendant le combat afin que le peuple ait la victoire sur Amaleq. »

« Seigneur que nous puissions les soutenir par cet acte et par nos prières dans chacun de leur geste, les toilettes, les soins, les repas… et dans tout ce qu'ils doivent accomplir auprès des malades ou dans leur établissement. »

- Acte : nous prenons la bannière de Jésus et nous la promenons sur tous les soignants et sur les malades
« Seigneur, nous voulons prendre cette bannière et dire comme Moïse l'a dit : « le Seigneur est en guerre contre le coronavirus de génération en génération » « le Seigneur est en guerre contre le coronavirus de génération en génération… »

« Seigneur, nous passons cette bannière sur les soignants (nommons ceux que nous connaissons)… sur les cadres de santé, les directeurs (nous pouvons les nommer…) pour que Jésus soit leur force, leur vigueur, leur attention, leur repos, leur discernement… en disant : « le Seigneur est en guerre contre le coronavirus de génération en génération » (et d'autres paroles si nous en recevons…)

« Seigneur, nous passons cette bannière sur les malades (en les nommant)… et que Jésus soit leur force, leur réconfort, leur guérison, leur repos… en disant « le Seigneur est en guerre contre le coronavirus de génération en génération » (et d'autres paroles si nous en recevons…)


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Dix-neuvième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 19 : Jésus, sois le Roi de ce pays !

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 5 avril 2020

En ce dix-neuvième jour de confinement, nous demandons au Seigneur d'être le Roi de ce pays et d'ouvrir nos coeurs pour que nous puissions l'accueillir comme ce Roi victorieux...


Thème : Jésus, sois le Roi de ce pays ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, protége ce pays, et accompagne-nous dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Jésus, sois le Roi de ce pays ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 21,7-10
« Les disciples amenèrent l'ânesse et l'ânon, mirent sur eux leurs vêtements, et firent asseoir Jésus dessus. La plupart des gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin; d'autres coupèrent des branches d'arbres, et en jonchèrent la route. Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient : « Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très hauts ! » Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait : Qui est celui-ci ? La foule répondait : « C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée. »

Jean 19, 19-22
« Pilate rédigea aussi un écriteau qu'il plaça sur la croix ; il y était écrit : « Jésus de Nazareth, le roi des Juifs. » Beaucoup de Juifs lurent cette inscription parce que l'endroit où Jésus fut crucifié était près de la ville. Elle était écrite en Hébreu, en Grec et en Latin. Les chefs des prêtres des Juifs dirent à Pilate : « N'écris pas : «roi des Juifs', mais plutôt : «cet homme a dit : Je suis le roi des Juifs.' » Pilate répondit : « Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit. »

Luc 19, 39-40
Suite à cette entrée de Jésus à Jérusalem où celui-ci est acclamé comme Roi, des pharisiens récriminent… Jésus n'est pas accueilli par tout le monde.
« Quelques pharisiens, du milieu de la foule, dirent à Jésus : « Maître, reprends tes disciples ». Et il répondit : « Je vous le dis, s'ils se taisent, les pierres crieront ! »

Luc 19,41-44
Alors que tous n'acclament pas Jésus, celui-ci va pleurer sur Jérusalem qui ne reconnaît pas Jésus comme le Messie, le Roi.
« Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit : « Si toi aussi, au moins en ce jour qui t'est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux. Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t'environneront de tranchées, t'enfermeront, et te serreront de toutes parts; ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas connu le temps où tu as été visitée. »

Jérémie 31,33-34
« Après ces jours-là, dit l'Éternel : « Je mettrai ma loi au-dedans d'eux, je l'écrirai dans leur cœur; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant : Connaissez l'Éternel ! Car tous me connaîtront, depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel; car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché. »

Zacharie 12,10
« Alors, je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi, vers celui qu'ils ont transpercé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. »

Psaume 110/109, 1-2
« Parole du Seigneur à mon Seigneur : siège à ma droite,
Jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis l'escabeau de tes pieds ».
Le Seigneur étendra le sceptre de ta puissance :
depuis Sion, domine jusqu'au cœur de tes ennemis ! »


1 Chroniques 29, 10-12
Action de grâces de David :
« Béni sois-tu, d'éternité en éternité, Éternel, Dieu de notre père Israël. À toi, Éternel, la grandeur, la force et la magnificence, l'éternité et la gloire, car tout ce qui est au ciel et sur la terre t'appartient ; à toi, Éternel, le règne, car tu t'élèves souverainement au-dessus de tout ! C'est de toi que viennent la richesse et la gloire, c'est toi qui domines sur tout, c'est dans ta main que sont la force et la puissance, et c'est ta main qui a le pouvoir d'agrandir et d'affermir toutes choses. »


Thème : Jésus, sois le Roi de ce pays ! COMMENTAIRE BIBLIQUE
La foule à Jérusalem va accueillir Jésus comme leur Roi en s'écriant : « Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très hauts ! » (Mtt 21,10).
Elle le reconnaît comme tel, car Jésus accomplit cette parole du prophète Zacharie : « Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici, ton roi vient à toi; il est juste et victorieux, il est humble et monté sur un âne, sur un âne, le petit d'une ânesse » ( Za 9,9).
Et nous, acclamons-nous Jésus comme notre Roi ? Règne-t-il dans notre cœur, dans toute notre vie ? ou sommes-nous comme ces pharisiens qui reprochent à Jésus et à ses disciples de l'accueillir comme tel (Lc 19,34-40). Ou encore comme les chefs des prêtres des Juifs qui dirent à Pilate : « N'écris pas : «roi des Juifs', mais plutôt : «cet homme a dit : Je suis le roi des Juifs.' » (Jn 19,21).

Jésus pleura sur Jérusalem car elle ne l'a pas accueilli (Lc 19,41-44), lui le Roi, le Messie, venu la visiter… et aujourd'hui, il pleure sur la France qui ne l'accueille pas. Pleurons-nous sur ce pays qui est tant aimé de Dieu, mais qui ne le reconnaît pas comme son Roi ? Or, Jésus a donné sa vie pour chacun d'entre nous, pour ce pays et il veut aujourd'hui nous redire combien il nous aime. Il veut graver dans nos cœurs des paroles d'Amour (Jr 31,33) et nous dire combien il désire être notre Dieu, notre Roi. Tournons-nous vers lui, regardons vers la croix, vers celui dont le cœur a été transpercé pour nous (Za 12) et dont le sang et l'eau qui ont coulé de son cœur, coulent encore sur nous aujourd'hui. Demandons cet esprit de grâces et de supplication pour que nous puissions porter notre pays et lui permettre de rencontrer Jésus qui a donné sa vie pour lui. Offrons-lui notre cœur et toute notre vie.


Thème : Jésus, sois le Roi de ce pays ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Jésus, tu es le Roi des rois, le Seigneur des Seigneurs ! »

« Seigneur, nous te demandons de venir régner sur ce pays et sur nos vies. »
« Seigneur, nous voulons reconnaître que tu es grand, puissant et bon et que tu règnes sur toute chose, et nous voulons t'acclamer comme le roi de ce pays et le roi de nos cœurs Seigneur. »

- Acte : nous acclamons Jésus, nous posons nos vêtements au sol
« Seigneur, nous voulons que tu règnes sur ce pays et nous voulons t'acclamer comme l'a fait la foule à Jérusalem en criant : « Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très hauts ! »

« Seigneur, nous déposons nos vêtements au sol pour vraiment t'acclamer comme le Roi de nos vies et de nos coeurs, comme celui qui règne sur toute chose. »
« Seigneur, sois le Roi de ce pays. Nous t'acclamons, nous t'acclamons. »

Chant : « Acclamons le Roi du ciel, que ton nom soit glorifié… »

« Seigneur, nous ne voulons pas être comme ces pharisiens qui voulaient empêcher la foule de t'acclamer et qui vont dire à Jésus : « Maître, reprends tes disciples. Et il répondit : Je vous le dis, s'ils se taisent, les pierres crieront ! » (Lc 19). »
« Seigneur, nous voulons que tout ce pays, toute ta création, les pierres de ce pays t'acclament comme le Roi de ce pays et se mettent à crier : « Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »
« Seigneur, que personne ne se taise, car en ces temps, tu viens à nous, tu viens nous visiter et te manifester à nous comme le Roi de ce pays. »


- Acte : offrande de notre cœur
« Seigneur, nous voulons t'offrir notre cœur pour que tu viennes régner sur lui et sur toute notre vie. »
« Seigneur, que tous les cœurs se tournent vers toi et qu'ils se laissent interpeller par ton Amour. »
« Seigneur, sois le Roi de tous les cœurs de toute la France. »

« Seigneur, ton cœur a été transpercé sur la croix, tu as donné ta vie pour nous Seigneur et aujourd'hui, tu veux te donner à nous et tu désires que notre cœur t'appartienne entièrement, que tu règnes sur nos vies. »

Vision : « le Seigneur vient graver des choses sur notre cœur, nous montrer combien il nous aime et combien il veut régner sur notre cœur »
« Et alors que l'on reprochait à Pilate d'avoir écrit ces mots « roi des juifs », Pilate répondit : « Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit. »… c'est comme si Jésus nous disait que ces mots d'amour qu'il a écrits sur notre cœur, il les a écrits et ils ne seront jamais effacés. »

« Seigneur, nous te demandons de venir graver sur le cœur de la France que tu es le Roi de ce pays et que tu l'aimes. Seigneur, que ces mots soient gravés à jamais, comme cette inscription gravée à jamais sur la croix que tu es le Roi de ce monde, de notre pays. »


- Acte : nous prenons la croix et la tournons vers ce pays
« Seigneur, tu as été glorifié sur la croix et nous voulons élever cette croix sur ce pays, car c'est par ta croix que tu domines tes ennemis. Ta croix est ce sceptre de puissance qui domine au cœur de l'ennemi comme le dit le psaume 110, qui domine sur le coronavirus. Que ta croix domine en nos cœurs, au cœur de l'ennemi. »

« Seigneur, nous voulons élever ta croix victorieuse sur ce pays et nous voulons t'adorer. »
« Seigneur, que ta croix soit plantée dans nos cœurs, sur ce pays, qu'elle règne sur la France. »

« Seigneur, merci d'avoir donné ta vie pour chacun d'entre nous, d'avoir laissé ton cœur être transpercé pour que nous recevions cet Amour fou pour nous, pour ce pays. »
« Seigneur, merci pour tout ce que tu as fait pour ce pays Seigneur »

« Pardon Seigneur si ce pays ne t'a pas accueilli alors que tu as donné ta vie pour lui. »
« Pardon Seigneur pour notre cœur qui parfois ne t'a pas accueilli, n'a pas compris que tu as donné ta vie pour nous, que par ta croix, tu étais glorifié et que tu voulais nous faire participer à ta royauté Seigneur et régner sur ce pays et sur nos coeurs. »

Chant : « Nous t'adorons Adonaï »

- Acte : nous élevons la bannière de Jésus
Vision : « je vois Jeanne d'Arc qui élève la bannière de Jésus : c'est cette bannière qui la menait au combat et c'est Jésus qui combattait pour elle. »

« Nous voulons élever sur ce pays ta bannière Jésus, la bannière de ton cœur, ta bannière de victoire, ta bannière de Roi. »

« Seigneur, que ce soit cette bannière qui règne sur ce pays, que ce soit toi qui règnes sur ce pays, sur ce coronavirus. Alors, nous voulons étendre cette bannière sur le pays. Règne sur ce pays, Seigneur, règne ! »

Chant : « adorons, adorons l'agneau »
« Adorons celui qui est transpercé par nos péchés comme le dit Zacharie 12 »
« Seigneur, répands un esprit de grâces et de supplication, afin que l'on se tourne vers toi, le Roi des rois. »
« Seigneur, purifie nos cœurs par cette eau qui coule de ton cœur transpercé. »

« Seigneur, fais–nous revenir vers toi, toi qui nous attends avec tes bras ouverts, parce que ton cœur est tellement grand pour ce pays, ton amour est si précieux, mais, ce pays te rejette. Fais revenir ce pays à toi Seigneur. Que cet esprit de grâce et de supplication vienne dans les cœurs et qu'ils puissent t'accueillir comme le Roi des rois. »
« Ce jour-là, lorsque nous reviendrons, alors une eau coulera sur nous et jaillira du cœur de Jésus, nous serons purifiés et sanctifiés par cet Amour infini et miséricordieux »

« Seigneur, qu'une source de vie, de résurrection, de miséricorde coule de ton cœur transpercé sur la France, sur les cœurs de tous ceux et celles qui sont confinés, qui sont malades... sur le gouvernement, sur les soignants. »
« Seigneur, parles au cœur de ce pays pour qu'il puisse t'accueillir. »

Chant : « Levons les yeux, voici la vraie lumière… »

Acte : nous ouvrons la fenêtre, nous prenons la croix et nous la montrons à Paris… à la France… celui qui donne la vie, qui est le ce Roi de gloire
« Seigneur que nous puissions vraiment nous tourner vers toi qui est la vie, qui nous a donné la vie et qui va nous donner toute chose »

« Seigneur, par ta croix, nous avons la vie et nous voulons la planter en nos cœurs et sur ce pays. »

Avec David, nous voulons te bénir et te dire :
« Béni sois-tu, d'éternité en éternité, Éternel, Dieu de notre père Israël. A toi, Éternel, la grandeur, la force et la magnificence, l'éternité et la gloire, car tout ce qui est au ciel et sur la terre t'appartient ; à toi, Éternel, le règne, car tu t'élèves souverainement au-dessus de tout ! C'est de toi que viennent la richesse et la gloire, c'est toi qui domines sur tout, c'est dans ta main que sont la force et la puissance, et c'est ta main qui a le pouvoir d'agrandir et d'affermir toutes choses. »

« Seigneur, que tu puisses relever ce pays et que nous puissions te bénir et t'acclamer comme notre Roi, comme le Maître de nos cœurs. »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingtième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 20 : Prier pour le gouvernement

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 6 avril 2020

En ce vingtième jour d'intercession pour la France, nous voulons prier pour notre gouvernement afin qu'il se laisse rejoindre par le Seigneur et qu'il prenne de juste décision en Dieu...


Thème : Prier pour le gouvernement PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, de protéger notre gouvernement et notre pays, et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour le gouvernement TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Proverbes 15,22
« Les projets échouent, faute d'une assemblée qui délibère; mais ils réussissent quand il y a de nombreux conseillers. »

1 Samuel 15,23
Voici les paroles de Samuel au roi Saül qui n'a pas obéi aux paroles du Seigneur :
« Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l'est pas moins que l'idolâtrie. Puisque tu as rejeté la parole de l'Eternel, il te rejette aussi comme roi. »

Luc 16,20-30
La parabole du riche et du pauvre Lazare
« Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie. Un pauvre, nommé Lazare, était couché à sa porte, couvert d'ulcères, et désireux de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient encore lécher ses ulcères.
Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche mourut aussi, et il fut enseveli. Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu'il était en proie aux tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.
Il s'écria : » Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue; car je souffre cruellement dans cette flamme. »
Abraham répondit : « Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et que Lazare a eu les maux pendant la sienne; maintenant il est ici consolé, et toi, tu souffres. D'ailleurs, il y a entre nous et vous un grand abîme, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de là vers nous, ne puissent le faire. »
Le riche dit : « Je te prie donc, père Abraham, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père; car j'ai cinq frères. C'est pour qu'il leur atteste ces choses, afin qu'ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments. »
Abraham répondit : « Ils ont Moïse et les prophètes; qu'ils les écoutent. »
Et il dit : « Non, père Abraham, mais si quelqu'un des morts va vers eux, ils se repentiront. »
Et Abraham lui dit : « S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu'un des morts ressusciterait. »


Psaume 95,8-10
« N'endurcissez pas votre cœur, comme à Meriba, comme au jour de Massa, dans le désert, où vos pères me tentèrent, m'éprouvèrent, et pourtant, ils voyaient mes œuvres. Pendant quarante ans cette race m'a irrité, et je dis : c'est un peuple dont le cœur est égaré; ils ne connaissent pas mes voies. »

2 Chronique 7,14
« si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies,-je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. »

Psaume 81, 9-17
« Écoute, mon peuple ! et je t'avertirai; Israël, puisses-tu m'écouter ! Qu'il n'y ait au milieu de toi point de dieu étranger ! Ne te prosterne pas devant des dieux étrangers ! Je suis l'Eternel, ton Dieu, qui t'ai fait monter du pays d'Égypte; ouvre ta bouche, et je la remplirai.
Mais mon peuple n'a point écouté ma voix, Israël ne m'a point obéi. Alors, je les ai livrés aux penchants de leur cœur, et ils ont suivi leurs propres conseils.
Oh ! si mon peuple m'écoutait, si Israël marchait dans mes voies ! En un instant je confondrais leurs ennemis, je tournerais ma main contre leurs adversaires; ceux qui haïssent l'Eternel le flatteraient, et le bonheur d'Israël durerait toujours; je le nourrirais du meilleur froment, et je le rassasierais du miel du rocher. »



Thème : Prier pour le gouvernement EXHORTATION
Notre gouvernement, notre président, ont besoin de notre soutien en ce temps de pandémie, afin qu'ils s'entourent de conseillers avisés et éclairés pour sortir ce pays de cette crise, comme le préconise le proverbe 15,22.
Mais ils ont pris de mauvaises habitudes : celles de se tourner vers des conseillers sans sagesse, ou de suivre les conseils des voyants ou des médiums au lieu de suivre ceux de Dieu. Or le Seigneur nous avertit par la bouche du prophète Samuel que « la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l'est pas moins que l'idolâtrie. » (1 S 15,23).

Ils ont aussi adopté cette attitude de cet homme riche de la parabole en Luc 16,20-30, qui a dédaigné le pauvre qui se trouvait à sa porte, et ainsi a rejeté Dieu, ses commandements et ses lois. Notre gouvernement a mission de se tourner vers les plus pauvres, de les aider, de faire justice pour chacun et de ne dédaigner personne. En ce temps de crise, il ne doit pas abandonner les personnes les plus faibles, les personnes âgées, les pauvres, mais au contraire, leur venir en aide.

Le cœur du gouvernement s'est endurci et a oublié Dieu. Or en ce temps d'épidémie, Dieu les appelle à se repentir de leur péché, de leur orgueil et de leur endurcissement pour se tourner résolument vers lui. « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies,-je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. » nous dit 2 Chroniques 7,14.
Si le gouvernement fait ce choix de chercher la face de Dieu, de confesser son péché, de revenir vers Dieu et de l'écoutait, alors dit le Seigneur, « en un instant je confondrais leurs ennemis, je tournerais ma main contre leurs adversaires », contre le coronavirus ! Le bonheur de ce pays durerait toujours et continue le Seigneur, « je le nourrirais du meilleur froment, et je le rassasierais du miel du rocher » (Ps 95). En d'autres termes, Dieu prendrait soin de ce pays en toute chose.


Thème : Prier pour le gouvernement PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous te prions pour notre gouvernement, pour notre république, notre démocratie, notre président et pour notre pays. »
« Seigneur, qu'en ce temps de crise, de pandémie, « de guerre », toute décision gouvernementale soit prise en toi Seigneur. »
« Seigneur, nous te demandons que tu parles à leur cœur, à leur intelligence, que tu les réveilles pendant la nuit, que tu te manifestes à eux, pour qu'ils puissent vraiment se tourner vers toi Seigneur. »

Chant : « Rejetez les ténèbres et venez à la lumière … »

Vision : « je vois, derrière du brouillard, le président, il n'est pas net, il est même flou… pour nous faire comprendre que ce qu'il fait n'est pas toujours net, mais est caché et qu'il le fait dans le brouillard, les ténèbres… »
« Seigneur, nous te demandons qu'il rejette les ténèbres et qu'il marche vers ta lumière. Seigneur, manifeste-toi à lui et qu'il se passe quelque chose pour qu'il vienne à toi. Seigneur, qu'il prenne cette résolution de tout faire dans ta lumière et de prendre toute décision avec toi. »

1 Samuel 15,23 nous dit : « la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l'est pas moins que l'idolâtrie. Puisque tu as rejeté la parole de l'Eternel, il te rejette aussi comme roi. »
« Seigneur, fais comprendre à notre président qu'il marche dans la désobéissance, dans les ténèbres et qu'il doit marcher vers ta lumière. »
« Lui-même s'est déclaré comme « le nouveau Jupiter » : car il voulait marcher sans toi Seigneur et qu'il se croit au-dessus de toi Seigneur. »

« Seigneur, fais-lui prendre conscience qu'en cette crise, il a besoin de toi et qu'il ne peut gérer seul cette crise. Seigneur, qu'il se tourne vers toi car toi seul Seigneur peut nous venir en aide, mais que tu peux l'utiliser pour mener à bien ce confinement et cette pandémie. »


- Acte : nous rejetons les ténèbres
« Seigneur donne-nous de rejeter ces ténèbres. Qu'en ce temps qui nous sépare de Pâques, nous puissions rejeter les ténèbres »

« Oui, Seigneur, dans ton Nom, je rejette ces ténèbres dans ma vie, je rejette Satan et toutes ces œuvres et nous rejetons toutes les œuvres de Satan sur ce pays Seigneur, tout ce qui voyance, médiumnité… »

« Seigneur que le gouvernement rejette les ténèbres. »

« Seigneur, nous refusons que le gouvernement prenne des décisions qui ne sont pas en toi, que le coronavirus nous domine… tu nous demande de revenir à ta lumière. Ebranle ce pays Seigneur, ébranle-nous !»


Parabole du pauvre Lazare
« S'ils n'écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu'un des morts ressusciterait. » dit Abraham au riche !
« Seigneur que ce gouvernement suive tes lois, qu'il obéisse à tes commandements et à tes décrets Seigneur afin que quelque chose change dans ce pays. Nous savons Seigneur que tant que ce gouvernement ne se tournera pas vers toi, rien ne se passera »

Vision : « le président avance, un tremblement de terre arrive, mais lui, imperturbable, il continue d'avancer malgré ce qui se passe autour de lui ! »
« Seigneur, s'il continue d'avancer ainsi, à l'image du riche, sans qu'il ne voit ce qui se passe autour de lui, que ce soit lui-même que tu viennes ébranler Seigneur. Seigneur, qu'il se passe quelque chose dans sa famille ou dans son gouvernement pour qu'il soit lui-même ébranlé, qu'il se tourne vers toi et que quelque chose se passe dans ce pays. »

« Seigneur, nous te demandons que ce gouvernement ne soit pas non plus comme ce riche, qui n'a pas donné à manger à ce pauvre Lazare, qui ne l'a même pas regardé ou n'a parlé avec lui. Que ce gouvernement ne soit pas comme cela avec les personnes âgées, les pauvres, les faibles… en ces temps de crise, mais au contraire qu'il se tourne vers celui qui en a besoin, qu'il l'aide… qu'il soit juste avec tous. Que le gouvernement « se mouille » dans ses décisions et dans ses aides. »

- Acte : demande de pardon
« Seigneur, nous te demandons qu'il ne se trouve un pauvre Lazare qui meure seul Seigneur. Nous refusons cela Seigneur. Qu'en cette semaine, le gouvernement comme nous-mêmes, nous tendions la main à celui qui a besoin d'être secourus. »

« Seigneur, pardon, si durant ce confinement, nous n'avons pas tendu la main à celui qui en avait besoin en l'appelant, en priant pour lui… pardon de ne pas avoir vu ce pauvre Lazare proche de chez nous…»

« Pardon Seigneur si ce gouvernement n'a pas vu tous ces Lazare qui avaient besoin d'aide ou de justice, qui n'a rien fait pour aider les personnes âgées, les personnes en difficulté… »

« Pardon Seigneur si le gouvernement a ouvert la porte aux médiums, à la corruption, au pouvoir, à l'argent… et à oublier de te consulter. »


- Acte : nous piétinons ou faisons tomber ce qui est mauvais
« Seigneur, que la puissance de ton Esprit vienne sur ce gouvernement. Viens ébranler les entendements, les raisonnements, les fausses doctrines ou philosophies. Ebranle toutes choses Seigneur. »
« Seigneur, dans ton Nom, « nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ » (2 Co 10,5).

« Ebranle toutes choses Seigneur, ébranle les habitudes du gouvernement pour leur faire comprendre qu'ils ne peuvent plus agir comme il le fait. »

« Seigneur, nous te demandons que le gouvernement s'entoure de bons conseillers et qui les incitent à se tourner vers toi Seigneur »
Le proverbe 15,22 dit ceci : « quand on ne conseille personne, les projets échouent, mais quand il y a de nombreux conseillers, ils se réalisent. »
« Seigneur entoure le gouvernement de nombreux conseillers, chrétiens, afin que la voix de l'Église s'entende, afin que le gouvernement change de stratégie et prenne de bonnes décisions en toi Seigneur. »
« Seigneur, tu changes les habitudes du gouvernement : s'il n'avait pas l'habitude de demander conseil à l'Église, qu'il se tourne vers elle. Seigneur, et éloigne le gouvernement de tous ces voyants ou médiums. »

« Seigneur, fais du ménage au sein du gouvernement, chasse tous voyants et autres pratiques, et amène ton Église au sein du gouvernement pour que des paroles de sagesse soient données. »

« Seigneur, fais tomber, mets à terre tout ce qui est orgueil, arrogance, rébellion… »

« Seigneur, nous écrasons nos ennemis sous nos pieds. Que ta sagesse et ton discernement dominent toute chose. Ouvre notre esprit et notre intelligence à ta parole et libère nos cœurs. »

« Seigneur, que ton Esprit de vérité vienne dans ce gouvernement et le libère de tous ses mensonges. Que tout mensonge soit révélé Seigneur.»
« Que ce gouvernement fasse des choix de vie, de lumière non de mort ou de ténèbres. »

« Seigneur, viens briser tout endurcissement des cœurs au sein de ce gouvernement. »
Nous proclamons le psaume 95 :
« N'endurcissez pas votre cœur, comme à Meriba, comme au jour de Massa, dans le désert, où vos pères me tentèrent, m'éprouvèrent, et pourtant, ils voyaient mes œuvres. Pendant quarante ans cette race m'a irrité, et je dis : c'est un peuple dont le cœur est égaré; ils ne connaissent pas mes voies. »

« Seigneur brise cet endurcissement pour que le gouvernement puisse voir tes œuvres et tes bienfaits pour ce pays et ainsi éviter que ce pays ne marche plus longtemps dans ce désert Seigneur. Que le gouvernement puisse tourner leur cœur vers toi »


- Acte : nous marchons pour ce gouvernement
« Ah ! Si mon peuple se tournait vers moi, m'écoutait, cherchait ma face, s'il s'éloignait de toute idole, alors j'humilierais ses ennemis, je lui donnerais la paix, la guérison… comme le dit le psaume 81. »
« Seigneur, nous te demandons que ce gouvernement suive tes conseils et se tourne vers toi pour que tu le laves de ses péchés, que tu lui donnes la guérison, la libération de ce virus, la paix, la justice, le bonheur… »

« Seigneur, nous voulons marcher, marcher… pour que ce gouvernement se mette en marche et te trouve. Nous voulons marcher comme le peuple hébreu qui s'est mis à marcher vers le Sinaï, vers la montagne de Dieu, après avoir été libéré de l'esclavage et au moment de la Pâques… Nous voulons marcher pour que ce gouvernement vienne t'adorer, vienne à la lumière de la résurrection… car c'est en toi que nous avons la victoire ! »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


vingt-et-unième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 21 : Se préparer à Pâques.

Auteur : France Intercession - Article écrit le lmardi 7 avril 2020

En ce vingt-et-unième jour de confinement, nous demandons à Dieu de nous préparer à Paques, durant ces jours qui nous séparent de cette grande fête...


Thème : Se préparer à Pâques PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Se préparer à Pâques TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 26,6-13
« Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme s'approcha de lui, tenant un vase d'albâtre, qui renfermait un parfum de grand prix; et, pendant qu'il était à table, elle répandit le parfum sur sa tête. Les disciples, voyant cela, s'indignèrent, et dirent : « A quoi bon cette perte ? On aurait pu vendre ce parfum très cher, et en donner le prix aux pauvres. »
Jésus, s'en étant aperçu, leur dit : « Pourquoi faites-vous de la peine à cette femme ? Elle a fait une bonne action à mon égard; car vous avez toujours des pauvres avec vous, mais vous ne m'avez pas toujours. En répandant ce parfum sur mon corps, elle l'a fait pour ma sépulture. Je vous le dis en vérité, partout où cette bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier, on racontera aussi en mémoire de cette femme ce qu'elle a fait. »


Luc 7,36-39.44-48
« Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table. Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu'il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d'albâtre plein de parfum, et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum.
Le pharisien qui l'avait invité, voyant cela, dit en lui-même : Si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c'est une pécheresse (…)
Puis, se tournant vers la femme, il dit à Simon : « Vois-tu cette femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m'as point donné d'eau pour laver mes pieds; mais elle, elle les a mouillés de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux. Tu ne m'as point donné de baiser; mais elle, depuis que je suis entré, elle n'a point cessé de me baiser les pieds. Tu n'as point versé d'huile sur ma tête; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds. C'est pourquoi je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés : car elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on pardonne peu aime peu. »


Matthieu 26,69-75
« Cependant, Pierre était assis dehors dans la cour. Une servante s'approcha de lui, et dit : Toi aussi, tu étais avec Jésus le Galiléen. Mais il le nia devant tous, disant : Je ne sais ce que tu veux dire. Comme il se dirigeait vers la porte, une autre servante le vit, et dit à ceux qui se trouvaient là; Celui-ci était aussi avec Jésus de Nazareth. Il le nia de nouveau, avec serment : Je ne connais pas cet homme. Peu après, ceux qui étaient là, s'étant approchés, dirent à Pierre : Certainement tu es aussi de ces gens-là, car ton langage te fait reconnaître. Alors il se mit à faire des imprécations et à jurer : Je ne connais pas cet homme. Aussitôt le coq chanta. Et Pierre se souvint de la parole que Jésus avait dite : Avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. Et étant sorti, il pleura amèrement. »

Marc 10,32-37.41-45
« Les fils de Zébédée, Jacques et Jean, s'approchèrent de Jésus, et lui dirent : Maître, nous voudrions que tu fisses pour nous ce que nous te demanderons. Il leur dit : Que voulez-vous que je fasse pour vous ? Accorde-nous, lui dirent-ils, d'être assis l'un à ta droite et l'autre à ta gauche, quand tu seras dans ta gloire » (…) Les dix, ayant entendu cela, commencèrent à s'indigner contre Jacques et Jean. Jésus les appela, et leur dit : Vous savez que ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent. Il n'en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. »

Matthieu 21,12-16
« Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons. Et il leur dit : Il est écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs.
Des aveugles et des boiteux s'approchèrent de lui dans le temple. Et il les guérit. Mais les principaux sacrificateurs et les scribes furent indignés, à la vue des choses merveilleuses qu'il avait faites, et des enfants qui criaient dans le temple : Hosanna au Fils de David ! Ils lui dirent : Entends-tu ce qu'ils disent ? Oui, leur répondit Jésus. N'avez-vous jamais lu ces paroles : Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle ? »



Thème : Se préparer à Pâques EXHORTATION
Jésus monte à Jérusalem avec ses disciples pour fêter Pâques. Mais ce n'est pas la seule raison de cette montée… Jésus y vivra sa passion. Et nous voulons l'accompagner dans cette montée et ainsi nous préparer à le vivre avec lui. Dans les textes bibliques qui nous amènent jusqu'à Pâques, divers récits se passent, nous permettant ainsi de façonner notre cœur à cette préparation.
Matthieu 26,6-13 nous raconte l'histoire de cette femme qui va se présenter à Jésus, alors qu'il a été invité par un pharisien, Simon. Celle-ci va verser un parfum de grand prix sur ses pieds et les essuyer avec ses cheveux. Quel bel acte d'amour envers celui qui sera rejeté, bafoué et tué ! Elle n'a pas seulement versé du parfum mais un « parfum de grand prix » pour lui montrer combien elle veut donner ce qu'elle a de plus précieux à celui qui est tout Amour et dont elle désire faire reconnaître comme tel. Et en Luc 7, Jésus dira de cette femme : « je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés : car elle a beaucoup aimé. »

Où est notre cœur ?
Est-il aussi « amoureux » que celui de cette femme qui a acheté un parfum très cher pour montrer à Jésus combien elle l'aimait (peu importe ce que cela peut lui coûter, tant qu'il est précieux et de grande valeur, car Jésus vaut ce prix et cette valeur) ? Qu'offrons-nous à ceux que nous aimons réellement ? De la pacotille ? Qu'offrons-nous à Jésus ?

Peut-être notre cœur est-il comme celui de Judas ou des disciples qui ne pensent qu'à l'argent ? Sommes-nous si proche de notre argent que nous ne faisons plus de cadeau à ceux que nous aimons ou que nous ignorons les pauvres ? Mais Jésus fera une louange de l'acte de cette femme disant : « Je vous le dis en vérité, partout où cette bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier, on racontera aussi en mémoire de cette femme ce qu'elle a fait. »

Ou peut-être encore, est-il comme celui de Pierre qui a renié Jésus (Matthieu 26,69-75) ? Peut-être l'avons-nous un peu oublié, rejeté, parfois en avons-nous eu honte et n'avons-nous pas témoigné de son amour fou pour nous et ce pays ? Et peut-être avons-nous besoin de nous repentir, de pleurer comme Pierre, pour que Jésus vienne nous purifier et nous pardonner.

Peut-être est-il comme ceux des frères Zébédée qui ne pensent qu'à prendre la meilleure place, à être reconnu des autres, à se croire les meilleurs, alors que Jésus vient d'annoncer à ses disciples qu'il sera livré, bafoué, que l'on crachera sur lui et qu'il sera tué (Mc 10,35),? Mais Jésus dira alors : « Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. » (Mc 10,44). Sommes-nous les serviteurs de nos frères, de ces malades, de ces isolés ?

Ou enfin notre cœur est-il pris dans un « trafic en tout genre » qui nous éloignent de Dieu (Mt 21,12-16), ou par toutes sortes de pratiques occultes ou ésotériques ?
Le Seigneur nous demande alors de faire comme il fit : de chasser tout ce « trafic » (Mt 21,12), de lui présenter nos péchés pour qu'ils viennent nous purifier, visiter notre cœur, et lui présenter ce que nous avons de plus précieux, nore cœur et toute notre vie, afin qu'il puisse venir faire sa demeure en notre cœur à Pâques et y demeurer.


Thème : Se préparer à Pâques PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, la fête de Pâques arrive et nous allons la vivre de façon particulière, en étant confinés chez nous, tout en étant en communion les uns avec les autres, alors nous te demandons, Seigneur, de préparer notre coeur à vivre ta passion, ta résurrection pour vivre ce temps avec toi et avec l'Eglise. »
« Seigneur prépare notre cœur à ta venue, prépare notre maison, notre intelligence à recevoir ta parole, à ce que tu as à nous dire en cette semaine qui nous mène à Paques. »

« Seigneur, nous te remercions parce que tu as donné ta vie pour nous, pour nous sauver du péché, nous arracher à ces ténèbres, afin de nous permettre d'entrer dans cette vie éternelle à laquelle tu nous appelles Seigneur. »

« Seigneur, il y a cette femme qui a préparé ta passion, ton ensevelissement, en versant ce parfum de grand prix et en les essuyant avec ses cheveux. Tes disciples vont s'indigner que cet argent soit ainsi gaspillé, et que cette femme ait pu dépensé tant argent pour toi. » Mais Jésus dira : « Elle a fait une bonne action à mon égard; car vous avez toujours des pauvres avec vous, mais vous ne m'avez pas toujours. En répandant ce parfum sur mon corps, elle l'a fait pour ma sépulture. Je vous le dis en vérité, partout où cette bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier, on racontera aussi en mémoire de cette femme ce qu'elle a fait. » (Mtt 26,11-13)

« Seigneur, nous ne voulons pas avoir cette attitude des disciples qui ont critiqué ce que cette femme faisait alors qu'elle préparait le corps de Jésus à ce qui allait se passer, elle pressentait les choses. Elle a donné tout son cœur, son argent, quelque chose de très précieux à ses yeux à Jésus »
« Seigneur, nous voulons, nous aussi, être reconnaissants comme cette femme, et nous voulons t'offrir quelque chose de précieux. Et ce bien le plus précieux peut être notre cœur, Seigneur. »

- Acte : nous pouvons nous mettre à genoux pour cette offrande au Seigneur
« Seigneur, nous voulons t'offrir notre cœur, notre vie »
« Seigneur, si nous voyons que nous possédons des choses qui nous éloignent de toi, alors Seigneur, nous voulons te les donner pour préparer notre cœur à cette fête de Pâques. »

« Seigneur, nous voulons faire comme cette femme, nous mettre à genoux devant toi, à tes pieds et t'apporter toute notre vie, notre cœur, pour que tu viennes accueillir notre offrande et que tu puisses nous dire : « tu te rappelleras ce que tu as fait pour moi en ce jour et moi le Seigneur, je me rappellerais de cet acte que tu as fait pour moi aujourd'hui, de ce que tu veux me donner en ce jour »

« Seigneur, nous prenons un temps pour te donner ce que nous voulons te donner………. »


« En Luc, Jésus dit à son invité Simon en parlant de cette femme : « C'est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés: car elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on pardonne peu aime peu » (Lc 7,47).

« Seigneur, c'est notre cœur tout entier que nous voulons répandre devant, toutes ces attaches qui nous éloignent de toi. Que toute notre vie t'appartienne Seigneur. »

Chant : « reçois ma vie comme une adoration »
Reçois ma vie comme une adoration,
Reçois mon cœur comme un cadeau d'amour.
Je n'ai rien d'autre à t'offrir
Que ce sacrifice vivant.
Je te donne ma vie pour toujours.

J'abandonne sur ton autel,
En réponse à ton appel,
Mes visions, mes ambitions
Car tu es ma vie, ma passion.
À tes pieds, émerveillé,
Je contemple ta majesté.
Je te donne sans compromis
Ce parfum de très grand prix.


« Seigneur, peut-être que nous n'avons pas grand-chose à t'offrir… ce sont toutes nos faiblesses, nos blessures d'amour, toute notre vie que nous t'offrons. Prends notre cœur, viens le guérir, le raviver et le remplir par ton amour. »
« Seigneur, rappelle-nous ce premier moment où nous t'avons rencontré, où nous t'avons suivi et aimé par-dessus tout, assuré que tu faisais toute chose bonne en nous et pour nous. »
« Seigneur, tu reproches à l'église d'Ephèse d'avoir oublié son premier amour (Ap 2,4). Seigneur, que nous puissions nous rappeler cet amour, ce temps où nous t'avons rencontré. Ranime en nous cet amour, que nous puissions t'aimer de « tout notre cœur, notre force, nos pensées et notre âme ». Que ce ne soit pas seulement en ce temps de crise Seigneur ou dans des moments où nous avons besoin de toi, mais en tout temps, et après ce confinement. »
« Saint Esprit, Esprit d'Amour, nous te demandons de raviver cet amour en nos cœurs pour toi, spécialement en cette semaine, afin que nous puissions être à tes côtés et t'accompagner jusqu'au bout Seigneur. »


- Acte : demande de pardon
« Seigneur, nous te demandons de nous donner la grâce de ne pas te délaisser, t'abandonner comme l'ont fait les disciples après ton arrestation, ou de ne pas te renier comme l'a fait Pierre. Tu avais prophétisé à Pierre que lorsque le coq chanterait tu l'aurais renié trois fois. Et le coq chanta »
« Et Pierre se souvint de la parole que Jésus avait dite : « Avant que le coq chante, tu me renieras trois fois. » Et étant sorti, il pleura amèrement. » (Mtt 26,75).

« Seigneur, nous te demandons pardon pour tous ces moments où nous t'avons renié, nous avons eu honte de toi, où notre cœur s'est éloigné de toi, où nous t'avons délaissé Seigneur. Nous voulons être proches de toi dans cette montée vers Pâques, dans ta passion. »

« Pardon Seigneur, d'avoir imité Judas, et d'avoir préféré l'argent à ta présence, d'avoir préféré notre travail, nos activités professionnelles, sociales, relationnelles et même spirituelles au lieu de nous poser paisiblement pour t'adorer et te bénir. »
« Pardon Seigneur pour notre égoïsme, notre enfermement, alors que d'autres, avaient besoin de nos paroles de consolation, de réconfort et de notre amour. »

« Pardon pour tous ces temps où nous t'avons délaissé Seigneur. »

« Pardon Seigneur d'avoir agi comme les frères Zébédée, d'avoir été orgueilleux, arrogant, d'avoir voulu dominer les autres, d'avoir pensé seulement à être reconnu, à faire de grandes choses ou montrer notre savoir ou notre intelligence… au lieu d'être serviteur de notre prochain. »

« Dans l'évangile de Jean, tu vas laver les pieds de tes disciples et nous demander de faire pareil, de nous pardonner les uns les autres. Donne-nous Seigneur, d'être serviteur les uns les autres et d'être toujours revêtus de notre « tablier » de serviteur. »

« Seigneur, alors que tu montais à Jérusalem pour vivre ta passion, tu vas chasser les vendeurs du temple en disant : « Il est écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites un repaire de brigands » (Mtt 21,12)

« Seigneur, nous te demandons pardon si nous avons fait de ta maison « un repaire de brigands », « une maison de trafic », si nous avons fait du « trafic », nous ou notre famille, en allant voir des médiums, des voyants, en faisant des pratiques occultes… toutes ces pratiques qui ne sont que du « trafic » avec les ténèbres et avec de l'argent. Pardon Seigneur. Nous voulons chasser tout cela dans ton Nom puissant Jésus afin que cela ne réside plus dans nos familles, nos maisons, dans ta maison ou dans nos cœurs Seigneur.» « Seigneur que notre cœur soit ainsi purifié, que nos maisons soient ainsi nettoyées pour que nous puissions t'accueillir toi qui as donné ta vie pour nous et qui vas ressusciter pour mettre ta lumière en nous. »


- Acte : nous lever, chanter, danser…
« Que des chants de louange sortent de notre bouche, comme tu l'as dit en Matthieu 21, pour te remercier d'avoir donné ta vie pour nous, d'avoir porté notre péché, d'avoir souffert à cause de nous, d'avoir voulu vivre cette agonie, ces insultes, ces reniements, toutes ces douleurs dans ton corps, d'avoir accepté de porter ta croix, nos péchés, nos iniquités, tout ce que nous avons fait de mal, tout ce que la France a fait de mal, tout ce qui corruption, tout ce qui division, querelles, jalousies… à cause de nous tu as été condamné et a été crucifié. Pardon Seigneur !»

« Alors, nous voulons avoir ces chants de reconnaissance pour te remercier de tout ce que tu as vécu pour nous Seigneur ! »


Chant : « Je suis dans la joie, une joie immense… » (Glorius)
Chant : « Il est bon de louer le Seigneur… »
Chant : « Je veux chanter ton amour Seigneur… »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingt-deuxième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 22 : Montrer l'Agneau de Dieu

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 8 avril 2020

En ce vingt-deuxième jour d'intercession, et vers cette montée vers Pâques, nous voulons comme Jean-Baptiste montrer Jésus, cet Agneau qui a donné sa vie pour nous et que nous voulons suivre, annoncer à ce pays...


Thème : Montrer l'Agneau de Dieu PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Montrer l'Agneau de Dieu TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jean 1,29-34
« Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit : « Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. C'est celui dont j'ai dit : Après moi vient un homme qui m'a précédé, car il était avant moi. Je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d'eau. » Jean rendit ce témoignage : « J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui. Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit : Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit. Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu. »

Jean 1,35-39
« Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples; et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit : « Voilà l'Agneau de Dieu ». Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus. Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils lui répondirent : « Rabbi ce qui signifie Maître, où demeures-tu ? » « Venez, leur dit-il, et voyez ». Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure. »

Isaïe 53,4-7
« Ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.
Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie; et l'Eternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé, et il n'a point ouvert la bouche, semblable à un agneau que l'on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche. »


Actes 8,30-35
« Philippe accourut, et entendit l'Ethiopien qui lisait le prophète Isaïe. Il lui dit : « Comprends-tu ce que tu lis ? » Il répondit : « Comment le pourrais-je, si quelqu'un ne me guide ? » Et il invita Philippe à monter et à s'asseoir avec lui. Le passage de l'Ecriture qu'il lisait était celui-ci : « Il a été mené comme une brebis à la boucherie; et, comme un agneau muet devant celui qui le tond, il n'a point ouvert la bouche. Dans son humiliation, son jugement a été levé. Et sa postérité, qui la dépeindra ? Car sa vie a été retranchée de la terre. »
L'eunuque dit à Philippe : « Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi ? Est-ce de lui-même, ou de quelque autre ? » Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. »


Marc 8,34-38
« Puis, ayant appelé la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme ? Que donnerait un homme en échange de son âme ? Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges. »

Luc 10,1-2
« Après cela, le Seigneur désigna encore soixante-dix autres disciples, et il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui-même devait aller. Il leur dit : « La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson. »


Thème : Montrer l'Agneau de Dieu EXHORTATION
« Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » (Jn 1,29) nous révèle Jean-Baptiste. Celui-ci nous découvrait la mission de Jésus : nous sauver de nos péchés ! Celui-ci nous révélait aussi que Jésus allait réaliser la prophétie d'Isaïe « Il a été maltraité et opprimé, et il n'a point ouvert la bouche, semblable à un agneau que l'on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche. » (Is 53,7)
Jean-Baptiste eut foi en la parole de Dieu : « celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit : Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit. Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu. » (Jn 1,33-34) Il n'a pas cessé alors de témoigner de ce qu'il avait vu et entendu, permettant ainsi à ses propres disciples de rencontrer Jésus et de le suivre (Jn 1,35-39).

À notre tour, nous sommes appelés à rencontrer Jésus, à le suivre et à témoigner de ce que Jésus a fait dans notre vie, tout comme l'a fait Philippe avec l'eunuque. Ce dernier lisait justement Isaïe 53, mais il ne saisissait pas de qui l'on parlait. « Alors, Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. » (Ac 8,35).
Sommes-nous prêts en bon disciple à porter la croix de Jésus comme Simon de Cyrène l'a fait, c'est-à-dire à croire que la passion de Jésus, la mort de Jésus sur la croix nous ont ouvert les portes de la Vie éternelle et nous ont donné la victoire sur le péché et sur Satan ? Seule notre foi peut nous permettre de comprendre les paroles de Jésus qui nous demande de porter notre croix et de perdre sa vie pour lui pour la gagner (Mc 8,34-35).
En croyant que Jésus a donné sa vie pour que nous ayons la vie, alors nous pouvons entrer dans une nouvelle dimension de notre vie chrétienne et aller en avant de Jésus pour préparer sa venue, comme il le demande à ses disciples dans l'évangile de Luc (10,1) et témoigner de ce que Jésus a fait pour nous.


Thème : Montrer l'Agneau de Dieu PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous voulons te bénir d'avoir mis sur notre chemin des personnes qui nous ont permis de te rencontrer, d'avoir parlé au cœur de certaines personnes qui ont eu cette audace de parler de toi. »
« Seigneur, nous te prions pour tous les missionnaires en France et dans le monde. »

« Seigneur, nous te demandons de lever de nouveaux missionnaires pour qu'ils aillent évangéliser nos banlieues, tous les coins retirés de France. Seigneur qu'ils sèment ta parole dans les cœurs, dans les familles, dans les hôpitaux… qu'ils viennent apporter ta parole, en ces temps où nous montons vers Pâques, afin que de nombreuses personnes puissent te rencontrer. »

« Seigneur, nous te demandons que soit annoncée ta venue comme Sauveur, que de plus en plus de personnes sachent que tu viens nous sauver du péché, de la mort, de celui « qui rôde comme un lion rugissant à la recherche de sa proie ». »

« Seigneur, nous savons que tu as la victoire par ta croix et que nous voulons apporter cette victoire au cœur de la France, afin que tous puissent rencontrer celui qui nous a amené la victoire et qui nous sauve ! »

« Seigneur, nous voulons te bénir pour Jean-Baptiste, ce précurseur, dont la mission était de préparer et d'annoncer la venue du Messie qui apporterait le salut, et de proposer un baptême de repentance et de conversion pour obtenir le pardon de Dieu. »
« Jean-Baptiste a été poussé au Jourdain pour manifester que le Messie viendrait et il a témoigné de ce qu'il a vu et il a annoncé le Messie. Merci pour la foi qui habitait Jean. »

« Seigneur, merci pour cette parole qu'il a dite à ses disciples : « Voici l'agneau de Dieu ». Par cette parole, ses disciples vont alors suivre Jésus. »
« Seigneur, merci pour Jean-Baptiste, car grâce à sa foi, à sa mission qu'il a acceptée, nous te connaissons aujourd'hui. D'autres personnes sont devenues témoins comme lui et ont pu annoncer que Jésus est « l'Agneau de Dieu, celui qui enlève les péché du monde ». Ce fut le cas de Philippe qui a annoncé à cet eunuque qui était Jésus, alors qu'il lisait Isaïe 53 prophétisant ce que Jésus vivrait… »

« Seigneur, lève-nous, donne-nous cette audace de montrer l'Agneau de Dieu qui a donné sa vie pour nous, le seul qui peut nous sauver et donner un sens à notre vie. Il est cet Agneau de Dieu qui « a été maltraité et opprimé, et il n'a point ouvert la bouche, semblable à un agneau que l'on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche. » comme le dit Isaïe 53.»

« Seigneur, donne-nous d'être des évangélisateurs pour annoncer ce que Jésus a fait pour nous, lui qui a donné sa vie alors qu'il n'avait rien fait de mal… Seigneur que nous puissions t'amener au cœur des familles, des difficultés et que les personnes puissent t'accueillir ! »


- Acte : demande de pardon
« Seigneur, pardon pour tous ces moments où nous n'avons pas accueilli ta parole, ni ceux et celles qui nous parlaient de toi. »

« Seigneur, pardon pour ce pays qui t'a rejeté, qui est devenu « laïque », qui a rejeté ces siècles d'évangélisation de ce pays, ces missionnaires et tout ce travail accompli. »

« Seigneur, merci pour tous ces missionnaires qui ont parcouru la France, pour tout leur travail, leur sueur à amener ce pays à toi, à apporter ta paix, ta justice, ta présence. Pardon, Seigneur, d'avoir tout oublié leur vie donnée à te faire connaître. »


Vision : « je voyais sortir de terre de nouvelles plantes, mais ce n'était pas de simples petites pousses, mais déjà des branches, avec des bourgeons qui sortent subitement de terre sur des kilomètres… »

« Seigneur, nous voyons que sortent de cette terre des nouvelles branches. Une nouvelle évangélisation est en train de se lever sur la France et nous te bénissons pour cela Seigneur. »
« Seigneur, nous te demandons de protéger ce qui est en train de pousser, qui est nouveau, qui est vert… de protéger cette évangélisation qui se lance… Que cela donne de nombreux fruits, que ces arbres se voient de partout. »

« Que l'histoire de ce pays revienne à la mémoire, que l'on se la rappelle dans nos familles, l'histoire de ces missionnaires, de tout ce qu'ils ont apportés en France par leurs enseignements, leurs prédications, les écoles, les hôpitaux qu'ils ont créés… »
« Que les grands-parents, les parents, les adultes, reprennent leur place d'évangélisateurs, qu'ils racontent l'histoire de ces chrétiens venus en France pour l'évangéliser. »

« Pardon Seigneur pour tous ceux de nos familles qui ont rejeté ces missionnaires, ta parole et ta venue dans ce pays. »

« Pardon Seigneur, d'avoir fui cette tâche d'évangélisateur, d'avoir peur d'annoncer qui tu es Seigneur ou d'avoir eu honte de le faire, d'avoir rougi d'être chrétien. »

« Pardon Seigneur, pour ces moments où nous étions bien dans notre vie et où nous avons refusé d'avancer, d'aller plus loin, car nous étions en sécurité dans ce que nous faisions, un peu renfermés dans nos groupes… alors que tu nous demandais d'aller évangéliser ailleurs ! »


« Seigneur, tu nous demandes de nous fortifier en tant que disciples, et en cette semaine qui nous sépare de Pâques de faire à nouveau ce choix de te suivre Jésus jusqu'à ta passion et ta résurrection, de t'accompagner partout où tu vas, même si c'est dans des recoins ténébreux, car nous savons Seigneur que tu nous donnes toute force et paroles nécessaires à notre mission. »

« Seigneur, tu nous demandes de prendre notre croix, cette croix sur laquelle tu as donné ta Vie, tu as pardonné, tu as aussi évangélisé les larrons, et tu as eu la victoire sur la mort et sur Satan. C'est elle qui nous sauve. Donne-nous de voir la croix non comme un instrument de torture mais bien comme une victoire, comme un lieu de vie ! C'est cette croix que nous voulons amener aux autres ! et c'est pourquoi nous voulons « perdre notre vie pour toi, Seigneur. »

« Seigneur, que nous ne recherchions pas notre propre satisfaction, notre propre confort, mais que nous puissions te suivre, être des Simon de Cyrène pour porter ta croix et l'amener au cœur de ce pays pour que la victoire soit effective ! »
« Seigneur, tu as dit que nous étions « le sel de la terre, mais si celui-ci vient à s'affadir avec quoi salera-t-on ? » Seigneur, si nous refusons d'apporter cette bonne saveur, qui le fera ? Seigneur que nous apportions ta saveur dans ce pays, que nous soyons « lumière » pour ce pays. »

« Seigneur, fais de nous des nouveaux disciples en ces temps, de nouveaux évangélisateurs, renouvelés dans la puissance de l'Esprit. »
« Seigneur, donne de voir qu'une nouvelle évangélisation est en train de venir sur la France. Prépare-nous à cette mission. Donne-nous de faire partie de cette nouvelle évangélisation qui germe et sort de terre, pour que de bons fruits poussent dans ce pays. »


- Acte : nous labourons et nous semons
« Seigneur, tu es ce semeur qui vient semer ta parole et nous voulons, nous aussi, être ce semeur et semer ta parole partout. » « Mais nous devons d'abord préparer les cœurs pour qu'un maximum de bonnes semences tombent dans la bonne terre. Alors, nous nous levons et faisons cet acte de labourer la terre des cœurs des français pour qu'ils reçoivent la parole, la gardent et la mettent en pratique. »

« Nous voulons comme Jean-Baptiste préparer les cœurs à ta venue, comme tu as demandé à tes disciples d'aller « au-devant de toi » (Lc 10) pour préparer ta venue. En cette semaine qui nous sépare de Pâques, nous voulons préparer les cœurs Seigneur, pour qu'ils puissent t'accueillir pleinement et que tu viennes apporter ta lumière en tous lieux, en tous cœurs et en toutes vies Jésus. »
« Nous labourons dans ton Nom Jésus….. nous semons ta Parole dans ton Nom Jésus…. »

« Merci Seigneur, de nous éveiller, de faire de nous des disciples zélés. Envoie ton Esprit Saint sur nous, sur ce pays, pour nous préparer à accueillir Jésus ressuscité et à cette nouvelle évangélisation qui arrive, que nous soyons préparés, fortifiés, que nous puissions étudier ta parole , lire des livres spirituels, nous former… »

« Saint Esprit, viens en nos cœurs, prépare-nous à ces temps à venir, à cette grande évangélisation qui arrive ! »



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingt-troisième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 23 : Veillez !

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 9 avril 2020

En ce vingt-troisième jour de confinement, nous désirons veiller avec Jésus, tourner notre coeur vers le Père et porter ce pays, ces malades, ceux qui sont dans les ténèbres... dans notre "veille".


Thème : Veillez ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Veillez ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 22,39-45
« Après être sorti, il alla, selon sa coutume, à la montagne des oliviers. Ses disciples le suivirent. Lorsqu'il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit : Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation. Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, et, s'étant mis à genoux, il pria, disant : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. »
Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier. Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. Après avoir prié, il se leva, et vint vers les disciples, qu'il trouva endormis de tristesse, et il leur dit : Pourquoi dormez-vous ? Levez-vous et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation. »


1 Pierre 5,8-11
« Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus-Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. À lui soit la puissance aux siècles des siècles ! Amen ! »

Josué 1,6-9
« Sois fort et prends courage, car c'est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j'ai juré à leurs pères de leur donner. Seulement sois fort et prends courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t'a prescrite; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras. Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c'est alors que tu réussiras. Ne t'ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage ? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. »

Josué 23,9-13
« L'Eternel a chassé devant vous des nations grandes et puissantes; et personne, jusqu'à ce jour, n'a pu vous résister. Un seul d'entre vous en poursuivait mille; car l'Eternel, votre Dieu, combattait pour vous, comme il vous l'a dit. Veillez donc attentivement sur vos âmes, afin d'aimer l'Eternel, votre Dieu. Si vous vous détournez et que vous vous attachiez au reste de ces nations qui sont demeurées parmi vous, si vous vous unissez avec elles par des mariages, et si vous formez ensemble des relations, soyez certains que l'Eternel, votre Dieu, ne continuera pas à chasser ces nations devant vous; mais elles seront pour vous un filet et un piège. »

Marc 13,32-37
« Pour ce qui est du jour ou de l'heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. Prenez garde, veillez et priez; car vous ne savez quand ce temps viendra. Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, laisse sa maison, remet l'autorité à ses serviteurs, indique à chacun sa tâche, et ordonne au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin; craignez qu'il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine. Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez ! »

Matthieu 25,1-13
« Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases.
Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria : Voici l'époux, allez à sa rencontre ! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent : Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit : « Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure.



Thème : Veillez ! EXHORTATION
L'intercession de Jésus a Gethsémani a été si intense que « sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre » (Lc 22,41) car il portait notre monde, nos péchés, nos trahisons, nos rebellions, nos faiblesses… et notre pays. Ainsi, il a donné une dimension particulière à cette veille dans ce jardin le soir de son arrestation. Et il nous appelle à veiller avec lui afin que nous portions avec lui notre pays, cette pandémie, les malades, les soignants, nos familles…

Dans cette veille, un combat se mène contre la tentation, contre notre chair, nos faiblesses… Car, un ennemi « rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera » nous dit Pierre. Nous devons alors résister, marcher ferme dans la foi en Jésus et croire qu'il viendra nous fortifier, nous restaurer et nous rendre inébranlables après ce combat.
Et pour nous fortifier dans ce combat, il nous appelle à méditer et à lire la parole sans cesse comme Josué en a reçu l'ordre de la part de Dieu (Josué 1). Il nous appelle aussi à nous fortifier intérieurement et à mettre notre Amour, notre coeur en Dieu seul, et non dans d'autres dieux ou nations (Josué 23). Ainsi, Dieu sera à nos côtés, il chassera tout ennemi devant nous, dont le coronavirus…

« Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin; craignez qu'il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine. » (Mtt 13,37) Un appel à être toujours en tenue de service pour le Seigneur et non à être pris par des activités qui nous épuisent et nous empêchent de rester éveiller. Mais pour cela, il nous appelle aussi à être rempli de l'Esprit d'Amour qui nous donnera toute force pour tenir et qui nous maintiendra dans la lumière du Christ ressuscité. Ne soyons pas comme ces vierges insensées de la parabole de Matthieu 25, qui n'avaient pas pris d'huile pour leur lampe et qui ne purent rentrer dans la salle de noce par manque d'huile.

Cette huile est le symbole de l'Amour de Dieu et la présence de l'Esprit d'Amour en nous. Elle a besoin d'être toujours entretenue afin que notre lampe reste toujours allumée. Par conséquent, nous devons être vigilants à nous tenir dans la présence de Dieu et à permettre à l'Esprit d'être agissant en nous et à travers nous pour être des lumières pour ceux qui nous entourent.

Car, en ce temps de pandémie, nous sommes appelés à être « veilleur » auprès des malades, des isolés, des angoissés, à être ces lumières auprès de ceux qui se perdent dans les ténèbres, dans la nuit et dans la mort. Alors, que l'Esprit vienne raviver en nous sa présence et son feu !


Thème : Veillez ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous voulons en ce jour, veillez, être à tes côtés, en ces jours de ta passion, où tu vas donner ta vie pour nous. Nous voulons rester éveillés avec toi pour soutenir ce pays, ceux et celles qui sont malades, qui ne te connaissent pas. »

« Seigneur, tu nous redis : « veillez en ces temps de confinement et d'épidémie, priez, afin de recevoir mes paroles et mes directives. »


-Acte : nous nous mettons à genoux
« Au jardin de Gethsémani, où tu t'es mis à genoux pour prier le père, nous nous unissons à ta prière, nous prions pour ce monde qui est en quelque sorte « en agonie », qui est loin de toi. »

« Merci, Père pour ton Fils que tu nous as envoyé, car tu nous as tant aimés que tu nous as donné ton Fils afin qu'il intercède pour nous, pour tous ceux et celles qui se perdent dans la nuit, qui ne te connaissent pas… »

« Merci Seigneur pour ton intercession dans cette nuit, pour ces sueurs de sang qui coulaient, tant ton intercession était intense pour nous. Tu veillais sur nous, et tu présentais notre pays, nos péchés, nos familles, nos malades, nos soignants… au Père. Et tu nous invites à nous joindre à ton intercession et à veiller avec toi, pour que nous puissions, nous aussi, les porter ! »

« L'apôtre Pierre nous recommande de veiller pour ne pas entrer en tentation, pour que notre adversaire le diable, qui rôde comme un lion rugissant, ne nous attrape. Il est là, « tapi à notre porte », prêt à nous prendre dès que nous baisserons la garde. Il cherche des proies faibles, malades, faciles… Nous devons résister et être ferme dans la foi pour l'éloigner de nous. »

« Seigneur, tu permets ce que nous vivons, pour nous donner de souffrir avec toi en portant ce pays, mais aussi pour fortifier en nous ce qui est faible, ce qui est tentation… et tenir ferme dans la foi. »

« Josué reçut ces recommandations : « Sois fort et prends courage pour veiller sur toute la Loi que Moïse t'a prescrit et ainsi tu réussiras dans toutes tes démarches. »
« Seigneur, nous voulons veiller sur ta parole, afin qu'elle soit une lumière sur notre route, qu'elle soit inscrite dans notre cœur. Nous désirons la méditer et la mettre en pratique afin qu'elle porte du fruit en nous et autour de nous, et que nous réussissions dans ce que nous entreprenons avec toi et pour toi Seigneur. »
« Seigneur, nous voulons veiller sur ta parole. Ainsi, nous sommes sûr que quelque chose de bon sortira de cette pandémie, de ce confinement et nous voulons marcher dans la foi que ces temps de veille, de prière que nous prenons avec toi nous fortifieront, nous feront sortir vainqueur de cette crise et restaureront ce pays.»

« Seigneur, nous savons que tu combats avec nous, mais tu nous demandes d'être ferme, de veiller et de prier. »

« Seigneur, tu nous demandes de veiller sur nous-mêmes, « de veiller attentivement sur nos âmes, afin d'aimer l'Eternel » comme l'écrit Josué. »
« Seigneur, nous voulons nourrir notre âme, notre cœur par ta parole et par notre prière. Que notre cœur soit tourné vers toi et plongé en toi Seigneur. »

« Seigneur, ne permets pas que notre cœur se tourne vers d'autres nations qui adorent d'autres dieux, car si nous le faisons, alors, tu ne chasseras plus les nations ou les ennemis devant nous comme le dit Josué 23. »
« Seigneur, pardon si notre pays s'est tourné vers d'autres dieux ou vers des nations adorant d'autres dieux Seigneur… et ainsi tu n'as pas chassé devant lui, nos ennemis, comme le virus et cette pandémie. Pardon Seigneur. Donne-nous de nous repentir de cela et de revenir à toi pour qu'à nouveau tu chasses devant nous nos ennemis, comme le coronavirus... »

« Seigneur, donne-nous de veiller, car nous ne savons quand tu viendras, ni quand le voleur ou un ennemi rentrera… alors tu nous demandes de nous fortifier en toi afin d'être présent lorsque tu as besoin de nous pour prier, pour te servir ou proclamer ta parole. »
« Seigneur, que nous soyons comme ces vierges sages qui avaient amené de l'huile pour permettre à leur lampe de brûler en attendant que tu viennes à elles. »

« Cette huile représente cet Amour que nous avons pour toi, toute cette veille passée en ta présence. Elle représente cet Esprit d'Amour que tu as déposé en nous le jour de notre baptême, à la Pentecôte... Mais aujourd'hui, tu nous demandes d'entretenir cette huile, cette présence de l'Esprit d'Amour en nous. »
« Ces vierges insensées n'ont pu rentrer, car il leur manquait cette huile, cette présence de l'Esprit. Seigneur, nous te demandons de raviver cet Esprit d'Amour en nous, de venir renouveler la présence de l'Esprit en nous, pour nous permettre de veiller avec toi sur ce pays, notre famille, les malades, les soignants… »

« Seigneur, que cette huile soit multipliée dans nos cœurs, dans l'Église et sur ce pays pour que nous puissions être éveillée et que notre lampe puisse être allumée pour ce pays. »

« Pardon Seigneur si nous n'avons pas entretenu cette huile, si nous n'avons pas remis de l'huile fraîche dans notre lampe, si nous nous sommes éloignés de toi… Pardon Seigneur ! »


- Acte : nous allumons une bougie
« Seigneur ravive en nous la présence de l'Esprit qui permet que nous puissions chaque jour renouveler cette huile, la rafraîchir. Si cette huile est un peu rance, nous te demandons de venir mettre une nouvelle huile en nous, pour que nous puissions rester éveillés,que notre lampe soit allumée en ces temps d'épidémie, pour être lumière auprès des malades, des soignants, de ce pays. »

« Seigneur, nous allumons prophétiquement une bougie afin que tu viennes rayonner en nous par ton Esprit Saint et que nous soyons « lumière » pour notre famille, les malades, les soignants… et ce pays. »

« Seigneur, que nous soyons tout « huileux » de toi, remplis de ta présence pour que nous soyons ces lumières pour les autres, pour ceux qui sont dans les ténèbres, dans la nuit, proche de la mort, dans l'angoisse... Nous voulons nous laisser remplir d'Amour et être lumière pour ceux qui sont loin de toi, triste, isolé… et pour ce pays pour qu'il revienne à toi et puisse te rencontrer.» « Saint Esprit remplis-nous et embrase-nous ! »



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingt-quatrième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 24 : Jésus a donné sa vie pour nous !

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 10 avril 2020

En ce vingt-quatrième jour d'intercession, nous remercierons Jésus d'avoir donné sa vie par amour pour nous alors que nous étions pécheurs, pour nous sauver de ce péché et nous ouvrir les portes de la vie éternelle...


Thème : Jésus a donné sa vie pour nous ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Jésus a donné sa vie pour nous ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jean 19,25-27
« Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. Jésus, voyant sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : « Femme, voilà ton fils ». Puis il dit au disciple : « Voilà ta mère ». Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui. »

Jean 19,28-30
« Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l'Ecriture fût accomplie : « J'ai soif ». Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, et, l'ayant fixée à une branche d'hysope, ils l'approchèrent de sa bouche. Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit : « Tout est accompli ». Et, baissant la tête, il rendit l'esprit. »

Jean 19,33-37
« S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes; mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau. Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi. Ces choses sont arrivées, afin que l'Ecriture fût accomplie : « Aucun de ses os ne sera brisé ». Et ailleurs l'Ecriture dit encore : « Ils verront celui qu'ils ont transpercé. »

Colossiens 2,15
Jésus « a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix »

Jean 16,33
« Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde. »

Apocalypse 12,10-11 :
« Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l'autorité de son Christ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau. »

Jean 16,7
« Cependant je vous dis la vérité : il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. »


Thème : Jésus a donné sa vie pour nous ! EXHORTATION
Nous voulons nous tenir aujourd'hui au pied de la croix de Jésus, avec Jean, « le disciple qu'il aimait, sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala ». Car c'est là que se trouvent le véritable Amour et la Vie éternelle puisque Jésus a donné sa vie par amour pour nous pour que nous soyons sauvés.
L'acte de ce soldat en Jean 19,33-37 de transpercer le cœur de Jésus fut prophétique : sans le savoir, il a permis que soient répandus « l'eau et le sang » si précieux de Jésus, sur le monde, sur notre pays, sur nous-mêmes. Ainsi, nous avons été couverts de ce sang, et ainsi purifiés et protégés. Bien plus, nous avons reçu cet Amour infini contenu pour nous dans le cœur de Jésus. C'est pourquoi, nous devons nous tenir au pied de la croix pour y recevoir cet Amour fou dont il veut nous combler.

Jésus devait passer par la croix, par la mort et la Résurrection, afin de nous donner la Vie éternelle, mais aussi de permettre que l'Esprit Saint nous soit envoyé. C'est pourquoi, Jésus rendra l'esprit sur la croix, pour ainsi nous l'envoyer.
« Cependant je vous dis la vérité : il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai. » (Jn 16,7). C'est cet Esprit d'Amour qui nous permettra de comprendre ce que Jésus a vécu et de pouvoir vivre dans ce monde les tribulations et les épreuves. Il sera notre force dans les combats et les épreuves, il sera notre sagesse dans les moments de décisions et il sera notre Amour, notre paix dans les temps de désolation, de deuil et de tristesse. « Car ce n'est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse » (2 Tm 1,7).

Le livre de l'Apocalypse nous dit que c'est « à cause du sang de l'agneau. » que nous avons eu la victoire !
C'est à la croix que Jésus a eu la victoire sur « l'accusateur de nos frères », c'est à la croix que Jésus a vaincu le « prince de ce monde » (Jn 14,30). Par la croix, Jésus « a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix » (Col 2,15). Comprenons alors que ce fut une victoire totale pour Jésus – par conséquent pour nous aussi - et une défaite totale pour Satan – par conséquent pour tout son règne aussi.
Par la croix de Jésus, nous sommes vainqueurs comme le dit encore Jean 16,33 : « Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde. » Et nous devons croire en cette parole et marcher dans la lumière de sa parole, en ces temps mouvementés.


Thème : Jésus a donné sa vie pour nous ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous voulons nous tenir au pied de la croix, comme l'étaient Jean et Marie, pour vivre ce temps avec toi et comprendre combien le Père nous a aimé en nous donnant son Fils unique, qui a donné sa vie pour nous. »

« Seigneur, nous voulons recevoir cet Amour fou qui t'a poussé a donné ta vie pour nous alors que nous n'étions que pécheur, orgueilleux, endurci… »


- Acte : nous nous mettons à genoux au pied de la croix de Jésus pour recevoir la vie de Jésus
« Merci Seigneur d'avoir donné ta vie pour nous, pour cet Amour répandu sur nous. »

« À l'époque des disciples, ceux-ci n'ont pas saisis ce qui se passait et l'on peut comprendre qu'ils aient fui devant cette situation intenable et incompréhensible, qu'ils se soient enfermés par peur. Peut-être qu'aujourd'hui, nous sommes comme les disciples, face à ce combat que nous menons, au coronavirus et à la mort. »

« Mais aujourd'hui, nous voulons être comme Jean et Marie, nous tenir au pied de la croix et vivre ces instants avec toi pour recevoir tout ce que tu veux nous donner, mais aussi comprendre que tu devais donner ta vie pour nous, passer par la mort et ressuscité afin qu'à notre tour nous ressuscitions et que nous ayons la vie éternelle. »

« Merci Seigneur d'avoir donné ta vie pour nous, pour ton cœur qui a été transpercé par une lance et « l'eau et du sang » qui ont coulé pour nous (Jn 19). »
« Merci Seigneur pour ce sang et cette eau qui coulent encore sur nous, pour nous purifier et nous protéger. »
« Merci Seigneur, parce que tu as tant aimé le monde, que ton sang s'est répandu sur lui, sur la France, sur nous. Que ton Amour se répande sur nous, sur ceux qui ne te connaissent pas, sur les malades, les soignants, le gouvernement... Nous voulons recevoir ce trop plein d'Amour qui t'habite Seigneur.»

« Seigneur, donne-nous de croire et de témoigner que tu as donné ta vie pour nous et que tu nous aimes. »

« Pardon Seigneur pour notre cœur qui peut être sec, pour ces yeux secs qui n'ont pas de compassion pour ceux et celles qui se perdent, qui sont malades… »
« Seigneur, prends notre cœur s'il est sec, endurci, orgueilleux, enfermé… Prends ce cœur Seigneur, transperce-le, brûle-le, guéris-le et ravive-le. Qu'il vive en toi et pour toi Seigneur.»

« Merci Seigneur parce que tu as donné ta vie pour moi, pour que je sois sauvé et que j'ai la vie éternelle. »

« Seigneur, prends les larmes de ceux et celles qui pleurent en ce temps d'épidémie, qui n'ont pu dire aurevoir à leurs proches. Viens dans leur chagrin, dans leur épreuve, tout comme Marie a pris Jésus dans ses bras et a pleuré sur son Fils mort. Visite toutes ces personnes Seigneur, manifeste-toi à elles et donne-nous de pleurer avec elles et de les porter dans la prière. »
« Seigneur, viens les aider dans cette épreuve, viens remplir leur cœur d'amour, de paix, que cette absence soit remplacée par ta présence Seigneur. »
« Seigneur accompagne-les dans cette épreuve et aide-les à faire leur deuil. »

Chant : « Plonge-moi dans ta rivière d'amour »

« Seigneur que ta rivière d'amour inonde chaque famille, chaque maison, qu'il coule sur toutes les générations, sur tout ce pays… en ce temps de confinement. »


- Acte : nous ouvrons notre cœur pour recevoir l'Esprit d'Amour
« Seigneur, donne-nous de comprendre comme tu l'as expliqué aux disciples que tu devais quitter cette terre, pour que ton Esprit Saint nous soit donné (Jn 16,7). En quittant cette terre, tu t'es assis à la droite du Père et tu continues ta mission en intercédant pour nous. »

« Merci Seigneur, parce qu'en nous donnant ta vie, tu nous a donné la Vie, tu nous donné ton Esprit pour que nous ayons la Vie, que nous recevions ton Amour, ta paix, ta joie… »
« Seigneur, tu nous as promis que tu nous donnerais le « consolateur », le paraclet. Alors envoie-le en ces temps sur ce pays !»

« Merci Seigneur, parce qu'en recevant ton Esprit, nous recevons sa force, son amour, sa sagesse et tout ce dont nous avons besoin en cette vie pour vivre de ta Vie, pour témoigner jusqu'aux extrémités de la terre, pour surmonter les épreuves, les maladies, les virus comme le coronavirus… »



- Acte : nous prenons la croix en main pour proclamer sa victoire
« Merci Seigneur parce que par ta croix, tu nous as donné la vie et l'Esprit de Vie ! Par ta croix, tu nous as donné le salut ! Par ta croix, tu as vaincu la mort, Satan et ses œuvres ! Par ta croix, tu as eu une victoire totale et Satan a eu une défaite totale ! » comme le dit Colossiens 2,15 : Jésus « a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix. »

« Tu dis encore en Jean 16,33 « Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j'ai vaincu le monde. »
« Par ta croix Seigneur, tu as vaincu le monde, tu as vaincu toute chose ! »

« Seigneur, nous te bénissons parce que par ta croix, nous sommes victorieux ! »
« Seigneur, merci d'avoir donné ta vie pour nous ! »


Chant : « Victoire au Seigneur de la Vie… »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingt-cinquième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 25 : Prier pour les chrétiens

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 11 avril 2020

En ce vingt-cinquième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de rejoindre les chrétiens, ceux qui sont proches de lui, mais aussi ceux qui se sont éloignés de lui...


Thème : Prier pour les chrétiens PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour les chrétiens TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 24,25-27
« Alors Jésus leur dit : « O hommes sans intelligence, et dont le coeur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes ! Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire ? » Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait. »

Luc 24,44-49
« Puis il leur dit : « C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes ». Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Ecritures. Et il leur dit : « Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu'il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. Vous êtes témoins de ces choses. Et voici, j'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut. »

Josué 24,21-27
« Le peuple dit à Josué : « Nous servirons l'Eternel ». Josué dit au peuple : « Vous êtes témoins contre vous-mêmes que c'est vous qui avez choisi l'Eternel pour le servir ». Ils répondirent : « Nous en sommes témoins. »
« Ôtez donc les dieux étrangers qui sont au milieu de vous, et tournez votre coeur vers l'Eternel, le Dieu d'Israël. »
Et le peuple dit à Josué : « Nous servirons l'Eternel, notre Dieu, et nous obéirons à sa voix. »
Josué fit en ce jour une alliance avec le peuple, et lui donna des lois et des ordonnances, à Sichem. Josué écrivit ces choses dans le livre de la loi de Dieu. Il prit une grande pierre, qu'il dressa là sous le chêne qui était dans le lieu consacré à l'Eternel. Et Josué dit à tout le peuple : « Voici, cette pierre servira de témoin contre nous, car elle a entendu toutes les paroles que l'Eternel nous a dites; elle servira de témoin contre vous, afin que vous ne soyez pas infidèles à votre Dieu. »


Colossiens 3,12-15
« Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d'entrailles de miséricorde, de bonté, d'humilité, de douceur, de patience. Supportez-vous les uns les autres, et, si l'un a sujet de se plaindre de l'autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection. Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos coeurs. Et soyez reconnaissants. »

Psaume 126/125
« Quand l'Eternel ramena les captifs de Sion,
Nous étions comme ceux qui font un rêve.
Alors notre bouche était remplie de cris de joie,
Et notre langue de chants d'allégresse;
Alors, on disait parmi les nations :
L'Eternel a fait pour eux de grandes choses !
L'Eternel a fait pour nous de grandes choses;
Nous sommes dans la joie.
Éternel, ramène nos captifs,
Comme des torrents dans au désert !
Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d'allégresse.
Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence,
Revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes. »



Thème : Prier pour les chrétiens EXHORTATION
Nous avons cette grâce de connaître le Seigneur et ce temps de confinement peut nous permettre de nous rapprocher de Dieu et de nous plonger davantage dans les Ecritures. L'Esprit sera celui qui nous permettra de mieux comprendre les Ecritures, comme Jésus l'a fait avec ses disciples : « Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Ecritures » afin qu'ils comprennent tout ce qui le concerne dans les Ecritures (Lc 24,27). L'Esprit peut aussi nous permettre en ces temps, à travers les Ecritures, de comprendre ce que nous vivons, mais aussi ce que nous avons pu vivre personnellement dans notre passé. Laissons alors l'Esprit venir visiter notre passé, notre présent et nous accompagner dans ce que sera demain.

Remettons toute notre vie au Seigneur et abandonnons tout ce qui nous éloigne de lui pour le choisir lui seul. Ainsi, nous pourrons comme le peuple poser un choix : « Nous servirons l'Eternel, notre Dieu, et nous obéirons à sa voix » (Jos 24,24). En servant le Seigneur, ce sont nos frères que nous servons et nous sommes invités dans ce service à nous revêtir « d'entrailles de miséricorde, de bonté, d'humilité, de douceur, de patience… Mais par-dessus toutes ces choses, revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection » (Col 3,12.14).

Ayant cette grâce de connaître le Seigneur, nous sommes appelés à permettre à ceux qui se sont éloignés de Dieu de retrouver le chemin qui mène à lui et à permettre que ces « captifs » soient ramenés dans cette grande famille de Dieu, dans ce troupeau où Jésus est notre berger. Et que de cette Église rassemblée, montent « des cris de joie et des chants d'allégresse » (psaume 126).


Thème : Prier pour les chrétiens PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous te demandons de bénir tous les chrétiens de ce pays, ceux qui sont proches de toi, comme ceux qui sont éloignés, afin que tu parles à chaque cœur, que tu te manifestes à chacun de façon particulière. Seigneur révèle à chacun ce qui dans sa vie doit être purifié, fortifié ou ravivé. »

« Seigneur, nous te prions pour ceux qui te connaissent, afin que ce confinement soit pour eux comme un temps de « retraite » pour qu'ils t'offrent toute leur vie, leur passé, leur présent et leur avenir, qu'ils te présentent leur famille de génération en génération, leur projet… Seigneur parle à leur cœur pour qu'ils puissent recevoir ce que tu veux leur dire en ces temps. »

« Seigneur, ouvre les intelligences, les entendements comme tu l'as fait avec les disciples comme le dit Luc 24,45 « Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Ecritures. » et que nous puissions lire ta parole. Que nous comprenions ce que tu as vécu durant ta passion, ta Résurrection… mais aussi ce que nous vivons chacun en ces temps, ce que nous avons déjà vécu, que ta Parole vienne nous toucher. »

« Seigneur, envoie ton Esprit pour que nous soyons éclairés sur notre propre vie, sur ce que nous devons continuer comme activités dans ce temps de confinement et après. Change les raisonnements, les cœurs, les habitudes, les façons de prier, de vivre et de travailler. Renouvelle-nous Seigneur, transforme nos vies par la puissance de ton Esprit. Donne de nouvelles capacités à comprendre ta Parole et tes projets pour ces temps. Donne-nous de nous mettre à ta disposition pour rentrer dans tes projets Seigneur pendant et après ce confinement.»

« Saint Esprit éclaire les consciences et les intelligences. »

« Seigneur, donne-nous de choisir de te servir, comme le peuple l'a fait en Josué 24 et de délaisser toutes nos idoles. »


- Acte : nous prenons une pierre pour témoigner de ce choix
« Seigneur, comme pour Josué, nous voulons prendre une pierre pour qu'elle soit témoin de notre choix, ce choix de nous tourner vers toi, de te servir et d'abandonner nos idoles. »

- Acte : nous mettons un tablier
« Seigneur, nous voulons te servir et nous trouver toujours avec notre tablier de service pour te servir et servir nos frères »

« Comme le dit Paul en Colossiens 3, nous voulons nous revêtir d'un tablier de la charité, d'humilité, de bonté et de compassion afin de servir nos frères. »

« Toi-même Seigneur, tu t'es fait le serviteur de tous, tu as pris un linge que tu as noué à la ceinture et tu as lavé les pieds de tes disciples. Tu nous appelles à faire de même, à nous pardonner les uns les autres et à être serviteur les uns des autres. »

« Seigneur, en ce temps de confinement, révèle nous ce que nous devons faire pour toi, quel service accomplir (ou arrêter) dans l'Église. »

« Pardon de nous être éloigné de toi, d'avoir été orgueilleux, d'avoir oublié nos frères. Pardon Seigneur pour tous ces moments où nous n'avons pas revêtu ce tablier de service, ou nous n'avons pas été revêtu nos entrailles de compassion, d'humilité et de tendresse. »

« Pardon Seigneur lorsque nous n'avons pas été audacieux pour parler de toi ou alors si nous avons été comme Pierre, nous t'avons renié, nous avons eu honte de toi. Pardon Seigneur. »

« Pardon Seigneur dans ces moments où nous avons refusé d'écouter l'Eglise ou ceux qui nous entourent et nous avons pris des chemins de traverse. »

« Pardon Seigneur si nous avons endurci notre cœur et que nous nous sommes éloignés de toi. »


« Seigneur, nous te prions aussi pour ceux qui se sont éloignés de toi, tous ces chrétiens qui ne pratiquent plus, parce qu'ils ont été choqués par des mauvaises attitudes d'autres chrétiens ou à cause d'abus d'autorité, spirituel, sexuel.. de domination… de nos responsables et qui les ont blessés. »
« Seigneur, ramène-les à toi. »

« Seigneur quelles que soient les raisons qui les ont éloignés de toi, tu les appelles : « revenez à moi, je vous guérirai, je vous fortifierai.»

« Seigneur toi-même, tu dis en Jean 10,16 : « J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. »
« Seigneur, ramène ton peuple, rassemble-le en un seul troupeau, en une seule Église. Que nous ne soyons qu'un seul cœur, qu'une seule âme (Ac 2,46) et que s'adjoignent tous ceux qui se sont éloignés de toi. »

« Ramène les captifs dans cette grande famille Seigneur »
Nous voulons chanter le psaume 126 :
« Quand l'Eternel ramena les captifs de Sion,
Nous étions comme ceux qui font un rêve.
Alors notre bouche était remplie de cris de joie,
Et notre langue de chants d'allégresse;
Alors, on disait parmi les nations :
L'Eternel a fait pour eux de grandes choses !... »


Vision : « Je vois des personnes courir dans l'eau d'une mer, en sautant les vagues, en chantant, joyeux d'appartenir à cette même grande famille de Dieu. ».

« Seigneur, ramène ces captifs dans ton Église, que tout ce peuple soit sanctifié, purifié et unis dans ce fleuve. »
« Que catholiques, protestants, orthodoxes soient unis en toi et que nous puissions chanter ensemble et nous réjouir en Dieu. »
« Seigneur, rassemble les captifs, les chrétiens,… que de nouveaux grands rassemblements se passent, que les nouvelles communautés, les groupes se rassemblent dans quelque chose de nouveau en toi. Que les gens viennent, se plonger dans ce fleuve. Amène-nous plus loin avec toi dans ce fleuve ! »

« Seigneur, donne-nous d'être un signe pour les nations, et ainsi elles verront que nous sommes unis en toi, que nous formons cette grande famille et ce même peuple. »


Chant : « je rassemblerai toutes les nations »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingt-sixième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 26 : Christ est ressuscité !

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 12 avril 2020

En ce vingt-sixième jour d'intercession, nous voulons accueillir le Christ ressuscité en nos vies, dans ce confinement, dans nos épreuves et dans ce pays...


Thème : Christ est ressuscité ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Christ est ressuscité ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 24,36-43
« Jésus se présenta au milieu d'eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! » Saisis de frayeur et d'épouvante, ils croyaient voir un esprit. Mais il leur dit : « Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos coeurs ? Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez : un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai. »
Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu'ils étaient dans l'étonnement, il leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? » Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel. Il en prit, et il mangea devant eux. »


Ephésiens 5,8-14
« Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière ! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Examinez ce qui est agréable au Seigneur; et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. Car il est honteux de dire ce qu'ils font en secret; mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière. C'est pour cela qu'il est dit : « Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et le Christ t'illuminera. »

1 Corinthiens 15,3-14
« Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que le Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures; qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures; et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze. Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts. Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. Après eux tous, il m'est aussi apparu à moi (…)
Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux, voilà ce que nous prêchons, et c'est ce que vous avez cru.
Or, si l'on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques-uns parmi vous disent-ils qu'il n'y a point de résurrection des morts ? S'il n'y a point de résurrection des morts, Christ non plus n'est pas ressuscité. Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine. »


Jean 19,20-22
« Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu'ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d'eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! » Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie. » Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : « Recevez le Saint-Esprit. »

Apocalypse 1,17-18
« Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant : « Ne crains point ! Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. »

Matthieu 28,20
« Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. »


Thème : Christ est ressuscité ! EXHORTATION
« Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos cœurs ? Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez : un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai » dit Jésus à ses disciples (Lc 24,38-39). La résurrection de Jésus a provoqué joie et trouble… car, certes, Jésus est là présent, vivant devant eux, mais en même temps il se trouve transformé par sa Résurrection.
Le sommet de notre foi est là. Mais que croyons ? Croyons comme les apôtres, comme Paul nous le dit que : « Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures; qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures » (1 Co 15,3-4) ? Croyons-nous que par sa croix, Jésus a été victorieux de la mort et du péché ? Croyons-nous que par sa Résurrection, Jésus nous a ouvert les portes de la vie éternelle ? Si nous ne croyons pas, alors « vaine est notre foi » nous dit Paul.

Le Christ est ressuscité et il est apparu aux apôtres, à de nombreux disciples après sa résurrection. Nous osons croire qu'en ce jour de sa Résurrection et qu'en ce temps de crise, de confinement et d'épidémie, il puisse nous apparaître ou se manifester à des incroyants pour nous dire « la paix soit avec vous » ou encore pour nous consoler ou parler à notre cœur ou enfin pour « souffler sur nous » afin que son Esprit se répande sur notre pays et qu'il l'accueille lui le ressuscité, « vivant aux siècles des siècles » nous dit l'Apocalypse et présent « tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » (Mtt 28,20).


Thème : Christ est ressuscité ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, viens par ta Résurrection apporter ta joie, ta lumière ,ta paix, ta vie dans tous ces lieux de confinement, les hôpitaux, EPHAD, maison de retraite, nos maisons, nos familles ! »

« Seigneur, que ta parole de ressuscité soit proclamée en tous lieux, dans tous les recoins de France, dans nos familles, dans le gouvernement et sur tout ce pays ! Que tous entendent que tu es ressuscité Seigneur et que tu as vaincu la mort ! »

« Merci pour la puissance de ton Esprit qui a permis que tu ressuscites Seigneur ! Ouvre les tombeaux devant nous, que nous ressuscitions avec toi, sors nous de ce confinement Seigneur, même si nous y sommes encore, pour vivre ce temps avec toi. Donne-nous de ressusciter avec toi Seigneur. »
« Seigneur, ressuscite dans les cœurs, dans les églises qui sont fermées, au cœur des familles les plus éprouvées, dans tous ces lieux de confinement, au cœur du gouvernement, de ton Eglise Seigneur, dans ces lieux où tu es rejeté ! Que la lumière de ta résurrection se voit partout Seigneur. »


Lecture de Luc 24,36-43
« Seigneur, comme tu l'as fait aux disciples, nous voulons croire que tu peux te révéler à tous comme étant le Christ, que tu peux nous apparaître comme ressuscité, nous montrer tes mains et ton côté transpercé ! Nous voulons croire Seigneur que des miracles peuvent se produire en cette résurrection et que tu peux te manifester comme ressuscité, apparaître et apporter ta paix et ta lumière dans ton Nom ! »

« Seigneur manifeste-toi aux malades, aux soignants, aux familles, aux enfants, aux personnes âgées, au gouvernement, à ton Eglise Seigneur… mais aussi à des sectes, à des musulmans, à tous Seigneur ! Seigneur qu'il y est des miracles et que des témoignages soient donnés ! »

« Que tout ce qui est caché vienne à la lumière par ta résurrection Seigneur ! » comme le dit Ephésiens 5. Révèle tout ce qui est corruption, tout ce qui est fait dans le secret, tout ce qui est pratiques occultes… Manifeste-toi Seigneur afin que les personnes abandonnent leurs mauvaises conduites et se tournent vers toi la Lumière. Qu'il se passe quelque chose en ce jour de ta Résurrection ! Qu'il se passe des signes dans les familles, des réconciliations, des cœurs qui se convertissent… dans ton Nom. »

« Seigneur, tu roules la pierre de nos tombeaux, tu nous amènes à ta lumière, car tu es victorieux dans nos cœurs, dans nos vies, sur ce pays. »
« Seigneur roule les pierres de notre confinement, de nos tombeaux… ce qui est enfermé comme l'étaient les disciples ! Roule les pierres Seigneur ! »
« Seigneur, console les familles en deuil, apportes ta paix, ta lumière à ces familles. Repousse les ténèbres Jésus et apporte ta lumière. »

« Seigneur, tu nous libères de nos chaînes par ta résurrection, de notre confinement, de nos peurs. Tu es vainqueur ! »
« Seigneur, nous voulons proclamer ta mort et ta résurrection ! La pierre a été roulée, le tombeau est vide ! Tu es vainqueur Seigneur !»


« Jésus, tu es vivant ! »
« Sonnez la victoire de notre Dieu, il est vivant, ressuscité ! »
« Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d'entre les morts, et le Christ t'illuminera » nous dit Ephésiens 5
« Seigneur, tu es ressuscité dans nos vies et nous voulons nous conduire en « enfants de lumière » et dénoncer ce qui est mort et ténèbre Seigneur. Nous voulons proclamer que tu es vainqueur sur les ténèbres, sur ce confinement, sur cette épidémie… »
« Seigneur, nous voulons nous relever dans ce confinement, que tu viennes nous éclairer par ta résurrection afin que nous puissions vivre autrement ce confinement. Que ce soit un nouveau commencement dans ce confinement avec toi… »

« Professe ta foi ! comme le proclame Paul en 1 Corinthiens 15 « Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures; il a été enseveli, et il est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures » En quoi crois-tu ? Renonce au mal au Nom de Jésus et tourne-toi vers la lumière de la Résurrection. »
« Seigneur fortifie notre foi en toi. Que nous croyons que tu es vraiment ressuscité, sinon « vaine est notre foi ».

« Seigneur, comme tu as soufflé sur les disciples (Jn 19,22) que le souffle de ton Esprit vienne dans les familles, les hôpitaux, les EPHAD… pour que nous t'accueillions toi le ressuscité, celui qui donne la vie, la paix… »


Chant : « il s'est manifesté »
« Seigneur, viens te manifester à toute ton Église qui d'habitude est réunie pour ce temps de Pâques ! Seigneur, donne-nous d'exulter ensemble, dans notre confinement, mais unis en toi, pour ta résurrection Seigneur. Qu'un chant de victoire et de joie s'élève de tous les cœurs dans toute la France Seigneur. »

« Seigneur, en ce jour, renouvelle ton Église, renouvelle les communautés, les groupes, les maisonnées, les paroisses… Ressuscite-les, réveille-les Seigneur, qu'un nouvel élan se fasse pour que nous puissions aller chercher toutes ces brebis perdues, que tous soient rassemblées en toi. Donne-nous de vivre notre vie de chrétiens de façon différente. »


- Acte : nous acclamons, nous applaudissons Jésus ressuscité
Visions : « je vois de nombreuses personnes, toutes habillées de blanc, se levaient et se mettre à applaudir et à acclamer Jésus ressuscité ! »
« Seigneur, nous voulons t'acclamer, t'applaudir, car tu as donné ta vie pour nous et tu es ressuscité pour qu'à notre tour nous puissions ressusciter ! Merci Seigneur, merci Seigneur ! »
« Seigneur, que l'Église tout entière se lève en ce jour, qu'une foule se lève en ce jour, pour t'acclamer toi le Ressuscité ! »

« Il est vivant aux siècles des siècles » nous dit le livre de l'Apocalypse et nous voulons le proclamer « Il est vivant aux siècles des siècles »
« Seigneur, tu es vivant, tu as la victoire sur toute chose. Seigneur que tu sois vivant au cœur de nos vies et que nous vivons avec toi qui es vivant, mais non avec ce Jésus mort il y a 2000 ans, mais bien vivant aujourd'hui. »
« Nous voulons te suivre résolument toi le vivant Seigneur. Tu es vivant dans mon cœur Seigneur, dans ma famille, tu es vivant avec moi et tu m'accompagnes partout, toi le vivant dans mon travail, dans mes voyages, mes vacances ! Partout tu es vivant pour moi Seigneur. »
« Seigneur, nous te choisissions comme Le Vivant ! Tu es le vivant aux siècles des siècles ! »
« Seigneur si tu es vivant dans notre vie, alors nous devrions en être transformés, parce que, toi le vivant, tu nous donnes ta joie, ta paix, ton amour, ta force… parce que tu es vivant en nous « et pour toujours ». Quoi qu'il arrive, tu seras toujours présent auprès de nous, « aux siècles des siècles ! »
« Seigneur, merci parce que tu es présent dans cette épidémie, dans nos difficultés… tu es présent « aux siècles des siècles ! »



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingt-septième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 27 : L'incrédulité du monde !

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 13 avril 2020

En ce vingt-septième jour de confinement, nous présenterons au Seigneur ce monde rendu incrédule par des mensonges et un manque de positionnement dans la vérité des chrétiens eux-mêmes...


Thème : L'incrédulité du monde ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : L'incrédulité du monde ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 28,8-15
« Elles s'éloignèrent promptement du sépulcre, avec crainte et avec une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples. Et voici, Jésus vint à leur rencontre, et dit : « Je vous salue ». Elles s'approchèrent pour saisir ses pieds, et elles se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit : « Ne craignez pas; allez dire à mes frères de se rendre en Galilée : c'est là qu'ils me verront. »
Pendant qu'elles étaient en chemin, quelques hommes de la garde entrèrent dans la ville, et annoncèrent aux principaux sacrificateurs tout ce qui était arrivé. Ceux-ci, après s'être assemblés avec les anciens et avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme d'argent, en disant : « Dites : Ses disciples sont venus de nuit le dérober, pendant que nous dormions. Et si le gouverneur l'apprend, nous l'apaiserons, et nous vous tirerons de peine ». Les soldats prirent l'argent, et suivirent les instructions qui leur furent données. Et ce bruit s'est répandu parmi les Juifs, jusqu'à ce jour. »


Zacharie 8,23
« Ainsi parle l'Eternel des armées : « En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le pan de son vêtement et diront : Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. »

Isaïe 6,6-8
« Mais l'un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu'il avait prise sur l'autel avec des pincettes. Il en toucha ma bouche, et dit : « Ceci a touché tes lèvres; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié ».
J'entendis la voix du Seigneur, disant : « Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ? » Je répondis : « Me voici, envoie-moi. »



Thème : L'incrédulité du monde ! EXHORTATION
À la résurrection de Jésus, de nombreux protagonistes ont cette grâce de rencontrer le Christ ressuscité et cette rencontre va changer leur vie et les faire aller de l'avant ! Ils vont devenir de véritables évangélisateurs. Les femmes, au tombeau, commenceront par annoncer cette bonne nouvelle aux disciples… qui eux-mêmes vont l'annoncer à d'autres, qui vont les imiter… jusqu'à ce jour !

Face au miracle étonnant et déroutant de la Résurrection, les soldats vont y perdre pied et se sentir « coupables » de ne pas avoir accompli correctement leur travail. Ils vont alors recevoir une somme d'argent pour répandre un mensonge : « Ses disciples sont venus de nuit le dérober, pendant que nous dormions. Et si le gouverneur l'apprend, nous l'apaiserons, et nous vous tirerons de peine. Les soldats prirent l'argent, et suivirent les instructions qui leur furent données. » (Mtt 28,14). Et ce mensonge va être perpétré du jour de la résurrection de Jésus à ce jour « Et ce bruit s'est répandu parmi les Juifs, jusqu'à ce jour. » (Mtt 28,15).

Nous avons, comme chrétien, le devoir de restaurer la vérité et d'annoncer que le Christ est ressuscité et qu'il est vraiment ressuscité ! Car si nous ne le faisons pas, alors ce monde continuera de marcher dans le mensonge et les ténèbres. Mais si nous devons lumière et vérité au cœur de ce monde, alors des conversions auront lieu et les païens diront alors : « nous voulons aller avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous ! » (Za 8,23).
Pour proclamer la vérité, nous avons besoin d'être nous-mêmes purifiés de nos propres mensonges, de nos critiques et jugements, de nos jalousies, de nos méchancetés… et ainsi étant purifiés, alors nous pourrons à nous tour être lumière et dire au Seigneur « Me voici ! Envoie-moi » (Is 6,8) et nous mettre en marche pour le Seigneur et ainsi permettre à ce monde de nous suivre et de se convertir !


Thème : L'incrédulité du monde ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous té bénissons pour ta Résurrection et nous voulons proclamer que tu es vraiment ressuscité, que tu as vaincu la mort et que la pierre de nos tombeaux a été roulée ! »
« Seigneur, tu nous précèdes maintenant en toutes choses. »
« Seigneur, merci pour ta résurrection, miracle impensable à notre intelligence et à nos yeux. »

« Seigneur, nous savons que tu peux faire des miracles en ce temps, que tu peux apparaître à ce monde pour qu'il se tourne vers toi et puisse se convertir. Alors nous t'en supplions manifeste-toi à ce monde incrédule. »
« Seigneur, nous te demande dans ton Nom puissant Jésus d'ébranler les consciences, les habitudes, les pensées… pour que notre coeur se tourne vers toi et que nous puissions croire en Toi Seigneur. »


- Acte : demande de pardon
« Seigneur, pourquoi le monde devient-il incrédule ? »

« Seigneur, pardon si en tant que chrétiens, nous n'avons pas tenu notre place, comme ces femmes qui ont été annoncer cette bonne nouvelle de ta résurrection aux disciples. »

« Pardon Seigneur d'avoir eu peur ou honte d'annoncer cette bonne nouvelle que tu es ressuscité, que tu as vaincu la mort, les ténèbres… »
« Pardon Seigneur, si le monde a préféré croire les paroles mensongères de ces soldats… et non cette bonne nouvelle. Pardon Seigneur, parce qu'encore aujourd'hui nous n'avons pas l'audace de rétablir cette vérité que tu es ressuscité et non que ton corps a été volé par tes disciples ! »

« Pardon Seigneur si nous n'avons pas tenu notre position de chrétien pour annoncer la vérité. »
« Pardon si à cause de cela le monde est incrédule et a préféré croire à ces mensonges. »

« Seigneur, il est sûr qu'il est difficile de croire un miracle si on ne le voit pas ! »
« Merci Seigneur, parce que ton Église a cru à ce miracle depuis des siècles et des siècles. »
« Seigneur, nous te demandons de faire des miracles au milieu de ce peuple païen, de ce peuple français pour qu'il se tourne vers toi. Permets qu'il y ait un miracle pour qu'il se tourne vers toi et qu'une conversion massive se fasse Seigneur. »



- Acte : nous tirons le manteau des chrétiens
« Seigneur comme le dit le prophète Zacharie : « En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le pan de son vêtement et diront : « Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. »

« Seigneur, nous faisons ce geste de tirer les manteaux, pour que ce monde le fasse aussi et te suivent ! »

« Seigneur, comme chrétiens, nous désirons être lumière, être visible, pour ce peuple païen pour qu'il vienne lui aussi nous tirer notre manteau et nous dire : « nous voulons aller avec vous car nous avons appris que Dieu est avec vous ! »
« Seigneur, que nous soyons des signes, rempli de la lumière de ta résurrection et que les gens se rendent compte que Dieu est avec nous et désirent venir avec nous. »

« Seigneur, donne-nous d'être lumineux, visible, joyeux… pour que les personnes soient attirées par cela et qu'ils désirent nous suivre, rentrer dans l'Église et rencontrer celui qui nous rend ainsi heureux ! »

« Seigneur, donne-nous d'être les premiers à nous convertir, à changer nos habitudes…, pour que le monde nous suive et puisse te rencontrer. »

« Seigneur, donne-nous d'être comme ces femmes au tombeau, qui sont parties annoncer la bonne nouvelle, comme les disciples d'Emmaüs qui n'ont pas craint de retourner à Jérusalem alors qu'il faisait nuit et qu'il fallait deux heures de marche pour aller témoigner de ce qu'ils ont vécu! »
« Seigneur, fais de nous de nouveaux évangélisateurs, de nouveaux témoins et de « nouveaux convertisseurs »
« Seigneur que l'Église soit visible ! et que les gens désirent alors rentrer dans l'Église, car ils ont appris que Dieu était avec elle ! »

« Seigneur, que pendant ce temps de confinement, tu nous montres ce qui n'est pas lumineux en nous, ce qui est encore ténèbres ou caché, pour que par ta résurrection, tu viennes nous illuminer et nous purifier. »
« Seigneur montre-nous ce qui nous empêche de témoigner, d'être ces lumières pour attier ce monde incrédule à toi le Ressuscité, d'être ce sel qui n'amène plus de saveur dans ce monde. »
« Seigneur, ce monde doit se dire : ah ! quel est donc ce sel qui amène tant de saveur dans ta vie ? Quelle est cette lumière qui t'habite et te laisse en paix ? »



- Acte : nous pouvons toucher nos lèvres comme si un ange venait purifier nos lèvres et ainsi nous demander si nous pouvons répondre à cette question : qui enverrai-je ?
« L'ange, en Isaïe 6, vient avec un charbon pour toucher nos lèvres et nous demander : « Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ? » Quelle sera notre réponse ? « Envoie-moi ? »

« Seigneur, nous avons encore besoin d'être purifié pour être envoyé. Purifie-nous Seigneur par Ton Esprit. Viens purifier nos lèvres mensongères, nos méchancetés, jalousies, notre injustice… »

« Souffle sur nous Seigneur pour nous purifier, mais aussi pour nous pousser, nous mettre à marcher pour ce monde, nous envoyer vers ce monde incrédule et témoigner de tout ce que tu es pour nous. Envoie-nous Seigneur. Que nous puissions proclamer que tu es ressuscité, que nous puissions restaurer ta Vérité Seigneur, que tout ce qui est caché vienne à la vérité. »

« Seigneur, mets ton peuple en marche, lève des chrétiens remplis de ta vérité, de ta lumière, pour que ta vérité éclate sur ce pays et que les ténèbres soient chassées de ce pays maintenant dans le Nom de Jésus. »
« Seigneur, que les chrétiens soient lumières dans ce monde, pour que les choix actuels du gouvernement soient éclairés, pour que les lois qu'il veut faire passer en ces temps de confinement soient pleines de vie, de vérité, de morale… »
« Seigneur, lève des chrétiens au cœur du gouvernement, au sein des chercheurs, des scientifiques, des laboratoires… pour qu'il n'y est que de bonnes choses, de bonnes œuvres, des lois de vie qui soient promues. »

« Seigneur, si le gouvernement a projet de faire passer de mauvaises lois pendant ce confinement, que le feu de ton Esprit viennent les brûler pour qu'elles n'aboutissent pas dans ton Nom Jésus. »

« Seigneur, tu nous dis : « je suis le chemin, la vérité et la vie ». Que ce gouvernement suive ce chemin, entre dans Ta vérité et porte la vie que tu nous donnes, et qu'il ne sorte pas de ce chemin. S'il quitte ce chemin Seigneur, que tu puisses le ramener Seigneur. »



- Acte : nous nous mettons à marcher sur ce chemin et prenons une bougie
« Seigneur, nous voulons nous-mêmes marcher sur ce chemin de vérité pour que les gens puissent nous suivre, que le gouvernement puisse suivre les chrétiens sur ce chemin, tenir leur manteau et ne pas dévier de ce chemin. »

« Seigneur, que toute ton Église se mette à marcher sur ce chemin de vérité et de vie. »
« Seigneur, comme tu es le Christ ressuscité, que tu es lumière, nous voulons prendre cette lumière, pour être nous-mêmes lumière sur ce chemin et que ce monde ne suive que cette lumière Seigneur. »

« Seigneur, donne-nous d'être remplis de ta lumière, du feu de ton Esprit pour que le monde suive cette lumière et ne se perde plus. »

« Seigneur, que de nombreux chrétiens se lèvent et fassent le choix de te suivre, pour que ce monde puisse les suivre et te rencontrer Seigneur. Donne-nous d'être lumière pour ce monde Seigneur ! »
« Seigneur, nous voulons te dire : « Me voici »
« Par ce oui Seigneur, nous permettons que ce monde incrédule, que ce gouvernement, que ceux qui ne te connaissent pas, puissent nous suivre et te rencontrer toi le ressuscité, le vivant ! »



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingt-huitième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 28 : Persévérons !

Auteur : France Intercession - Article écrit le mardi 14 avril 2020

En ce vingt-huitième jour de confinement, nous te demandons Seigneur de nous donner la grâce de persévérer dans la prière pour nos malades, les soignants, le gouvernement... et pour ce pays !


Thème : Persévérons ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Persévérons ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Éphésiens 6,18-19
« Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. Priez pour moi, afin qu'il me soit donné, quand j'ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l'Évangile. »

Luc 18,35-43
« Comme Jésus approchait de Jéricho, un aveugle était assis au bord du chemin, et mendiait. Entendant la foule passer, il demanda ce que c'était. On lui dit : « C'est Jésus de Nazareth qui passe ». Et il cria : « Jésus, Fils de David, aie pitié de moi ! » Ceux qui marchaient devant le reprenaient, pour le faire taire; mais il criait beaucoup plus fort : « Fils de David, aie pitié de moi ! » Jésus, s'étant arrêté, ordonna qu'on le lui amène; et, quand il se fut approché, il lui demanda : « Que veux-tu que je te fasse pour toi ? » Il répondit : « Seigneur, que je recouvre la vue. » Et Jésus lui dit : « Recouvre la vue; ta foi t'a sauvé ». À l'instant il recouvra la vue, et suivit Jésus, en glorifiant Dieu. Tout le peuple, voyant cela, loua Dieu. »

Luc 18,1-8
« Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher. Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne. Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire : « Fais-moi justice de ma partie adverse ». Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même : « Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne, néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête ». Le Seigneur ajouta : Entendez ce que dit le juge inique. Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

Ga 6,9-10
« Ne nous lassons pas de faire le bien; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. Ainsi donc, pendant que nous en avons l'occasion, pratiquons le bien à l'égard de tous, et surtout de nos frères dans la foi. »


Thème : Persévérons ! EXHORTATION
En ce temps de confinement et d'épidémie, nous sommes appelés à persévérer dans nos prières, à supplier et à implorer Dieu de nous venir en aide et de nous exaucer afin que nous sortions de cette crise. L'épître aux Éphésiens nous y invite en disant : « Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance. » (Ep 6,18).

Notre persévérance doit suivre ces deux exemples donnés dans l'évangile de Luc : - Le premier est l'aveugle « assis au bord du chemin » en Luc 18,35-43, qui ne cesse de crier vers Jésus, de l'importuner, tout en dérangeant la foule. Alors, « Jésus, s'étant arrêté, ordonna qu'on le lui amène. » Lorsque nous persévérons énergiquement dans notre prière, alors Jésus s'arrête. Puis, il va nous demander ce que nous voulons « Que veux-tu que je te fasse pour toi ? » C'est alors que nous devons lui présenter notre supplication. Si parfois Jésus s'arrêtait alors que vous criez vers lui, présentez-lui ce pays !

- Le deuxième, c'est le récit de cette veuve qui va importuner ce juge : « Fais-moi justice de ma partie adverse » (Lc 18,3). Et il va l'importuner jusqu'à ce qu'il réponde à sa demande. Nous devons, nous aussi, avec FOI, importuner le Seigneur pour qu'il réponde à notre appel et libère ce pays de cette épidémie. Mais nous devons aussi prier pour que ce pays se convertisse et ait la foi en Jésus, car ce dernier dira aussi : « quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Lc 18,8).

Alors, « ne nous lassons pas de faire le bien; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. Ainsi donc, pendant que nous en avons l'occasion, pratiquons le bien à l'égard de tous, et surtout de nos frères dans la foi » nous dit l'épître aux Galates.


Thème : Persévérons ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, donne-nous d'être toujours attentifs à ta parole, de persévérer dans la prière pour ce pays, pour les malades, les soignants, pour ceux qui travaillent et ceux qui sont en confinement. »

« Seigneur, donne à ce pays de persévérer dans les recherches, dans les soins et cette attention auprès des malades et de prendre les bonnes décisions pour sortir ce pays de la pandémie. Donne aux chrétiens de persévérer dans la prière pour porter ce pays. »

« Seigneur, Éphésiens 6 nous dit : « Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance. » Alors Seigneur, donne-nous, dans l'Esprit, de continuer de te prier pour ce pays et de te supplier d'arrêter cette épidémie. »

« Et Paul demande que l'on prie aussi pour lui afin qu'il puisse ouvrir la bouche pour annoncer le mystère du Christ ! Seigneur, nous te prions pour notre Église, afin qu'elle ne cesse d'enseigner et d'annoncer la bonne nouvelle partout où elle se trouve, par tous les moyens modernes dont elle dispose afin d'évangéliser, de proclamer ta parole sur ce pays et de répandre la bonne nouvelle du Christ ressuscité, mort pour nous pour que nous ayons la vie ! »

« Seigneur, nous persévérons pour ceux qui sont faibles, ceux qui n'ont pas la force de prier ou qui ne te connaissent pas. Que nos prières s'élèvent vers toi comme un cri incessant, comme une agréable odeur ! »


Vision : « je vois une personne à terre, prostrer, qui semble en prière mais ne peut lever la tête vers le ciel pour crier vers Dieu. Une lumière est sur elle… »

« Seigneur, entends ces personnes qui crient vers toi, et peut-être ne te connaissent pas. Entends leur prière ou leur cri et révèle-toi à eux. »


Proclamons le Psaume 86/85, 1-8
« Seigneur, tends l'oreille,
Exauce-moi!
Car je suis malheureux et indigent.
Garde mon âme, car je suis pieux !
Mon Dieu, sauve ton serviteur qui se confie en toi!
Aie pitié de moi, Seigneur !
Car je crie à toi tout le jour.
Réjouis l'âme de ton serviteur,
Car à toi, Seigneur, j'élève mon âme.
Car tu es bon, Seigneur, tu pardonnes,
Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent.
Seigneur, prête l'oreille à ma prière,
Sois attentif à la voix de mes supplications !
Je t'invoque au jour de ma détresse,
Car tu m'exauces. »

« Seigneur, tends l'oreille, entends ces cris de détresse qui montent vers toi, et réponds à ces appels Seigneur ! »
« Seigneur, que ton Église persévère dans la prière pour tous ceux qui crient vers toi ou qui n'ont plus la force de crier. »

« Seigneur, donne à ces personnes la grâce de lever la tête vers le Ciel, vers toi Seigneur et qu'ils puissent crier vers toi. »

« Seigneur, qu'ils soient comme l'aveugle de Jéricho qui crie vers toi, qui crie de plus belle, alors que la foule l'empêche de s'avancer vers Jésus. »

« Seigneur, que l'on ne fasse pas taire l'Église, mais au contraire, qu'elle proclame de plus belle qui tu es ! Que l'Eglise utilise tous les moyens dont elle dispose pour parler de toi, pour amener une parole de paix aux malades, une parole inspirée au gouvernement, une parole d'encouragement aux soignants et une parole de fortification aux chrétiens ! Seigneur, que l'Église persévère pour ce pays pour qu'il soit sauvé de cette épidémie »

« Seigneur, que l'Église soit comme cette veuve qui va importuner le juge pour avoir justice, qu'elle t'importune et persévère dans leur prière pour ce pays. Et Seigneur, s'il y a des injustices dans ce pays, dans les EPHAD, les maisons de retraite, les hôpitaux… que tu fasses toi-même justice Seigneur ! »
« Seigneur, nous t'implorons pour tous ceux qui ont fait justice dans ce pays, pour ceux qui auront persévéré dans leur prière, afin que tu viennes faire justice et réponds à leur prière. »

« Seigneur, donne à l'Église de persévérer jusqu'à la fin pour prier pour ce pays afin que nous triomphions de l'épidémie, mais aussi que ce pays, ce gouvernement… soit converti ! Que le peuple de Dieu se lève et se tourne vers toi Seigneur ! »

« Seigneur, nous voulons porter ceux qui n'ont plus de force, comme les quatre amis qui ont porté leur ami paralytique jusqu'à Jésus. Nous voulons être ces porteurs qui portent ceux qui sont faibles, malades, découragés, en détresse… de porter les soignants, le gouvernement, ce pays…pour te les apporter Seigneur. »

« Seigneur, nous voulons être des tuteurs pour ces personnes affaiblies, comme l'on met des tuteurs aux plantes, pour les soutenir dans leur maladie, leur combat, dans ce qu'ils vivent et persévérer avec eux ! »



- Acte : nous mettons des bougies pour délimiter le chemin et l'éclairer
Vision : « je vois que l'on plante des torches sur le chemin pour le délimiter et l'éclairer afin de permettre à ceux qui crient vers Dieu, qui cherchent Dieu, de suivre ce chemin balisé et de ne pas se perdre ! »

« Seigneur, donne-nous de mettre ces torches pour tous ces gens qui marchent vers toi, qui te cherchent ou crient vers celui qu'ils ne connaissent pas. »
« Seigneur, qu'ils puissent, trouver sur ce chemin balisé, des personnes qui puissent les soutenir, les encourager et les évangéliser afin qu'ils trouvent la paix en toi Seigneur. »
« Seigneur, nous voulons soutenir tous ceux qui sont dans la nuit, dans le deuil, la tristesse, l'isolement. Viens les éclairer et les guider afin qu'ils puissent vraiment suivre ce chemin balisé et trouver un soutien »

« Seigneur, nous voulons t'implorer pour tous ceux et celles qui sont malades, dans la tristesse et la détresse, pour ce pays afin que notre persévérance fasse une percée dans le Ciel afin que ta bénédiction descende sur ce pays et que ceux qui auront persévérer reçoivent cette bénédiction et une réponse à leur prière. »



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Vingt-neuvième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 29 : Accueillir Jésus chez nous !

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 15 avril 2020

En ce vingt-neuvième jour de confinement, nous voulons accueillir Jésus chez nous, ouvrir notre porte pour qu'il vienne dans ce confinement demeurer en nous et nous permettre de porter du fruit...


Thème : Accueillir Jésus chez nous ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Accueillir Jésus chez nous ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Apocalypse 3,20
« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. »

Luc 24,13-35
« Et voici, ce même jour, deux disciples allaient à un village nommé Emmaüs, éloigné de Jérusalem de soixante stades; et ils s'entretenaient de tout ce qui s'était passé. Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus s'approcha, et fit route avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.
Il leur dit : « De quoi vous entretenez-vous en marchant, pour que vous soyez tout tristes ? » L'un d'eux, nommé Cléopas, lui répondit : « Es-tu le seul qui, séjournant à Jérusalem ne sache pas ce qui y est arrivé ces jours-ci ? »
- « Quoi ? » leur dit-il. Et ils lui répondirent : « Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple, et comment les principaux sacrificateurs et nos magistrats l'ont livré pour le faire condamner à mort et l'ont crucifié. Nous espérions que ce serait lui qui délivrerait Israël; mais avec tout cela, voici le troisième jour que ces choses se sont passées. Il est vrai que quelques femmes d'entre nous nous ont fort étonnés; s'étant rendues de grand matin au sépulcre et n'ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire que des anges leur sont apparus et ont annoncé qu'il est vivant. Quelques-uns de ceux qui étaient avec nous sont allés au sépulcre, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l'avaient dit; mais lui, ils ne l'ont point vu. »
Alors Jésus leur dit : « ô hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu'ont dit les prophètes ! Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire ? » Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Ecritures, ce qui le concernait.
Lorsqu'ils furent près du village où ils allaient, il fit semblant d'aller plus loin. Mais ils s'efforcèrent de le retenir, en disant : « Reste avec nous, car le soir approche, le jour est sur son déclin ». Et il entra, pour rester avec eux. Pendant qu'il était à table avec eux, il prit le pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna. Alors leurs yeux s'ouvrirent, et ils le reconnurent; mais il disparut de devant eux.
Et ils se dirent l'un à l'autre : « Notre cœur ne brûlait-il pas au-dedans de nous, lorsqu'il nous parlait en chemin et nous expliquait les Ecritures ? » Se levant à l'heure même, ils retournèrent à Jérusalem, et ils trouvèrent les onze, et ceux qui étaient avec eux, assemblés et disant : « Le Seigneur est réellement ressuscité, et il est apparu à Simon ». Et ils racontèrent ce qui leur était arrivé en chemin, et comment ils l'avaient reconnu au moment où il rompit le pain.


Jean 14,23-24
« Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. »

1 Jean 3,24
« Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui; et nous ne connaissons qu'il demeure en nous par l'Esprit qu'il nous a donné. »

Jean 15,4-5
« Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits, car sans moi vous ne pouvez rien faire. »



Thème : Accueillir Jésus chez nous ! EXHORTATION
En ce temps de confinement, Jésus souhaite nous visiter et il nous dit : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. » (Ap 3,20).
Jésus se tient à la porte de notre cœur, à la porte de notre maison, car il ne désire qu'une chose : y faire sa demeure. C'est pourquoi nous devons dès à présent ouvrir notre porte à Jésus afin qu'il vienne demeurer chez nous et qu'il nous donne la grâce de lui abandonner tout ce qui nous éloigne de lui dans ce confinement.

Les disciples d'Emmaüs vont vivre une rencontre étonnante qui va changer leur vie.
Jésus les rejoint, « mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître » (Lc 24,16), car leurs cœurs étaient alourdis par la tristesse, l'incompréhension, le deuil… et ils n'avaient pas encore accueilli le vivant, le ressuscité ! Ils semblent refuser d'être confrontés à cette situation et de recevoir cette bonne nouvelle. Mais, Jésus se rend présent dans cette situation difficile qu'ils traversent et il va « travailler » leurs cœurs en écoutant leur détresse alors qu'il la connaît, en ouvrant leur intelligence aux Ecritures et en se faisant désirer « il fit semblant d'aller plus loin. Mais ils s'efforcèrent de le retenir, en disant : « Reste avec nous… » (Lc 24,28-29). Ainsi au cœur de leur détresse, Jésus s'est fait inviter afin de les rejoindre et de brûler leur cœur par sa présence et ses paroles.

Jésus souhaite faire de même au cœur de notre confinement : il désire que nous lui présentions toute notre détresse, notre souffrance, nos malades, notre deuil… ce pays, ce gouvernement… afin de nous guérir et de nous consoler.
Il espère aussi qu'en ce temps de confinement, nous prendrons plus de temps pour le connaître à travers les Ecritures et pour que notre cœur soit touché par sa Parole.
Enfin, il aspire à ce que nous le désirions encore plus, à ce que nous l'invitions au centre de notre vie, au plus profond de notre cœur pour y « faire sa demeure » et ainsi nous faire porter du fruit. Jésus nous dit : « Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits, car sans moi vous ne pouvez rien faire. » (Jn 15,5). Sans Jésus, notre vie est peu féconde. Or pendant ce confinement, Jésus désire que nous semions et que nous portions du fruit. Ainsi, nous avons à lui ouvrir notre porte pour qu'il fasse sa demeure chez nous et que nous demeurions en lui.

Comment demeurer en Dieu ?
En gardant ses commandements et en acceptant d'accueillir en nous la puissance de l'Esprit, comme nous le dit 1 Jean 3,24 « Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui; et nous ne connaissons qu'il demeure en nous par l'Esprit qu'il nous a donné. »
En demeurant ainsi en Dieu, notre vie sera féconde, ce confinement portera du fruit dans notre vie, autour de nous et à la sortie de ce confinement.


Thème : Accueillir Jésus chez nous ! ACTIONS : Comment accueillir Jésus chez nous ?
Pour ce temps d'intercession, diverses actions peuvent être mises en place selon ce qui vous sera donné de vivre… Vous recevrez peut-être d'autres actions à mettre en place, n'hésitez pas à les faire.

- Ouvrir la porte de chez nous pour laisser Jésus venir demeurer chez nous, en lui souhaitant la bienvenue dans notre confinement, dans notre vie…

- Mettre un couvert de plus comme pour inviter Jésus à notre table et se réjouir avec lui, lui qui viendra nous écouter, parler à notre coeur...

- Offrir notre cœur, notre vie à Jésus, pour qu'il vienne y faire sa demeure et que nous portions du fruit en lui…


Thème : Accueillir Jésus chez nous ! PRIÈRES et VISIONS
« Seigneur, nous voulons t'accueillir chez nous comme un hôte de marque. »
« Seigneur, permets-nous d'être inspiré pour t'accueillir chez nous. »

« Seigneur, nous n'avons pas toujours le cœur à t'accueillir, ou nous ne sommes pas toujours disponibles à te recevoir dans nos vies, car notre cœur est alourdi par nos difficultés, notre tristesse parfois, et ce confinement peut nous paraître long… »

« Le seigneur vient à notre porte et nous dis « je me tiens à la porte, et je frappe. Si tu entends ma voix et ouvres la porte, j'entrerai chez toi, je souperai avec toi, et toi avec moi. »
« Seigneur, nous ne sommes pas toujours prêts… car il reste des choses à régler dans notre vie… Seigneur, donne-nous d'être en vérité devant toi. Que ce temps de confinement nous permette de remettre de l'ordre dans notre vie pour que nous puissions te recevoir… »
« Seigneur viens convertir mon cœur, structure et gère ma vie… »

« Pardon Seigneur pour ces péchés qui règnent encore dans nos vies, pour la méchanceté, la critique, la domination, la division, la jalousie, la colère… pour tous ces lieux dans notre confinement où nous ne voulons pas que tu viennes Seigneur : comme notre ordinateur, la TV,… tout ce temps passé sur les réseaux sociaux, Internet… »

« Seigneur, donne-nous la grâce pendant ce confinement de lâcher certaines choses : Seigneur aujourd'hui je lâche ceci… et au fur et à mesure à lâcher des choses pour que tu viennes prendre de plus en plus de place en nous. »


Chant : « ouvre les yeux de mon cœur, je désire te voir »
« Seigneur, parfois nos yeux sont aveuglés par le péché, par toutes ces activités que nous pouvons faire, ces mensonges dans nos vies… et cet aveuglement nous empêche de te voir à notre porte Seigneur. »
« Ouvre nos yeux Seigneur. »

« Seigneur, ouvre les yeux de nos cœurs, comme tu as ouvert les yeux des disciples d'Emmaüs. Ils étaient perdus, tristes, incapables de te reconnaître et pourtant, ils avaient entendu que des femmes avaient eu la vision des anges leur annonçant que tu étais vivant. »
« Seigneur, peut-être en sommes-nous là dans ce confinement, peut-être sommes-nous dans la tristesse, la révolte... peut-être sommes-nous dans le deuil… mais tu frappes à notre porte, car tu veux venir nous consoler, nous réconforter, nous donner ces paroles qui ont ouvert le cœur des disciples et qui les ont sortis de ces angoisses et de cette tristesse. »
« Seigneur, que dans la situation dans laquelle nous sommes chacun, nous puissions nous tourner vers toi et te dire : « Seigneur, je n'en peux plus, viens à mon aide ! Viens me donner ta force, viens me consoler, viens me relever, j'ai besoin de toi ! »
« Seigneur, tu attends que nous nous tournions vers toi pour nous répondre, comme les disciples d'Emmaüs à qui tu as demandé ce qui se passait, alors que tu le savais bien ! »

« Seigneur, tu veux travailler notre cœur, comme tu as travaillé le cœur des disciples par tes paroles, par ta présence, par l'explication des Ecritures… Seigneur, nous voulons que notre cœur soit rempli par ta présence, ton amour, ta parole… pour que nous puissions comme les disciples d'Emmaüs ouvrir notre cœur et notre porte à ta présence. Viens Seigneur, entre chez nous ! »

« Seigneur, comme les disciples, tu veux que nous te retenions afin que tu viennes dans notre vie, chez nous, pour te manifester à nous ! »
« Seigneur, inspire-nous pour t'accueillir chez nous, mais aussi pour accueillir les autres, pour être hospitalier envers les autres, même si dans ce temps de confinement, c'est plus difficile. Que nous trouvions d'autres moyens comme un coup de téléphone, une carte à envoyer, partager une bonne nouvelle par watsapp, en allant dans la rue jusqu'aux fenêtres des isolés pour les saluer d'en bas… Tous ces moyens vont toucher les gens et leur dire qu'on les aime et que l'on prie pour eux ! »
« Seigneur, nous voulons t'ouvrir notre porte pour que tu rentres et que tu y fasse ta demeure. »
« Jésus, sois le bienvenu chez nous ! »

« Jésus demeure chez nous, car lorsque tu es présent dans notre vie, notre cœur est « brûlant », lorsque tu nous parles à travers les Ecritures, notre cœur est rempli d'Amour… »
« Seigneur, nous voulons te faire de la place dans notre cœur et dans notre vie ! Viens y faire ta demeure comme nous le dit Jean 14 »


Chant : « demeurez en moi et je vous bénirai pour toujours »

« Seigneur, en demeurant en toi, nous portons du fruit, comme le dit Jean 15 : « Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. »

« Seigneur, en ce temps de confinement, donne-nous de demeurer en toi pour porter du fruit. »

Vision : « je vois de petites pousses qui sortent dans le temps qui suit le confinement, et qui correspondent à ce que nous avons semé pendant le confinement. »

« Seigneur, donne-nous de vivre ce confinement en toi afin de semer de bonnes graines et qu'au sortir de ce confinement, nous voyons ce qui pousse et que nous sachions ce que nous devrons faire. Donne-nous alors de demeurer en toi afin de porter du fruit et éviter toute récession. »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Trentième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 30 : Chercher et accueillir la brebis égarée

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 16 avril 2020

En ce trentième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de nous permettre d'aller par notre intercession rechercher la brebis égarée afin de la ramener vers la Maison du Père...


Thème : Chercher et accueillir la brebis égarée PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Chercher et accueillir la brebis égarée TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 15, 4-7
« Quel homme d'entre vous, s'il a cent brebis, et qu'il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il la retrouve ? Lorsqu'il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules, et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit : Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis qui était perdue. De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance. »

Jérémie 50,6-7
« Mon peuple était un troupeau de brebis perdues; leurs bergers les égaraient, les faisaient errer par les montagnes; elles allaient des montagnes sur les collines, oubliant leur bercail. Tous ceux qui les trouvaient les dévoraient, et leurs ennemis disaient : « Nous ne sommes point coupables, puisqu'ils ont péché contre l'Eternel, la demeure de la justice, contre l'Eternel, l'espérance de leurs pères. »

Jérémie 50,17-20
« Israël est une brebis égarée, que les lions ont chassée; Le roi d'Assyrie l'a dévoré le premier; et ce dernier lui a brisé les os, Nabuchodonosor, roi de Babylone. C'est pourquoi ainsi parle l'Eternel des armées, le Dieu d'Israël : Voici, je châtierai le roi de Babylone et son pays, comme j'ai châtié le roi d'Assyrie. Je ramènerai Israël dans sa demeure; il aura ses pâturages du Carmel et du Basan, et son âme se rassasiera sur la montagne d'Ephraïm et dans Galaad. En ces jours, en ce temps-là, dit l'Eternel, on cherchera l'iniquité d'Israël, et elle n'existera plus, le péché de Juda, et il ne se trouvera plus; car je pardonnerai au reste que j'aurai laissé. »

Colossiens 2,8-12
« Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair : ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts. »

Ézéchiel 34, 2-6
« Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : « Malheur aux pasteurs d'Israël, qui se paissaient eux-mêmes! Les pasteurs ne devaient-ils pas paître le troupeau ? Vous avez mangé la graisse, vous vous êtes vêtus avec la laine, vous avez tué ce qui était gras, vous n'avez point fait paître les brebis. Vous n'avez pas fortifié celles qui étaient faibles, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée; vous n'avez pas ramené celle qui s'égarait, cherché celle qui était perdue; mais vous les avez dominées avec violence et avec dureté. Elles se sont dispersées, parce qu'elles n'avaient point de pasteur; elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs, elles se sont dispersées. Mon troupeau est errant sur toutes les montagnes et sur toutes les collines élevées, mon troupeau est dispersé sur toute la face du pays; nul n'en prend souci, nul ne le cherche. »

Jérémie 34, 25-28
« Voici, j'aurai soin moi-même de mes brebis (…) Je les retirerai d'entre les peuples, je les rassemblerai des diverses contrées, et je les ramènerai dans leur pays (…)
Je ferai disparaître du pays les animaux sauvages; elles habiteront en sécurité dans le désert. Je ferai d'elles et des environs de ma colline un sujet de bénédiction; j'enverrai la pluie en son temps, et ce sera une pluie de bénédiction. L'arbre des champs donnera son fruit, et la terre donnera ses produits. Elles seront en sécurité dans leur pays; et elles sauront que je suis l'Eternel, quand je briserai les liens de leur joug, et que je les délivrerai de la main de ceux qui les asservissaient. Elles ne seront plus au pillage parmi les nations, les bêtes de la terre ne les dévoreront plus, elles habiteront en sécurité, et il n'y aura personne pour les troubler. »


Luc 10,29-37
« Et qui est mon prochain ? Jésus reprit la parole, et dit : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s'en allèrent, le laissant à demi mort. Un prêtre, qui par hasard descendait par le même chemin, ayant vu cet homme, passa outre. Un lévite, qui arriva aussi dans ce lieu, l'ayant vu, passa outre.
Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion lorsqu'il le vit. Il s'approcha, et banda ses plaies, en y versant de l'huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui. Le lendemain, il tira deux deniers, les donna à l'hôte, et dit : Aie soin de lui, et ce que tu dépenseras de plus, je te le rendrai à mon retour.
Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands ? C'est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit : Va, et toi, fais de même. »



Thème : Chercher et accueillir la brebis égarée EXHORTATION
La parabole en Luc 15, nous décrit un berger qui sait réellement prendre soin de ses brebis : il laisse les 99 brebis « pour aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il la retrouve ? Lorsqu'il l'a retrouvée, il la met avec joie sur ses épaules, et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit : Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé ma brebis qui était perdue » (Lc 15,4-6).
Telle devrait être notre attitude et notre intercession : aller chercher les personnes qui se perdent dans des lieux de ténèbres, de mort, de débauche, d'addiction…, suite à des situations difficiles rencontrées (décès d'un proche, perte d'un emploi, violence conjugale, abus, manipulation, domination…). Et les ayant trouvées, comme le berger, les porter, les soutenir, pour les ramener vers la maison du Père et se réjouir avec tous de les avoir retrouvées. Car, il n'y a vraiment que Dieu qui puisse les libérer de ces chaînes, de ces addictions ou pratiques mauvaises... « Je briserai les liens de leur joug, et je les délivrerai de la main de ceux qui les asservissaient » (Jr 34, 27). Et l'épître aux Colossiens nous dit : « Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés. » (Col 1,12-14). Jésus viendra les arracher de ces ténèbres et les ramener à la maison du Père.

De nombreuses personnes se font avoir par de soi-disant pasteurs ou responsables, qui ne sont que des « gourous », des « dominateurs » ou des « manipulateurs » et qui attrapent « leur proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ » (Col 2,8). Or, ils ne savent mener un tel troupeau, car ils ne s'en préoccupent pas, mais en tirent profit en les manipulant. Or voici ce que dit le Seigneur concernant ces faux pasteurs : « Malheur aux pasteurs d'Israël, qui se paissaient eux-mêmes! Les pasteurs ne devaient-ils pas paître le troupeau ? Vous avez mangé la graisse, vous vous êtes vêtus avec la laine, vous avez tué ce qui était gras, vous n'avez point fait paître les brebis. Vous n'avez pas fortifié celles qui étaient faibles, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée; vous n'avez pas ramené celle qui s'égarait, cherché celle qui était perdue; mais vous les avez dominées avec violence et avec dureté. Elles se sont dispersées, parce qu'elles n'avaient point de pasteur; elles sont devenues la proie de toutes les bêtes des champs. » (Ez 34,2-6).

Le Seigneur désire s'occuper de ces brebis égarées et n'en perdre aucune. Par conséquent, il a besoin de nous pour les ramener dans son bercail et être ces bons Samaritains qui vont « verser de l'huile et du vin » (symbole de l'Esprit) sur ces plaies pour les soigner, puis les amener dans une auberge, c'est-à-dire, dans l'Église, dans la maison du Père.


Thème : Chercher et accueillir la brebis égarée PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous voulons prier pour les brebis égarées, qui, par ignorance, se perdent et ont besoin de secours. »

« Seigneur, donne-leur de trouver sur leur chemin des personnes attentionnées qui les ramènent à toi, qui leur parlent de toi, pour les sortir des ténèbres dans lesquelles elles sont tombées. »

« Seigneur, rejoins ces brebis ignorantes qui sont tombées dans des addictions comme l'alcool, la drogue, les médicaments, Internet… celles qui souffrent de violence ou d'abus… celles qui se perdent dans des lieux de débauche… celles qui sont sous la coupe de gourous, de manipulateurs, ou qui exercent de pratiques mauvaises… »

« Seigneur, lève de bons bergers pour qu'ils partent chercher ces brebis perdues. »
« Seigneur, que par notre prière, nous puissions nous occuper de ces brebis perdues et que par notre intercession, nous nous occupions d'elles jusqu'à ce que nous les ayons trouvé pour les ramener jusqu'à toi Seigneur ! »

« Comme la parabole de la brebis égarée, nous voulons aller les chercher. Seigneur, que nous puissions lâcher un peu ce que nous faisons pour aller les chercher par notre prière, les prendre sur nos épaules et les ramener à toi. »
« Ces brebis peuvent faire partie de notre famille ou de notre entourage Seigneur. Alors visite-les, manifeste-toi à elles ! »

« Seigneur, dans la parabole du bon Samaritain, un homme a été attaqué par trois brigands… Ces brebis qui s'égarent, tombent, c'est précisément parce qu'elles étaient faibles (une perte de travail, un décès… ou parce que l'Eglise n'a pas été à leur écoute, alors ils ont été pris par une secte ou des pratiques occultes…) et qu'un plus fort s'est attaqué à elles pour les prendre dans ses filets de la drogue, des pratiques occultes, de la manipulation… »

« Pardon Seigneur, si nous n'avons tenu notre place auprès de ces brebis égarées et de les avoir laissées. »
« Pardon Seigneur pour ton Église qui ne met pas toujours en place les bonnes « structures » ou les bons projets pour s'occuper d'elles ! ou qui est trop occupée par des activités de moindre importance et de fait, les oublie et ne prend pas le temps de prendre soin d'elles. »

« Seigneur, nous te prions pour tous ces pasteurs qui ne se sont pas occupés des brebis faibles. »
« Pardon pour ces responsables qui n'ont pas tenu leur place et de fait, les brebis se sont égarées et ont été dans des lieux de perdition. »
« Seigneur, pardon pour tous ces gourous, manipulateurs ou dominateurs, qui ont éloigné les brebis de ton enclos pour les perdre ! »
« Seigneur éclaire les consciences et brise toute manipulation et toute domination maintenant. Seigneur, qu'ils se rendent compte de ce qu'ils ont fait, qu'ils puissent se repentir, revenir à toi et t'adorer toi seul. Qu'ils rejettent toutes œuvres mauvaises, qu'ils rejettent Satan et se tournent vers toi Seigneur.»


« Seigneur, donne-nous d'avoir cette même compassion, ce même amour qui habitaient le bon Samaritain, pour que nous puissions nous occuper d'elles, les soigner, verser de l'huile et du vin, symbole de l'Esprit Saint. »

« Esprit Saint, nous te demandons dans le Nom de Jésus de les libérer de leurs chaînes, de leurs addictions, de l'emprise de ces manipulateurs, de ces gourous… et de les délivrer de tout ce qui les entrave dans le Nom de Jésus pour qu'elles reviennent à toi, dans ton Nom Jésus. »

« Esprit Saint, donne-leur la grâce de quitter ces lieux de perdition, de débauche et de ténèbres, pour qu'elles reviennent vers la maison du Père, vers cette grande famille. »


Chant : « il y a de la puissance dans le Nom de Jésus. Brise les chaînes »

- Acte : nous les tirons des ténèbres
« Seigneur, nous les tirons des ténèbres pour les ramener à toi, les accompagner dans ton Église, pour qu'elles soient fortifiées et qu'à leur tour, elles aillent chercher des personnes perdues pour les ramener à toi ! »

« Seigneur, nous voulons voir ta puissance à l'œuvre, libère-les Seigneur ! »

« Seigneur, ramène tes brebis perdues dans ton bercail, qu'elles fassent partie de ce troupeau, toi qui es le bon Berger. »
« Seigneur, que ces brebis puissent suivre un chemin de guérison, qu'elles puissent être transformées par la puissance de l'Esprit, qu'elles puissent être relevées, restaurées et guéries ! »

« Seigneur, lève des intercesseurs, des équipiers de prière et des responsables selon ton cœur. Permets que des lieux s'ouvrent après ce confinement pour aider ces personnes en recherche, qui ont besoin d'être consolées, portées, guéries, et formées en toi. »
« Seigneur, lève des personnes qui ont à cœur de prier pour elles, de les amener à toi, de les catéchiser et de leur permettre de recevoir le baptême. »
« Seigneur, ouvre des lieux visibles dans ton Église pour aider et prier pour elles. »
« Seigneur, accueille tous ceux et celles qui reviennent vers toi après ce confinement. Lève des structures pour les accueillir, des personnes formées pour les accompagner et prier pour elles. »


Chant : « Il vient nous libérer Jésus-Christ, il vient pour nous sauver Jésus-Christ, c'est lui notre Berger Jésus-Christ, il fait de nous son peuple. »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Trente-et-unième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 31 : Changer nos habitudes !

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 17 avril 2020

En ce trente-et-unième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de venir visiter nos habitudes bien ancrées qui nous empêchent de nous rendre présent à ce que lui veut pour nous dans ce confinement...


Thème : Changer nos habitudes ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Changer nos habitudes ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Romains 12,2
« Ne vous modelez pas au monde, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Jean 15,5
« Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits, car sans moi vous ne pouvez rien faire. »

Jean 21,2-8.15-19
« Simon Pierre, Thomas, appelé Didyme, Nathanaël, de Cana en Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres disciples de Jésus, étaient ensemble. Simon Pierre leur dit : « Je vais pêcher ». Ils lui dirent : « Nous allons aussi avec toi ». Ils sortirent et montèrent dans une barque, et cette nuit-là, ils ne prirent rien.
Le matin étant venu, Jésus se trouva sur le rivage; mais les disciples ne savaient pas que c'était Jésus. Jésus leur dit : « Les enfants, n'avez-vous rien à manger ? » Ils lui répondirent : « Non ». Il leur dit : « Jetez le filet du côté droit de la barque, et vous trouverez ». Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la grande quantité de poissons. Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : « C'est le Seigneur ! » Et Simon Pierre, dès qu'il eut entendu que c'était le Seigneur, mit son vêtement et sa ceinture, car il était nu, et se jeta dans la mer. Les autres disciples vinrent avec la barque, tirant le filet plein de poissons, car ils n'étaient éloignés de terre que d'environ deux cents coudées (…)
Après qu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre : « Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu plus que ne m'aiment ceux-ci ? » Il lui répondit : « Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime ». Jésus lui dit : « Pais mes agneaux ». Il lui dit une seconde fois : « Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu ? » Pierre lui répondit : « Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime ». Jésus lui dit : « Pais mes brebis ». Il lui dit pour la troisième fois : « Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu ? » Pierre fut attristé de ce qu'il lui avait dit pour la troisième fois: M'aimes-tu ? Et il lui répondit : « Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t'aime ». Jésus lui dit : « Pais mes brebis. En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas ». Il dit cela pour indiquer par quelle mort Pierre glorifierait Dieu. Et ayant ainsi parlé, il lui dit : « Suis-moi. »




Thème : Changer nos habitudes ! EXHORTATION
« Il est plus facile de prendre une habitude que de la perdre ! » dit-on !
En ce temps de confinement, nous pouvons nous tourner vers le Seigneur afin qu'il vienne nous montrer les habitudes qui nous éloignent de lui ou nous empêchent d'aller plus en profondeur dans notre relation avec lui. Puis de lui demander de venir « transformer » notre intelligence, notre pensée,notre manière de vivre ou de prier… et ainsi discerner « quelle est sa volonté, ce qui est bon, ce qui lui plaît et ce qui est parfait. » (Rm 12,2)

Il peut nous être arrivé de vouloir changer des mauvaises habitudes, mais de ne pas y parvenir, pour la simple raison, que nous l'avons fait par la force de nos poignets. Or, « sans moi, vous ne pouvez rien faire » nous dit Jésus (Jn 15,5). Nous devons lâcher prise et laisser le Seigneur en ces temps venir nous visiter et nous aider peu à peu à être transformés par sa grâce.
Mais pour cela, nous devons plonger notre cœur en Dieu et faire toute chose non seulement pour le Seigneur mais AVEC lui. Pierre a du être ébranlé à l'annonce de la Résurrection de Jésus à cause de son reniement, mais Jésus qui est miséricordieux lui avait dit : « lorsque tu seras revenu affermis tes frères ! » (Lc 22,32). Il lui permettra de reprendre sa place en lui donnant de rentrer dans sa véritable mission : pêcheur d'hommes ! Mais non pas seulement avec ses forces de pêcheurs, en bon professionnel, mais avec Jésus. « Cette nuit-là, ils ne prirent rien » nous dit Jean 21… tout simplement parce que les actes qu'ils posaient n'étaient pas encore pleinement ancrés en Jésus et que leurs cœurs étaient encore hésitants, chancelants !
« Jésus leur dit : Jetez le filet du côté droit de la barque, et vous trouverez. Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la grande quantité de poissons. » (Jn 21,8). Les disciples ont compris qu'en écoutant Jésus, une pêche miraculeuse est donnée, en le faisant par leurs propres forces, aucun poisson n'est pris !
Puis Jésus dira à Pierre par trois fois : « Pierre m'aimes-tu ? » rappelant son triple reniement et faisant comprendre à Pierre que son cœur devait être plongé dans le cœur de Jésus et ainsi il pourrait le suivre partout où il ira.

Si nous voulons avancer avec Jésus, alors nous devons accepter de le laisser venir en nos vies afin d'être transformés, remplis de son amour et ainsi porter beaucoup de fruits en le suivant partout où il va…


Thème : Changer nos habitudes ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, viens nous visiter en ce temps de confinement, au cœur de nos habitudes pour les transformer, les changer, les modeler à ta manière. »
« Seigneur, que notre volonté soit plongée dans ta volonté, pour que notre vie, nos habitudes, nos temps de prières… soient transformés en toi ! »


- Actes : présenter toute notre vie et la plonger en Dieu
« Ne vous modelez pas au monde, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » nous dit Romains 12,2.
« Donne-nous Seigneur de discerner ta volonté en toute chose, dans toute notre vie. Transforme nos pensées, notre manière de vivre, de prier… »
« Seigneur, nous voulons te présenter toute notre vie et la plonger en toi pour que tu viennes tout transformer. »

« Seigneur, que nous prenions cette résolution de tout faire avec toi. « Tout ce que vous dites, tout ce que vous faites, que ce soit au Nom du Seigneur Jésus » nous dit l'épître aux Colossiens. Alors Seigneur, nous voulons faire toute chose pour toi et en toi. »

« Seigneur, donne-nous la grâce de lâcher maintenant ce que nous devons lâcher et ainsi nous poser en toi. »


- Actes : demander au Seigneur de nous révéler ce que sont nos mauvaises habitudes, ce qui nous éloigne de lui…
« Seigneur, pardon pour tous ces moments où nous t'avons éloigné de nos vies et où notre cœur n'était pas en toi. »

« Seigneur, montre-nous ce qui nous éloigne de toi, ces mauvaises habitudes qui nous empêchent de t'entendre, de prendre du temps avec toi et tout simplement de t'aimer, de te parler… »

« Seigneur, donne-nous de lâcher tout ce qui n'est pas en toi. Car, sans toi, nous ne pourrons rien faire. Sans toi nos mauvaises habitudes ne seront pas vaincues, sans toi notre vie n'a pas de sens, de saveur, sans toi nous n'arriverons pas à discerner ce qui est primordial et secondaire, ce qui est bien et mal… »

« Seigneur, donne-nous de lâcher ce que nous mettons en place pour appâter la galerie, donne-nous d'être en vérité devant toi et devant les autres, nous qui voulons montrer que nous sommes forts alors que ce n'est pas vraiment le cas… »

« Seigneur, donne-nous maintenant la grâce de faire tout chose en toi et avec toi. »


« Après la Résurrection, Jésus se manifeste aux disciples. Puis, Pierre dit aux disciples : « je vais à la pêche » (Jn 21,2). Il reprend ses anciennes activités, alors que Jésus a commencé à se manifester à eux, leur montrant un changement radical de ce que leur vie va devenir. Jésus lui dira alors : « Simon-Pierre m'aimes-tu ? » En d'autres termes où est ton cœur ? Dans tes activités ? En moi ? Pierre devait lâcher ce qu'il faisait auparavant pour rencontrer réellement Jésus…»

« Jésus vient dans le quotidien de Pierre pour le transformer : il dit à Pierre ce qui est bon de faire s'il veut porter du fruit ! Jésus se manifeste aussi dans notre quotidien pour le changer et lui faire porter du fruit. »

« Seigneur donne-nous la grâce de voir où est notre cœur ? T'appartient-il vraiment ? Donne-nous la grâce de te laisser venir dans notre quotidien pour que tu le transforme. »
« Seigneur manifeste-toi à nous, viens à notre rencontre durant ce confinement pour changer nos habitudes, nos cœurs… Transforme toute chose.»

« Le Seigneur nous dit : « m'aimes-tu ? où est notre cœur ? Ne crains pas, je suis avec toi dans ce confinement…»


Chant :
« Ne crains pas, je suis ton Dieu,
C'est moi qui t'ai choisi, appelé par ton nom.
Tu as du prix à mes yeux et je t'aime.
Ne crains pas, car je suis avec toi. »

« Lorsque nous mettons notre confiance en Jésus, que notre cœur est entièrement à Jésus et que nous le suivons… alors une pêche miraculeuse se passe ! »



- Actes : mettre ses pas dans les pas de Jésus et le suivre
« Seigneur, nous voulons nous lever et faire cet acte prophétique de marcher dans tes pas, de tes suivre partout où tu vas et de marcher dans cette confiance que toi Seigneur, tu nous précèdes en toute chose et que tu es présent à nos côtés. Nous n'avons qu'une chose à faire : se fixer sur toi et avoir confiance en toi ! »

« Seigneur, donne-nous de marcher dans cette confiance que tu nous as choisi, que nous avons du prix à tes yeux et que tu as un projet d'amour pour nous dans ce confinement et après ce confinement. Nous voulons marcher derrière toi… »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


trente-deuxième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 32 : "Ils refusèrent de croire"

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 18 avril 2020

En ce trente-deuxième jour d'intercession, nous te demandons Seigneur de visiter ceux qui refusent de t'accueillir, de te reconnaître comme Sauveur, de croire que tu peux nous sauver de cette pandémie...


Thème : Ils refusèrent de croire PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Ils refusèrent de croire TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Marc 16,9-15
« Jésus, étant ressuscité le dimanche matin, apparut d'abord à Marie-Madeleine dont il avait chassé sept démons. Celle-ci alla porter la nouvelle à ceux qui avaient accompagné Jésus : ils étaient plongés dans la tristesse et en larmes. Mais eux, en l'entendant dire qu'il était vivant et qu'il lui était apparu, refusèrent de croire.
Après cela, alors que deux d'entre eux faisaient route pour se rendre à la campagne, il leur apparut sous un autre aspect. Ils revinrent à Jérusalem et annoncèrent la nouvelle aux autres ; mais ils ne les crurent pas eux non plus.
Plus tard, il se montra aux Onze pendant qu'ils étaient à table ; il leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leur coeur parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscité.
Et il leur dit : « Allez dans le monde entier, annoncez la Bonne Nouvelle à tous les hommes. »


Luc 24, 13-27
« Le même jour, deux disciples se rendaient à un village nommé Emmaüs, à une douzaine de kilomètres de Jérusalem. Ils s'entretenaient de tous ces événements. Pendant qu'ils échangeaient ainsi leurs propos et leurs réflexions, Jésus lui-même s'approcha d'eux et les accompagna. Mais leurs yeux étaient incapables de le reconnaître. Il leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? » Ils s'arrêtèrent, l'air attristé. L'un d'eux, nommé Cléopas, lui répondit : « Es-tu le seul parmi ceux qui séjournent à Jérusalem qui ne sache pas ce qui s'y est passé ces jours-ci ? » « Quoi donc ? » leur demanda-t-il. « Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth. C'était un prophète qui agissait et parlait avec puissance, devant Dieu et devant tout le peuple. Nos chefs des prêtres et nos dirigeants l'ont livré aux Romains pour le faire condamner à mort et clouer sur une croix. Nous avions espéré qu'il était celui qui devait délivrer Israël. Mais hélas ! Voilà déjà trois jours que tout cela est arrivé. Il est vrai que quelques femmes de notre groupe nous ont fort étonnés. Elles sont allées au tombeau très tôt ce matin, mais elles n'ont pas trouvé son corps et sont venues raconter qu'elles ont vu apparaître des anges qui leur ont assuré qu'il est vivant. Là-dessus, quelques-uns de ceux qui étaient avec nous se sont aussi rendus au tombeau ; ils ont bien trouvé les choses telles que les femmes les ont décrites ; mais lui, ils ne l'ont pas vu. »
Alors Jésus leur dit : « Ah ! hommes sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire tout ce que les prophètes ont annoncé. Le Christ ne devait-il pas souffrir toutes ces choses avant d'entrer dans sa gloire ? » Alors, commençant par les livres de Moïse et parcourant tous ceux des prophètes, Jésus leur expliqua ce qui se rapportait à lui dans toutes les Ecritures. »


Néhémie 9,15-17
« Tu leur as fourni du ciel du pain pour apaiser leur faim, et tu as fait jaillir de l'eau du rocher pour étancher leur soif. Tu leur as commandé d'aller prendre possession du pays que tu avais promis par serment de leur donner.
Mais eux et nos ancêtres sont devenus orgueilleux et ils raidirent la nuque. Ils n'ont pas obéi à tes commandements ; oui, ils ont refusé d'obéir, oubliant les œuvres extraordinaires que tu avais accomplies pour eux. Ils se sont rebellés et, dans leur révolte, ils ont voulu se donner un chef pour retourner à leur esclavage.
Mais toi, tu es un Dieu qui pardonne, un Dieu compatissant et qui fait grâce, tu es lent à te mettre en colère et d'une immense bonté : tu ne les as pas abandonnés, même quand ils se sont fabriqué un veau en métal fondu en déclarant : « Voici ton Dieu qui t'a fait sortir d'Égypte ! » et qu'ils ont proféré contre toi de graves blasphèmes. Dans ton immense compassion, tu ne les as pas abandonnés au désert, et la colonne de nuée ne s'est pas écartée d'eux, elle a continué à les guider le jour sur leur chemin, et pendant la nuit, la colonne de feu n'a pas cessé d'éclairer pour eux la route qu'ils avaient à suivre. Tu leur as donné ton bon Esprit pour leur accorder du discernement… »



Thème : Ils refusèrent de croire EXHORTATION
Marie-Madeleine a cette mission d'aller annoncer la bonne nouvelle de la Résurrection de Jésus aux disciples qui « étaient plongés dans la tristesse et en larmes » (Mc 16,10). Le texte continue étonnamment « ils refusèrent de croire ». Alors que Jésus se manifesta à eux, « il leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leur cœur parce qu'ils n'avaient pas cru ceux qui l'avaient vu ressuscité ».
Cette bonne nouvelle n'a aucunement touché leur cœur endeuillé à cause de leur manque de foi et de la dureté de leur cœur.
Jésus fera ce même reproche aux disciples d'Emmaüs alors que ceux-ci se disaient : « Il est vrai que quelques femmes de notre groupe nous ont fort étonnés. Elles sont allées au tombeau très tôt ce matin, mais elles n'ont pas trouvé son corps et sont venues raconter qu'elles ont vu apparaître des anges qui leur ont assuré qu'il est vivant. Là-dessus, quelques-uns de ceux qui étaient avec nous se sont aussi rendus au tombeau ; ils ont bien trouvé les choses telles que les femmes les ont décrites ; mais lui, ils ne l'ont pas vu » (Lc 24,23-24) Et Jésus leur répondra : « Ah ! hommes sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire tout ce que les prophètes ont annoncé. »

Et peut-être qu'aujourd'hui, Jésus nous fait ces mêmes reproches. Nous pouvons alors nous poser ces questions : en qui avons-nous mis notre foi ? Où est notre cœur en ce temps de confinement ? Nous avons à nous centrer à nouveau sur Jésus et à croire qu'il s'occupe de nous, qu'il prend soin de nous dans notre confinement. Souvent lorsque nous sentons que Jésus s'éloigne de nous, ce n'est pas lui qui prend de la distance, mais bien nous qui le laissons continuer, sans le suivre.
Le livre de Néhémie le confirme lorsqu'il dit : « tu ne les as pas abandonnés, même quand ils se sont fabriqués un veau en métal fondu en déclarant : « Voici ton Dieu qui t'a fait sortir d'Egypte ! » et qu'ils ont proféré contre toi de graves blasphèmes. » (Ne 9,18). Alors qu'ils se tournaient vers d'autres dieux et se détournaient de lui, Dieu ne les abandonnait pas. Nous devons marcher dans cette confiance que Dieu est bien là présent dans ce confinement, dans nos souffrances et dans tout ce que nous vivons. Mettons notre confiance en lui, fortifions notre foi et allons de l'avant !

Et peut-être que notre pays refuse, lui aussi, de croire en Dieu ou en son existence ou encore de croire qu'il peut le sauver de cette pandémie. Nous avons cette mission de porter ce pays pour qu'il puisse en ce temps de confinement le rencontrer, nous avons cette mission comme les femmes au tombeau d'annoncer la bonne nouvelle à la France pour qu'elle se convertisse comme nous le demande Jésus « Allez dans le monde entier, annoncez la Bonne Nouvelle à tous les hommes. » (Mtt 16,15).


Thème : Ils refusèrent de croire PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, donne-nous d'être attentifs à ce que tu veux pour nous en ce temps de confinement. »

« Seigneur, nous voulons te prier pour notre manque de foi en Toi, de confiance sur ce que tu peux nous donner en ces temps, « toi qui fait tout concourir au bien de ceux qui t'aiment » (Rm 8,28).

« Seigneur, nous voulons croire que tu nous entends, que tu réponds à nos prières, que tu es à nos côtés. »

« Seigneur, nous voulons croire qu'en ces temps, tu prépares toute chose pour « l'après confinement », tu ouvres les portes pour notre travail, les projets, notre famille… Seigneur donne-nous de marcher dans la foi que tu prends soin de nous et que tu t'occupes de tout ! »



- Actes : demande de pardon
« Pardon Seigneur, d'avoir été comme les disciples qui refusèrent de croire à ta Résurrection lorsque Marie-Madeleine est venue leur annoncer cette bonne nouvelle au cœur de leur détresse ! »
« Jésus, tu reproches aux disciples leur manque de foi, leur dureté de cœur, et leur lenteur à croire ! »
« Seigneur, prends notre dureté de cœur, notre manque de foi et plonge-les dans ta miséricorde. »
« Seigneur, pardon car nous sommes lents à croire que tu agis en ce pays et que tu t'occupes de lui, alors que tu es en train de l'ébranler, de le secouer pour qu'il revienne à toi, que tu te sers de ce covid pour ébranler ce pays, les chrétiens, et voir s'ils se tourneraient vers toi, se convertiraient ou s'ils continueraient d'être rebelles ou d'avoir la nuque raide ! »

« Seigneur que nous ne soyons pas non plus comme le peuple d'Israël qui va refuser de croire que tu t'occupes d'eux comme en Néhémie 9, ils « sont devenus orgueilleux et ils raidirent la nuque. Ils n'ont pas obéi à tes commandements ; oui, ils ont refusé d'obéir, oubliant les œuvres extraordinaires que tu avais accomplies pour eux. Ils se sont rebellés… »
« Seigneur, nous te demandons de briser tout orgueil, toute nuque raide et tout cœur endurci de la France, afin que tous reviennent à toi. »
« Seigneur, visite ceux et celles qui ont oublié tout ce que tu as fait pour eux et qui refusent de se tourner vers toi. »

« Seigneur, pardon, si dans ce confinement, nous avons eu des temps où nous nous sommes découragés, nous avons craqué, notre passé est revenu et nous a submergé, où nous nous sommes rebellés, nous t'avons oublié… »

« Mais toi, Seigneur, tu ne nous abandonnes, tu es lent à la colère et tu nous accueilles si nous nous tournons vers toi et si nous nous détournons de nos mauvaises voies. »

« Seigneur, pardon, si nous pensons que tu es absent dans ce confinement, mais aussi dans tous ces moments difficiles de notre vie passée où nous étions dans une incompréhension, dans la colère, dans les larmes et que tu semblais absent ! Où étais-tu Seigneur ? »


Vision : « Je vois deux traces de pas dans le sable : la nôtre et celle de Jésus qui nous accompagne. Puis subitement, il n'y en a plus qu'une. « Où es-tu passé Seigneur ? » « Je te portais dans mes bras » nous répond le Seigneur »

« Seigneur, nous devons croire que dans chaque situation, tu étais là, tu nous portais, tu nous consolais et tu pleurais avec nous. Tu prenais soin de nous. Mais, nous ne l'avons pas toujours vu. »
« Merci Seigneur, parce qu'en ces temps tu nous portes et tu prends soin de nous. »
« Merci Seigneur, toi qui portes ceux et celles qui sont dans le deuil et dans l'affliction. Manifeste toi à elles. »
« Merci Seigneur, parce que tu portes les plus affaiblis, les malades, les personnes âgées, les soignants, nos familles… (nous pouvons nommer ceux que nous connaissons). Portes-les et accompagne-les Seigneur. »

« Merci Seigneur, parce que tu n'oublies pas ce pays, tu le portes, tu portes le gouvernement, l'armée, ceux qui travaillent, les chercheurs…, mais tu demandes à ce pays de se détourner de ses méchancetés et de ces mauvaises voies et de se tourner vers toi. »



- Actes : nous recevons les bienfaits de Dieu
« Donne-nous de revenir à toi de tout notre cœur, pour que nous puissions comme les disciples être dans cette attente et recevoir tout ce que tu veux nous donner Seigneur en ce temps de confinement. »

« Seigneur, tu veux nous donner ces cadeaux comme si c'était notre anniversaire. Nous tendons nos mains pour les recevoir… des cadeaux matériels, spirituels, la joie, la paix, la bonté, l'amour… tous ces petits bonheurs qui peuvent nous faire plaisir, un appel, un témoignage, une carte postale, un mail… la guérison…»

(Prendre le temps de recevoir ces cadeaux)

« Seigneur fortifie tout ce que nous avons reçu de toi, ta parole, des enseignements reçus… »
« Seigneur va en profondeur maintenant, descend en nous. Que ta parole, les enseignements reçus…soient ancrés et gravés en profondeur en nous, que nous puissions les vivre et les pratiquer. »
« Que tes projets soient gravés en profondeur en nous, que nous sachions que c'est cela que nous devons faire et non cela… »
« Qu'en ce temps de confinement, tu descendes en profondeur en nous et que ta présence soit ancrée en nous en profondeur. »

« Seigneur, ramène à la mémoire tous tes bienfaits, des projets ou des enseignements enfouis… »
« Seigneur donne-nous d'être attentifs à ta présence, à ce que tu veux nous dire ou faire en ces temps. »



Chant : « Fais pleuvoir, envoie sur nous ta bénédiction, envoie sur nous ton Esprit Saint. »

Actes : nous élevons nos mains sur ce pays
« Seigneur, comme le dit Néhémie « dans ton immense compassion, tu ne les as pas abandonnés au désert, et la colonne de nuée ne s'est pas écartée d'eux, elle a continué à les guider le jour sur leur chemin, et pendant la nuit, la colonne de feu n'a pas cessé d'éclairer pour eux la route qu'ils avaient à suivre. Tu leur as donné ton Esprit pour leur accorder du discernement… »

« Seigneur, fais pleuvoir une pluie de bénédiction sur ce pays, envoie ton Esprit sur ce pays, auprès des malades, des soignants, des personnes âgées, des isolées, des personnes confinées et des personnes qui travaillent, sur l'Eglise, le gouvernement… envoie ton Esprit sur chaque français. »

« Seigneur, nous élevons et imposons les mains sur ce pays, nous implorons que ton Esprit vienne sur tout ce pays, qu'il plane sur ce pays, qu'il donne vie, qu'il ouvre les intelligences et donne sagesse et discernement. Que ton Esprit vienne Seigneur ! »
« Seigneur visite tout ce pays, du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest. Visite la France entière ! »
« Seigneur que ta bénédiction continue de couler dans nos cœurs, dans nos vies et sur tout ce pays et que nous allions de l'avant Seigneur poussés par le souffle de l'Esprit ! »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Trente-troisième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 33 : La règle d'or

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 19 avril 2020

En ce trente-troisième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur d'élargir notre coeur pour que nous puissions non seulement aimer ceux que nous connaissons mais aussi ceux que nous ne connaissons pas...


Thème : La règle d'or PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : La règle d'or TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 7,12
« Faites pour les autres tout ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous, car c'est là tout l'enseignement de la Loi et des prophètes. »

Matthieu 22,36-39
« Maître, quel est, dans la Loi, le commandement le plus grand ? Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est là le commandement le plus grand et le plus important. Et il y en a un second qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

Luc 6,32-36
« Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, pensez-vous avoir droit à une reconnaissance particulière ? Les pécheurs aiment aussi leurs amis. Et si vous faites du bien seulement à ceux qui vous en font, pourquoi vous attendriez-vous à de la reconnaissance ? Les pécheurs n'agissent-ils pas de même ? Si vous prêtez seulement à ceux dont vous espérez être remboursés, quelle reconnaissance vous doit-on ? Les pécheurs aussi se prêtent entre eux pour être remboursés. Vous, au contraire, aimez vos ennemis, faites-leur du bien et prêtez sans espoir de retour. Alors votre récompense sera grande, vous serez les fils du Très-Haut, parce qu'il est lui-même bon pour les ingrats et les méchants. »

Romains 13,8-10
« Ne restez redevables de rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres. Car celui qui aime l'autre a satisfait à toutes les exigences de la Loi. En effet, des commandements comme : Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne voleras pas, tu ne convoiteras pas, et tous les autres, se trouvent récapitulés en cette seule parole : Aime ton prochain comme toi-même. Celui qui aime ne cause aucun mal à son prochain. Aimer son prochain, c'est donc accomplir toute la Loi. »

Luc 6,36
« Soyez miséricordieux comme votre père est miséricordieux. »

1 Jean 3,17
« Si quelqu'un jouissant des biens de ce monde voit son frère dans la nécessité et lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeurerait-il en lui ? Petits enfants n'aimons ni en discours ni en belle parole, mais en actes et en vérité. »

Colossiens 3,12
« Vous donc les élus de Dieu, revêtez-vous d'entrailles de miséricorde, de tendre compassion, de bienveillance, d'humilité, de douceur, de patience. Supportez-vous les uns les autres et pardonnez-vous mutuellement si l'un à contre l'autre quelque sujet de plainte. Le Seigneur vous a pardonné, faites de même à votre tour. »


Thème : La règle d'or EXHORTATION
La règle d'or de la vie chrétienne repose sur ces commandements de Dieu : aimer Dieu « de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée » et aimer notre prochain comme nous-mêmes (Mtt 22,38-39). Par conséquent, nous allons faire aux autres ce que nous voudrions que l'on fasse pour nous par amour (Mtt 7,12). Paul le proclame en affirmant « celui qui aime ne cause aucun mal à son prochain » (Rm 13,10).

Pourtant, il ne nous est pas toujours facile de suivre cette règle d'or. Pour mieux le vivre, Paul nous donne une certaine recette : « revêtez-vous d'entrailles de miséricorde, de tendre compassion, de bienveillance, d'humilité, de douceur, de patience. » (Col 3,12). Ainsi en étant revêtu de ces attributs, notre cœur s'élargira. Comprenons que dès que nous fermons nos entrailles à notre prochain, nous nous fermons à l'Amour de Dieu et à notre prochain. Par conséquent, l'Amour de Dieu ne peut demeurer en nous (1 Jn 3,17) et nous sommes incapables d'accomplir de bonnes choses ou même de nous rendre compte des besoins de notre prochain. Nos yeux sont comme aveuglés, car notre cœur est loin de Dieu.

Mais, en étant revêtu de miséricorde, et en étant « miséricordieux comme votre père est miséricordieux » (Lc 6,36), alors nous serons en mesure d'imiter le bon Samaritain, qui va s'arrêter devant cet homme qu'il ne connaît pas, mais qui a besoin de soin et d'attention, alors qu'il vient d'être roué de coups et dévalisé par des brigands (Lc 10). Car ce ne sont pas par des discours ni de belles paroles que nous aimerons, mais « en actes et en vérité. » (1 Jn 3,17). C'est ce que fit Jésus : il donna sa vie pour nous, sans compter, sans choisir les personnes qu'il sauverait. Il a fait miséricorde à tout homme, « aux bons comme aux méchants. » (Lc 6,36).
Et il nous appelle à notre tour à nous donner sans compter, à répandre son amour non seulement sur nos proches, mais aussi sur les inconnus, sur nos ennemis, sur tous les coins de la France sans exception. Car « si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, pensez-vous avoir droit à une reconnaissance particulière ? Les pécheurs aiment aussi leurs amis. Et si vous faites du bien seulement à ceux qui vous en font, pourquoi vous attendriez-vous à de la reconnaissance ? Les pécheurs n'agissent-ils pas de même ? Vous, au contraire, aimez vos ennemis, faites-leur du bien et prêtez sans espoir de retour. Alors votre récompense sera grande, vous serez les fils du Très-Haut, parce qu'il est lui-même bon pour les ingrats et les méchants » (Lc 6,32-36).


Thème : La règle d'or PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, donne-nous cette grâce d'«aimer notre prochain comme nous-mêmes » comme tu nous le commandes (Mtt 22,39). »
« Seigneur, permets-nous de nous aimer tel que nous sommes et d'accueillir l'autre tel qu'il est. »
« Seigneur, que nous ayons à cœur de permettre que l'autre reçoive toute chose bonne de notre part car nous–mêmes nous aimerions recevoir toute chose bonne comme le dit Matthieu 7 dans cette règle d'or. »

« Seigneur donne-nous ce cœur compatissant, miséricordieux comme toi tu es miséricordieux envers nous. »


Chant : « A celui qui nous aime, qui nous a tout donné… »

« Merci Seigneur, parce que tu fais miséricorde à tous sans exception, à tout ce pays. Tu es le créateur de toute chose, tu es l'alpha et l'oméga, présent à chaque instant de notre vie, présent dans ce pays. »
« Seigneur, toi qui fais miséricorde aux méchants comme aux bons, donne-nous d'avoir ce cœur miséricordieux pour ce pays, pour ceux et celles avec qui nous avons plus de mal Seigneur, pour le gouvernement… »
« Comme nous dit Luc 6 « Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, pensez-vous avoir droit à une reconnaissance particulière ? Les pécheurs aiment aussi leurs amis. Et si vous faites du bien seulement à ceux qui vous en font, pourquoi vous attendriez-vous à de la reconnaissance ? Les pécheurs n'agissent-ils pas de même. »
« Seigneur, permets-nous pendant ce temps de confinement que notre cœur s'élargisse pour prier pour tout ce pays. Que nous ne nous contentions pas de prier seulement pour notre famille, nos proches et nos amis, ceux que nous avons au téléphone, mais que nous élargissions notre prière à tout ce pays, pour toute la France, toutes les régions de ce pays. Que personne ne soit oublié. »
« Seigneur, que notre prière se répande sur tout ce pays, que nous soyons miséricordieux et aimant pour ceux et celles que nous ne connaissons pas. »

« Seigneur, nous ne savons pas la portée ni la puissance de notre prière, mais toi Seigneur, tu vois et tu connais les choses… alors que notre prière serve et s'élargisse à tout ce pays. Que notre intercession serve à celui qui ait perdu, que nous ne connaissons pas. »

« Seigneur, nous voulons être comme ce bon Samaritain qui ne connaissait pas cet homme qui était à terre à cause de ces brigands qui l'avaient attaqués, et qui avait besoin de secours et de soin. Or, il a pris son temps pour lui, il l'a soigné, il la porté et amené dans une auberge, l'Eglise, pour que celle-ci prenne soin de lui. Alors Seigneur élargit notre cœur, notre intercession, pour que nous puissions porter tous ceux qui ont besoin d'être portés. »
« Seigneur, élargis notre cœur à la dimension du tien, toi qui as donné ta vie pour nous alors que nous étions pécheurs et que nous ne te connaissions pas ! Tu as aimé tout le monde. Ton cœur a été transpercé pour chaque homme de cette terre, de ce pays. »

« Seigneur, nous avons cette grâce de te connaître, de savoir que tu nous aimes et en retour que nous pouvons t'aimer. Seigneur, permets-nous de pouvoir répandre cet amour sur les autres, sur ce pays, comme le dit Jean 7,38 : « de son sein couleront des fleuves d'eau vive ».

« Seigneur, que de nos entrailles, de notre cœur coulent ces fleuves d'eau vive, ces fleuves d'amour et qu'ils se répandent sur toute la terre, comme ton sang et cette eau ont coulé de ton cœur transpercé sur ce pays. »


Vision : « je vois que du cœur transpercé de Jésus coulent du sang et de l'eau et qu'ils sont répandus en fleuve sur toute la France, par des ruisseaux qui ruissellent sur toute la France. Aucun coin de la France n'est oublié. Le sang et l'eau de Jésus se répandent partout, ils irriguent et purifient toute la France. »

« Seigneur, que notre cœur et notre amour se répandent dans ce pays comme ton cœur ouvert pour ce pays, que ton amour se répande sur tout ce pays. Élargis notre cœur à tout ce pays. »


Chant : « Pour tes merveilles, je veux chanter ton nom, proclamer combien tu es bon… »

« Seigneur nous voulons te remercier en ces temps pour tout ce que tu nous accordes et nous te demandons de nous donner cette grâce d'abandon et d'adoration en ces temps où ce monde s'agite. Seigneur, nous voulons proclamer que nous avions confiance en toi, que tu es à l'œuvre en ce pays et nous voulons proclamer que tu es bon et miséricordieux. »
« Seigneur, nous voulons t'élever au-dessus de toute situation, des personnes avec qui c'est plus difficile, au-dessus de toute colère, contraintes, jalousie, discorde, violence, des larmes... que tu sois le roi de nos vies Seigneur. Tu es grand, bon et miséricordieux. »



- Actes : demande de pardon
« Seigneur, nous voulons te demander pardon pour tous ces moments où nous avons fermé nos entrailles et notre cœur et que nous avons oublié notre prochain.»
« Toi-même Seigneur, tu nous dis : « Si quelqu'un jouissant des biens de ce monde voit son frère dans la nécessité et lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeurerait-il en lui ? Petits enfants n'aimons ni en discours ni en belle parole, mais en actes et en vérité. » en 1 Jean 3,17.

« Seigneur, pardon pour tous ces moments où nous n'avons pas aimé en actes et en vérité, où nous avons fermé nos entrailles à ceux qui avaient besoin de ton amour et de ta consolation. »

« Seigneur, pardon pour tous ces moments où nous n'avons pas témoigné de ta bonté et de ta miséricorde pour nous et pour le monde, où nous avons oublié tous tes bienfaits pour nous alors que nous étions pécheurs. »



L'apôtre Paul nous donne ce conseil en Colossiens 3 : « revêtez-vous d'entrailles de miséricorde, de tendre compassion, de bienveillance, d'humilité, de douceur, de patience. Supportez-vous les uns les autres et pardonnez-vous mutuellement si l'un à contre l'autre quelque sujet de plainte. Le Seigneur vous a pardonné, faites de même à votre tour. »
« Seigneur, donne-nous de nous revêtir d'entrailles de miséricorde et de nous pardonner les uns les autres, comme toi Seigneur tu nous pardonnes. Donne-nous de pardonner pour que ce pays puisse pardonner et accueillir le pardon, donne-nous de faire miséricorde pour que ce pays reçoive ta miséricorde. »

« Seigneur que ta miséricorde coule sur nous et sur ce pays. »


Chant : « Puisque tu fais miséricorde, puisque nos vies sont devant toi, puisque tu as versé ton sang pour nous, Seigneur Jésus pardonne-nous. »

« Seigneur, élargis l'espace de nos cœurs. Nous voulons nous approcher de toi, car près de toi est l'abondance de ton pardon et de ta miséricorde. »
« Seigneur, c'est toi qui crées, qui sauves et qui guéris, car ta puissance est sans mesure. »

« Seigneur, donne-nous de croire que tu nous fais miséricorde et en nous faisant miséricorde, tu fais miséricorde à ce pays. »


Chant : « Ecoute Israël le Seigneur est notre Dieu, le Seigneur est un »


- Acte : se lever avec la foule qui monte vers la montagne pour adorer Dieu
Vision : « je vois une grande foule se lever, habillée de blanc, mais avec des vêtements de pauvres car riches de toi, et qui marche vers la montagne de Dieu. »

« Seigneur, nous voulons nous joindre à cette foule, accueillir ce vêtement blanc, ta miséricorde, ta bonté, tes richesses et laisser toute richesse du monde, pour monter vers ta montagne sainte pour t'adorer en esprit et en vérité. »

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de toute ton âme, de ta force et de tout ton cœur, et ton prochain comme toi-même »
« Seigneur nous voulons t'adorer de tout notre cœur, prends toutes nos idoles, notre cœur, pour que nous puissions t'adorer en esprit et en vérité. »



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


trente-quatrième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 34 : L'Esprit Saint agit...

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 20 avril 2020

En ce trente-quatrième jour d'intercession, nous demandons à l'Esprit Saint de se manifester dans nos vies, de nous renouveler pour que nous puissions, à la suite des apôtres, continuer l'oeuvre de Jésus...


Thème : L'Esprit Saint agit QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays. La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : L'Esprit Saint agit PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : L'Esprit Saint agit TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Actes des Apôtres 1,8
« Mais le Saint-Esprit descendra sur vous : vous recevrez une puissance et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'au bout du monde. »

Actes des Apôtres 4,31
« Quand ils eurent fini de prier, la terre se mit à trembler sous leurs pieds à l'endroit où ils étaient assemblés. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et annonçaient la Parole de Dieu avec assurance. »

Actes des Apôtres 2,1-21 : la Pentecôte.
À chercher dans votre Bible.

Actes des Apôtres 8, 26-40 : Philippe est envoyé en Samarie, poussé par l'Esprit.
À chercher dans votre Bible.


Thème : L'Esprit Saint agit EXHORTATION
Nous voyons dans ces divers textes que l'Esprit est à l'œuvre dans l'Église.
Jésus avait fait cette promesse à ses disciples : « vous recevrez une puissance et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'au bout du monde. » (Ac 1,8).

Par la puissance de l'Esprit, les disciples vont aller évangéliser, prêcher et guérir les malades « avec assurance », car ils étaient « remplis du Saint-Esprit » (Ac 4,31). Nous avons ce bel exemple de Philippe qui va se laisser guider par l'Esprit Saint : celui-ci l'envoie sur un chemin où se trouve un Éthiopien qui ne connaît pas Jésus. « L'Esprit dit à Philippe : « Avance jusqu'à ce char et marche à côté de lui ». Philippe courut et entendit l'Éthiopien lire le prophète Isaïe. Alors il lui demanda : « Comprends-tu ce que tu lis ? » « Comment le pourrais-je, répondit-il, si je n'ai personne pour me guider ? » (Ac 8,29-31). Alors Philippe va le guider avec l'aide de l'Esprit. L'Éthiopien va alors faire une rencontre avec Jésus et demandait le baptême !

À la suite de Jésus, l'Esprit nous a été donné pour que nous continuions l'œuvre de Jésus sur cette terre. Nous pouvons le faire uniquement si nous sommes remplis de l'Esprit Saint. Car, même Jésus ne put accomplir sa mission sans la présence de l'Esprit comme le prêche Pierre : « Dieu a oint Jésus de Nazareth en répandant sur lui la puissance du Saint-Esprit. Celui-ci a parcouru le pays en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient tombés sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui. » (Ac 10,38). Et alors que Pierre est en train d'annoncer la Bonne nouvelle de Jésus, « l'Esprit Saint descendit soudain sur tous ceux qui écoutaient la Parole. » (v 44).

Cet Esprit nous est donné à tous pour que nous touchions les cœurs afin qu'ils se convertissent comme le dit Pierre à la Pentecôte « maintenant se réalise ce qu'avait annoncé le prophète Joël : Voici ce qui arrivera, dit Dieu, dans les jours de la fin des temps : Je répandrai de mon Esprit sur tous les hommes. Vos fils, vos filles prophétiseront, vos jeunes gens, par des visions, vos vieillards, par des songes, recevront des révélations. Oui, sur mes serviteurs, comme sur mes servantes, en ces jours-là, je répandrai de mon Esprit : ils prophétiseront. » (Ac 2,17-18).

Par conséquent, nous qui sommes baptisés et avons reçu la puissance de l'Esprit, nous avons tous cette capacité de prier dans l'Esprit et de recevoir des chants, prières et images de la part de Dieu pour nos temps d'intercession.
Demandons à l'Esprit de nous renouveler afin que nous recevions cette assurance et cette confiance en lui pour aller plus loin avec lui en ce temps de confinement.
(Vous pouvez relire si vous le souhaitez le jour 13 : ravivez les grâce de notre baptême.)


Thème : L'Esprit Saint agit PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...
Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon de ne pas avoir écouté l'Esprit : il peut s'agir de vous, de votre famille, de l'Église, du gouvernement…

- Demander d'être renouvelé dans la puissance de l'Esprit : vous, l'Église, les responsables, le renouveau… pour recevoir une nouvelle assurance pour témoigner, évangéliser, prier pour les malades, intercéder pour le pays…

- Demander à l'Esprit de vous transformer dans ce temps de confinement…

…/…

Que le Seigneur vous éclaire et vous accompagne.


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Trente-cinquième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 35 : Réconforter les malades

Auteur : France Intercession - Article écrit le mardi 21 avril 2020

En ce trente-cinquième jour de confinement, nous demanderons au Seigneur de faire de nous des personnes de réconfort auprès des malades et des personnes isolées, afin de leur redonner courage, vie et joie.


Thème : Réconforter les malades QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays. La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Réconforter les malades PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, de protéger les malades, les isolées et les personnes fragiles, et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Réconforter les malades TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Actes 4,37
« Un certain Joseph possédait un terrain. C'était un lévite originaire de Chypre ; les apôtres le surnommaient Barnabas, ce qui veut dire « l'homme du réconfort ».

2 Corinthiens 1,3-4
« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père qui est plein de bonté, le Dieu qui réconforte dans toutes les situations. Il nous réconforte dans toutes nos détresses, afin qu'à notre tour nous soyons capables de réconforter ceux qui passent par toutes sortes de détresses, en leur apportant le réconfort que Dieu nous a apporté. De même, en effet, que les souffrances du Christ surabondent dans notre vie, surabonde le réconfort qu'il nous donne. »

Isaïe 40, 1-2
« Réconfortez mon peuple, oui, réconfortez-le ! dit votre Dieu. Et parlez au coeur de Jérusalem, annoncez-lui que son temps de corvée est accompli, que son péché est expié, qu'elle a reçu de l'Eternel deux fois le prix de ses péchés ! »


Thème : Réconforter les malades EXHORTATION
En ce temps de pandémie et de confinement, les malades, qui sont dans la détresse, l'angoisse et l'affliction, ont besoin de nos paroles de réconfort et de nos prières. Nous ne devons pas les abandonner, mais intensifier nos intercessions pour qu'ils puissent tenir jusqu'au bout. Nous devons devenir « des hommes (ou des femmes) de réconfort » (Ac 4,37) pour les soutenir et leur donner la paix en Jésus.

Nous qui avons la grâce de connaître Jésus, nous savons que nous pouvons recevoir de lui tout réconfort et toute consolation dont nous avons besoin. C'est ce que nous lui demandons en ce jour, « afin qu'à notre tour nous soyons capables de réconforter ceux qui passent par toutes sortes de détresses, en leur apportant le réconfort que Dieu nous a apporté » (1 Co 1,4).
Devenons des « réconforteurs », des « encourageurs », des « consolateurs » en ces temps où le pays doit vivre ce temps d'isolement. Appelons ces personnes malades, isolées, « parlons à leur cœur » (Is 40) et apportons-leur des paroles de consolation, de paix et de courage.


Thème : Réconforter les malades PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps prophétique ou de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (pour ces moments où nous avons été égoïstes, où nous avons oublié celui qui était dans la détresse…)
- Demander à être nous-mêmes consolés (nommer ces lieux qui ont besoin d'être consolés...)
- Consoler les malades (demander à Dieu les paroles dont ils ont besoin, prier pour eux...)


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Trente-sixième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 36 : Dieu ou l'argent ?

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 22 avril 2020

En ce trente-sixième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de nous permettre de voir et d'accueillir les dons que tu nous donnes et de les faire fructifier... non de rechercher ces richesses qui nous éloignent de toi...


Thème : Dieu ou l'argent ? QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays. La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Dieu ou l'argent ? PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Dieu ou l'argent ? TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 6,24
« Nul ne peut être en même temps au service de deux maîtres, car ou bien il détestera l'un et aimera l'autre, ou bien il sera dévoué au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l'Argent. »

Matthieu 25,14-30 : la parabole des talents
À chercher dans votre Bible...


Thème : Dieu ou l'argent ? EXHORTATION
En ce temps de confinement, nous pourrions être tentés de travailler beaucoup plus pour nous « enrichir » ou mettre beaucoup d'argent de côté par peur de l'avenir. Or le Seigneur nous invite à une juste mesure en lui, en nous faisant comprendre que : « Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l'Argent » (Mtt 6,24). Paul affirmera que « l'amour de l'argent est racine de toutes sortes de maux. Pour s'y être abandonné, certains se sont égarés très loin de la foi, et se sont infligé beaucoup de tourments. » (1 Tm 6,10).
Nous devons par conséquent reprendre notre temps et l'aligner sur celui de Dieu afin que nous puissions prendre du temps pour Dieu et ainsi gérer notre travail. Si nous grandissons dans cette confiance en Lui, alors il nous permettra de travailler paisiblement et de faire fructifier ce travail en lui.

Nous connaissons tous la parabole des talents (Mtt 25,14-30).
Les talents ne nous sont pas seulement confiés, mais bien « donnés » selon le mot du texte. Et à la fin, il semble bien que les serviteurs gardent ces talents. L'erreur du mauvais serviteur serait alors juste de ne pas avoir accepté ce don. Il est le seul qui rend le talent alors que les autres montrent avec fierté ce qu'ils ont fait des talents reçus, et ils les gardent. Le mauvais serviteur n'a fait aucun mal, mais il n'a pas fait de bien. Or Dieu ne nous demande pas de ne pas faire de mal, mais d'oser, de nous engager pour prendre part à son royaume. Dieu nous demande d'abord d'accepter les grâces de notre vie avec simplicité, et de les faire grandir en nous pour les développer afin qu'il y en ait encore plus à redonner aux autres.
« On donnera à celui qui a et à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. » Phrase complexe : Comment peut-on ôter quelque chose à celui qui n'a rien ? C'est qu'en fait, le mauvais serviteur avait quelque, mais il n'en a pas voulu. Il n'a pas compris qu'il puisse être pour lui, ou il ne l'a pas accepté. Par conséquent, il l'a perdu totalement. Nous avons chacun des richesses, des dons, des talents donnés par Dieu. Nous devons apprendre à les voir, car c'est en eux qu'il faut construire. Celui qui se lamente de ce qu'il n'a pas, tombe dans une spirale négative. De fait, il perdra même les grâces qu'il avait et qu'il n'a pas su reconnaître.

Nous pouvons alors nous poser cette question chacun : que faisons-nous des biens que le Seigneur nous confie ? Qu'en ce temps de confinement, nous puissions les faire fructifier…


Thème : Dieu ou l'argent ? PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange, les images ou paroles que vous pourriez recevoir...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (de notre mauvais rapport à l'argent, de ne pas avoir reconnu les dons que le Seigneur nous donnait, de ne pas avoir fait fructifier ces dons…)
- Recevoir les talents que le Seigneur veut nous donner en faisant cet acte d'ouvrir nos mains... ( ou demander au Seigneur de nous montrer ces dons que nous ne voyons pas, en faisant cet acte de se laver les yeux...)
- Les faire fructifier pendant le confinement (demander au Seigneur la manière de le faire...)


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Trente-septième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 37 : En guerre contre Dieu ?

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 23 avril 2020

En ce trente-septième jour d'intercession pour ce pays, nous demandons à Dieu de nous faire prendre conscience qu'une "guerre" est lancée contre lui et ceux qui le suivent, mais que nous devons mener le bon combat de la foi, sans peur, car Dieu combat pour nous et qu'il veut nous donner sa bénédiction...


Thème : En guerre contre Dieu ? QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays. La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : En guerre contre Dieu ? PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : En guerre contre Dieu ? TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Actes 5,34-39
Pierre et Jean vienne de guérir l'infirme de la belle porte, ils sont arrêtés et jugés. Mais leurs paroles exaspèrent les chefs des prêtres et les anciens
« Mais l'un d'entre eux, un pharisien nommé Gamaliel, se leva pour donner son avis. C'était un éminent enseignant de la Loi, estimé de tout le peuple. Il demanda que l'on fasse sortir un instant les apôtres, puis il dit : Israélites, faites bien attention à ce que vous allez faire avec ces hommes. Rappelez-vous : il y a quelque temps, on a vu paraître un certain Theudas qui se donnait pour un personnage important. Il a entraîné quelque quatre cents hommes à sa suite. Or, il a été tué, et tous ceux qui s'étaient ralliés à lui furent dispersés et l'on n'en entendit plus parler. Après lui, à l'époque du recensement, Judas de Galilée a fait son apparition. Lui aussi a attiré à lui bien des gens. Il a péri à son tour et tous ses partisans furent mis en déroute. 
A présent donc, voici mon avis : Ne vous occupez plus de ces hommes et laissez-les partir. De deux choses l'une : ou bien leur projet et leur œuvre viennent des hommes et, dans ce cas, leur mouvement disparaîtra. Ou bien, il vient de Dieu, et alors, vous ne pourrez pas le détruire. Ne risquez de vous trouvez en guerre contre Dieu. ». On adopta son avis. »


Actes 9,1-30 : la conversion de Paul qui persécutait les chrétiens
A chercher dans votre Bible

1 Tm 6,11-12
« Recherche ardemment la droiture, l'attachement à Dieu, la fidélité, l'amour, la persévérance, l'amabilité. Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle que Dieu t'a appelé à connaître et au sujet de laquelle tu as fait cette belle profession de foi en présence de nombreux témoins. »

Genèse 32,25-29 : le combat de Jacob
A chercher dans votre Bible


Thème : En guerre contre Dieu ? EXHORTATION
Nous voyons que du temps des premiers chrétiens, "une guerre" est déjà engagée, et que des personnes veulent tenter de « supprimer » l'Église et d'empêcher les disciples de témoigner et de prêcher. Mais le Seigneur veille sur son Église en levant ce pharisien Gamaliel qui dira à ceux qui veulent faire périr les disciples : « Ne vous occupez plus de ces hommes et laissez-les partir. De deux choses l'une : ou bien leur projet et leur œuvre viennent des hommes et, dans ce cas, leur mouvement disparaîtra. Ou bien, il vient de Dieu, et alors, vous ne pourrez pas le détruire. Ne risquez de vous trouvez en guerre contre Dieu. » (Ac 5, 38-39).
Le Seigneur veille comme il l'a promis à Pierre lorsqu'il lui dit : « Tu es Pierre, et sur cette pierre j'édifierai mon Eglise, et les portes de l'Hadès ne tiendront pas contre elle. » (Mtt 16,18).

Paul part aussi en guerre contre les chrétiens… par conséquent contre Dieu, mais il ne le sait pas. « Saul, qui ne pensait qu'à menacer et à tuer les disciples du Seigneur, se rendit chez le grand-prêtre et lui demanda des lettres de recommandation pour les synagogues de Damas. Ces lettres l'autorisaient, s'il trouvait là-bas des hommes ou des femmes qui suivaient la voie du Seigneur, à les arrêter et à les amener à Jérusalem. » (Ac 9,1-2). Or Jésus va se manifester à lui et lui révéler que ce qu'il fait aux chrétiens, c'est à lui Jésus qu'il le fait : « Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? Qui es-tu, Seigneur ? demanda-t-il. La voix reprit : Je suis, moi, Jésus, que tu persécutes. » (Ac 9,4-5). Saul, qui deviendra Paul, va se convertir et son combat va changer !

Une guerre est donc lancée contre Dieu mais aussi contre les chrétiens, qui sont attaqués comme le montre le livre de l'Apocalypse « Alors, furieux contre la femme, le dragon s'en alla faire la guerre au reste de ses enfants, c'est-à-dire à ceux qui obéissent aux commandements de Dieu et qui s'attachent au témoignage rendu par Jésus » (Ap 12,17).
Mais nous devons faire attention de ne pas tomber dans le piège de l'ennemi qui nous pousse à reprocher à Dieu tous les maux de la terre. Nous devons « combattre le bon combat de la foi » comme Paul le demande à Timothée (1 Tm 6,12) et être ferme dans notre foi. Et nous devons persévérer jusqu'à ce que Dieu nous donne sa bénédiction pour nous-mêmes et ce pays, comme Jacob l'a fait alors qu'il combattait contre l'Ange de Dieu. Jacob lui dira « Je ne te laisserai pas aller avant que tu ne m'aies béni » (Gn 32,27).


Thème : En guerre contre Dieu ? PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
Demander pardon (d'avoir combattu contre Dieu, ses projets… de ne pas avoir cru en sa parole, ses promesses… pour ce pays qui combat contre Dieu et qui veut laïciser toute chose...)
Déposer nos « faux » combats
Demander la bénédiction de Dieu pour nous et ce pays (en ce temps de confinement et d'après confinement...)


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Trente-huitième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 38 : Accepter notre humanité

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 24 avril 2020

En ce trente-huitième jour de confinement, nous demanderons au Seigneur de nous permettre d'accueillir notre humanité, de reconnaître nos faiblesses comme nos richesses et de laisser l'Esprit venir nous fortifier en ce temps de pandémie et de confinement...


Thème : Réconforter les malades PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Réconforter les malades TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Genèse 1,26-31
« Et Dieu dit : « Faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance. Qu'ils dominent sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur les bestiaux sur toute la terre et sur tous les reptiles et les insectes ». Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il les créa. Il les créa homme et femme.
Dieu les bénit en disant : « Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre, rendez-vous en maîtres, et dominez les poissons des mers, les oiseaux du ciel et tous les reptiles et les insectes ». Et Dieu dit : « Voici, je vous donne, pour vous en nourrir, toute plante portant sa semence partout sur la terre, et tous les arbres fruitiers portant leur semence. Je donne aussi à tout animal vivant sur la terre, aux oiseaux du ciel, à tout animal qui se meut à ras de terre, et à tout être vivant, toute plante verte pour qu'ils s'en nourrissent ». Et ce fut ainsi. Dieu considéra tout ce qu'il avait créé, et trouva cela très bon. Il y eut un soir, puis un matin : ce fut le sixième jour. »


Genèse 2, 4-7
« Au temps où le Seigneur Dieu fit la terre et le ciel, il n'existait encore sur la terre aucun arbuste, et aucune herbe des champs n'avait encore germé, car le Seigneur Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait pas d'homme pour cultiver la terre.
Toutefois un flot montait de la terre et arrosait toute la surface du sol. Alors le Seigneur Dieu façonna l'homme avec de la glaise du sol, il insuffla dans ses narines un souffle de vie, et l'homme devint un être vivant. »


Genèse 3 : la chute d'Adam et Ève
À rechercher dans votre Bible

2 Corinthiens 4,5-7
« Ce n'est pas nous-mêmes que nous mettons en avant dans notre prédication, c'est le Seigneur Jésus-Christ. Nous-mêmes, nous sommes vos serviteurs à cause de Jésus. En effet, le même Dieu, qui, un jour, a dit : Que la lumière brille du sein des ténèbres, a lui-même brillé dans notre cœur pour y faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu qui rayonne du visage de Jésus-Christ.
Mais ce trésor, nous le portons dans les vases faits d'argile que nous sommes, pour que ce soit la puissance extraordinaire de Dieu qui se manifeste, et non notre propre capacité. »


2 Corinthiens 12,9
« Ma grâce te suffit, c'est dans la faiblesse que ma puissance se manifeste pleinement. » C'est pourquoi je me vanterai plutôt de mes faiblesses, afin que la puissance du Christ repose sur moi. »

Matthieu 25,1-13 : parabole des dix vierges
À rechercher dans votre Bible


Thème : Réconforter les malades EXHORTATION
Nous sommes tous créés « à l'image et à la ressemblance » de Dieu (Gn 1,26-27), bons et beaux, summum de la création de Dieu (Gn 1,31). Nous sommes façonnés « avec de la glaise du sol » et nous avons reçu « un souffle de vie » en nous venant de Dieu.
Ayant créé Adam et Ève, Dieu leur dit : « Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre, rendez-vous en maîtres, et dominez les poissons des mers, les oiseaux du ciel et tous les reptiles et les insectes » (Gn 1,28). Mais cette domination ne dura pas… le serpent vint les dominer et ternir cette image et cette ressemblance avec Dieu en poussant Ève dans le péché, qui elle-même incitera Adam à pécher à son tour. Notre humanité va alors être affaiblie…

Nous sommes nés dans cette humanité faible et appauvrie, loin de cette présence de Dieu à laquelle Adam et Ève avaient goûté. Mais nous avons la victoire en Jésus, qui a donné sa vie pour que nous soyons sauvés et que nous soyons à nouveau tous réunis dans le Père. Et c'est justement dans cette faiblesse que Jésus s'est glorifié, c'est dans notre pauvreté, que Jésus se manifeste et fait de nous des êtres riches de sa présence. « Ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi » (Ga 2,20) nous affirme Paul. Il avait compris, qu'en acceptant notre humanité, en laissant toute place au Christ, alors nous serions forts en lui. « Ce trésor (c'est-à-dire Dieu lui-même), nous le portons dans les vases faits d'argile que nous sommes, pour que ce soit la puissance extraordinaire de Dieu qui se manifeste, et non notre propre capacité. » (2 Co 4,7). Mais Dieu a fait bien plus, il a fait de nous, ces pauvres vases d'argile, « le Temple de l'Esprit Saint ! » (1 Co 3,16). Il a daigné faire sa demeure en des êtres fragiles et faibles comme nous !

La parabole des dix vierges nous en fait comprendre un peu plus : l'élément important, c'est l'huile, qui représente l'Esprit Saint. C'est par manque d'huile que les cinq vierges insensées ne purent rentrer dans la salle des noces. Nous comprenons alors la nécessité d'entretenir la présence de l'Esprit en nous si nous voulons, nous aussi, être accueillis au banquet des Noces de l'Epoux.
Demandons au Seigneur de nous donner la grâce d'accueillir notre humanité et de faire toute place neuve à la présence de l'Esprit en nous…


Thème : Réconforter les malades PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous te présentons tout ce que nous sommes, notre humanité, qui est affaiblie en ces temps par le coronavirus, la maladie, dans ce confinement, dans son économie, dans ses relations… qui est affaiblie dans beaucoup de domaines. »

« Seigneur, nous te demandons de venir nous protéger, nous visiter, pour que tu viennes nous fortifier en cet affaiblissement dans le Nom de Jésus. »

« Seigneur, nous te remercions parce que tout ce que tu as créé est bon, toute ta création est bonne… et tu nous as créé bons comme tu nous le rappelle dans les premiers chapitres de la Genèse. »

« Seigneur, merci de nous avoir créé, Tu nous a créé avec de la glaise et tu insufflas un souffle de nie en nous. Tu nous as donné de dominer sur toute chose. »
« Mais le serpent est venu non seulement affaiblir notre humanité, en poussant Adam et Ève à pécher, mais dominer sur elle, lui que l'on appelle « le prince de ce monde ».

« Seigneur, donne-nous de prendre conscience que notre humanité, faite de glaise, a été affaiblie, mais nous ne voulons pas être dominés par le prince de ce monde, ni par la faiblesse de notre humanité. Nous voulons accepter notre humanité pour que toi tu viennes nous fortifier dans notre faiblesse. Toi seul peut nous redonner des forces en ce temps de confinement et d'épidémie. »


- Actes : demande de pardon
« Seigneur, pardon pour tous ces moments où nous n'avons pas accueilli notre humanité, ce que nous n'aimons pas en nous, ce que nous refusons. Donne-nous de nous réconcilier en ce temps de confinement avec ce que nous n'aimons pas en nous (nommons-les : ….notre tempérament, notre nez, notre voix…, notre famille, nos parents, nos frères et sœurs… nos études, notre travail…). »

« Seigneur, il peut y avoir des choses que nous n'aimons en nous parce que nous avons eu des paroles dures qui ont été dites dans notre enfance : «tu es vraiment nul(le) » « tu es moche » « tu n'arrives à rien » « tu n'as rien à faire dans cette famille » « tu es le vilain canard de cette famille » « tu me fais honte »… Ces paroles nous ont mis à terre et sont devenues vérité en nous, alors qu'elles n'étaient que mensonge au départ, car toi Seigneur, tu nous as créé bon, à ton image et à ta ressemblance ! »
« Seigneur, pardon d'avoir accepté ce que les autres disaient comme mensonge sur nous ! »

« Seigneur, pardon de ne pas avoir accueilli notre identité d'homme ou de femme. »

« Seigneur, pardon si nous aurions voulu avoir d'autres parents et que nous ne les avons pas accueilli comme tels… ou nos frères et sœurs… »
« Seigneur, pardon… »

« Seigneur, donne-nous de nous repentir de nous croire nul, non reconnu, mal accueilli, sans désir de vivre…viens nous libérer dans ton Nom, viens nous guérir de nos blessures ton Nom puissant Jésus, viens chasser toutes ces mauvaises paroles de nos vies dans ton Nom et viens nous relever. »


« Seigneur, nous voulons comme Paul accepter notre humanité et faire en sorte que toi tu sois fort dans nos faiblesses et que nous puissions dire comme Paul : « C'est pourquoi je me vanterai plutôt de mes faiblesses, afin que la puissance du Christ repose sur moi. »

« Seigneur, donne-nous d'accepter d'être des vases d'argile, fragiles, en sachant que tu viens par ta puissance en nous, et à travers nous, tu fais des merveilles ! »
« Comme le dit Paul : ce trésor, qui est TOI, TA PRESENCE en nous, nous le portons dans les vases faits d'argile que nous sommes, pour que ce soit la puissance extraordinaire de Dieu qui se manifeste, et non notre propre capacité. »
« Seigneur, tu permets à travers notre fragilité de belles choses. Seigneur, nous voulons accepter notre humanité qui a été affaiblie, mais que toi Seigneur, tu viens relever en nous. »

« Seigneur, tu as fait de nous le « temple de l'Esprit Saint » et tu as daigné venir habiter dans notre faible humanité et y faire ta demeure. »
« Merci Seigneur de faire ta demeure en moi qui suis faible, pauvre, malade, confiné, ingrat… ! »
« Seigneur, par la présence de l'Esprit en nous, nous sommes lumière pour le monde, nous sommes ce feu dans les ténèbres, nous sommes ce sel qui donne saveur à cette vie et aux autres Seigneur. Par la présence de l'Esprit en nous, nous sommes alors bons, généreux, lumière, bienveillants, joie… pour les autres et ceux qui ne croient pas. »
« Merci d'avoir fait de nous ces temples de l'Esprit Saint. »

« Seigneur, nous voulons accepter ton Esprit Saint pour qu'il vienne faire sa demeure en nous qui ne sommes que des vases d'argile, faibles et fragiles. »

« Saint Esprit remplis-nous par ta présence, par ta puissance, par ton feu, par ton huile… afin que notre lumière soit toujours allumée en nous et qu'elle éclaire les autres. »

Vision : « je vois comme un courant d'air qui vient d'éteindre certaines flammes »
« Seigneur, nous avons pu avoir des tentations ou commettre des fautes qui nous ont éloigné de toi et qui ont éteint cette flamme… Ramène-nous à toi Seigneur, ravive cette flamme en nous et pardonne nos égarements et nos péchés. »


Acte : prendre une bougie allumée et la mettre dans un verre assez haut pour qu'elle soit protégée.
« Seigneur, sois notre protection, et donne-nous de protéger ce que tu mets en nous, cette lumière qui éclaire notre route et celle des autres, la présence de l'Esprit en nous. »

Vision : « je vois des vases, mais il n'y a pas assez d'huile pour que la flamme reste allumée, ce qui signifie que nous n'avons pas assez entretenu la présence de l'Esprit en nous. »
« Seigneur, donne-nous d'entretenir cette huile afin que cette flamme dure, comme ces 5 vierges sages qui avaient pris en réserve de l'huile. »



- Acte : souffler sur les braises, remettre de l'huile…
« Comment entretenir cette huile ou faire en sorte qu'elle ne soit pas rance ?
En passant du temps dans la présence de Dieu, en prenant du temps avec lui seul, en se laissant remplir par la présence de l'Esprit et en lui laissant toute la place. »

« Qu'en ce temps de confinement, nous prenions plus de temps avec lui afin qu'il vienne renouveler cette huile en nous et raviver ce feu en nous. »
« Seigneur, nous voulons faire cet acte de souffler sur les braises de ce feu de l'Esprit en nous ou de nous remplir avec de l'huile afin de raviver l'Esprit en nous. »
« Seigneur, nous prenions cette ferme résolution de prendre du temps avec toi pour que ce feu brûle en nous et que cette lumière soit toujours allumée en nous. »



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Trente-neuvième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 39 : Tenir ferme dans la foi

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 25 avril 2020

En ce trente-neuvième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de nous donner toute force pour tenir ferme dans la foi, car le Seigneur combat pour nous...


Thème : Tenir ferme dans la foi QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Tenir ferme dans la foi PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Tenir ferme dans la foi TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Ephésiens 6,11-17
« Puisez votre force dans le Seigneur et dans sa grande puissance. Revêtez-vous de l'armure de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre toutes les ruses du diable. Car nous n'avons pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les Puissances, contre les Autorités, contre les Pouvoirs de ce monde des ténèbres, et contre les esprits du mal dans le monde céleste.
C'est pourquoi, endossez l'armure que Dieu donne afin de pouvoir résister au mauvais jour et tenir jusqu'au bout après avoir fait tout ce qui était possible. Tenez donc ferme : ayez autour de la taille la vérité pour ceinture, et revêtez-vous de la droiture en guise de cuirasse. Ayez pour chaussures à vos pieds la disponibilité à servir la Bonne Nouvelle de la paix. En toute circonstance, saisissez-vous de la foi comme d'un bouclier avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du diable. Prenez le salut pour casque et l'épée de l'Esprit, c'est-à-dire la Parole de Dieu. »


1 Corinthiens 16,13-14
« Soyez vigilants, demeurez fermes dans la foi, faites preuve de courage, soyez forts. Que l'amour inspire toutes vos actions. »

1 Pierre 5,8-9
« Ne vous laissez pas distraire, soyez vigilants. Votre adversaire, le diable, rôde autour de vous comme un lion rugissant, qui cherche quelqu'un à dévorer. Résistez-lui en demeurant fermes dans votre foi, car vous savez que vos frères dispersés à travers le monde connaissent les mêmes souffrances. »

2 Chroniques 32,1-23
À rechercher dans votre Bible, dans l'Ancien Testament.


Thème : Tenir ferme dans la foi EXHORTATION
Si nous voulons tenir ferme dans la foi, tenir dans ce combat contre le coronavirus et dans ce confinement, une seule chose est vitale : « puiser notre force dans le Seigneur et dans sa grande puissance » (Ep 6,11), en restant fermement « attacher au Seigneur » (Ph 4,1). Seul le Seigneur nous donnera la force et le courage dont nous avons besoin en ces temps (1 Co 16,13).

Si nous voulons résister au mauvais et tenir ferme jusqu'au bout, alors nous devons, comme Paul nous y invite, nous revêtir des armes de Dieu, que sont « l'armure de Dieu » (Ep 6,14-17), la Parole de Dieu, mais aussi la louange, la prière, la joie, l'humilité… c'est-à-dire tout ce qui nous élève vers Dieu, ouvre notre cœur et nous fortifie… et tout ce que notre ennemi refuse ou déteste, car il est orgueilleux, il refuse d'écouter Dieu, de l'adorer et de lui obéir.
Ne laissons aucune occasion à l'ennemi de nous surprendre, car « votre adversaire, le diable, rôde autour de vous comme un lion rugissant, qui cherche quelqu'un à dévorer. Résistez-lui en demeurant fermes dans votre foi, car vous savez que vos frères dispersés à travers le monde connaissent les mêmes souffrances. » (1 P 5,8-9).

Nous ne sommes pas seuls à vivre ces épreuves, c'est pourquoi nous devons nous soutenir et prier les unes pour les autres. Nous devons nous encourager les uns les autres et nous fortifier.
Le roi Ezéchias n'hésita pas à dire ces mots à ses guerriers alors que le roi d'Assyrie était prêt à les envahir : « Soyez forts et prenez courage ! Soyez sans crainte, ne vous laissez pas effrayer par le roi d'Assyrie et les troupes nombreuses qui l'accompagnent ; car nous avons avec nous quelqu'un de plus puissant que lui. 8 Ce roi n'a avec lui qu'une force humaine, mais nous, nous avons avec nous l'Eternel notre Dieu. Il viendra à notre secours et il combattra pour nous. » (2 Chr 32,7-8)
Et Paul et Barnabé, dès qu'ils étaient envoyés dans une église, « fortifiaient les disciples et les encourageaient à demeurer fermes dans la foi. Car, leur disaient-ils, c'est au travers de beaucoup de souffrances qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu » (Ac 14,22).

Alors tenons ferme dans la foi, le Seigneur combat pour nous et avec nous ! Soyons-en assurés !


Thème : Tenir ferme dans la foi PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (d'avoir baissé les bras, d'avoir été distrait, d'avoir flanché, d'avoir manqué de foi…)
- Demander au Seigneur d'être fortifié (nommer nos faiblesses si nous les connaissons…)
- Demander au Seigneur la grâce d'encourager et de fortifier les autres.


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Quarantième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 40 : Prier pour la famille

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 26 avril 2020

En ce quarantième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de visiter chaque famille, afin que leur soit révélé l'Amour de Dieu et que cet Amour circule au coeur de la famille pour que chacun reprenne sa place au sein de la famille...


Thème : Prier pour la famille QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Prier pour la famille PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour la famille TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Éphésiens 5,31-33
« C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l'Église. Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari. »

Éphésiens 6,1-4
« Vous, enfants, obéissez à vos parents à cause du Seigneur, car c'est là ce qui est juste. Honore ton père et ta mère : c'est le premier commandement auquel une promesse est rattachée : pour que tu sois heureux et que tu jouisses d'une longue vie sur la terre.
Vous, pères, n'exaspérez pas vos enfants, mais élevez-les en les éduquant et en les conseillant d'une manière conforme à la volonté du Seigneur. »


Isaïe 49,14-16
« Cependant, Sion dit : « L'Eternel m'a abandonnée, oui, le Seigneur m'a oubliée. » « Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle nourrit ? Cesse-t-elle d'aimer l'enfant qu'elle a conçu ? Et même si les mères oubliaient leurs enfants, je ne t'oublierai pas ! Voici : je t'ai gravée dans le creux de mes mains, je pense constamment à tes remparts. »

Jérémie 30,17-19
« Voici ce que déclare l'Eternel : Moi, je vais restaurer les familles de Jacob, j'aurai pitié de toutes ses demeures ; la ville sera rebâtie sur ses décombres, le palais sera restauré sur son emplacement. Du milieu d'eux s'élèveront des accents de reconnaissance, le bruit de gens en fête. Je les multiplierai, leur nombre ne décroîtra plus ; je les honorerai, ils ne seront plus méprisés. Ceux qui descendent de Jacob seront comme autrefois et leur communauté devant moi sera stable ; je punirai tous ceux qui les oppriment. »

Genèse 12,1-3
« L'Eternel dit à Abram : « Quitte ton pays, ta patrie, et la maison de ton père, et va dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. »


Thème : Prier pour la famille EXHORTATION
En ce temps de confinement, les familles sont mises à l'épreuve car il faut apprendre à vivre ensemble 24h sur 24h, à se respecter et à s'aimer.

Une famille a été fondée car à l'origine, un homme et une femme se sont rencontrés et aimés. « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. » (Ep 5,31). Puis, cet amour les a amené à avoir des enfants et à les élever. Les enfants ont dû alors apprendre à aimer leurs parents, à leur obéir. « Vous, enfants, obéissez à vos parents à cause du Seigneur, car c'est là ce qui est juste. Honore ton père et ta mère : c'est le premier commandement auquel une promesse est rattachée : pour que tu sois heureux et que tu jouisses d'une longue vie sur la terre » (Ep 6,1-3). Et les parents ont du accueillir leurs enfants comme ils étaient, peut-être fragiles ou rebelles, mais le Seigneur leur dit : « Vous, pères, n'exaspérez pas vos enfants, mais élevez-les en les éduquant et en les conseillant d'une manière conforme à la volonté du Seigneur » (Ep 6,4).
Les enfants ont dû apprendre aussi à accueillir les frères et sœurs, ce qui n'est pas chose facile. Nous avons de nombreux exemples dans la Bible où la vie entre frères et sœurs n'a pas été pas évidente et a entraîné souvent des jalousies, des querelles, de la haine et de mauvais désirs, comme avec Caïn et Abel (Gn 4), ou encore de Joseph et ses frères (Gn 37 à 50).
Parfois, ils ont dû endurer des violences ou des abus de la part de leurs parents, de leurs frères et sœurs ou des adultes, ils ont eu à supporter les colères de leurs parents ou pour certains à subir la séparation de leurs parents. De nombreux événements ont occasionné des blessures et qui ont pu leur faire penser comme le prophète Isaïe le dit : « L'Eternel m'a abandonnée, oui, le Seigneur m'a oubliée » (Is 49, 14) mais le Seigneur leur répondrait « même si les mères oubliaient leurs enfants, je ne t'oublierai pas ! Voici : je t'ai gravée dans le creux de mes mains, je pense constamment à toi. » (Is 49,15-16)

Sans le Seigneur au cœur de nos familles, il est difficile de s'aimer, de se supporter et de se pardonner. Seul Dieu présent dans une famille y apporte la paix et la bénédiction. C'est pourquoi nous devons prier pour les familles afin que le Seigneur se révèle aux familles, qu'il vienne restaurer la famille en France (Jr 30) et que la bénédiction vienne sur la famille comme le dit Genèse : « toutes les familles de la terre seront bénies en toi ».


Thème : Prier pour la famille PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps prophétiques ou de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (jalousie entre frères et sœurs, violence, abus, séparation, blessure faite par l'un des parents… dans votre famille)
- Bénir le Seigneur pour la famille qu'il nous a donné (nos parents, nos frères et soeurs…) et si nous sommes mariés, pour cette nouvelle famille...
- Demander au Seigneur de réconcilier notre famille
- Demander au Seigneur de restaurer « l'image » de la famille dans notre pays
- Demande à Dieu d'envoyer sa bénédiction sur toutes les familles en France...


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


quarante-et-unième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 41 : Prier pour nos dirigeants

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 27 avril 2020

En ce quarante-et-unième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de venir visiter tous nos responsables, les responsables de nos églises comme de notre pays, afin qu'ils soient à l'écoute de ce que le Seigneur leur révèle en ces temps...


Thème : Réconforter les malades QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Réconforter les malades PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Réconforter les malades TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
- Pour les responsables de l'Église
1 Timothée 3,1-7
« On dit : « Celui qui aspire à être un dirigeant dans l'Église désire une belle tâche. » Cette parole est certaine. Il faut toutefois que le dirigeant soit un homme irréprochable : maître de lui-même, réfléchi et vivant de façon convenable. Qu'il soit hospitalier et capable d'enseigner. Il ne doit pas être buveur ni querelleur, mais au contraire aimable et pacifique. Que l'amour de l'argent n'ait sur lui aucune prise…
Que ce ne soit pas un converti de fraîche date, de peur qu'il ne se laisse aveugler par l'orgueil et ne tombe sous la même condamnation que le diable. Enfin, il doit aussi jouir d'une bonne réputation parmi ceux qui ne font pas partie de la famille de Dieu afin de ne pas s'exposer au mépris public et de ne pas tomber dans les pièges du diable. »


2 Thessaloniciens 3,1-2
« Finalement, frères, priez pour nous afin que la Parole du Seigneur se répande rapidement et qu'elle soit honorée ailleurs comme elle l'est chez vous. Priez aussi pour que nous soyons délivrés des hommes insensés et méchants. Car tous n'ont pas la foi. »


- Pour les responsables de notre pays
1 Timothée 2,1-2
« J'encourage donc avant tout à faire des demandes, des prières, des supplications, des prières de reconnaissance pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui exercent l'autorité, afin que nous puissions mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et en tout respect. Voilà ce qui est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, lui qui désire que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.»

Exode 18,21-22
« Choisis parmi tout le peuple des hommes capables, craignant Dieu, des hommes intègres, ennemis de la cupidité; établis-les sur eux comme chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante et chefs de dix. ».


Thème : Réconforter les malades EXHORTATION
Quelle que soit la responsabilité à prendre, dans l'Eglise ou sur le pays, les responsables engagent leur vie pour protéger les personnes et leur permettre de vivre dans la paix. Mais ils ne peuvent véritablement le faire que s'ils sont poussés par celui qui est la Vie même : Dieu le Père.

Par conséquent, nous devons prier pour nos responsables d'Église qui, en ces temps de confinement, ont besoin de nos prières et de notre soutien, eux qui se trouvent sans « église » et « sans brebis ». Que le Seigneur les fortifie, qu'ils restent « irréprochables » et ne soient « aveuglés par l'orgueil » en désirant faire de grandes et de nombreuses choses dans ce confinement ou à la sortie de ce confinement. Qu'ils puissent discerner quelle est la volonté de Dieu dans leur choix ?
Paul, qui se disait le dernier des apôtres, demande avec humilité que l'on prie pour lui afin qu'il soit apte à continuer sa mission et à l'accomplir jusqu'au bout « frères, priez pour nous afin que la Parole du Seigneur se répande rapidement » (2 Th 3,1).

Nous devons aussi prier pour les dirigeants de notre pays, pour qu'en ce temps de confinement, ils prennent de bonnes décisions « afin que nous puissions mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et en tout respect » (1 Tm 2,2). Par conséquent, si nous désirons vivre dans la paix, nous devons bénir notre gouvernement afin que la bénédiction repose sur lui et qu'il prenne des décisions en Dieu en toute clarté, et non des décisions cachées comme celles de faire passer des lois qui ne sont pas en faveur de la Vie. Qu'il puisse discerner quelle est la volonté de Dieu dans leur choix ?
Nous devons prier pour tous ceux qui font partie du gouvernement afin que ce soient « des hommes (des femmes) capables, craignant Dieu, des hommes intègres, ennemis de la cupidité » (Ex 18,21-22) afin de rétablir toute chose sur ce pays, permettre à ce pays de passer cette pandémie et de retrouver ce chemin qui mène à Jésus.


Thème : Réconforter les malades PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps prophétiques et de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (pour nos dirigeants, nos responsables qui n'ont pas écouté Dieu… qui se sont corrompus, se sont enorgueillis, ont abusé de leur pouvoir…)
- Demander à ce que Dieu se révèle à nos dirigeants (et leur montre ce qu'ils doivent changer, abandonner … dans leur vie et dans leurs responsabilités)
- Demander à ce que nos dirigeants soient fortifiés, inspirés dans ce qu'ils doivent mettre en place… et qu'ils soient entourés de bons conseils…


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Quarante-deuxième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 42 : " J'ai faim ! "

Auteur : France Intercession - Article écrit le mardi 28 avril 2020

En ce quarante-deuxième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur de rassasier notre faim et de nous donner le désir et le goût de lire sa Parole afin d'être fortifié, consolé...


Thème : J'ai faim ! QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : J'ai faim ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : J'ai faim ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 5,6
« Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés ! »

Luc 9,10-17 : la multiplication des pains
A rechercher dans votre Bible.

Jean 6,24-26
« La foule, ayant vu que ni Jésus ni ses disciples n'étaient là, alla à Capharnaüm à la recherche de Jésus. Et l'ayant trouvé au-delà de la mer, ils lui dirent : « Rabbi, quand es-tu venu ici ? » Jésus leur répondit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés. »

Amos 8,11
« Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, où j'enverrai la famine dans le pays, non pas la disette du pain et la soif de l'eau, mais la faim et la soif d'entendre les paroles de l'Eternel »


Thème : J'ai faim ! EXHORTATION
En ce temps de confinement, de quoi avons-nous faim ? De quoi sommes-nous rassasiés ? De séries TV ? De travail ? D'ennuis ?
Nous devons vraiment avoir faim de la Parole de Dieu, avoir faim de cette nourriture qui rassasie, qui ne se perd pas et qui nous fortifie. La foule cherchait Jésus, car elle avait été « rassasiée » de la parole de Jésus et nous devons, nous aussi, la « chercher » et nous laisser rassasier par elle. Le prophète Amos nous dit ces paroles « Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, où j'enverrai la famine dans le pays, non pas la disette du pain et la soif de l'eau, mais la faim et la soif d'entendre les paroles de l'Eternel » (Amos 8,11). J'espère que ce temps est arrivé dans votre maison, dans vos cœurs, car il est temps de la scruter, de la lire...
C'est pourquoi durant tout ce temps de confinement, vous ont été proposés des versets bibliques à lire et à étudier. La Parole de Dieu nous ouvre un chemin qui nous mène à Dieu et qui nous découvre notre identité, une orientation à prendre, une réponse à un souci…

L'épître aux hébreux nous dit : « Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. » (He 4,12). Par conséquent, nous devons vraiment nous mettre à lire la Bible et lui permettre de pénétrer notre cœur et toute notre vie, afin de la mettre en pratique. Elle n'est pas inaccessible ni compliquée, « la parole, c'est une chose, au contraire, qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique. » (Dt 30,14). Seul l'Esprit ouvrira notre intelligence pour la comprendre. Alors avant chaque moment de lecture, demandons à l'Esprit de nous guider

« Donnez-leur vous-mêmes à manger » dit Jésus à ses disciples. Jésus nous encourage à donner à manger aux autres, c'est-à-dire à les rassasier, à combler leurs manques, à répondre à leurs attentes (en étant écoute, présence, aide, réconfort, soutien,...). Mais, c'est en lisant la Parole de Dieu que nos recevons la bouchée de pain à donner, à celui que nous aurons au téléphone, par Skype, Watsapp, sms ou par mail qui peuvent illuminer la journée d'une personne seule ou malade.

Enfin, nous avons cette grâce de pouvoir lire la Parole de Dieu, car certaines générations n'ont pas eu cette grâce (la guerre, la Bible qui n'était pas le livre de chevet de l'église, notre famille qui n'était pas croyante, personne ne nous a dit ce qu'apportait la la proclamation de la Parole…). Nous devons devenir des « amoureux » de la Parole pour qu'autour de nous, nous donnions ce goût et ce désir de la lire…


Thème : J'ai faim ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (d'avoir dénigrer la Parole de Dieu, de l'avoir délaisser ou de l'avoir laisser « pourrir » en nous…)
- Demander à Dieu la grâce de la lire tous les jours (qu'il vous donne la grâce de choisir le bon créneau que vous tiendrez tous les jours, une étude à faire...)
- Demander à l'Esprit Saint d'ouvrir notre intelligence aux Ecritures…


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


quarante-troisième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 43 : Bénédiction ou malédiction ?

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 29 avril 2020

En ce quarante-troisième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de nous permettre d'entrer dans sa bénédiction et d'éloigner de nous toute malédiction...




Thème : Réconforter les malades PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Réconforter les malades TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jérémie 29,11-13
« Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. Vous m'invoquerez, et vous partirez; vous me prierez, et je vous exaucerai. Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. »

Deutéronome 30, 19-20
« J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l'Eternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t'attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c'est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l'Eternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.

Deutéronome 5,6-10
« Je suis l'Eternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude. Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d'image taillée, de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements. »


Luc 6,27-28
« Aimez vos ennemis ; faites du bien à ceux qui vous haïssent ; appelez la bénédiction divine sur ceux qui vous maudissent ; priez pour ceux qui vous calomnient. »

1 Pierre 3,9
« Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction. »


Thème : Réconforter les malades EXHORTATION
Notre Dieu est un Dieu de bénédiction, non de malédiction. « Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. » (Jr 29,11). Lorsque la malédiction nous atteint c'est parce que nous nous sommes détournés de Dieu et que nous avons choisi le chemin qui mène vers le mal et non celui qui conduit à la vie, nous avons préféré faire confiance aux hommes plutôt qu'à Dieu (comme d'aller voir un médium ou d'exercer quelques pratiques occultes ou de spiritisme…)
Or Dieu nous invite à faire un bon choix, comme nous le dit le livre du Deutéronome : « Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité » (Dt 30,19).
Nous devons alors nous repentir d'avoir fait ces mauvais choix, demander pardon au Seigneur et briser toutes ces malédictions dans nos vies dans le Nom de Jésus et entrer dans une nouvelle vie en Jésus.

Nous sommes appelés à la bénédiction de Dieu. Pour cela, nous devons abandonner tout projet de paroles de malédiction dédiées à notre prochain, à notre responsable, à notre gouvernement en ce temps de confinement, sur notre pays… car, comme nous dit l'apôtre Pierre, « Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction. » (1 P 3,9). Nous sommes appelés à bénir si nous voulons recevons cet héritage de bénédiction de la part de Dieu.

Nous récoltons ce que nous semons : si nous semons des paroles de malédiction, la malédiction sera à notre porte, mais si nous semons de la bénédiction, nous récolterons de la bénédiction. « Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour sa chair, moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l'Esprit, moissonnera de l'Esprit la vie éternelle. Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. » (Ga 6,7-9). Alors demandons à l'Esprit de nous permettre de semer des paroles de bénédiction pour toutes les personnes que nous connaissons.

Jésus va plus loin, il nous demande même de bénir nos ennemis, de les aimer et de « prier pour ceux qui vous calomnient. » (Lc 6,28). Qu'en ce temps de confinement, nous changions notre manière d'être, de parler et même de prier… pour que chacun ne reçoive que de la bénédiction et qu'ainsi notre vie porte des fruits de bénédictions.
Semons des paroles de bénédiction sans compter, car « celui qui sème chichement, recueillera aussi chichement; et celui qui sème largement, recueillera aussi largement » (2 Co 9,6).


Thème : Réconforter les malades PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, nous appelons ta bénédiction sur nous, sur ce pays, en ce temps de confinement et de pandémie. »
« Seigneur, nous nous tournons vers toi en ce jour pour demander ta miséricorde, ta clémence pour ce pays dans le Nom de Jésus. »

« Seigneur, nous ne savons pas toujours où se trouve la limite entre le bien et le mal, entre la bénédiction et la malédiction, entre la vie et la mort, alors Seigneur, nous voulons en ce jour choisir de te suivre, d'entrer sur un chemin de vie et de bénédiction, pour nous-mêmes, pour ce pays, pour cette sortie de confinement, pour les mois à venir. »
« Seigneur, donne-nous de nous tourner vers toi qui es la vie, toi qui as des projets de bénédiction, de vie et de bonheur pour nous et non de malheur, comme le dit Jérémie 29,11. »
« Seigneur, tu ne veux qu'une chose pour nous : notre bonheur. Et tu nous redis encore aujourd'hui combien tu nous aimes, que tu es notre Père et que tu veux nous accueillir et nous sortir de cette pandémie, mais tu nous demandes encore et encore de revenir vers toi. »
« Seigneur, permets que ce pays revienne vers toi, te cherche, te prie, t'invoque et te demande ta bénédiction, l'éloignement de cette épidémie et l'éradication de ce virus dans ton Nom. »



- Actes : repentance et pardon
« Seigneur, nous voulons te demander pardon pour tous ces moments où nous n'avons pas accueilli ta bénédiction, où nous n'avons pas pris des chemins de vie et où nous nous sommes éloignés de toi. »

« Seigneur, pardon pour ces moments où nous pensions que nous n'avions pas besoin de toi, où nous avons été rebelles et orgueilleux, et en nous éloignant de toi, nous nous sommes mis sous la malédiction. »

« Seigneur, pardon pour tous ces moments d'égarement, où nous avons glissé sur la pente des ténèbres, de la mort et de la malédiction. »

« Seigneur, pardon, car peut-être dans notre jeunesse, nous n'aimions pas la vie, nous avions eu des désirs de mort, nous nous sommes enfermés sur nous-mêmes… »
« Seigneur, pardon pour tous ces moments où nous n'avons pas eu des paroles de bénédiction pour nos parents, nos enfants, nos frères et sœurs… où nous avons pu dire ces paroles comme « je te déteste » « je te maudis » « je vous rejette » « vous n'êtes pas mes parents, je ne vous aime pas… » « tu es bête » « imbécile » « bon à rien »… et que nous avons enfermés ces personnes dans ces paroles négatives et qu'elle y ont peut-être cru… »

« Seigneur, pardon pour tous ces moments où nous avons eu des paroles méchantes vis-à-vis de nos parents, nos frères et sœurs, nos responsables, nos profs, notre entourage, nos camarades… »

« Seigneur, pardon pour tous ces moments où nous avons cru avoir la science infuse : « nous, nous savons… pas vous ! »

« Seigneur, pardon pour toutes ces malédictions qui reposent sur notre famille parce qu'une personne de notre famille a été curieuse, a voulu savoir ce qu'étaient les pratiques occultes, la divination ou le spiritisme, a été voir un voyant ou un médium… qui a touché à toutes sortes de pratiques mauvaises qui, au lieu d'ouvrir sur un chemin de vie et de bénédiction, a ouvert un chemin de mort et de malédiction. »

« Seigneur, pardon si nous nous-mêmes, nous l'avons fait. »


- Actes : rejeter toutes les œuvres des ténèbres
« Seigneur, nous rejetons toutes ces pratiques, tous ces chemins qui mènent à la mort, aux ténèbres, toutes ces mauvaises choses, ces paroles de malédiction,… dans le Nom de Jésus.»

« Seigneur, nous voulons briser toutes ces paroles de malédiction qui ont été dites sur ma vie ou sur ma famille, sur quatre générations, et nous voulons fermer toutes ces portes ouvertes sur ces chemins de mort et de malédiction dans le Nom de Jésus. »

« Seigneur, tu fais miséricorde jusqu'à 1000 générations, alors nous te demandons de faire miséricorde à notre famille et de nous envoyer ta bénédiction maintenant dans ton Nom puissant Jésus. »


Vision : « je vois tomber du Ciel une pluie de bénédiction particulière : il s'agit de pétales de fleurs, mais elles sont en or. Dieu veut faire une nouvelle alliance avec son peuple, avec nous, comme lors d'un mariage où on lance des pétales de fleurs et où une nouvelle alliance est faite entre le marié et la mariée. Il veut aussi nous montrer par cet or que sa bénédiction nous enrichit, ses projets portent du fruit… si nous restons en lui »

- Acte : prendre la main de Jésus
Pour rentrer dans cette nouvelle Alliance et marcher avec Jésus sur des chemins de vie, faisons ce geste de prendre la main de Jésus et de marcher avec lui.
« Seigneur, nous te remercions de cette nouvelle alliance que tu fais avec nous et cette nouvelle bénédiction que tu fais tomber sur nous, car tu bénis tout ce que nous entreprenons par ta bénédiction. »
« Seigneur, tu nous demandes de nous attacher à toi et de choisir des chemins de vie pour marcher avec toi. Nous voulons marcher dans ta bénédiction et sur des chemins de vie et de bonheur.»

« Seigneur, ta parole nous demande pour rentrer dans ta bénédiction d'être nous-mêmes bénédiction comme le dit Pierre, car nous sommes appelés à bénir pour rentrer dans cet héritage de la bénédiction. »
« Alors, Seigneur, je te demande de bénir mes parents, je te bénis pour les frères et sœurs que tu m'as donnés, mes oncles et tantes, mes grands-parents, mes amis, mes collègues, mes responsables dans mon travail ou dans mon église, le gouvernement… dans ton Nom Jésus.»
« Seigneur, que ta bénédiction coule sur nous, sur notre travail, nos projets, nos activités dans l'église, sur ce pays, sur le président, les ministres, les décisions qui vont être prises en ces temps de pandémie, sur les enfants, les écoles, les hôpitaux, les maisons de retraites, dans chaque maison, chaque cœur… dans ton Nom Jésus. »

« Seigneur, ta parole nous demande aussi d'aimer nos ennemis et de les bénir, ce qui n'est pas toujours facile. Mais peut-être qu'eux-mêmes n'ont reçu que des paroles de malédiction ou des paroles méchantes, de fait, ils se sont endurcis et ne peuvent donner que des paroles méchantes ou faire le mal. Alors, Seigneur, visite-les et fais couler ta bénédiction sur eux. »
« Et toi Seigneur, tu es venu guérir les pécheurs et tu aimes le bon comme le méchant. Chacun a le droit à une deuxième chance, à se repentir et à recevoir ta bénédiction avec toi. Alors Seigneur, donne-nous de t'imiter, de nous aimer les uns les autres sans distinction et de rentrer dans la bénédiction pour tous…»



Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


quarante-quatrième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 44 : Visite à domicile

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 30 avril 2020

En ce quarante-quatrième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de nous donner cette grâce de savoir le reconnaître en chaque personne, en chaque situation et de l'accueillir dans nos vies...


Thème : Visite à domicile QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Visite à domicile PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Visite à domicile TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 1,68-75
« Zacharie, son père, fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, en ces mots :
« Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car il a visité et délivré son peuple, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, son serviteur, selon qu'il l'avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, pour nous sauver de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent (...) »


Luc 19,41-44
« Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit : Si toi aussi, au moins en ce jour qui t'est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux. Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t'environneront de tranchées, t'enfermeront, et te serreront de toutes parts; ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas reconnu le temps où tu as été visitée »

Matthieu 25,31-46
A rechercher dans votre Bible


Thème : Visite à domicile EXHORTATION
En ce temps de confinement, Dieu nous visite à domicile gratuitement, car il se donne à celui qui lui ouvre sa porte et son cœur. Lorsqu'il nous visite, c'est pour nous apporter sa paix, sa guérison, sa libération… c'est pour nous montrer combien ils nous aime et ne souhaite qu'une chose : nous sauver et nous permettre de nous retrouver ensemble autour de lui. Zacharie a prophétisé ce moment où Jésus visitait son peuple… « Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car il a visité et délivré son peuple, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David… » (Lc 1,68).

Dieu nous visite dans notre solitude, notre maladie, notre confinement… pour nous révéler combien il nous aime et ne souhaite que notre bonheur. Mais parfois nous ne le reconnaissons pas ou notre cœur est encore endurci, sec… et nous avons du mal à l'accueillir. Jésus va pleurer sur la ville de Jérusalem, car elle n'a pas « reconnu le temps où elle a été visitée » (Lc 19,44). Et Jésus pleure sur ceux qui ne le reconnaissent pas encore ou qui lui ferment leur cœur, car il ne veut qu'une chose : nous sauver et nous apporter sa force, sa joie, sa consolation… en ces temps de pandémie. Dieu veut se faire proche de nous, il est « l'Emmanuel, Dieu avec nous ».

Jésus nous visite à domicile, car il vient nous remercier de l'avoir accueilli, mais « Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire ? Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu ? Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ? Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites. » (Mt 25,37-40).
Alors, Jésus vient remercier tous ces soignants qui l'ont accueilli alors qu'il était malade, qu'il était seul ; pour ces chercheurs qui essaient de trouver un remède contre cette pandémie, pour ces familles qui essaient de vivre ce temps ensemble, pour toutes ces initiatives en ce confinement pour aider les personnes à le prier et à se rapprocher de lui, pour ces moments où nous avons essayé de grandir et d'avancer… Il vient nous remercier, nous demander de tenir bon et de nous attacher sans relâche à lui et à lui seul !


Thème : Visite à domicile PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (de ne pas avoir accueilli Jésus, de ne pas l'avoir reconnu dans celui que nous avions au téléphone, dans la personne malade, d'avoir pensé à notre intérêt, d'avoir été égoïste, …)
- Accueillir Jésus à domicile
- Accueillir ces remerciements, ces cadeaux, ces dons…


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


quarante-cinquième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 45 : Travailler pour Dieu

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 1e mai 2020

En ce quarante-cinquième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de nous permettre de redecouvrir la grâce du travail en lui et pour lui et de lui remettre tout ce que nous portons comme projets pour qu'ils soient en lui...


Thème : Travailler pour Dieu QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Travailler pour Dieu PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Travailler pour Dieu TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jn 6,26-29
« Jésus leur répondit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés. Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père a marqué de son sceau. » Ils lui dirent : « Que devons-nous faire, pour faire les œuvres de Dieu ? » Jésus leur répondit : « L'œuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé. »

1 Corinthiens 10,31
« Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. »

Colossiens 3,23
« Tout ce que vous faites, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes »

Proverbes 16,3
« Recommande à l'Eternel tes œuvres, et tes projets réussiront »

1 Corinthiens 15,56
« Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l'œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. »

Exode 20,8-10
« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'éternel, ton Dieu… Car en six jours l'éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. »


Thème : Travailler pour Dieu EXHORTATION
Nous avons tous notre place dans la société et dans le monde du travail et un métier nous a davantage plu plutôt qu'un autre. Mais, nous devons redécouvrir ce que signifie d'avoir un métier, un travail. Le terme « métier » en latin a plusieurs significations : « fonction de serviteur, service, ministère »
Le travail ne consiste pas en une tâche pénible à accomplir ou encore dans un degré de rentabilité, mais en une fonction de serviteur. L'homme est appelé non seulement à servir son prochain, mais à servir Dieu. Ces deux réalités doivent être présentes, pour éviter que le travail ne devienne de l'asservissement ou uniquement un but d'amasser des richesses.

Jésus dit à la foule qui l'écoutait : « Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père a marqué de son sceau » (Jn 6,27). Nous devons rechercher à travailler en vue d'œuvrer pour Dieu et avec Dieu. Parfois, nous nous insérons dans des activités qui n'apportent pas de bons fruits ou nous nous entêtons à continuer une œuvre que le Seigneur souhaite arrêter (même une œuvre d'église). « Recommande à l'Eternel tes œuvres, et tes projets réussiront » (Pr 16,3). Ce que nous vivons dans le Seigneur porte ses fruits, ce qui est en dehors de lui, porte de mauvais fruits. Remettons au Seigneur tout notre travail, nos projets, nos activités (même spirituelles) afin qu'il vienne nous éclairer quant à leur continuité ou leur évolution.

« Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l'œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur. » (1 Co 15,56). Tout travail peut entraîner des fatigues, mais si celui-ci est vécu dans le Seigneur et pour « pour la gloire de Dieu » alors notre travail ne sera pas vain, mais portera du fruit en son temps. Restons attacher au Seigneur et ferme dans la foi, ainsi nous sommes sûr de faire notre travail, non pour plaire aux hommes, à mais Dieu.

Enfin, le Seigneur nous invite à travailler comme lui-même à œuvrer à sa création pour le bien de tous, la beauté de celle-ci… nous incitant à remercier Dieu pour sa création et à continuer à œuvrer pour protéger sa création, l'admirer et la « rendre meilleure ». Mais le septième jour, il s'est reposé… « Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'éternel, ton Dieu… » (Ex 20,8-9). Nous devons l'imiter, nous reposer avec lui ce septième jour et sanctifier ce jour...


Thème : Travailler pour Dieu PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon ( d'avoir travaillé le septième jour, d'avoir été paresseux à son œuvre, d'avoir continué un projet qui devait s'arrêter, de ne pas avoir servi nos frères…)
- Remettre toute chose au Seigneur : notre travail, nos projets, notre groupe de prière, notre maisonnée… et demandons au Seigneur ce qui doit se continuer ou s'arrêter...
- Demander au Seigneur de bénir notre travail, mais aussi son œuvre dans ce pays…


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


quarante-sixième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 46 : La puissance de la louange

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 02 mai 2020

En ce quarante-sixième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur d'ouvrir notre coeur pour rentrer dans la louange et nous permettre de chanter notre reconnaissance de ce que Dieu a accompli pour nous, de transformer notre tristesse en joie...


Thème : La puissance de la louange QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : La puissance de la louange PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : La puissance de la louange TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Psaume 104,3
« Entrez dans ses portes avec des actions de grâces, dans ses parvis avec des louanges »

Daniel 3,1-30
A chercher dans votre Bible…

Actes 16,19-34
« Les maîtres de la servante (délivrée par Paul), voyant disparaître l'espoir de leur gain, se saisirent de Paul et de Silas, et les traînèrent sur la place publique devant les magistrats. Ils les présentèrent aux préteurs, en disant : Ces hommes troublent notre ville; ce sont des Juifs, qui annoncent des coutumes qu'il ne nous est permis ni de recevoir ni de suivre, à nous qui sommes Romains. La foule se souleva aussi contre eux, et les préteurs, ayant fait arracher leurs vêtements, ordonnèrent qu'on les battît de verges. Après qu'on les eut chargés de coups, ils les jetèrent en prison, en recommandant au geôlier de les garder sûrement. Le geôlier, ayant reçu cet ordre, les jeta dans la prison intérieure, et leur mit les ceps aux pieds.
Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s'ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus.
Le geôlier se réveilla, et, lorsqu'il vit les portes de la prison ouvertes, il tira son épée et allait se tuer, pensant que les prisonniers s'étaient enfuis. Mais Paul cria d'une voix forte : « Ne te fais point de mal, nous sommes tous ici ». Alors le geôlier, ayant demandé de la lumière, entra précipitamment, et se jeta tout tremblant aux pieds de Paul et de Silas; il les fit sortir, et dit : « Seigneurs, que faut-il que je fasse pour être sauvé ? » Paul et Silas répondirent : « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille ». Et ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu'à tous ceux qui étaient dans sa maison. Il les prit avec lui, à cette heure même de la nuit, il lava leurs plaies, et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les siens. Les ayant conduits dans son logement, il leur servit à manger, et il se réjouit avec toute sa famille de ce qu'il avait cru en Dieu. »


Psaume 71,19-23
« Ta justice, ô Dieu ! atteint jusqu'au ciel;
Tu as accompli de grandes choses : ô Dieu ! qui est semblable à toi?
Tu nous as fait éprouver bien des détresses et des malheurs; mais tu nous redonneras la vie,
Tu nous feras remonter des abîmes de la terre.
Relève ma grandeur,
Console-moi de nouveau
Et je te louerai au son du luth, je chanterai ta fidélité, mon Dieu,
Je te célébrerai avec la harpe, Saint d'Israël !
En te célébrant, j'aurai la joie sur les lèvres,
La joie dans mon âme que tu as délivrée »



Thème : La puissance de la louange EXHORTATION
Le psaume 104 nous dit : « Entrez dans ses portes avec des actions de grâces, dans ses parvis avec des louanges ». Lorsque nous louons, nous ouvrons les portes à la venue de Dieu et nous pouvons entrer dans sa présence.
La louange nous permet de nous tourner vers Dieu, de nous décentrer de nos soucis et de marcher dans la présence de Dieu.
Elle ouvre notre cœur, elle le saisit et nous permet de chanter notre reconnaissance de ce que Dieu a accompli pour nous, de transformer notre tristesse en joie, notre défaitisme en confiance, notre doute en assurance… C'est pourquoi, c'est un choix de notre part de rentrer dans la louange et de laisser l'Esprit venir ouvrir notre cœur et le transformer.
Au cœur de la louange, beaucoup de choses se passent, sans que l'on fasse quoi que ce soit, parce que « Dieu habite au milieu des louanges de son peuple » (Ps. 22,4). Alors, si nous sommes pleinement plongés dans sa présence, l'Esprit nous amènera dans les profondeurs, dans l'adoration et nous pourrons rencontrer Dieu.

L'histoire de Shadrak, Meshak et Abednégo dans le livre de Daniel 3 nous enseigne aussi que la louange est puissante : ces trois jeunes refusaient d'adorer la statue que le roi Nabuchodonosor avait édifié, ils furent alors jeter dans la fournaise ardente selon l'ordre du roi. Et celui-ci dans sa fureur, ordonna « de chauffer la fournaise sept fois plus qu'à l'ordinaire et à des hommes forts de les lier » (3, 19-20). Mais les trois jeunes se mirent à louer et bénir Dieu. « Le roi les entendit chanter; il fut stupéfait et se leva précipitamment. Il prit la parole et dit à ses conseillers: "N'avons-nous pas jeté au milieu du feu trois hommes ligotés ?" Ils répondirent et dirent au roi: "Bien sûr, ô roi!" Le roi répondit et dit: "Voici que je vois quatre hommes déliés qui marchent au milieu du feu sans qu'il y ait sur eux aucune blessure, et l'aspect du quatrième ressemble à celui d'un fils des dieux." » (3,24-25). Non seulement la louange avait brisé leurs liens, mais le feu « n'avait eu aucun pouvoir sur leur corps; la chevelure de leur tête n'avait pas été roussie ; leurs manteaux étaient intacts et l'odeur de feu n'avait pas passé sur eux » (3,27).

Rappelez-vous aussi ce récit avec Paul et Silas : Paul délivra une femme possédée, mais cette délivrance ne plut pas à ses maîtres qui virent disparaître l'espoir de leur gain et ils firent arrêter Paul et Silas. Au milieu de la nuit, Paul et Silas se mirent à louer Dieu dans la prison où ils étaient détenus. « Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s'ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus » (Ac 16,26). La louange est puissante, elle brise les chaînes et nous libère de toutes ces prisons dans lesquelles nous nous trouvons ! Mais elle convertit aussi les cœurs comme elle l'a fait avec le geôlier et toute sa famille.

Alors, n'hésitez pas, louez votre Dieu et laissez-vous visiter par lui en ce temps de pandémie et de confinement ! Qu'il réjouisse votre cœur et qu'il vous accorde sa paix et sa libération dans tous les domaines de votre vie.


Thème : La puissance de la louange PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (d'avoir fermé notre cœur à Dieu, à la louange, à la joie… d'avoir préféré la tristesse, le défaitisme, la peur… d'avoir baissé les bras…)
- Ouvrir notre cœur et rentrer dans la louange
- Actes : prendre certains psaumes, les chanter et les vivre…
- Chanter des chants de reconnaissance, d'action de grâces… et y rester : mettre un CD de louange pour vous aider à louer et le laisser les heures qui suivent…


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


quarante-septième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 47 : La loi de la Vie

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 03 mai 2020

En ce quarante-septième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de nous remplir de sa Vie et d'être de plus en plus nombreux à être remplis de cette Vie dans ce monde où règne une "culture de mort"...


Thème : La loi de la Vie QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : La loi de la Vie PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : La loi de la Vie TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Romains 8,1-2
« Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui marchent non selon la chair, mais selon l'Esprit. En effet, la loi de l'Esprit de vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. »

Romains 5,12
« C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché. »

1 Corinthiens 15,55-57
« O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ? L'aiguillon de la mort, c'est le péché; et la puissance du péché, c'est la loi. Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! »


Thème : La loi de la Vie EXHORTATION
L'épître aux Romains affirme qu'il n'y a donc « maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui marchent non selon la chair, mais selon l'Esprit. En effet, la loi de l'Esprit de vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. » (Rm 8,1-2).
Nous voyons ici trois lois en action : la loi de la chair, celle de l'Esprit de vie et enfin celle de la mort. Et nous constatons qu'il y a une loi de la mort dans ce monde : notre corps vieillit, nos cheveux blanchissent, la maladie nous atteint, le coronavirus est à l'œuvre… et la mort est là.
Avant que l'homme ne pèche, la mort n'existait pas. Mais l'homme a péché, « et par le péché la mort, et ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché » (Rm 5,12) Voilà la cause de la mort !
Mais une loi domine sur les autres : « la loi de l'Esprit de vie en Jésus-Christ », qui m'affranchit de la loi du péché et de la mort. Et nous devons nous tourner vers Celui qui est la Vie, qui nous sauve et nous ouvre les portes de la vie éternelle. « Je suis venu pour que vous ayez la vie et la vie en abondance » nous dit Jésus (Jn 10,10). Et nous devons demander à être remplis de cette Vie et à être de plus en plus nombreux à être remplis de cette Vie pour que ce monde soit inondé de cette Vie et rencontre celui qui est la Vie.

Car le « prince de ce monde » rôde sur ce pays et y fait régner une « culture de mort », une loi de la peur et de la mort. Tout ce qui est atteinte à la dignité de l'homme, de sa conception à sa fin, s'intègre dans cette culture de mort.
Or Jésus est passé par la mort pour nous sauver, « par la mort, il anéantit celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable » (He 2,14), par sa mort, nous avons la victoire. « O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ? L'aiguillon de la mort, c'est le péché; et la puissance du péché, c'est la loi. Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! » (1 Co 15,55-57).
Et nous devons, en tant que chrétien, choisir la vie et répandre ce parfum de Vie autour de nous et proclamer que Jésus est victorieux sur la culture de mort !


Thème : La loi de la Vie PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon ( pour tous ces moments où nous n'avons pas accueilli la vie, pour toutes ces lois qui ne prônent pas la vie mais la mort, pour le gouvernement qui vote ces lois de mort, pour les personnes âgées qui ne sont pas accompagnées en fin de vie…)
- Chasser toute mort dans nos vies, sur ce pays…
- Proclamer que Jésus est la VIE, qu'il victorieux sur la culture de mort… appelez l'Esprit de Vie sur ce pays…


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


quarante-huitième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 48 : Jésus le Bon Berger

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 04 mai 2020

En ce quarante-huitième jour de confinement, nous demandons la grâce au Seigneur de le reconnaître comme le Bon Berger qui nous mène vers de verts pâturages, qui nous donne la vie et des repères en ces temps...


Thème : Jésus le Bon Berger QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Jésus le Bon Berger PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Jésus le Bon Berger TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jean 10,1-18 : Jésus le bon Berger
À rechercher dans votre Bible.

Luc 15 : la parabole de la brebis perdue
À rechercher dans votre Bible.

Marc 6,34
« Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule, et fut ému de compassion pour eux, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont point de berger; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses. »

Psaume 23
« Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien.
Il me fait reposer dans de verts pâturages,
Il me dirige près des eaux paisibles.
Il restaure mon âme,
Il me conduit dans les sentiers de la justice,
À cause de son nom.
Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort,
Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi:
Ta houlette et ton bâton me rassurent.
Tu dresses devant moi une table,
En face de mes adversaires;
Tu oins d'huile ma tête,
Et ma coupe déborde.
Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront
Tous les jours de ma vie,
Et j'habiterai dans la maison de l'Eternel
Jusqu'à la fin de mes jours. »


Psaume 28,6-9
« Béni soit l'Eternel !
Car il exauce la voix de mes supplications.
L'Eternel est ma force et mon bouclier;
En lui mon coeur se confie, et je suis secouru;
J'ai de l'allégresse dans le coeur,
Et je le loue par mes chants.
L'Eternel est la force de son peuple,
Il est le rocher des délivrances de son oint.
Sauve ton peuple et bénis ton héritage !
Sois leur berger et leur soutien pour toujours ! »



Thème : Jésus le Bon Berger EXHORTATION
Jésus est ce bon berger qui nous ouvre la porte de la bergerie et nous accueille. Il nous appelle par notre prénom, car il nous connaît et il nous mène vers de verts pâturages. « Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers. » (Jn 10,4-5)

Jésus est ce bon berger qui va à notre recherche lorsque nous nous sommes égarés ou va à notre rencontre, lorsque nous traversons des épreuves, comme ce temps de confinement. Alors, il vient à nous, « nous prend sur ses épaules » et nous ramène au bercail pour nous soigner et nous dire combien il nous aime (Lc 15). Son amour pour nous est sans limites.

Jésus est ce bon berger qui nous ouvre la porte de la vie « Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages… » (Jn 10,9). Jésus est bien plus, il est la Vie et il nous donne la vie, « et la vie en abondance » (Jn 10,10) pour que nous soyons débordants de cette vie et de cet amour dont il nous comble afin qu'ils se répandent sur ceux et celles que nous rencontrons.

Jésus est ce bon berger qui nous mène et nous « fait reposer dans de verts pâturages ». Il restaure notre âme, nous guide et nous rassure. Il nous sort de « la vallée de l'ombre de la mort » et oint notre tête d'huile (c'est-à-dire d'Esprit Saint) afin de nous fortifier et de nous donner d'habiter dans sa maison « jusqu'à la fin de mes jours. » (Ps 23).

Jésus est ce bon Berger qui a compassion de nous en ce temps d'épidémie et de confinement, tout comme il a eu compassion de la foule « parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont point de berger; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses » (Mc 6,34). En ce temps de pandémie, nous avons l'impression parfois d'être seul et abandonné, sans berger, sans savoir que faire ni qui suivre... Jésus, ce bon Berger, vient à nous, il nous enseigne, nous guide, nous redonne des repères…


Thème : Jésus le Bon Berger PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (d'avoir refuser Jésus comme le bon berger, la porte qui nous sauve, de ne pas avoir laisser Jésus nous guider, nous enseigner, nous fortifier… mais d'avoir voulu tout faire à la force de nos poignets… d'avoir suivi la voie d'un étranger…)
- Accueillir Jésus comme le bon berger, l'entendre nous appeler par sa voix…
- Acte : se mettre à suivre ce Bon Berger
- Intercéder pour que ce pays suive Jésus, écoute sa voix… et refuse de suivre la voix des étrangers…


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


quarante-neuvième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 49 : « Le passé est passé, il faut le dépasser »

Auteur : France Intercession - Article écrit le mardi 05 mai 2020

En ce quarante-neuvième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur de nous aider à dépasser notre passé et ainsi aller de l'avant et entrer dans une nouvelle vie en Lui...


Thème : Le passé est passé il faut le dépasser QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Le passé est passé il faut le dépasser PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Le passé est passé il faut le dépasser TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 15, 11-32 : la parabole du fils prodigue
À rechercher dans votre bible.

2 Corinthiens 5,17
« Ainsi, celui qui est uni au Christ est une nouvelle créature : ce qui est ancien a disparu, voici : ce qui est nouveau est déjà là. »

Ephésiens 4,17-24
« Voici donc ce que je vous dis, ce que je vous déclare au nom du Seigneur : vous ne devez plus vivre comme les païens, qui suivent leurs pensées vides de sens. Ils ont, en effet, l'intelligence obscurcie et sont étrangers à la vie que Dieu donne, à cause de l'ignorance qui est en eux et qui provient de l'endurcissement de leur coeur. Ayant perdu tout sens moral, ils se sont livrés à l'inconduite pour se jeter avec frénésie dans toutes sortes de vices.
Mais vous, ce n'est pas ainsi que vous avez appris ce que signifie pour vous le Christ, puisque vous avez compris ce qu'il est et qu'on vous a enseigné, à vous qui êtes chrétiens, ce qui est conforme à la vérité qui est en Jésus.
Cela consiste à vous débarrasser de votre ancienne manière de vivre, celle de l'homme que vous étiez autrefois, et que les désirs trompeurs mènent à la ruine, à être renouvelés par le changement de ce qui oriente votre pensée, et à vous revêtir de l'homme nouveau, créé conformément à la pensée de Dieu, pour mener la vie juste et sainte que produit la vérité. »


Isaïe 43,18-20
« Ne vous souvenez plus les événements du passé, ne considérez plus les choses d'autrefois ; je vais réaliser une chose nouvelle qui est prête à éclore, ne la reconnaîtrez-vous pas ? J'ouvrirai un chemin à travers le désert et je ferai jaillir des fleuves dans la steppe…
« Tu n'as pas fait appel à moi, Jacob ! Tu t'es lassé de moi, Israël !Tu ne m'as pas offert d'agneaux en holocauste, tes sacrifices n'étaient pas à ma gloire, je ne t'ai pas importuné pour avoir des offrandes, je ne t'ai pas lassé pour avoir de l'encens… Mais toi, tu m'as importuné par tes péchés, tu m'as lassé par tes forfaits ! « Mais c'est moi, et moi seul, qui efface tes transgressions par égard pour moi-même, je ne me souviendrais plus de tes péchés. »



Thème : Le passé est passé il faut le dépasser EXHORTATION
Pécheurs, nous le sommes tous, même le plus grand des prédicateurs, le plus saint d'entre nous… « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Rm 3,23). Et nous sommes appelés à retrouver cette « gloire » perdue par notre péché et, le seul qui puisse nous le permettre, c'est Jésus lui-même, car il peut pardonner nos péchés et nous ouvrir l'accès au Père : « Va tes péchés sont pardonnés » (Mc 2,5) dit Jésus au paralytique, amené par ses quatre compagnons.

Mais nous devons oser nous tourner vers lui, nous repentir et confesser nos péchés « Seigneur, contre toi et toi seul j'ai péché, ce qui est mal à tes yeux je l'ai fait… » (Ps 51,6). Peut-être, sommes-nous comme le fils prodigue, loin de notre Père… mais celui-ci nous attends quelque soit notre péché. Peut-être aimerions-nous lui dire : « Père, j'ai péché contre Dieu et contre toi, je ne mérite plus d'être considéré comme ton fils... » (Lc 15,21). Mais, le Père nous prendra alors dans ses bras et dira : « Allez vite chercher un habit, le meilleur que vous trouverez, et mettez-le lui ; passez-lui une bague au doigt et chaussez-le de sandales. Amenez le veau que nous avons engraissé et tuez-le. Nous allons faire un grand festin et nous réjouir, car voici, mon fils était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et je l'ai retrouvé. » Et ils commencèrent à festoyer dans la joie » (Lc 15, 23-24).

Par notre baptême, nous devenons « une nouvelle créature » (2 Co 5,17), nous sommes plongés dans les eaux qui vont nous purifier du péché et nous permettre de rentrer dans cette grande famille de Dieu. Nous serons alors remplis de l'Esprit qui va nous donner cette grâce de ne plus vivre « comme les païens » (Ep 4,17), mais de devenir enfants de Dieu et de nous écrier : « Abba, Père ! » (Rm 8,15)

Mais que signifie « ne plus vivre comme les païens » ? Paul nous répond en disant : « Cela consiste à vous débarrasser de votre ancienne manière de vivre, celle de l'homme que vous étiez autrefois, et que les désirs trompeurs mènent à la ruine, à être renouvelés par le changement de ce qui oriente votre pensée, et à vous revêtir de l'homme nouveau, créé conformément à la pensée de Dieu, pour mener la vie juste et sainte que produit la vérité »
(Ep 4, 22-24). Ce n'est pas toujours facile d'oublier le passé, mais lorsque celui-ci est passé et que le Seigneur est venu par sa grâce le purifier et le guérir, alors nous devons le dépasser. C'est ce que nous dit le livre d'Isaïe, « ne vous souvenez plus les événements du passé, ne considérez plus les choses d'autrefois »(Is 43,18).
Ainsi, en ayant remis ce passé à Dieu, alors celui-ci va pouvoir faire toute chose nouvelle dans nos vies : « je vais réaliser une chose nouvelle qui est prête à éclore, ne la reconnaîtrez-vous pas ? » nous dit-il (Is 43,19) Et quelle est-elle ? Sinon, celle de faire de nous « des créatures nouvelles » en Lui, d'entrer dans une nouvelle vie, qui sera transformée, féconde, heureuse, joyeuse… en Lui, parce que nous aurons été libérés de nos péchés et de tout ce qui nous entrave dans notre vie par sa grâce et sa puissance et que nous marcherons dans la foi et l'assurance qu'il s'occupe de nous et qu'il nos ouvre le chemin de la vie éternelle.


Thème : Le passé est passé il faut le dépasser PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon ( pour notre passé qui nous empêche d'avancer, de pardonner, de vivre pleinement ; pour notre manque de foi en Jésus ; pour cette vie en Dieu que nous n'accueillons pas réellement ; pour cette « ancienne vie » que nous n'avons pas rejeté…)
- Déposer notre passé ( faisons un geste de le déposer… à la croix par exemple)
- Demander à Jésus de venir guérir ces blessures, ce passé encore douloureux…
- Demander à l'Esprit de faire de nous de « nouvelle créature »
- Se reconnaître enfant de Dieu en nous écriant : « Abba, père, papa… » et mettre notre confiance ce père si bon et tendre qui nous attend


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


cinquantième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 50 : « Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé »

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 06 mai 2020

En ce cinquantième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur de nous aider à ne pas juger notre prochain et à reconnaître humblement que nous sommes nous aussi pécheur...


Thème : Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Actes 11, 1-18
À rechercher dans votre Bible.

Matthieu 7,1-5
« Ne jugez point afin de n'être point jugés, car de la façon dont vous jugez, vous serez jugés, et avec la mesure dont vous mesurez il vous sera mesuré. Pourquoi regardes-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment (peux-tu) dire à ton frère: " Laisse-moi ôter la paille de ton œil, " lorsqu'il y a une poutre dans ton œil ? Hypocrite, ôte d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras à ôter la paille de l'œil de ton frère »

Romains 14,10-13
« 10 Et toi, pourquoi condamnes-tu ton frère ? Ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère ? Ne devons-nous pas tous comparaître devant le tribunal de Dieu ? 11 Car il est écrit : Aussi vrai que je vis, dit le Seigneur, tout genou ploiera devant moi et toute langue me reconnaîtra comme Dieu. 12 Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. 13 Cessons donc de nous condamner les uns les autres. Prenez plutôt la décision de ne rien mettre en travers du chemin d'un frère qui puisse le faire trébucher ou tomber. »


Thème : Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé EXHORTATION
Il peut être facile de juger le comportement des personnes sans être nous-mêmes dans la situation de ces mêmes personnes ou sans connaître les tenants et les aboutissants.
Dans les Actes des Apôtres, un fait nous est relaté où Pierre fut jugé par les autres disciples parce qu'il avait accompli un acte qu'il n'aurait pas du faire (selon eux), à savoir que Pierre s'était rendu chez les païens et avait mangé avec eux.
Or que se passa-t-il ? Quelque chose de merveilleux, qui aujourd'hui nous permet d'être baptisé ! Pierre obéit à ce que le Seigneur lui demandait de faire « L'Esprit me dit de partir avec eux sans hésiter. Les six hommes que voici m'accompagnèrent, et nous entrâmes dans la maison de Corneille. Cet homme nous raconta comment il avait vu dans sa maison l'ange se présentant à lui et disant : Envoie à Joppé, et fais venir Simon, surnommé Pierre, qui te dira des choses par lesquelles tu seras sauvé, toi et toute ta maison. Lorsque je me fus mis à parler, le Saint-Esprit descendit sur eux, comme sur nous au commencement » (Ac 11,12-15).
Des conversions se sont passées, des païens se sont tournés vers le Seigneur et ont reçu le baptême… ce qui a ouvert la porte à une évangélisation des nations, dont la nôtre ! Et Pierre de conclure : « Or, puisque Dieu leur a accordé le même don qu'à nous qui avons cru au Seigneur Jésus-Christ, qui étais-je moi pour empêcher l'œuvre de Dieu ? » Qui sommes-nous pour juger nos frères, leurs actions… qui peuvent être inspirées de Dieu, bien qu'elles nous paraissent incorrectes ?
Faisons attention que nos jugements ne ferment pas la porte à une évangélisation ou à des conversions !

Jésus est clair lorsqu'il dit : « Ne jugez point afin de n'être point jugés, car de la façon dont vous jugez, vous serez jugés, et avec la mesure dont vous mesurez il vous sera mesuré. »
Si nous jugeons sévèrement une personne, nous le serons tout autant, mais si nous permettons à la personne (que nous pensons être fautive) de s'expliquer, de reconnaître ses torts ou de nous permettre de reconnaître les nôtres (car parfois, c'est nous-mêmes qui sommes fautifs), alors nous ne tomberons pas sous le coup du jugement et nous permettrons des pardons, de restaurer des situations, voir de bons liens fraternels. Alors, « cessons donc de nous condamner les uns les autres. Prenez plutôt la décision de ne rien mettre en travers du chemin d'un frère qui puisse le faire trébucher ou tomber. » (Rm 14,13).

Pour nous faire comprendre ce qu'engendre le jugement, Jésus prend la comparaison entre une poutre et une paille :
« Pourquoi regardes-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment (peux-tu) dire à ton frère: " Laisse-moi ôter la paille de ton œil, " lorsqu'il y a une poutre dans ton œil ? Hypocrite, ôte d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras à ôter la paille de l'œil de ton frère » (Mt 7,1-5). Très souvent, nous ne voyons pas que nous sommes nous-mêmes condamnable par ce que nous avons pu faire ou dire… mais, le péché nous rend aveugle par cette « grosse poutre » que nous avons dans notre œil, qui par rapport à une paille, est plus que mesurable ! C'est cette démesure que Jésus veut souligner. Soyons humbles, reconnaissons-nous pécheurs, faibles, avec des défauts et considérons les autres supérieurs à nous-mêmes, comme nous le suggère Paul : « Ayez assez d'humilité pour estimer les autres supérieurs à vous-mêmes » (Ph 2,3). Sachons discerner en l'autre les talents et les dons que le Seigneur a déposés en lui et réjouissons-nous de ce que le Seigneur accomplit dans notre prochain !

Avec saint Paul, exprimons notre reconnaissance envers ceux que nous connaissons : « Je ne cesse de rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour la grâce qu'il vous a donnée dans le Christ Jésus ; en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la Parole et toutes celles de la connaissance de Dieu » (1 Co 1, 4-5).


Thème : Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon ( pour tous ces jugements, ces critiques, ces condamnations que nous avons posés ; pour cette poutre que nous n'avons pas vu dans notre œil ; pour cet orgueil dans lequel nous avons pu tomber ; d'avoir toujours raison ; de rabaisser les autres…)
- Rendre grâce à Dieu pour nos talents, nos dons, nos compétences… mais aussi nos défauts, nos faiblesses…
- Bénir les personnes que nous avons jugé


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


cinquante-et-unième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 51 : « Vous êtes la lumière du monde »

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 07 mai 2020

En ce cinquante-et-unième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur d'être lumière pour ce monde enténébré et de nous comporter en « enfants de lumière »...


Thème : Vous êtes la lumière du monde QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Vous êtes la lumière du monde PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Vous êtes la lumière du monde TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Matthieu 5,14-16
« Vous êtes la lumière du monde. Une ville au sommet d'une colline n'échappe pas aux regards. Il en est de même d'une lampe : si on l'allume, ce n'est pas pour la mettre sous une mesure à grains : au contraire, on la fixe sur un pied de lampe pour qu'elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. C'est ainsi que votre lumière doit briller devant tous les hommes, pour qu'ils voient le bien que vous faites et qu'ils en attribuent la gloire à votre Père céleste. »

Actes 13,47
« Car le Seigneur a bien défini notre mission lorsqu'il a dit : Je t'ai établi pour que tu sois la lumière des nations, et pour que tu portes le salut jusqu'au bout du monde. »

Ephésiens 5,8-11
« Autrefois, certes, vous apparteniez aux ténèbres, mais à présent, par votre union avec le Seigneur, vous appartenez à la lumière. Comportez-vous donc comme des enfants de la lumière car ce que produit la lumière c'est tout ce qui est bon, juste et vrai. Comme des enfants de la lumière, efforcez-vous de discerner ce qui plaît au Seigneur. Ne prenez aucune part aux œuvres stériles des ténèbres ; dénoncez-les plutôt »

Jean 8,12
« Je suis la lumière du monde, dit-il. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres : il aura la lumière de la vie. »

1 Thessaloniciens 5,4-8
« Mais vous, mes frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres pour que le jour du Seigneur vous surprenne comme un voleur. Car vous êtes tous enfants de la lumière, enfants du jour. Nous n'appartenons ni à la nuit ni aux ténèbres. Ne dormons donc pas comme le reste des hommes, mais restons vigilants et sobres. Ceux qui dorment, dorment la nuit, et ceux qui s'enivrent, s'enivrent la nuit. Mais nous qui sommes enfants du jour, soyons sobres : revêtons-nous de la cuirasse de la foi et de l'amour, et mettons le casque de l'espérance du salut. »


Thème : Vous êtes la lumière du monde EXHORTATION
Dans le psaume 42,3, David demande cette faveur au Seigneur : « Envoie ta lumière et ta vérité : qu'elles guident mes pas et me conduisent à ta montagne sainte, jusqu'en ta demeure. » (Ps 42,3). David avait saisi que seule la lumière du Seigneur peut nous conduire dans la vérité et jusqu'en sa demeure. Sans cette lumière, alors nous marchons dans les ténèbres, le mensonge et parfois sur un chemin de perdition.

Nous devons, par conséquent, demandait cette lumière. Quelle est-elle ? Jésus dira de lui-même : « Je suis la lumière du monde, dit-il. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres : il aura la lumière de la vie. » (Jn 8,12) C'est Jésus que nous devons suivre, lui, la lumière du monde, et ainsi nous ne nous tromperons pas de chemin.
Cette lumière, nous la recevons en particulier lors de notre baptême, car par celui-ci, nous sommes plongés dans la mort et la résurrection de Jésus, et nous accédons ainsi à sa lumière.
Jésus alors dira de nous, ses nouveaux disciples, comme il l'a dit des disciples : « Vous êtes la lumière du monde » (Mt 5,14). Notre rôle alors sera de montrer cette lumière, non de la cacher, par honte ou par peur. En étant remplis de cette lumière, nous découvrons au monde l'auteur de cette lumière et ce qu'il accomplit dans nos vies et dans le monde, afin que les personnes « en attribuent la gloire à votre Père céleste. » (Mt 5, 16) et non à nous-mêmes.

Lorsque nous parlons de lumière, nous évoquons nécessairement les ténèbres, dans lesquelles nous nous trouvions peut-être avant notre baptême. Car en étant baptisés, nous passons des ténèbres à la lumière et nous devenons « enfants de la lumière, enfants du jour. Nous n'appartenons ni à la nuit ni aux ténèbres » (1 Th 5,5). Nous devons par conséquent rejeter tout ce qui est ténèbres et nous comporter en « enfants de lumière ». Paul nous invite à ne prendre « aucune part aux œuvres stériles des ténèbres ; dénoncez-les plutôt » (Ep 5,11).

Nous avons par conséquent une mission en tant que chrétien : celle d'être lumière afin de ramener les cœurs qui sont dans les ténèbres vers la lumière, vers le Père. Jésus affirmera à Paul (affirmation que nous pouvons prendre à notre compte) : « Je t'ai établi pour que tu sois la lumière des nations, et pour que tu portes le salut jusqu'au bout du monde. » (Ac 13,47). Avons-nous accompli notre mission ?


Thème : Vous êtes la lumière du monde PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon ( pour ces ténèbres qui nous habitent encore ; pour ne pas être lumière pour les autres ; pour avoir refuser la lumière ; pour être encore dans tel péché ; pour ne pas avoir dénoncer telle ténèbre… )
- Demander à l'Esprit Saint de venir « briller » en nous (acte : nous pouvons allumer une bougie…)
- Demander la grâce d'être lumière et de dénoncer les ténèbres


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


cinquante-deuxième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 52 : « Je suis le chemin, la vérité et la vie »

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 08 mai 2020

En ce cinquante-deuxième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur de nous montrer le chemin qui mène au Père, à la vie et à la vérité, et de fermer devant nous ce chemin qui mène à la perdition, au mensonge ...


Thème : Je suis le chemin, la vérité et la vie QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Je suis le chemin, la vérité et la vie PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Je suis le chemin, la vérité et la vie TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jean 14,5-7
« Thomas lui dit : "Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin ?" Jésus lui dit : "Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu". »

Matthieu 7,13-14
« Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. »

Jean 16,13
« Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. »

Jean 8,44-47
« Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. Qui de vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu; vous n'écoutez pas, parce que vous n'êtes pas de Dieu. »

Jean 18,37-38
« Pilate lui dit : Tu es donc roi ? Jésus répondit : Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix. Pilate lui dit : Qu'est-ce que la vérité ? »


Thème : Je suis le chemin, la vérité et la vie EXHORTATION
Jésus nous dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie » (Jn 14,6).
Jésus nous a montré le chemin et nous a ouvert le chemin, celui qui mène au Père. Il nous dit : « Nul ne vient au Père que par moi » (Jn 14,6). Jésus est ce chemin, qui mène à la source, « qui mène à la vie » (Mt 7,14), à la vie éternelle. Si Jésus nous spécifie qu'il est le chemin, c'est qu'il en existe un autre, plus spacieux, « qui mène à la perdition » (Mt 7,13), qui est emprunté par ceux qui s'égarent ou qui sont égarés par des idoles, des ennemis ou des adversaires du chemin menant à la vie. Mais si nous marchons avec le Fils, alors nous avons la Vie en nous car, « celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie » (1 Jn 5,12).

Pour emprunter ce chemin qui mène à la vie, nous devons passer la porte et Jésus nous dit : « Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages » (Jn 10,9). Si nous voulons emprunter le bon chemin, nous devons marcher derrière Jésus, le Bon Berger, Le chemin, la voie à suivre et écouter sa voix, non « la voix des étrangers » qui nous mèneront sur de mauvais chemins, dont celui « qui mène à la perdition » (Mt 7,14).

Jésus est aussi la vérité. En le suivant, nous éviterons aussi de nous laisser tromper par celui qui est le « père des mensonges » (Jn 8,44) et qui est assez rusé pour nous séduire et nous montrer combien le chemin qu'il propose est « large, spacieux » (Mt 7,13) en omettant de nous dire qu'il mène à la perdition.
Jésus dira lui-même : « quiconque est de la vérité écoute ma voix » (Jn 18,37). En marchant sur ce chemin que Jésus nous ouvre, nous sommes sûr d'écouter la voix de Jésus. Car Jésus est la vérité, non une vérité sur telle théologie ou telle doctrine. Mais il EST LA Vérité. Si nous connaissons vraiment Jésus, alors nous marcherons dans la vérité, « aucun mensonge ne vient de la vérité » (1 Jn 2,21). Si nous sommes renouvelés dans la puissance de l'Esprit, alors nous recevrons de Dieu toutes choses dont nous avons besoin en ces temps d'épidémie et de confinement, car l'Esprit de vérité nous « conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » (Jn 16,13).

Chemin, vérité et vie ne font qu'un !


Thème : Je suis le chemin, la vérité et la vie PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (pour ces moments où nous n'avons pas suivi Jésus ; pour ces chemins de traverse que nous avons pris ; pour cette voix du mensonge que nous avons écouté ; pour ces demi-vérités qui nous habitent et qui ne sont pas vérité ; de cet orgueil qui nous habite et nous pousse à vivre sans Dieu…)
- Remettre à Dieu notre vie, ce chemin sur lequel il nous fait marcher… pour que nous puissions nous abandonner totalement - Permettre à Dieu de venir « gérer » notre vie...
- Passer la porte (acte) et suivre Jésus « le chemin, la vérité et la vie »...


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


cinquante-troisième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 53 : "Sois fort et prends courage !"

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 09 mai 2020

En ce cinquante-troisième jour d'intercession, nous demandons au Seigneur de nous accompagner et de nous rendre fort et courageux en ce temps de reprise qui s'annonce...


Thème : Sois fort et prends courage ! QUELQUES INDICATIONS
En ce deuxième temps de confinement, nous allons continuer de prier quotidiennement pour notre pays.
La formule va évoluer quelque peu pour vous permettre d'être plus acteur dans votre prière pour votre famille, les malades, le gouvernement… et le pays. Nous allons continuer de vous donner des éléments pour le déroulement de ce temps d'intercession, mais le contenu vous appartient. Durant un mois, vous avez pu découvrir ce moyen de prière, à vous maintenant, par la foi et dans l'Esprit, de suivre ces quelques indications données… ainsi que le souffle de l'Esprit et de prier pour la France. Vous aurez toujours la possibilité de relire les intercessions passées pour y revenir et vous en inspirer.
Nous sommes persuadés que vous avez en main toutes les clés nécessaires pour cette prière. À vous de marcher dans cette confiance en Dieu et de vous faire confiance. Le Seigneur vous guidera… et nous ne serons pas loin. Parfois, dans la semaine, nous vous proposerons une intercession « complète » pour vous soutenir dans ces temps.
N'hésitez pas à nous faire un retour de ces temps.

Vous retrouverez nos 4 points :
- La protection : elle est toujours nécessaire pour se protéger.
Pour ceux qui possèdent le livre « L'intercession prophétique », nous expliquons cette nécessité vitale de la protection (de la page 166 à la page 195)

- Propositions de textes bibliques
Quelques textes bibliques vous seront proposés…, mais laissez-vous interpeller par d'autres textes, qui guideront votre intercession. La parole de Dieu est la parole prophétique par excellence. N'hésitez pas à la lire, à la méditer… et à l'étudier.
Nous pouvons vous proposer si vous le désirez un planning de lecture de la Bible pour l'année

- Une petite exhortation
Nous continuerons de vous exhorter à travers les textes bibliques proposés pour vous accompagner dans votre prière et dans votre cheminement de ce temps de confinement.

- Le temps de prière
Nous vous donnerons quelques pistes pour orienter votre prière.
Si vous vous souvenez de nos temps de prière passés, diverses étapes ou divers moments étaient proposés : le pardon (très important pour permettre à Jésus d'agir en nos vies et sur le pays), des actes à poser
Durant ce temps, vous allez recevoir des chants à chanter à certains moments ! N'hésitez pas à les chanter… peut-être que vous chanterez certains mots ou parties qui vous parle à ce moment là… Vous allez peut-être recevoir des images, un mot, un chant… laissez-vous guider

Dans le livre « L'intercession prophétique » vous trouverez quelques indications concernant ces actes que nous posons qui sont le propre de l'intercession prophétique (notamment de la page 211 à 237).
Ces temps se font au Nom de Jésus et accompagné de l'Esprit. Ces notions sont aussi développées dans le début du livre « L'intercession prophétique » …


Thème : Sois fort et prends courage ! PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Sois fort et prends courage ! TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Josué 1,6-9
« Le Seigneur dit à Josué : « Sois fort et prends courage, car c'est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j'ai juré à leurs pères de leur donner. Fortifie-toi seulement et prends courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t'a prescrite; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras. Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c'est alors que tu réussiras. Ne t'ai-je pas donné cet ordre : Sois fort et prends courage ? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras »

Marc 10,46-52 : guérison de l'aveugle Bartimée
A rechercher dans votre Bible

2 Timothée 2,1
« Toi donc mon enfant, fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus-Christ »

Philippiens 4,13
« Je puis tout par celui qui me fortifie ! »

Acte 1,8
« Vous recevrez une puissance, le Saint Esprit, survenant sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre ».


Thème :Sois fort et prends courage ! EXHORTATION
Le Seigneur dit à Josué dans le livre de Josué 1 : « Sois fort et prends courage » à trois reprises au verset 6, 7 et 9. Et dans ce dernier verset, il est encore plus insistant, en spécifiant que c'est un ordre qu'il donne à Josué : « Ne t'ai-je pas donné cet ordre : Sois fort et prends courage ? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras »
Cet encouragement, cet ordre, le Seigneur nous le donne à nous aussi à la fin de ce confinement. Nous ne devons pas avoir peur de sortir du confinement, mais nous sommes appelés à nous confier au Seigneur, assuré qu'il s'occupe de nous et qu'il est AVEC nous dans ce déconfinement, dans cette reprise et dans tout ce que nous entreprendrons.

Paul nous dit aussi cette parole : « Je puis tout par celui qui me fortifie ! » (Ph 4,13). Seul le Seigneur, qui est notre force, pourra nous permettre de reprendre et de tenir à cette sortie et dans cette relance de notre économie, de notre travail, de nos activités… Car cette force, il nous la donne, comme il l'a donnée aux disciples à la Pentecôte, celle de l'Esprit Saint : « Vous recevrez une puissance, le Saint Esprit, survenant sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre » (Ac 1,8).
Cette force nous permettra non seulement d'aller de l'avant… bien plus loin que nous l'avions imaginé « jusqu'aux extrémités de la terre » - ce qui ne se limite à la notion de distance (puisqu'au départ du confinement, nous ne pourrons faire que 100 km !), mais je dirais dans le domaine de nos compétences, de nos activités… si nous restons dans l'Esprit – mais aussi d'être témoins de ce que le Seigneur a fait dans nos vies, dans le confinement et continue de le faire en ces temps. N'hésitons pas à témoigner autour de nous…

Le Seigneur nous demande alors de nous lever avec confiance, revêtu de cette puissance, et de sortir, de marcher avec lui. Et si nous sommes dans l'angoisse, le stress ou « aveuglé par notre peur », alors nous pouvons comme cet aveugle dans l'Evangile de Marc crier vers Jésus qui nous entendra : « Jésus s'arrêta, et dit : « Appelez-le ». Ils appelèrent l'aveugle, en lui disant : « Prends courage, lève-toi, il t'appelle. » (Mc 10,49). Cette foule représente notre famille, nos amis, nos collègues… qui prient pour nous et qui nous encouragent dans cette reprise.
Nous ne sommes pas seuls : la force de l'Esprit nous pousse, la prière de nos frères et sœurs nous portent et Jésus nous accompagne !


Thème : Sois fort et prends courage ! PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
Pour votre temps d'intercession, laissez-vous guider dans vos prières, les actes à accomplir, les temps de louange...

Voici quelques propositions que vous êtes libres de suivre :
- Demander pardon (pour notre manque de confiance en Dieu ; pour notre peur de reprendre notre travail, de sortir… ; pour ces moments où nous faisons tout à la force de nos poignets et non dans la force de l'Esprit…)
- Demander que toute peur, angoisse (nous pouvons les nommer)… soient chassés dans le Nom de Jésus
- Demander d'être soutenu par nos amis dans la prière…
- Demander d'être revêtu de la force de l'Esprit…


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


cinquante-quatrième jour d'Intercession pour la France en ce temps 
                        de coronavirus
JOUR 54 : Comme avant ?

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 10 mai 2020

En ce cinquante-quatrième et dernier jour de confinement, nous demandons au Seigneur de nous donner la grâce de ne pas reprendre notre vie comme avant, mais d'aller de l'avant fort de tout ce que nous aurons vécu avec lui dans ce confinement...


Thème : Comme avant ? PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Comme avant ? TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Psaume 106,8-14
« Mais il les sauva à cause de son nom,
Pour manifester sa puissance.
Il menaça la mer Rouge, et elle se dessécha;
Et il les fit marcher à travers les abîmes comme dans un désert.
Il les sauva de la main de celui qui les haïssait,
Il les délivra de la main de l'ennemi.
Les eaux couvrirent leurs adversaires : Il n'en resta pas un seul.
Et ils crurent à ses paroles,
Ils chantèrent ses louanges.
Mais ils oublièrent bientôt ses oeuvres,
Ils n'attendirent pas l'exécution de ses projets.
Ils furent saisis de convoitise dans le désert,
Et ils tentèrent Dieu dans la solitude. »


Jean 3,8
« Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit. »

Marc 2,22
« Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin fait rompre les outres, et le vin et les outres sont perdus; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. »

Ac 2,1-4
« Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer »

1 Th 5,16-18
« Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, remerciez Dieu en toute occasion. C'est ce qu'il attend de vous qui êtes unis au Christ Jésus. »


Thème :Comme avant ? EXHORTATION
Ce confinement nous a permis de vivre certains temps d'intimité avec le Seigneur, où nous avons pu, peut-être, nous réconcilier avec notre passé, grandir en maturité spirituelle, être guéri dans certains domaines de notre vie, être protégé du coronavirus ou encore être enseigné par sa Parole ou par des enseignements reçus… Et nous bénissons le Seigneur pour tout ce qu'il a fait pour nous ! Que ce déconfinement soit un moment d'action de grâce « sans fin » !

Mais allons-nous repartir comme avant ?
Allons-nous oublier ce que nous avons vécu, comme Israël a oublié que Dieu l'avait sorti de l'esclavage par sa main puissante ? Le Psaume 106 nous le rappelle : « Il les sauva de la main de celui qui les haïssait, il les délivra de la main de l'ennemi… ils crurent à ses paroles, ils chantèrent ses louanges. Mais ils oublièrent bientôt ses oeuvres, ils n'attendirent pas l'exécution de ses projets. Ils furent saisis de convoitise dans le désert, et ils tentèrent Dieu dans la solitude… »
En oubliant les bienfaits de Dieu, Israël est retourné à son ancien esclavage, il s'est laissé tenter au lieu de se tourner vers Dieu et d'attendre de Dieu ses directives.
En oubliant ce que nous avons vécu dans ce confinement, nous allons revenir à notre vie antérieure, comme si rien ne s'était passé. Or Dieu nous invite à aller de l'avant, à faire mémoire de ce qu'Il a fait pour nous pour comprendre où il désire nous amener aujourd'hui en ce temps de déconfinement. Dieu a un projet pour chacun d'entre nous à la suite de ce déconfinement. Continuons de l'écouter…

Durant ce confinement, nous avons reçu des paroles de la part de Dieu, des enseignements, des changements à faire dans nos vies, des fortifications dans certains domaines de notre vie, des confirmations dans ce que nous devions faire ou non… ne les oublions pas. Faisons une relecture de ce confinement et décidons d'aller de l'avant avec le Seigneur, dans ses projets et commençons « nouveau départ » dans la vie, avec le Seigneur...
Nous sommes convaincus que ce temps de confinement a fait de nous des nouvelles personnes, des « nouvelles outres » et que l'Esprit va pouvoir demeurer en nous de façon nouvelle comme le dit l'évangile de Marc « Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin fait rompre les outres, et le vin et les outres sont perdus; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. »
Laissons-nous remplir par la « puissance de l'Esprit » et marchons dans la foi que l'Esprit nous guide dans ce nouveau départ…


De notre côté, durant ce confinement, nous avons essayé de vous donner des moyens de grandir dans la prière, ne les oubliez pas :
- La Parole de Dieu : elle nous a accompagné tout au long de ce confinement. Continuons de la lire, jour après jour. Etudions-la, méditons-la, « car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur » (He 4,12).

- La louange : nous avons vu qu'elle est un moyen de réjouir notre cœur, de sortir de la tristesse ou de l'abattement et de nous mettre dans la présence de Dieu. Alors continuons de louer Dieu et de mettre des CD de louange pour que tout notre logement et toute notre vie soient remplis de la présence de Dieu, de joie, de paix… comme le disent ces verset de psaumes « Dieu habite au milieu des louanges de son peuple » (Ps. 22,4) et « et je te louerai au son du luth, je chanterai ta fidélité, mon Dieu, je te célébrerai avec la harpe, Saint d'Israël ! En te célébrant, j'aurai la joie sur les lèvres, la joie dans mon âme que tu as délivrée…» (Ps 71,22-23).

- La demande de pardon : nous avons aussi vu que la demande de pardon est primordial si nous voulons débloquer des situations dans nos vies ou sur ce pays.
Continuons d'entrer dans cette démarche, n'hésitons pas à aller confesser nos péchés et à pardonner à ceux qui nous entourent…
« Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. » (Ep 4,31-32).

- La prière dans le Nom de Jésus : nous avons aussi entraperçu cette manière de prier dans le Nom de Jésus, prière vitale et efficace comme nous l'a promis Jésus lui-même : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai » (Jn 14,12-14) et Paul dira lui-même : « Et quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père » (Col 3,17).

- Prier pour la France : ce pays a besoin de nos prières. Nous avons présenté au Seigneur les malades, les soignants, l'Eglise, le gouvernement, l'armée, la famille, les enfants… Ne nous arrêtons pas à ce confinement, continuons de prier pour la France, pour qu'elle se tourne vers le Seigneur pour être véritablement guérie comme le dit l'Ecriture : « si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies,-je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays » (2 Ch 7,14)
Que ce pays découvre ce à quoi le Seigneur l'appelle, quelle est sa mission…

- Une prière quotidienne : durant ce confinement, nous sommes tournés chaque jour vers le Seigneur pour lui présenter nos vies et nous devons garder « ce rythme » de prière, car il est vital pour nous. Comme nous dit le Seigneur : « mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra »
Et prenons l'exemple sur Jésus qui, très souvent, se mettait « à l'écart » pour prier…


Nous avons été heureux de vivre ce temps d'intercession avec vous sur ces 54 jours. Nous avons essayé d'élargir notre manière de prier, de lire la Parole de Dieu et de vous enseigner combien Dieu est présent à nos côtés, qu'il nous protège, nous écoute et nous soutient.
N'hésitez pas, suite à ces 54 jours d'intercession de nous faire vos retours et vos témoignages de ce que vous avez vécu durant ces temps de prière commune.

Par ailleurs, si vous êtes intéressés pour vivre d'autres moments d'intercession avec nous ou que vous avez besoin de formation à l'intercession, la prière des frères ou la guérison (pour vous, votre paroisse, votre groupe de prière…), contactez-nous : contact@france-intercession.com nous serons heureux de continuer de vous former.


Thème : Comme avant ? PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur, le déconfinement est à notre porte… »
« Seigneur, nous te remettons notre « rentrée », notre travail, notre famille, ceux qui se retrouvent sans travail… l'économie de ce pays, les malades, les personnes fragiles, âgées, les soignants, les chercheurs,… notre gouvernement et ce poids qu'il porte dans ces décisions à prendre en ce temps de crise. »

« Seigneur, pardon pour notre manque de confiance en toi dans ce retour au travail, pour nos peurs et nos angoisses de reprendre le chemin du travail ou pour l'avenir ou la santé de nos enfants, pour ce stress causé par la perte de notre travail ou la maladie d'un proche ou encore cette tristesse qui peut nous habiter si nous avons perdu un proche… »

« Dans ton Nom puissant Jésus, nous chassons toute peur, toute tristesse et tout doute et nous les lions à la croix maintenant et nous te demandons de venir prendre toute la place en nous afin de nous fortifier, de nous consoler, de nous relever et de nous mettre en marche. »

« Seigneur, augmente en nous la foi. Que nous marchions dans cette assurance que tu nous précèdes en toute chose, dans ce déconfinement et dans la reprise de notre travail, de nos activités… dans le redémarrage de ce pays… »


Vision : « La terre et le Ciel se rejoignaient, Dieu se faisait proche de nous, il nous tendait la main et nous n'avions plus qu'à tendre la nôtre pour attraper celle de Dieu et ne plus la perdre »
Acte : nous levons notre main vers le ciel pour attraper la main de Jésus et ainsi ne plus lâcher
« Seigneur, nous prenons cette décision de vivre AVEC toi, de ne plus te lâcher et d'avancer avec toi. »

« Seigneur, tu veux faire plus avec nous, tu veux nous faire rentrer dans « la nouveauté de ce déconfinement » et nous savons Seigneur qu'à tes côtés, nous ne risquons rien. Il nous suffit de faire un pas dans la foi… et tu feras le reste »

Acte : faire un pas, deux pas… dans la foi

« Seigneur, que ton Esprit vienne en nous, dans ces « nouvelles outres » que nous sommes devenues en ce confinement, afin qu'il fasse en nous une nouvelle demeure et qu'il développe en nous ce qu'il ne pouvait faire auparavant. »
« Saint Esprit élargis-nous »

« Seigneur, envoie ton Esprit, qu'il renouvelle ce pays, notre Eglise, les chrétiens… pour entrer dans ce à quoi tu nous appelles. Que nous prenions chacun notre place pour la construction de ton Eglise et l'avancée du Royaume de Dieu. Le Seigneur a besoin de chacun de nous ! »
« Que nous soyons comme les disciples après la Pentecôte : ils étaient remplis de l'Esprit d'Amour et ils ne se posaient pas la question de ce qu'ils devaient faire ! L'Esprit les guidait. »

« Seigneur donne-nous de rentrer dans la liberté de l'Esprit et de nous laisser guider par le vent de l'Esprit : « Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit. » (Jn 3,8) »
« Abandon, abandon, abandon dans l'Esprit… »

« Seigneur, nous voulons rentrer dans une action de grâce pour te remercier de tout ce que nous avons vécu dans ce temps de confinement. Donne-nous de ne pas oublier tout ce que nous avons vécu avec toi. Nous voulons faire mémoire de tout cela maintenant »
(Vous pouvez prendre un temps si vous voulez vous rappeler ces choses, de les noter si vous ne l'avez fait, de voir ce que Dieu a accompli en vous durant ce confinement et de ne pas l'oublier)

« Seigneur, nous ne voulons pas être comme le peuple hébreu qui a oublié ce que tu as fait pour lui, toi qui l'a délivré de l'esclavage d'Egypte et l'a mené jusque dans la Terre sainte où coule le lait et le miel »

1 Thessalonicien 5,16-18 nous dit « Soyez toujours joyeux, priez sans cesse, remerciez Dieu en toute occasion. C'est ce qu'il attend de vous qui êtes unis au Christ Jésus. »

« Alors merci Seigneur, merci, merci… »

Chant : « Pour tes merveilles, je veux chanter ton Nom… »
Chant : ….


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."

* Thèmes, commentaires, exhortations, actions, prières et visions écrits pour le projet de France Intercession.
Pour toute reproduction de ce texte, en partie ou en intégralité, merci de nous contacter