Chaque jour, intensifier sa prière pour la France contre le coronavirus.

Un thème d'intercession par jour
pour la France

Chaque jour, intensifier sa prière pour la France contre le coronavirus.

Auteur : France Intercession - Article écrit le 17 mars 2020
  • Un thème d'intercession par jour pour la France "C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup..." (Mt 25,21)

Comment prier dans ces temps d'intercession ?*

C'est très simple : en se laissant guider par ce qui est proposé.
Comme tout cela se passe par Internet, vous n'êtes pas nécessairement en lien physique avec les autres, mais unis les uns aux autres par ces mêmes sujets d'intercession, au même moment. Ceci dit - et nous vous y encourageons -, vous pouvez vivre ces temps de prière avec d'autres par le moyen du téléphone, de WhatsApp ou Skype, et ainsi renforcer votre unité et votre prière.

Mettons notre confiance dans le Seigneur et croyons à cette promesse qu'il nous a dit en Jean 14,12-14 :
"En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai."

Chaque jour entre 9h et 10h30, un thème d'intercession pour la France et contre le coronavirus sera proposé avec des textes bibliques, des commentaires bibliques ou des exhortations, des petites actions à accomplir (celles-ci pourront vous servir par ailleurs si vous vous trouvez dans ces mêmes circonstances) des prières à proclamer et parfois des visions reçues pour notre pays. Mais libre à vous de vous laisser inspirer par le Saint Esprit et de rajouter un chant, une prière ou un texte biblique.

Chaque thème est reçu dans la prière et vous est partagé.

Laissons-nous guider par le Saint Esprit... ensemble, dans l'unité, catholiques, protestants, orthodoxes et juifs messianiques, et prions pour notre pays et pour qu'une nouvelle Pentecôte vienne bouleverser notre pays et le guérir !



Premier jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 1 : préparation et intercession pour ce projet

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 18 mars 2020


Thème : demander à Dieu de nous protéger
JOUR 2 : Demander à Dieu de nous protéger

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 19 mars 2020

Pour ce deuxième jour d'intercession pour le pays, nous allons demander au Seigneur de nous protéger, nous, notre famille, nos enfants, notre travail, notre pays, notre économie... de ce virus. Comme dit le psaume 59,2 " Mon Dieu délivre-moi de mes ennemis, protège-moi contre mes adversaires"


Thème : demander à Dieu de nous protégerTEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Lors de la Pâque juive, il est spécifié dans le livre de l'Exode que les hébreux ont accompli un geste particulier pour se protéger de la mort :

" Parlez à toute l'assemblée d'Israël, et dites : Le dixième jour de ce mois, on prendra un agneau pour chaque famille, un agneau pour chaque maison... On prendra de son sang, et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on le mangera... Cette nuit-là, je passerai dans le pays d'Egypte, et je frapperai tous les premiers-nés du pays d'Egypte, depuis les hommes jusqu'aux animaux, et j'exercerai des jugements contre tous les dieux de l'Egypte. Je suis l'Eternel. Le sang vous servira de signe sur les maisons où vous serez; je verrai le sang, et je passerai par-dessus vous, et il n'y aura point de plaie qui vous détruise, quand je frapperai le pays d'Egypte." (Ex 12,3.7.12-13)


Thème : demander à Dieu de nous protégerEXHORTATION
Suite à l'épidémie du coronavirus, le ministère de la santé nous a donné des recommandations pour nous protéger : se laver les mains, saluer sans se serrer la main, éviter les rassemblements... Matériellement parlant, nous protégeons tous notre maison en la fermant à clé pour éviter tout vol, vandalisme, ou bien notre portable en y insérant un code secret afin qu'il ne soit ni volé, ni utilisé ou encore nous mettons un "anti-virus" pour éviter toute intrusion ou "contamination" de notre ordinateur. Nous protégeons toute chose.

Protégeons-nous ce qui est spirituel ? Notre vie en Dieu ? Nos temps de prière ? mais aussi ce qui est "faiblesse" en nous ou "blessure", ce qui a besoin d'être fortifié... ou de ces ennemis spirituels qui veulent nous "détruire""Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera." nous dit Pierre (1 P 5,8). Un ennemi rôde, tel le coronavirus et nous sommes appelés à nous protéger spirituellement parlant, afin d'éloigner de nous tout mal, la mort, la maladie... et de veiller avec le Seigneur afin de ne pas laisser l'opportunité à l'ennemi de nous surprendre et de nous faire tomber.


Thème : demander à Dieu de nous protéger ACTIONS : COMMENT SE PROTÉGER ?
Voici quelques propositions. Peut-être que vous préférerez l'un de ces moyens plutôt qu'un autre qui ne vous parle pas ou dont vous n'avez pas l'habitude de vous servir.
Sachez que tous ces moyens de protection (dont la liste n'est pas exhaustive) peuvent être utilisés chaque matin en nous levant... ainsi nous remettons notre vie entre les mains de Dieu, confiant qu'il nous protège.

- 1er moyen : Nous pouvons imiter les hébreux qui ont mis du sang sur les linteaux de leurs portes pour se protéger. Nous pouvons humidifier un chiffon de vin et le passer sur les linteaux de nos portes.

- 2e moyen : Nous pouvons aussi demander au sang précieux de Jésus de venir nous protéger en proclamant ces paroles avec foi et conviction :
" Seigneur, je te demande de venir me protéger par ton sang précieux, de le faire couler sur moi, ma famille et sur tout ce qui nous appartient dans le Nom de Jésus"

- 3e moyen : Nous pouvons aussi nous revêtir des armes de Dieu, dont Paul parle dans l'épître aux Ephésiens 6,14-17
"Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; 15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Evangile de paix; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu." Nous pouvons à chaque arme faire des gestes comme si nous revêtions cette armure pour se protéger."



Thème : demander à Dieu de nous protéger PRIÈRES
Nous pouvons proclamer avec foi et avec force ces paroles :
" Seigneur, je te demande de venir protéger dans ton Nom puissant
ma vie, ma famille, mon travail et tout ce qui m'appartient"


" Seigneur, je te demande de venir protéger dans ton Nom puissant
ce pays, notre gouvernrment, notre Eglise, notre économie, notre santé, notre armée,... Je te demande de protéger tout le corps médical et tous les chercheurs dans ton Nom puissant et d'envoyer ton Esprit Saint afin qu'ils soient inspirés dans leurs recherches et leurs soins"


"Seigneur je te demande pardon si par mon attitude, mon orgueil ou ma suffisance, j'ai enfreint les recommandations ou si j'ai oeuvré à répandre ce virus, en refusant de me protéger ou de suivre les consignes."

" Seigneur, je te demande de venir éradiquer ce virus de ce pays, de ma maison, de ma famille, de mon travail afin qu'il n'atteigne plus ce pays ni ne touche à ma vie et à celle de tous ceux qui m'entourent dans ton Nom puissant."
"Amen !"

Puis, nous pouvons proclamer le psaume 90 (91) :
"1 Qui demeure à l'abri du Très-Haut repose à l'ombre du Tout Puissant.
2 Je dis au Seigneur : Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie !
3 Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur, de la peste maléfique.
4 Il te couvrira de ses ailes, et tu trouveras un refuge sous spn pennage;
Sa fidélité est une armure et un bouclier.
5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour,
6 ni la peste qui marche dans les ténèbres, ni la contagion qui frappe en plein midi.
7 Qu'il en tombent mille à ton côté, qu'il en tombent dix mille à ta droite, toi tu restes hors d'atteinte;
8 Il suffit que tes yeux regardes, et tu verras le salaire des méchants.
9 Toi qui dit : "Seigneur, mon refuge, et qui fais du Très-Haut ton asile.
10 Le malheur ne peut fondre sur toi, ni le fléau approchait de ta tente.
11 Il a pour toi donner ordre à ses anges de te garder dans toutes tes voies;
12 Eux, sur leurs mains porteront, de peur que ton pied ne heurte une pierre.
13 Tu marcheras sur la vipère et sur l'aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon.
14 Puisqu'il m'aime, je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom.
15 Il m'appelle, et moi je lui réponds; Je suis avec lui dans la détresse, Je le délivre et je le glorifie.
16 Je le rassasierai de longs jours, et je ferais qu'il voie mon salut."

"Amen !"


Troisième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 3 : Chasser toute peur de ce pays

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 20 mars 2020

Pour ce troisième jour d'intercession pour le pays, nous allons demander au Seigneur de chasser la peur qu'à engendrer ce virus, sa propagation et ses conséquences. Nous voulons avancer dans la confiance que Jésus nous sauve et accompagne ce pays.


Thème : demander à Dieu de chasser la peur PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : demander à Dieu de chasser la peur TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Rappelez-vous de ce récit dans le livre des Nombres où le Seigneur va ordonner à Moïse d'envoyer un homme par tribus afin d'aller explorer la Terre que le Seigneur donne en héritage. Puis de retour de leur exploration, ils racontèrent à Moïse et à toute l'assemblée ce qu'ils avaient vu : :

"Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. À la vérité c'est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits. Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes; nous y avons vu des enfants d'Anak. Les Amalécites habitent la contrée du midi; les Héthiens, les Jébusiens et les Amoréens habitent la montagne; et les Cananéens habitent près de la mer et le long du Jourdain."

Caleb fit taire le peuple qui murmurait contre Moïse. Il dit : "Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs !" Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : "Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous". Et ils décrièrent devant les enfants d'Israël le pays qu'ils avaient exploré. Ils dirent : "Le pays que nous avons parcouru, pour l'explorer, est un pays qui dévore ses habitants; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d'une haute taille ; et nous y avons vu les géants, enfants d'Anak, de la race des géants : nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles."
(Nb 13,25-33).


Thème : demander à Dieu de chasser la peur COMMENTAIRE BIBLIQUE
Que s'est-il passé ? Les explorateurs ont laissé la peur les envahir et ils n'ont pu prendre de recul face à ce qu'ils voyaient. De fait, cette terre donnée en héritage par Dieu, où coulent le lait et le miel, est devenue une terre inhabitable, infranchissable, inattaquable... car un peuple, "plus fort que nous" y habite et "des géants" y vivent.

Telle est la "fonction" de la peur : nous empêcher de voir ce qui est bon, ce qui est donné par Dieu en héritage et de fait, amplifier la réalité et nous amener à dénigrer toute chose.
L'ennemi va par le mensonge exagérer ce que nous voyons et installer la peur-panique de ce qui pourrait nous arriver. Face à ces choses devenues des géants par la peur, nous sommes dans l'incapacité d'agir car paralysés par la peur ou dans l'excès de l'action car la panique nous y pousse. Et parfois, nous préférons fuir devant cette situation plutôt que de l'affronter.

La peur du coronavirus et du confinement à long terme a entraîné une "peur-panique" du manque, de l'isolement et de la mort. De fait, les personnes ont réagi dans l'excès ou ont fuit cette épreuve en quittant Paris... tout en délocalisant le problème.

Or nous devons réagir face à nos peurs tel que CALEB l'a fait : il a cru que le Seigneur lui donnerait cette terre en héritage, et par conséquent qu'Il lui donnerait la capacité d'anéantir ces géants, les armes adéquates pour cette situation, ainsi que la victoire. Alors pour lui il n'y avait qu'une seule chose à faire : "s'emparer de cette terre !" c'est-à-dire combattre ces géants et s'emparer de cet héritage que le Seigneur leur donnait.

La peur aura pour le peuple des conséquences terribles : la fermeture des "portes" de la Terre promise ! Ils n'y entreront que 40 ans plus tard !
N'attendons pas aussi longtemps ! Car ce temps de confinement peut être vécu comme un moyen de surmonter nos peurs, de nous tourner vers Jésus, de passer des temps d'intimité avec lui... en quelque sorte de rentrer dans la Terre promise que le Seigneur a en réserve pour nous. Ne nous laissons pas dominé par la peur mais entrons dans la louange et dans une plus grande intimité avec Dieu.


Thème : demander à Dieu de chasser la peur ACTIONS : COMMENT NE PLUS ÊTRE DOMINÉ PAR LA PEUR ?
Nous vous proposons entre autre deux choses. Mais vous allez peut-être en recevoir d'autres. N'hésitez pas à les mettre en oeuvre. Ne limitons pas l'action de l'Esprit...
Vous verrez aussi que souvent ACTION et PRIERE vont ensemble...

- Proclamez ces paroles avec foi pour prendre autorité sur la peur qui ne doit pas vous dominer :
"Dans le Nom de Jésus je chasse toute peur de mon coeur et de ma maison maintenant et je ne lui autorise plus à venir s'installer chez moi. Je demande à l'Esprit de force de venir me fortifier et de me donner la paix maintenant dans le Nom de Jésus "
Au moment où vous chassez la peur, vous pouvez faire un geste de chasser la peur comme si vous chassiez un animal rentré dans votre maison : soit en lui courant derrière, soit en prenant un balai ou un torchon, soit en lui montrant la porte avec le doigt...

- Proclamez ces paroles avec foi : " Je ne suis plus dominée, la peur est sous mes pieds dans le Nom de Jésus"
Tout en les prononcant, faire le geste de prendre la peur de votre "coeur" (ou du lieu où elle réside comme le ventre, la tête...) de la jeter à terre. Puis vous allez la piétiner avec vos pieds jusqu'à ce que vous sentiez une paix venir et que vous entriez dans cette confiance que Dieu est plus fort que la peur, la mort et le coronavirus.


Thème : demander à Dieu de chasser la peur PRIÈRES
"Dans le Nom puissant de Jésus je chasse toute peur maintenant et j'apelle l'Esprit de force à venir me fortifier et à venir m'établir en Dieu seul en qui réside toute paix et toute vie."

"Je refuse toute peur dans le Nom de Jésus, je refuse de me faire désormais dominer par elle dans le Nom de Jésus et j'accueille Jésus comme mon Seigneur et mon Sauveur"

" Seigneur je te demande pardon de ne pas avoir mis toute ma confiance en toi. Je prends cette résolution de me tourner vers toi dès que quelque chose me fait peur et de prendre autorité sur cette peur dans ton Nom"

"Seigneur je te demande de venir règner sur ce pays et de chasser la peur qui rôde sur ce pays et qui le paralyse. Je demande que l'Esprit de paix et de vie vienne planer sur ce pays pour qu'il puisse reprendre pied dans le Nom de Jésus et qu'il puisse se tourner vers toi et s'attache véritablement à toi."
"Amen !"

Et nous pouvons proclamer ce verset que Paul adresse à Timothée (2 Tm 1,6-7) :
" Ce n'est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un Esprit de force, d'Amour et de sagesse."

Et ce verset que Paul adresse aux Romains (Rm 8,14-15) :
" Tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions : Abba ! Père ! "
Alors recevons cet Esprit et marchons avec confiance dans la victoire et dans la foi !
"Amen !"


Quatrième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 4 : Demander pardon pour les péchés de notre pays

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 21 mars 2020

Dans cette quatrième intercession, nous demanderons pardon au Seigneur pour nos péches, pour les péchés de notre pays, pour toutes ces portes ouvertes vers la mort et non vers la vie, vers le mal au lieu du bien, vers le pouvoir, la domination non vers la charité, la solidarité..


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Le prophète Daniel va faire une grande supplication à Dieu pour qu'il pardonne les péchés de tout Israël. En voici un extrait en Daniel 9,5-12.19 (mais vous pouvez lire le chapitre en entier) :

"Ah ! Mon seigneur, nous avons péché, nous avons commis l'iniquité, nous avons été méchants et rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances. Nous n'avons pas écouté tes serviteurs, les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos chefs, à nos pères, et à tout le peuple du pays.
A toi, Seigneur, est la justice, et à nous la honte au visage, comme en ce jour, hommes de Juda, habitants de Jérusalem, et tout Israël, proches et lointains, dans tous les pays où tu les as chassés à cause des infidélités commises envers toi. Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos chefs, et à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.

Auprès du Seigneur, notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous avons été rebelles envers lui, nous n'avons pas écouté sa voix...
Tout Israël a transgressé ta loi, et s'est détourné pour ne pas écouter ta voix. Alors se sont répandues sur nous les malédictions et les imprécations qui sont écrites dans la loi de Moïse, serviteur de Dieu, parce que nous avons péché contre Dieu. Il a accompli les paroles qu'il avait prononcées contre nous et contre nos chefs qui nous ont gouvernés, il a fait venir sur nous une grande calamité, et il n'en est jamais arrivé sous le ciel entier une semblable à celle qui est arrivée à Jérusalem...
Seigneur, écoute ! Seigneur pardonne ! Seigneur veille et agis ! Ne tarde point ! Car ton Nom est invoqué sur ta ville et ton peuple"
.


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays EXHORTATION
Daniel reconnaît qu'il fait partie de ce peuple et qu'il est tout autant pécheur que cette nation. Mais pourtant, il n'est pas responsable de ce qui arrive, ce n'est pas son péché en particulier qui est la cause de ce malheur. Daniel aime Dieu et sa nation et comme le Père, il ne veut qu'aucun ne se perde comme le dit l'Ecriture en Matthieu 18,14 "ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits."
Alors, Daniel va s'humilier avec tout le peuple et confesser son péché et celui de son pays. Il va les présenter à Dieu, car il sait combien Dieu aime son peuple et que dans sa miséricorde, il va le sauver, si celui-ci se repend de ses péchés. "si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays." (2 Chr 7,14)

Sommes-nous capable de pardonner les péchés de notre pays ? Mais pour ce faire, nous devons déjà apprendre à nous pardonner nous-mêmes, à pardonner à nos proches. Ce qui signifie aimer au-delà de ce que l'on a pu nous faire. « La mesure de l'amour c'est d'aimer sans mesure » écrit Saint Augustin… "oui, mais celui qui m'a trahit, celui qui m'a humilié, celui qui m'a rejeté, celui qui m'a blessé… je ne peux l'aimer sans mesure, je ne peux lui pardonner, je ne peux donner ma vie pour lui !"... et pourtant, le Seigneur, a pardonné sur la croix à ceux qui le crucifiaient, à ceux qui le rejetaient, à ceux qui l'humiliaient et le frappaient… car son Amour, uni à celui du Père par l'Esprit, déchirait ses entrailles pour chaque homme, déchirait ses entrailles pour sauver TOUS les hommes pris dans l'engrenage de la mort, de la tristesse, de la haine, de la violence… Ainsi il voulait montrer aux hommes que le pardon fait couler la source d'eaux vives de l'Amour, lui qui s'est laissé transpercer pour que coulent sur les hommes le pardon, l'Amour, la paix, la joie, la douceur…

Aimons-nous notre pays comme Dieu l'aime ? Sommes-nous prêts à nous humilier comme Daniel pour que Dieu pardonne à ce pays et le sauve ?


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays ACTIONS : COMMENT SE REPENTIR DE SES PÉCHÉS ?
Plusieurs actions peuvent être possible, à vous de vous laisser inspirer par ce que le Seigneur vous révèle. Elles seront en lien avec les prières qui suivent :
- Nous pouvons nous mettre à genou et commencer par demander pardon pour nos propres péchés , nos manquements, nos oublis envers Dieu et notre prochain, nos paroles ou nos pensées.

- Peut-être que des larmes vont couler lorsque vous allez demander pardon...

- Peut-être que vous allez être pris aux entrailles, c'est-à-dire que vos entrailles vont être, pour un instant, subitement douloureuses au moment où vous priez car vous portez comme l'a fait Daniel le péché de notre pays...



Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays PRIÈRES
" Seigneur, je te demande pardon pour mon péché... (que vous pouvez énumérer si vous le souhaitez)"

" Seigneur je te demande pardon pour le péché de ma famille... (que vous pouvez énumérer si vous les connaissez)"

" Seigneur pardon de t'avoir oublié, de ne pas t'avoir remercié pour tout ce que tu as fait pour moi, de ne pas m'émerveiller de ta création, de tes bienfaits et de tes prodiges dans ma vie. Seigneur en ces temps de confinement, je prends la résolution de me tourner vers toi et de prendre davantage de temps avec toi et dans la lecture de la parole."

" Seigneur je te demande pardon pour nos querelles, nos jalousies, nos comparaisons, nos jugements et nos manques d'unité dans l'Eglise."

" Seigneur pardon pour nos rebellions, notre désobéissance à ta parole, à tes commandements. Pardon de ne pas avoir écouté ta voix à travers tes prophètes, nos responsables d'église et d'avoir voulu suivre nos chemins et nos propres voies plutôt que tes projets de vie et bonheur pour nous."

" Seigneur, pardon d'avoir préféré aller voir un médium plutôt que d'écouter ta voix ou d'avoir exercé des pratiques occultes plutôt que de chercher refuge en toi"

" Seigneur, pardon d'avoir préférer amasser des richesses de ce monde plutôt que d'amasser des trésors dans les cieux."

" Seigneur pardon pour notre orgueil, notre suffisance, notre égoîsme et notre endurcissement de coeur"

" Seigneur pardon pour notre gouvernement qui préfère être conseillé par des médiums pour diriger ce pays plutôt que par toi, pour le gouvernement qui est loin de toi et corrompu, qui vote des lois qui mènent à la mort au lieu de la vie... Révèle-toi à lui en ce temps de crise."

" Seigneur, pardon, pour tous ces péchés que j'ai commis ou que le pays a commis, qui ont fermé les cieux à ta bénédiction et à tes bienfaits pour nous."


Thème : Demander pardon pour les péchés de notre pays VISIONS
Chant prophétique répété : "Ô Dieu Saint, ô Dieu fort, prends pitié de nous et sauve-nous" "Ô Dieu Saint, ô Dieu fort, prends pitié de nous et sauve-nous"...
"prends pitié de nous et sauve-nous, prends pitié de nous et sauve-nous, prends pitié de nous et sauve-nous..."


Vision : "Je voyais des coeurs endurcis et cette phrase n'avait pas d'impact sur eux. Ils étaient recouverts d'une sorte de carapace dure et épaisse. Je voyais aussi le Ciel, une énorme couche l'obstruait et nous empêchait d'accèder au Ciel"

Alors la dernière phrase a été répétée, répétée "prends pitié de nous et sauve-nous, prends pitié de nous et sauve-nous, prends pitié de nous et sauve-nous..." jusqu'à ce qu'une fissure se fasse dans les coeurs endurcis des habitants de ce pays. Et il nous faut encore continuer afin que tous les coeurs perdent "cette carapace" et qu'ils soient touchés par l'Amour du Père.

Vision : "puis, à force de chanter ce chant, j'ai vu les Cieux qui commençaient à se déchirer, comme à la mort de Jésus, et j'ai vu les larmes du Père qui tombaient sur ce pays. Mais il faut continuer de prier car cette déchirure est encore bien infime par rapport à ce qu'elle devrait être si nous voulons recevoir en abondance les bénédictions et les grâces du Père"

" Seigneur, Père, pardon ! Que nous puissons comme Jésus sur la croix pardonner, nous tourner vers toi notre Père !"

" Seigneur tu as donné ta vie pour nous, pour ce pays et nous te remercions de l'avoir fait pour nous. Merci pour ton sang qui a coulé pour nous et pour ces cieux qui se sont déchirés au moment où tu rendais l'Esprit, nous ouvrant ainsi la bénédiction du Père sur nous, la reconnaissance du Père pour ce que tu avais fait pour nous, toi qui nous a sauvé ! Merci pour les larmes du Père qui coulent sur nous, lui qui est Notre Père, qui nous aime et qui pleure sur nous, sur notre situation. Alors que nous puissions en ce temps de confinement crier vers lui, nous tourner vers lui afin qu'il nous accorde sa miséricorde pour ce pays"


Cinquième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 5 : Prier pour tous les malades

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 22 mars 2020

Pour ce cinquième jour, nous allons prier pour tous les malades, ceux atteints par le coronavirus ou de toute maladie, ceux qui se trouvent dans les hopitaux, les maisons de retraites, les EPHAD, les maisons de repos, mais aussi les malades ou les personnes âgées qui sont confinés chez eux...


Thème : Prier pour tous les malades PROTECTION
" Seigneur nous te demandons de venir par ton sang précieux nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).



Thème : Prier pour tous les malades TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Dans l'évangile de Marc 16, 16-18 :
"Et il leur dit : Allez par le monde entier, proclamez l'évangile à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris."


Thème : Prier pour tous les malades EXHORTATION
Jésus nous demande d'accomplir une action : "Allez" nous dit-il, "proclamez l'évangile, proclamez la parole de Dieu à toute la création." Ah oui, et comment nous pouvons faire nous qui sommes confinés ? Nous pouvons la proclamer avec foi là où nous sommes et la création, les malades pour qui nous prions, les membres de nos familles incroyants, la France... tous en bénéficieront. Mais nous devons nous mettre en marche, agir et proclamer !

Jésus nous demande aussi de marcher dans la foi : si nous croyons nous pouvons dans le Nom de Jésus chasser les démons, parler en langues, être sauver et imposer les mains aux malades pour qu'ils soient guéris. Si nous croyons ! Où en est notre foi dans ce temps de crise et de confinement ? Croyons-nous comme le dit cette promesse de Jésus que nous pouvons faire les oeuvres que Jésus a faite et même "de plus grandes" (Jn 14,12) ? Croyons-nous que nous pouvons prier pour les malades qui, en ces temps, ont grandement besoin de nos prières ?
Marchons dans la foi, croyons comme Jésus nous l'a dit, qu'il est avec nous "pour toujours jusqu'à la fin des temps" (Mt 28,20) et qu'il nous accompagne et nous éclaire à chaque instant de notre vie.


Thème : Prier pour tous les malades ACTIONS : COMMENT PRIER POUR LES MALADES ?
Voici quelques propositions que vous pouvez adapter. Si vous recevez d'autres actions à accomplir n'hésitez pas. Ces actions sont en lien avec la prière, car tout en faisant nos actions, nous pouvons dire ces prières :

- L'évangile de Marc nous demande d'imposer les mains aux malades : c'est ce que nous allons faire, même si les malades sont loin, nous allons imposer les mains "à distance". Vous pouvez élever vos mains comme si vous les imposiez sur la tête d'un malade et prier pour lui, le faire sur un autre malade, et sur un autre...
" Seigneur nous croyons en la parole de l'évangile de Marc où tu nous dis que nous imposerons les mains aux malades et nous croyons que tu es puissant et que tu peux guérir les malades par cette imposition des mains dans ton Nom puissant Jésus, de là où nous sommes. Nous imposons les mains sur tous les malades, ceux qui sont dans les hopitaux, à la maison, dans les maisons de retraite... pour qu'ils soient guéris dans ton Nom puissant Jésus"

- Lors de ce temps ou lors de la prière, peut-être que des larmes couleront pour ces malades... Ne vous inquiétez pas, c'est Dieu le Père qui pleure sur ces malades et la situation de ce pays, comme Jésus qui pleurait sur Jérusalem ou sur Lazare.


Thème : Prier pour tous les malades PRIÈRES
" Seigneur, je te prie pour ces malades que je connais : nommez-les... Je te demande de venir les visiter, de leur apporter ta paix, ta force et ta guérison dans ton Nom Jésus"

" Seigneur, je te prie pour les malades atteints du coronavirus, pour les malades qui se trouvent dans les hopitaux, dans les maisons de retraites, les EPHAD, les maisons de repos, pour les malades ou les personnes âgées qui se trouvent isolées, seules... dans toute la France. Je te demande de leur apporter ta paix, ta force, ta guérison et tout ce dont elles ont besoin dans le Nom de Jésus. "

" Que la solitude ne soit pas un poids pour ces personnes, mais que tu viennes te révéler à chacune d'entre elles dans ton Nom puissant Jésus et qu'elles puissent se tourner vers toi."

" Seigneur, je te demande de visiter les personnes malades qui ne te connaissent pas pour qu'elles puissent te rencontrer. Que tu inspires les soignants afin qu'ils puissent parler de toi et que le coeur des malades soit touché."

" Seigneur, inspires aux soignants de proclamer "à mi-voix" ta parole dans les couloirs, les chambres, les blocs opératoires, les salles de réveil... Que ta parole s'entende partout, dans tous les recoins, dans le Nom de Jésus. Que cette parole touche les coeurs, les intelligences, les pensées... de chacun."

" Seigneur, que nous puissions t'accueillir comme celui qui donne la vie et qui a donné sa vie pour nous, que nous puissions te donner toute la place et que tu deviennes le roi de nos coeurs, de nos vies et de ce pays dans ton Nom Jésus. Donne-nous faim et soif de toi Seigneur, donne-nous en ces temps de te chercher sans cesse et viens répondre sans tarder Seigneur à ceux qui te cherchent."

Nous pouvons proclamer ces versets d'Isaïe 35,1-4 :
"Le désert et le pays aride se réjouiront ; la solitude s'égaiera, et fleurira comme un narcisse ; elle se couvrira de fleurs, et tressaillira de joie, avec chants d'allégresse et cris de triomphe ; la gloire du Liban lui sera donnée, la magnificence du Carmel et de Saron. Ils verront la gloire de l'Eternel, la magnificence de notre Dieu.
Fortifiez les mains affaiblies, et affermissez les genoux qui chancellent ; dites à ceux qui ont le coeur troublé : "Prenez courage, ne craignez point; voici votre Dieu, la vengeance viendra, la rétribution de Dieu; Il viendra lui-même, et vous sauvera"."


Nous pouvons proclamer ces versets dans l'évangile de Luc 11, 9-12 :
" Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain ? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson ? Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion ? Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent."


Thème : Prier pour tous les malades VISIONS
Vision : "Je voyais un soleil, "le soleil de la justice", le soleil dont les rayons donnent la guérison comme le dit Malachie 3,20. Et ce soleil passait de chambre, en chambre et il amenait dans chaque lieu la bénédiction de Dieu, la guérison, la paix, la présence de Dieu..."

Et Dieu disait : "même si vous ne pouvez plus prier ensemble, vous retrouver dans les églises pour la messe ou le culte, je suis là et je continue de donner la guérison, la paix, ma lumière... Même si vous ne pouvez plus vous déplacer, c'est moi qui me déplace et qui viens jusqu'à vous pour vous visiter, pour vous donner la paix, la force. Ne vous inquiétez pas, je passe, je vais les visiter, je vais leur donner ma force "

"Merci Seigneur pour ta présence auprès de ces malades, merci de nous réconforter par cette vision et ces paroles. Alors, passe Seigneur dans toutes les chambres, toutes les maisons, tous les hopitaux... nous t'attendons !"
"Vous qui êtes malade, vous qui priez pour les malades, attendez-vous au Seigneur, attendez-vous à la guérison, attendez-vous à la visite du Seigneur"

Chant prophétique répété : "Toute ma vie je redirai que tu as donné ta vie, toute ma vie je redirai que tu as payé le prix"

Le psaume 129/130 fut proclamé :
"Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !
Si tu retiens les fautes, Seigneur
Seigneur, qui subsistera ?

Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l'homme te craigne.
J'espère le Seigneur de toute mon âme ;
je l'espère, et j'attends sa parole.
Mon âme attend le Seigneur
plus qu'un veilleur ne guette l'aurore.
Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore,
attends le Seigneur, Israël.
Oui, près du Seigneur, est l'amour ;
près de lui, abonde le rachat.
C'est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes."

Chant prophétique : "La tendresse de Dieu, la tendresse de Dieu, la tendresse de Dieu descend sur nous"
Vision : "Je voyais comme une vague venir du coeur de Jésus et cette vague était remplie de l'Amour, de la paix, de la douceur, de la tendresse du Père... et de tout ce dont nous avions besoin et elle se déposait sur chacun d'entre nous"

Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Sixième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 6 : Dieu se fait proche de nous

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 23 mars 2020

En cette sixième intercession, nous demandons à Dieu notre Père de se faire proche de nous, de se manifester à nous. Peut-être nous est-il difficile de l'accueillir comme tel. Que ce temps de confinement nous permette de nous rapprocher de lui, de revenir vers lui et de lui confier tout ce que nous vivons...


Thème : Dieu se fait proche de nous PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Dieu se fait proche de nous TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Rappelez-vous, alors que Joseph qui avait sauvé l'Egypte d'une grande famine, ainsi que sa famille, vient de mourir. Un nouveau Pharaon s'éleva en Egypte qui n'avait pas connu Joseph et il réduisit les enfants d'Israël à une dure servitude. Il donna l'ordre de supprimer tout garçon qui naîtrait chez les hébreux.
Exode 2,23-25 "Longtemps après, le roi d'Egypte mourut, et les enfants d'Israël gémissaient encore sous la servitude, et poussaient des cris. Ces cris, que leur arrachait la servitude, montèrent jusqu'à Dieu. Dieu entendit leurs gémissements, et se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Dieu regarda les enfants d'Israël, et il se fit connaître."

L'évangile de Matthieu 1,23: "Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous."


Thème : Dieu se fait proche de nous EXHORTATION
Dieu se fait proche de nous dès que nous l'appelons, dès que nous l'invoquons. Il est notre Père, nous sommes ses enfants et il ne peut rester "inactif" face à des situations qui mettent en péril ses enfants. Il n'est pas ce Dieu qui nous a envoyé le mal, la souffrance, le coronavirus... mais il est ce Dieu qui face à la souffrance, à l'esclavage, à la famine, au coronavirus... et à tout ce que nous vivons comme épreuve nous a envoyé des personnes pour nous aider comme Joseph qui a sauvé l'Egypte et les pays alentour de la famine, Moïse qui a permis que le peuple soit libéré d'Egypte, comme Elie pour ramener les pères vers les fils... et Jésus, son Fils, qui a donné sa vie pour toi, pour ta famille... pour nous tous. "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle" (Jn 3,16).
Mais l'accueillons-nous comme notre Père ? Nous reconnaissons-nous comme ses enfants bien-aimés ? Un père est proche de ses enfants. Un enfant est confiant en son père. Il l'est tellement, qu'il lui confie tout ce qu'il vit et l'écoute. Mais nous projettons sur Dieu le Père, la relation que nous vivons avec notre père de la terre. De fait, nous avons du mal à nous considérer comme ses enfants. Or à notre baptême, l'Esprit nous donne cette capacité de nous reconnaître pleinement enfants de Dieu. "Et la preuve que vous êtes des fils, c'est que Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils qui crie : « Abba, Père !" (Ga 4,6) Si nous le reconnaissons alors nous allons entrer dans une nouvelle relation avec notre Père des Cieux. Et si parfois, nous sommes loin du Père, comme dans la parabole du Fils prodigue (Luc 15), alors, en ce temps de confinement, crions vers lui et revenons vers lui.


Thème : Dieu se fait proche de nous ACTIONS : COMMENT SE RAPPROCHER DE DIEU ?
Voici quelques propositions que vous pouvez adapter. Si vous recevez d'autres actions à accomplir n'hésitez pas. Ces actions sont en lien avec la prière, car tout en faisant nos actions, nous pouvons dire ces prières :

- Nous vous proposons de nous considérer comme les bergers à la crèche, qui vont se trouver proche de Jésus, qui vont l'adorer, lui offrir des cadeaux, le prendre dans leurs bras... être ainsi proche de Jésus enfant en disant :
" Seigneur tu t'es incarné dans notre chair pour porter toutes nos souffrances, nos péchés, notre humanité et nos maladies. Et tu t'es fait petit enfant, faible comme un enfant, faible comme nous le sommes aujourd'hui et pourtant tu as désiré être cette faiblesse, vivre cette humanité pour que nous puissions te rencontrer Seigneur et te faire proche de nous.
Nous voulons faire cet acte, comme si nous étions à la crèche et te prendre toi enfant Jésus dans nos bras, toi qui est faiblesse et qui est tout amour et nous voulons t'accueillir chez nous. Nous voulons te bercer, te choyer et recevoir de toi ton amour, ta douceur, ta tendresse… et tout ce bonheur, cette joie et cet amour qu'amène un enfant. Un accouchement ce n'est pas toujours facile, les circonstances qui l'entourent non plus, mais dès que l'enfant est là, tout change. Et là, nous sommes dans une situation difficile, alors nous voulons prendre cet enfant Jésus et l'accueillir chez nous."


- Lors de ce temps ou lors de la prière, peut-être que des larmes couleront... Ne vous inquiétez pas, c'est Dieu le Père qui se manifeste à vous et vous révèle son amour infini pour vous...


Thème : Dieu se fait proche de nous PRIÈRES
" Seigneur en ce temps d'épidémie, de crise économique et d'isolement, je te supplie de te faire proche de moi, dans ma souffrance, ma maladie, ma solitude et dans toute ma vie. Manifeste-toi à moi, fais-toi connaître et donne-moi de t'accueillir chez moi, dans mon coeur, dans toute ma vie"

" Seigneur je veux proclamer que tu es Dieu, « l'Emmanuel avec nous », que tu te rends proche de nous et parce que tu es proche de nous, nous voulons nous tourner vers toi, crier vers toi comme le peuple hébreux qui s'est tourné vers toi. Et tu as entendu la détresse de ce peuple, tu t'es manifesté à eux, tu t'es fait proche d'eux et tu es venu le sauver. "

" Seigneur, pour tous ceux qui ne peuvent crier vers toi, qui n'osent le faire ou qui ne te connaissent pas, je crie vers toi pour que tu viennes les visiter dans leur détresse et faire miséricorde à notre pays."

"Seigneur nous voulons te prier que dans ton Nom chacun puisse te reconnaître comme son Père, puisses se tourner vers toi dans ce temps d'épreuve. Seigneur, que ton Esprit vienne nous visiter afin que nous puissions t'appeller : "Abba, papa ! Viens m'aider, viens me consoler, viens me fortifier, viens me guérir ! J'ai besoin de toi père !"

" Seigneur révèle-toi à nous comme notre Père, révèle-toi à nous, révèle-toi à nous, nous t'en supplions."

"Seigneur que les gens qui se disent : « mais où es-t-il ton Dieu ? » ne se rebellent pas contre Dieu en disant « Dieu ne fait rien, on demandait cette prière et on n'a pas été exaucé… » Dieu n'a pas envoyé ce coronavirus mais il se sert de cette situation pour se manifester à nous et nous faire comprendre qu'il est un Dieu d'amour, proche de nous et qu'il a tellement aimé, que face au mal, au péché, à la souffrance, il nous a envoyé Jésus qui a donné sa vie pour nous. Merci Seigneur d'avoir donné ta vie pour moi, de m'avoir sauvé. Merci seigneur d'avoir pris tous nos péchés sur toi, de prendre ces épreuves actuelles, de les porter pour nous. Nous voulons croire que tu es ce serviteur souffrant qui portes nos maladies, nos souffrances."

Nous pouvons proclamer ces versets d'Isaïe 43,1-4 : "Celui qui t'a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, je t'appelle par ton nom : tu es à moi! Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; et les fleuves, ils ne te submergeront point ; si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, et la flamme ne t'embrasera pas. Car je suis le Seigneur ton Dieu, le Saint d'Israël, ton sauveur ; je donne l'Egypte pour ta rançon, l'Ethiopie et Saba à ta place. Parce que tu as du prix à mes yeux, parce que tu es honoré et que je t'aime ."

Nous pouvons proclamer ces versets d'Isaïe 53,1-5 : "Qui a cru à ce qui nous était annoncé ? Qui a reconnu le bras de l'Eternel ? Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée ; il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, et son aspect n'avait rien pour nous plaire. Méprisé et abandonné des hommes, homme de douleur et habitué à la souffrance, semblable à celui dont on détourne le visage, nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, c'est de nos douleurs qu'il s'est chargé ; et nous l'avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris."


Thème : Dieu se fait proche de nous VISIONS
Vision : " Je voyais Dieu nous revêtir de son manteau pour nous protéger et nous permettre de vivre ce temps dans une plus grande intimité avec lui. Mais nous devions accepter de nous trouver sous le manteau de notre Père, accepter d'être ses enfants bien-aimés et lui parler librement, simplement comme un enfant parle à son père."

Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, nous qui faisons partie d'une même famille, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Septième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 7 : Appeler un ami

Auteur : France Intercession - Article écrit le mardi 24 mars 2020

En ce septième jour d'intercession pour ce pays, nous voulons Seigneur nous soutenir les uns les autres et faire ce pas d'appeler les uns les autres pour les réconforter, les consoler, prier avec eux...


Appeler un ami PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nosu couvrir de ton sang précieux et de nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Appeler un ami TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Jonas 2,3-4 " Quand j'étais dans la détresse, j'ai crié vers toi Seigneur et tu m'as répondu, du gouffre de la mort, j'ai appelé au secours et tu m'as entendu"

Psaume 130,1 " Du fond de l'abîme je t'appelle, Seigneur ! Seigneur, écoute mon appel ! Que tes oreilles soient attentives à la voix de mes supplications !

L'évangile de Matthieu 25,31-40 " Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs ; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.
Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : "Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli; j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi."
Les justes lui répondront : "Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire ? Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu ? Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ?" Et le roi leur répondra : "Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites".



Appeler un ami EXHORTATION
L'ami que nous devrions appeler en premier c'est Jésus, car il est ce confident qui nous écoute, nous conseille, nous éclaire et ne nous trahit pas. Il est aussi celui qui nous réconforte et nous console pour qu'à notre tour nous puissions consoler comme le dit la deuxième épître aux Corinthiens (2 Co 1,3-4). Et c'est ainsi que nous pouvons alors appeler nos amis, notre famille, ceux qui sont malades en ces temps de confinement car ils ont besoin de paroles de consolation que Jésus pourra nous donner parce qu'il est venu lui-même nous consoler.

Comprenons deux choses :
- En appelant les autres, c'est Jésus qui nous donne la parole pour chaque jour et chaque personne. C'est pourquoi en ce temps de confinement, nous devons passer du temps avec Jésus pour recevoir cette parole. Dans la prière du "Notre Père", nous faisons cette demande "Seigneur donne-nous notre pain de ce jour" : il ne s'agit pas uniquement de pain "matériel", mais de pain spirituel. En recevant chaque jour ce pain dans notre prière, alors nous pourrons donner du pain, c'est-à-dire une parole de consolation, de réconfort, de guérison... aux personnes que nous aurons au téléphone, par Skype, watsapp...

- En appelant les autres, c'est Jésus que nous appelons comme nous le dit Matthieu 25 : car ces amis, ces proches, ces malades que nous appelons, ce sont ces petits dont parle Jésus. Et en les visitant par cet appel téléphonique, c'est Jésus que nous visitons. En leur donnant une parole qui les réconforte, qui les console et qui les rassasie, c'est Jésus à qui nous donnons à manger...

Alors, n'hésitons pas à prendre notre téléphone et à laisser Jésus nous donner la parole pour cette personne et à Jésus de se laisser visiter par notre appel.


Appeler un ami ACTIONS : COMMENT RECEVOIR CE PAIN QUOTIDIEN ?
Voici quelques propositions que vous pouvez adapter. Si vous recevez d'autres actions à accomplir n'hésitez pas. Ces actions sont en lien avec la prière, car tout en faisant nos actions, nous pouvons dire ces prières :

- Nous pourrions nous dire : "Mais Seigneur que vais-je leur dire ? Quelle parole de consolation donnée ? Quelle parole qui puisse les rassasier ou les réconforter ? Seigneur qu'en ce temps de confinement, nous puissions prendre ce temps avec toi pour que tu nous révèles les paroles que nous devons dire à chaque personne. Comme tu dis dans le « Notre Père » « donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour » Alors Seigneur que tu nous donnes ce pain dont nous avons besoin pour nourrir les personnes que nous allons appeler au téléphone. Seigneur, que l'Esprit Saint nous inspire ce que nous devons dire à chacune"

Nous vous proposons simplement d'ouvrir nos mains pour recevoir ce pain quotidien :
« Seigneur j'ouvre mes mains pour que tu me donnes ce pain quotidien pour ces personnes que j'appellerai quotidiennement et croire Seigneur que tu me donnes ces paroles dans ton Nom puissant Jésus »

"Seigneur que nous puissions prendre cette habitude de t'appeler chaque jour, toi cet ami, ce confident, pour te demander de nous donner chaque jour, ce pain pour nous-mêmes, mais aussi pour ces personnes que nous appelons ou que nous rencontrerons à la fin de ce confinement"


Appeler un ami PRIÈRES
" Seigneur en ces temps, nous voulons nous tourner vers toi, toi qui es cet ami le plus proche que nous ayons, toi qui es ce confident en qui nous pouvons avoir confiance, et qui réponds toujours à notre appel."

" Seigneur parfois, lorsque nous t'appelons, nous pensons que tu ne réponds pas, que tu es toujours affairé, que la ligne est toujours occupée et que de fait, tu nous as oubliés. Seigneur, dans ton Nom, nous voulons chasser ces paroles mensongères et nous voulons en ces temps marcher dans la foi que tu es toujours présent pour nous. Nous voulons prendre notre téléphone de la terre pour appeler le ciel afin que tu puisses nous répondre en ces temps d'épreuves, toi qui es notre Père et qui prend soin de nous."

" Seigneur, nous te remercions toi qui nous réponds et nous voulons nous aussi appeler ceux et celles qui sont dans l'isolement, malades afin de leur donner des paroles de consolation, de paix, de réconfort."

" Seigneur donne-nous cette grâce de prendre soin des uns et des autres, de nous bousculer dans nos habitudes et de prendre notre téléphone (ou un autre moyen) pour appeler ceux et celles qui en ont besoin. Seigneur que nous soyons à l'écoute de ce que tu veux que nous fassions pour chaque personne."

" Seigneur que nous puissions nous rendre compte qu'en prenant soin les uns des autres, de ces « petits » qui sont nos frères et sœurs, c'est toi que nous accueillons, que nous soignons, que nous visitons et c'est toi aussi qui nous visite et qui visite ceux et celles qui sont isolées et seules."

" Seigneur que nous puissions les réchauffer par notre appel, que nous puissions les rassasier par nos paroles et nos prières, que nous puissions les sortir de leur solitude par notre appel dans Ton Nom puissant de Jésus."



Appeler un ami VISIONS
Vision : "Je voyais le toit d'un lieu ouvert pour voir ou faire descendre quelque chose, comme dans l'épisode du paralytique. Quatre amis amènent à Jésus un ami malade sur un brancard. Mais la foule est telle qu'ils ne peuvent entrer. Alors, ils montent sur le toit, défont le toit et il descende le malade auprès de Jésus."
C'est ainsi que nous devons faire : être inventif, malgré le confinement et le coronavirus (qui représente la foule ici qui est un obstacle pour accéder jusqu'à Jésus) pour amener nos amis à Jésus pour qu'ils soient réconfortés, guéris, fortifiés... Le téléphone est un moyen, Watsapp, Skype, un mail en sont d'autres... Demandons à l'Esprit de nous inspirer comment les amener à lui.

"Par nos appels Seigneur, nous te le présentons, nous te les amenons pour que tu puisses les guérir, leur donner une parole de réconfort, de consolation et leur donner ta paix. Que rien ne nous arrête Seigneur, que ce coronavirus ne soit pas un obstacle dans ton Nom puissant Jésus, mais que toi, Esprit Saint, tu nous inspires les moyens d'aller jusqu'à eux par téléphone, skype… pour toucher leur cœur, les rejoindre dans leur isolement et leur maladie"

" Que par notre intercession, nous puissions dans ton Nom Jésus, permettre que les Cieux s'ouvrent sur ce pays, sur les hôpitaux, les maisons de retraites, chaque maison, afin que tu fasses descendre la manne chaque jour comme tu l'as fait pour les hébreux dans le désert, pour que chaque personne ait de quoi se nourrir physiquement et spirituellement chaque jour de ce confinement et que nous soyons rassasiés, fortifiés et guéris."

Et avec FOI, redisons cette prière que Jésus nous a enseigné :
"Notre Père qui est aux cieux,
Que ton Nom soit sanctifié,
Que ton règne vienne,"
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour, (nous pouvons le répéter avec foi)
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
Mais délivre-nous du mal."
Amen."


Huitième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 8 : prier pour tout le corps médical

Auteur : France Intercession - Article écrit le mercredi 25 mars 2020

En ce huitième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de donner toute force nécessaire à tout le corps médical qui se trouve en première ligne dans cette épidémie...


Thème : prier pour tout le corps médical PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, ainsi que tout le personnel soignant, leur famille et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : prier pour tout le corps médical TEXTE BIBLIQUE À PROCLAMER
Actes 1,6-8 "Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël ? Il leur répondit : Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une force, celle de l'Esprit Saint qui descendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre."

Actes 2,1-8 "Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. Ils étaient tous dans l'étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres : Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle ?"


Thème : prier pour tout le corps médical EXHORTATION
En ce temps d'épidémie, tout le corps médical, les dirigeants des établissements ont besoin de force pour tenir ferme contre la maladie et le coronavirus et pour bien accomplir leur travail. Et celui qui est le plus à même à le faire est le SAINT ESPRIT comme l'a promis Jésus à ses disciples "vous recevrez une force, celle de l'Esprit Saint qui descendra sur vous" (Ac 1,8). Sans cette force qui nous permet de tenir contre cet ennemi qu'est le coronavirus, le corps médical aura du mal à tenir dans la durée. C'est pourquoi nous devons prier afin qu'il se laisse "remplir par l'Esprit Saint"

Le corps médical a aussi besoin qu'une bonne inspiration leur soit donnée pour prendre les bonnes décisions concernant l'éradication de cette épidémie.
L'Esprit est celui qui peut le faire comme Jésus le dit en Jean 16,17 "Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir."
Le mot grec "consolateur" signifie : "que l'on appelle à son secours, à son aide", d'où le terme "d'avocat, de défenseur, d'intercesseur, d'assistant, de conseiller".
Par conséquent, le Saint Esprit est celui que nous pouvons appeler ou à qui nous pouvons nous adresser pour recevoir de l'aide, des conseils, du secours, des consolations. Il est notre avocat, pour nous défendre, face à nos adversaires. Il est notre conseiller et notre formateur dans nos décisions, notre travail. Il est notre secours, dans la détresse, la maladie et l'angoisse.
C'est bien le rôle que l'Esprit joue auprès du corps médical afin de leur permettre de prendre les bonnes décisions concernant les prescriptions à donner, les examens à faire, les transferts de malades... et les consignes à suivre pour éradiquer la pandémie. Par notre prière, nous pouvons permettre à l'Esprit d'être entendu par le corps médical afin qu'il joue ce rôle si important en ces temps.


Thème : prier pour tout le corps médical ACTIONS : COMMENT SOUTENIR LE CORPS MÉDICAL ?
- Avec l'Esprit, nous soufflons sur ce corps médical pour qu'il suive la direction et les décisions de l'Esprit, qu'il se trouve là où l'Esprit l'attend et qu'il accomplisse ce qu'il lui demande afin de les aider dans cette tâche d'organisation des soins, des décisions à prendre pour éradiquer cette épidémie.
« Que le souffle de l'Esprit les envoie là où ils doivent aller et qu'ils suivent cette direction, qu'il les inspire dans ce qu'ils doivent faire : les médicaments à prescrire, les examens à réaliser, les actions à mener, la visite de tel malade qui a besoin de soin ou de réconfort, les transferts de malades ou le confinement des malades chez eux, les décisions à prendre quant à durcir ou pas le confinement pour éradiquer cette pandémie. Saint Esprit donne-leur d'être à ton écoute et de de se laisser pousser par ton souffle.»

- A 20h, tous les soirs, à Paris, nous ouvrons nos fenêtres et nous applaudissons les soignants pour les remercier. Faisons de même, chaque soir, pour les remercier, les soutenir et les accompagner de nos prières.
« Seigneur, nous voulons te remercier pour chaque soignant, pour leur dévouement et les risques qu'ils prennent pour ce pays. Nous te les présentons pour que tu viennes les protéger, les fortifier et les accompagner »


Thème : prier pour tout le corps médical PRIÈRES
« Seigneur, nous te demandons dans ton Nom puissant de venir protéger tout le corps médical de ce pays, tous les médecins, les infirmiers et infirmières, les aides-soignants et aides-soignantes, les brancardiers, les ambulanciers, le SAMU, les urgentistes, le personnel de ménage, le personnel des repas, les cadres de santé, les directeurs et directrices des établissements, ainsi que les spécialistes et les libéraux. Que personne du corps médical ne soit oublié mais soutenu par notre prière. »

« Seigneur, nous te demandons de venir purifier et visiter tous les locaux utilisés : les hôpitaux, les EPHAD, les maisons de retraite, les maisons de repos, les cabinets médicaux, les laboratoires d'analyses, les ambulances, les hélicoptères, les salles de réveil, les salles d'examen, les chambres des malades, les salles d'attente, les maisons où les malades sont confinés… »

« Seigneur que tout coronavirus, tout maladie, s'éloignent du corps médical maintenant dans le Nom puissant de Jésus »

« Seigneur nous te demandons de venir donner ta force à tout ce corps médical dans ton Nom, chaque jour, à chaque instant, pour s'occuper des malades, pour accueillir les nouveaux patients, pour nettoyer tous les locaux et les chambres. Qu'ils puissent tenir debout durant toute cette épidémie par ta force »

« Seigneur que soit donné à tout le personnel soignant, tous les moyens nécessaires pour faire leur travail, dans de bonnes conditions, pour eux et pour les malades et qu'il puisse ainsi travailler paisiblement »

« Seigneur, que chaque malade soit considéré par le personnel soignant comme unique, comme précieux, comme digne de recevoir les soins adaptés dans de bonnes dispositions pour être soigné »

« Qu'un souffle puissant vienne comme à la Pentecôte, qu'il vienne ébranler tous ces lieux afin d'en éradiquer ce virus, qu'il chasse toute peur et donne à tout le corps médical la force nécessaire dans leur travail »

« Saint Esprit que tu donnes à chaque personnel la parole qui va toucher les malades, les familles. »

« Saint Esprit, tu souffles dans chaque hôpital, chaque établissement, chaque EPHAD, chaque maison de ce pays, et sur chaque personnel soignant les dirigeants, les malades et sur tous ceux qui sont confinés pour lui donner ta force.»

« Que par cette intercession, le personnel soignant puisse te rencontrer, te découvrir dans chaque malade et se convertisse. Qu'à travers cette épreuve, il puisse te chercher et te trouver toi qui est la Vie »

« Seigneur, nous te demandons que chaque personne prenne ses responsabilités dans ce pays dans le Nom de Jésus et suive les consignes demandées. Que toute personne qui enfreindrait ses consignes soit arrêtée maintenant dans le Nom puissant de Jésus et reste désormais confinée chez elle. »


Thème : prier pour tout le corps médical VISIONS
Vision : « Je voyais l'Esprit qui planait sur tout notre pays et qui visitait le pays, comme les pigeons voyageurs, pour amener un message à chaque soignant, chaque malade ou personne confinée, un message de paix, de force, de guérison, de consolation… selon ce que chaque personne a besoin »
« Alors Seigneur, que ton Esprit passe en chaque lieu pour amener à chaque personne son message de bonnes nouvelles, qu'il parcourt tout ce pays pour lui donner vie, guérison et force dans le Nom de Jésus. Que le corps médical puisse recevoir ces messages afin de pouvoir les redonner aux malades qui en ont besoin, aux soignants sans force, aux médecins devant des prescriptions à faire ou aux dirigeants en attente de décision ou de direction à prendre.»

Et en communion avec tous le corps médical, nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Neuvième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 9 : Prier pour les familles

Auteur : France Intercession - Article écrit le jeudi 26 mars 2020

En ce neuvième jour de confinement, nous demandons au Seigneur de venir visiter toutes les familles de ce pays, afin de leur apporter paix, réconfort et force pour vivre ces temps en famille.


Thème : prier pour les familles PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : prier pour les familles TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Genèse 45,1-15
Voici un extrait de cette belle histoire de la famille de Jacob et de ses 12 fils, dont l'un s'appelait Joseph.
Si vous avez des enfants, vous pouvez leur lire toute cette histoire (Genèse 37 à 50)… ou si vous avez le film « un prince d'Egypte » leur permettre de le regarder et de discuter ensuite avec eux des relations entre frères et sœurs… Ce peut être une occasion de demander pardon et de resserrer les liens de la famille.

« Joseph ne pouvait plus se contenir devant tous ceux qui l'entouraient. Il s'écria : Faites sortir tout le monde. Et il ne resta personne avec Joseph, quand il se fit connaître à ses frères. Il éleva la voix, en pleurant. Les Egyptiens l'entendirent, et la maison de Pharaon l'entendit. Joseph dit à ses frères : « Je suis Joseph ! Mon père vit-il encore? » Mais ses frères ne purent lui répondre, car ils étaient troublés en sa présence.
Joseph dit à ses frères : « Approchez-vous de moi. » Et ils s'approchèrent. Il dit : « Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être mené en Egypte. Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m'avoir vendu pour être conduit ici, car c'est pour vous sauver la vie que Dieu m'a envoyé devant vous. Voilà deux ans que la famine est dans le pays; et pendant cinq années encore, il n'y aura ni labour, ni moisson. Dieu m'a envoyé devant vous pour vous faire subsister dans le pays, et pour vous faire vivre par une grande délivrance. Ce n'est donc pas vous qui m'avez envoyé ici, mais c'est Dieu; il m'a établi père de Pharaon, maître de toute sa maison, et gouverneur de tout le pays d'Egypte. Hâtez-vous de remonter auprès de mon père, et vous lui direz : Ainsi a parlé ton fils Joseph : Dieu m'a établi seigneur de toute l'Egypte; descends vers moi, ne tarde pas! … »
Il se jeta au cou de Benjamin, son frère, et pleura; et Benjamin pleura sur son cou. 1Il embrassa aussi tous ses frères, en pleurant. Après quoi, ses frères s'entretinrent avec lui. »


Jérémie 30,17-19
« Mais je te guérirai, je panserai tes plaies, dit le Seigneur. Car ils t'appellent « la repoussée », « Sion dont nul ne prend soin. » Ainsi parle le Seigneur : « voici que je vais rétablir la famille de Jacob, je prendrai en pitié ses foyers, la ville sera rebâtie sur ses ruines, la maison forte restaurée à sa vraie place. Il en sortira de l'action de grâces et des cris de joie »


Thème : prier pour les familles COMMENTAIRE BIBLIQUE
Nous connaissons tous l'histoire de Joseph et de ses frères qui s'étend du chapitre 37 au chapitre 50, où règnent jalousie, discorde, désir de vengeance, manque de reconnaissance... tout ce qui se vit dans une famille.

Dès le départ Joseph est mis en avant et va susciter la jalousie et la haine de ses frères, car ils voient en lui, le signe de celui qui va les dominer et régner sur eux à cause des rêves qu'il a faits. Ils ne supportent pas les attentions de leur père à son égard, ce qui va envenimer les relations entre Jacob et les frères de Joseph. Ses frères vont alors projeter de le faire mourir, mais Ruben s'y oppose. Il sera vendu… Les frères de Joseph vont alors tromper leur père sur la disparition de Joseph.
Une crise profonde s'installe dans la famille sur fond de jalousie, de mensonge, d'exclusion et de haine. Le départ de Joseph ne règle rien. Jacob perdra confiance en ses fils et ce sont les retrouvailles avec Joseph qui permettra à Jacob de reprendre confiance dans ses autres enfants.

Les larmes de Joseph contenues depuis sa « captivité », ses frères qui sont enfin capables de fraternité en se montrant solidaire de Benjamin ou en désirant prendre la place de leur frère et le pardon de Joseph à ses frères vont ouvrir une opportunité de sortir de la crise. Le père va alors bénir tous ses enfants redonnant à chacun sa place. Certes, Joseph garde une place particulière qu'il occupait dans ses rêves, mais ce n'est pas de pouvoir qu'il s'agit, mais de vie et de bénédiction.
Notons qu'il faut un événement tel qu'une famine pour permettre à cette famille que la vérité soit dévoilée, qu'un pardon soit donné et qu'une réconciliation puisse se faire entre les frères, entre les enfants et leur père.

À un degré ou à un autre, nous nous reconnaissons dans cette famille. Nous devons demander à Dieu la grâce que nous puissions marcher sur un chemin de guérison concernant notre famille et que nous puissions nous pardonner les uns les autres afin que chacun prenne la place qui lui revient et apporter à sa famille « ce qui est en lui » et qui permettra de sortir de la crise. Et ainsi notre famille sera restaurée et « Il en sortira de l'action de grâces et des cris de joie » comme le dit Jérémie 30,19.



Thème : prier pour les familles PRIÈRES
« Seigneur, nous te présentons toutes les familles de ce pays, en ces temps d'épidémie, d'incertitude, d'épreuve, de peur de l'avenir, et où le travail est incertain. Viens les visiter dans ton Nom puissant, viens leur donner ta paix, une force particulière pour vivre ces épreuves, créativité et sagesse pour s'occuper de leurs enfants mais aussi les inviter à se mettre à prier pour ce pays. »

« Seigneur, nous te demandons pardon pour ces lois et ces théories contre la famille qui ont pollué notre pays, qui ont dénaturé la famille, l'identité de l'homme et de la femme, toi qui a créé l'homme et la femme, de qui il est dit : « l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme ».
« Seigneur, pardon d'avoir permis que rentrent dans notre pays, dans nos foyers, ces théories et ces lois, pardon si nous n'avons pas su l'expliquer à nos enfants, pardon de ne pas avoir assez combattu contre ce que le gouvernement voulait apporter dans ce pays quand à la famille, au gender… »
« Pardon Seigneur, parce que à cause de tout cela, les fondements de la famille ont été détruits, la famille a été anéantie et peut-être que cela a engendré de violentes discussions ou des disputes dans les familles, qu'une division a pu s'installer… pardon Seigneur »

« Seigneur je te demande de visiter toutes les familles, celles qui sont en difficultés, celles où règnent la violence, l'incompréhension, la rébellion…celles qui sont séparées ou divisées, dans ces temps de pandémie où elles doivent s'organiser pour la garde des enfants… Viens visiter toutes ces familles Seigneur, manifeste-toi à elles et viens leur apporter ta paix maintenant dans ton Nom puissant. Que ces familles puissent te rencontrer et se tourner vers toi et ainsi que tu viennes les aider, les réconforter et les réconcilier»

« Seigneur que les familles puissent prendre des temps de prière ensemble, qu'elles puissent se poser, écouter des enseignements donnés par internet, lire la parole... »

« Seigneur je te demande de visiter tous les enfants, tous les jeunes qui ne peuvent plus aller à l'école, qui sont confinés, qui ne peuvent plus voir leurs amis. Ne permets pas Seigneur qu'ils se réfugient dans les jeux vidéos, sur internet vers des sites pornographiques ou violents dans ton Nom puissant. Que tu puisses mettre des gardes à tous ces sites pour qu'ils ne puissent y accéder dans le Nom de Jésus. Protèges ces enfants et ces jeunes. »
« Seigneur donne créativité aux parents afin qu'ils puissent trouver des activités pour leurs enfants : activités manuelles, jeux, histoires à raconter, du sport à la maison, un « concert » à la maison, jouer de la musique… mais aussi lire, écouter des histoires bibliques, des films bibliques, les mimer, les dessiner… inventer des jeux autour de ces histoires bibliques… ou encore les inviter à prier pour leurs camarades, leurs maîtresses et professeurs… Seigneur inspire les parents pour permettre à leurs enfants de pouvoir continuer de s'épanouir et de grandir en toi. Et donne aux enfants cette capacité à obéir à leurs parents pour éviter toute division, colère, tapage, agressivité…»

« Que la prière de ces enfants monte jusqu'à toi et qu'elle soit exaucée maintenant. Toi-même, tu dis : « laissez venir à moi les petits enfants » Alors Seigneur nous voulons laisser la prière de tous ces enfants monter vers toi afin que tu viennes les exaucer et les réconforter »

« Seigneur pose ta main sur chacun d'entre eux, accompagne-les, arrête-les s'ils font quelque chose de mauvais. Qu'ils puissent se tourner vers toi s'ils se sentent seuls, abandonnés, angoissés ou agressifs »

« Seigneur, je te demande de visiter les couples, les parents, que tout division soit chassée des foyers maintenant dans le Nom de Jésus, que toute colère, toute peur, toute discorde, toute haine, toute domination, toute intimidation, toute violence… soient chassées maintenant dans ton Nom puissant Jésus. Chasse tout bruit, toute agitation des parents et des enfants. Que la paix règne dans ces familles maintenant dans ton Nom Jésus »

« Seigneur, pardon pour nos manques d'amour, d'attention, d'écoute, de délicatesse, de tendresse… Pardon Seigneur d'avoir amener la division… Pardon Seigneur pour nos colères, nos emportements, notre violence… Pardon Seigneur pour tout ce qui s'est vécu dans notre famille depuis des générations, et qui est peut-être tabou…. (rajouter ce qui vous vient) »

« Seigneur pardon en tant qu'enfants pour nos jalousies, les tensions dans nos familles, pardon pour tous ces sentiments de rejet et d'abandon, pour le manque de reconnaissance, pardon d'avoir détesté tel frère ou tel sœur, pardon de ne pas avoir obéi à nos parents, … (rajouter ce qui vous vient) »

« Seigneur, en tant que parents, pardon de ne pas avoir accepté les choix de nos enfants, pardon d'avoir exaspérés nos enfants, de ne pas les avoir soutenu, de ne pas les avoir écouté… (rajouter ce qui vous vient) »

« Seigneur que s'élève un pardon de toutes ces familles pour qu'elles puissent se réconcilier en toi. Que l'on puisse prendre notre téléphone et nous pardonner les uns les autres. Que nous n'attendions pas pour nous pardonner mais qu'un pardon puisse être donné au cœur de nos familles… comme Joseph a pu le faire avec sa famille »

« Seigneur je proclame que des réconciliations auront lieu dans nos familles, que tu vas restaurer nos familles, les reconstruire et les relever comme tu as relevé la famille de Jacob »

« Seigneur que soit restaurée la prière en famille, que ces familles puissent se mettre à genoux ensemble et qu'elles puissent prier ensemble, te demander pardon et en priant pour leur famille et pour ce pays »



Thème : prier pour les familles VISIONS
Vision : « je voyais la main du Père accompagnait les enfants, les bénir, les guider, les rattraper s'ils s'éloignaient ou prenaient un mauvais chemin »

Vision : « je voyais des maisons détruites qui commençaient à se reconstruire »
Peut-être que cela prendra un peu de temps, mais Seigneur tu es en train de rebâtir et de restaurer ces familles.

Vision : « je voyais des familles à genoux, qui se tenaient par la main, et qui demandaient pardon et priaient ensemble »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Dixième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 10 : Prier pour les chercheurs et les scientifiques

Auteur : France Intercession - Article écrit le vendredi 27 mars 2020

En cette dixième intercession pour notre pays, nous prions davantage pour les chercheurs et les scientifiques, afin que le Seigneur leur donne discernement et sagesse dans leurs recherches contre ce virus.


Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, ainsi que tous les chercheurs et les scientifiques, et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Genèse 2,6-7
« Mais une vapeur s'éleva de la terre, et arrosa toute la surface du sol. L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. »

Genèse 2,18-23
« L'Eternel Dieu dit : Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. L'Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l'homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l'homme.
Et l'homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l'homme, il ne trouva point d'aide semblable à lui. Alors l'Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L'Eternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
Et l'homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme. »


Psaume 148
« Louez l'Eternel ! Louez l'Eternel du haut des cieux !
Louez-le dans les lieux élevés !
Louez-le, vous tous ses anges ! Louez-le, vous toutes ses armées !
Louez-le, soleil et lune ! Louez-le, vous toutes, étoiles lumineuses !
Louez-le, cieux des cieux, Et vous, eaux qui êtes au-dessus des cieux !
Qu'ils louent le nom de l'Eternel !
Car il a commandé, et ils ont été créés.
Il les a affermis pour toujours et à perpétuité;
Il a donné des lois, et il ne les violera point.
Louez l'Eternel du bas de la terre, monstres marins, et vous tous, abîmes,
Feu et grêle, neige et brouillards, vents impétueux, qui exécutez ses ordres,
Montagnes et toutes les collines, arbres fruitiers et tous les cèdres,
Animaux et tout le bétail, reptiles et oiseaux ailés,
Rois de la terre et tous les peuples, princes et tous les juges de la terre,
Jeunes hommes et jeunes filles, vieillards et enfants !
Qu'ils louent le nom de l'Eternel !
Car son nom seul est élevé; sa majesté est au-dessus de la terre et des cieux.
Il a relevé la force de son peuple : fierté pour tous ses fidèles, pour les enfants d'Israël, du peuple qui est près de lui.
Louez l'Eternel ! »


Psaume 139,13-16
« C'est toi qui m'as formé les reins, qui m'as tissé dans le sein de ma mère.
Je te rends grâce pour tant de prodige.
Merveilles que je suis, merveille que tes œuvres.
Mon âme tu la connaissais bien, mes os n'étaient point cachés de toi, quand je fus façonné dans le secret, brodé au profond de la terre.
Mon embryon, tes yeux le voyaient; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m'étaient destinés, avant qu'aucun d'eux existât.
Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables !
Que le nombre en est grand !
Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable.
Je m'éveille, et je suis encore avec toi. »



Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques EXHORTATION
Dieu est le créateur du Ciel et de la terre, c'est-à-dire de toutes choses, créées bonnes à l'origine. Mais ces choses bonnes ont été perverties par celui qui, par orgueil et rébellion, a voulu se séparer de Dieu et créer son propre règne, celui qui se nomme Satan. Il a emmené, après avoir trompé Eve et Adam qui ont péché, la mort et de fait tout ce qui mène à la mort, à la destruction de l'homme, dont la maladie…

Les chercheurs et les scientifiques se trouvent confrontés à ce mal, à la maladie… mais ils doivent en premier lieu se tourner vers celui qui est la Vie et qui ne veut qu'aucun de ses enfants se perdent. Seul Dieu pourra les aider dans cette tâche, car c'est lui qui nous a créé et nous a insufflé ce souffle de vie. C'est pourquoi la Vie doit être magnifiée par tous, et en particulier par ceux qui cherchent à trouver des remèdes, des vaccins pour contrer les maladies qui mènent à la mort. Nous devons prier pour eux afin qu'ils ne s'enorgueillissent en rien de leur découverte et ne tombent dans le piège de Satan, mais qu'ils se tournent vers celui qui est la vie, qui seul pourra les accompagner dans une recherche fructueuse, et qu'ils le remercient de nous avoir donné la vie, de nous avoir donné l'intelligence…


Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques ACTIONS :
Voici quelques propositions que vous pouvez adapter. Si vous recevez d'autres actions à accomplir n'hésitez pas. Ces actions sont en lien avec la prière, car tout en faisant nos actions, nous pouvons dire ces prières :

- Nous vous proposons de vous mettre à genoux au moment de la demande de pardon dans la prière.

- Nous vous proposons de louer, danser… de vous réjouir au moment où nous remercions Dieu de nous avoir créé, d'avoir créé notre famille, nos amis…


Thème : Prier pour les chercheurs et 
                            les scientifiques PRIÈRES
« Seigneur, en ce jour, nous voulons te présenter tous les chercheurs, tous les scientifiques qui ont cette lourde tâche de trouver une solution, un remède, un vaccin contre le coronavirus, de trouver ce qui pourrait atténuer les effets secondaires de ce virus. Seigneur, nous te demandons sagesse, discernement pour les chercheurs, afin que tu les guides dans leurs recherches dans le Nom de Jésus. »

« Seigneur, qu'à travers leurs recherches, les chercheurs et les scientifiques puissent te rencontrer, toi qui es le créateur de chaque molécule, chaque cellule, chaque organe…qui forment l'homme, toi qui es le créateur de l'homme et de la femme, toi qui en connaît le fonctionnement, le début et la fin »

« Seigneur, qu'ils puissent se tourner vers toi, toi le créateur de toute chose. Qu'un chant de louange puisse s'élever du cœur des chercheurs et des scientifiques, qu'ils puissent s'émerveiller devant la création de l'homme et de la femme, de leur grandeur et de leur beauté, de la manière dont tu nous a créé et dont tu as créé l'Univers… »
« Seigneur, c'est toi qui créa l'homme et insuffla un souffle de vie dans l'homme. Aujourd'hui encore tu insuffles en nous ce souffle et tu nous donnes vie. Seigneur, en ce jour, souffle sur les chercheurs, insuffle ta vie en eux pour qu'ils puissent se tourner vers toi. Qu'ils puissent s'émerveiller de cette vie qui coule en nous, toi qui est celui qui nous a donné la vie et qu'il puisse te rencontrer toi l'auteur de la vie, et te remercier d'avoir ainsi créé l'homme et la femme.»

« Seigneur, ta parole nous dit « qui cherche, trouve ». Alors que ces chercheurs et ces scientifiques te chechent et puissent ainsi trouver un remède à cette pandémie dans le Nom de Jésus »

« Seigneur, nous voulons faire cet acte de confiance que toi Seigneur, tu guides chaque pas, chaque geste, chaque recherche de ces chercheurs. Nous voulons nous tenir, nous aussi devant toi, en sachant que tu mènes notre vie, que tu es présent dans chacune de nos recherches à trouver une solution à nos problèmes, à chacun de nos pas. Seigneur, nous avons confiance en toi et nous savons que tu œuvres pour ce pays et que tu guides ces chercheurs. Comme nous marchons dans cette confiance en toi, nous te demandons que ces chercheurs puissent eux aussi marcher dans la confiance en toi, que tu les accompagnes et que tu leur donnes une solution à ce coronavirus »

Demande de pardon
« Pardon Seigneur de ne pas t'avoir fait confiance, d'avoir oublié de nous tourner vers toi dès que nous avons des difficultés »
« Pardon Seigneur pour tous ces chercheurs qui ne te connaissent pas et qui s'enorgueillissent de leur intelligence, de leur découverte. Qu'ils puissent s'humilier devant toi et reconnaître que tu es le Créateur de toute chose. Nous brisons tout orgueil de ces chercheurs, car c'est bien l'orgueil qui a perdu Satan, lui qui a voulu vivre sans Dieu et être au-dessus de Dieu. Nous nous humilions devant toi Seigneur et nous te demandons pardon. Seigneur manifeste-toi à eux, toi qui es la Vie et qui veut redonner vie à tous ces malades et à ce pays »

« Pardon aussi Seigneur pour cette « course » pharmaceutique, pour tous ces médicaments qui sont produits à la chaîne pour promouvoir les laboratoires, et pour ce pouvoir qui règne en ce domaine. »
« Pardon pour la fabrication de médicaments dont les effets sont néfastes pour l'homme, pour ces médicaments abortifs, ces médicaments qui détruisent l'homme »
« Pardon Seigneur pour toutes ces recherches qui sont faites sur les embryons, qui est déjà un être humain. Pardon Seigneur pour toutes ces lois en bioéthique qui sont une atteinte à la dignité de l'homme dès sa conception, à son début, et dans sa vieillesse, à sa fin. »


« Seigneur, nous te demandons que ces recherches ne soient pas un prétexte pour faire passer de nouvelles lois qui amènent la mort dans ton Nom et que les scientifiques, les chercheurs, le gouvernement trouvent une solution pour éviter que les personnes âges en particuliers se retrouvent abandonnées dans des « lieux de mouroirs » pour endiguer la pandémie »

« Seigneur, nous proclamons que tu es la Vie et que tu veux nous sauver. Mais tu demandes à chaque chercheur, chaque scientifique de se repentir et de se tourner vers toi pour te magnifier toi qui es le Dieu de la Vie »

« Seigneur, nous demandons que l'Esprit de vie vienne planer sur ce pays, sur chaque hôpital, EPHAD, maison de retraite, maison de repos, sur chaque foyer… pour que tu amènes la vie dans ton Nom puissant. »

« Seigneur, tu es assez puissant pour trouver un remède contre cette épidémie et nous voulons proclamer que rien ne t'est impossible. Alors que ce pays se tourne vers toi et te déclare Dieu de ce pays, puissant pour agir et guérir, le créateur de toute chose. Que nous puissions lever nos yeux vers toi pour le louer et te remercie. »

Demande de remerciement
« Seigneur, que nous puissions te remercier de nous avoir créer, pour nos parents, notre famille (nous pouvons les nommer…) Merci Seigneur pour eux. Merci pour tous nos amis que tu as créés (nous pouvons les nommer…) merci de nous avoir permis de les avoir rencontrer… (nous pouvons nommer toutes les personnes que nous aimons, que nous connaissons… toutes celles qui nous ont aidé dans notre cheminement… celles qui sont peut-être éloignées de nous mais que nous aimons, …) Merci Seigneur de les avoir créées et merci d'avoir permis toutes ces rencontres ! Viens les bénir maintenant abondamment et viens les protéger en ces temps »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Onzième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 11 : Être aux affaires du Père

Auteur : France Intercession - Article écrit le samedi 28 mars 2020

En ce onzième temps de confinement, nous voulons nous tourner vers le Père afin qu'il nous fasse connaître ce que nous devons faire en ces temps, ce qu'il attend de nous... et s'il le faut nous réorienter si nous ne sommes pas préoccupés des affaires du Père.


Thème : Être aux affaires du Père PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Être aux affaires du Père TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 2,41-52
« Les parents de Jésus allaient chaque année à Jérusalem, à la fête de Pâque. Lorsqu'il fut âgé de douze ans, ils y montèrent, selon la coutume de la fête. Puis, quand les jours furent écoulés, et qu'ils s'en retournèrent, l'enfant Jésus resta à Jérusalem. Son père et sa mère ne s'en aperçurent pas. Croyant qu'il était avec leurs compagnons de voyage, ils firent une journée de chemin, et le cherchèrent parmi leurs parents et leurs connaissances. Mais, ne l'ayant pas trouvé, ils retournèrent à Jérusalem pour le chercher. Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. Tous ceux qui l'entendaient étaient frappés de son intelligence et de ses réponses. Quand ses parents le virent, ils furent saisis d'étonnement, et sa mère lui dit : Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous ? Voici, ton père et moi, nous te cherchions avec angoisse. l leur dit : Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ? Mais ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait. Puis il descendit avec eux pour aller à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait toutes ces choses dans son coeur. Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. »

Matthieu 6,6 : « Quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »

Matthieu 14,23 : « Quand il eut renvoyé les foules, il gravit la montagne, à l'écart pour prier. Le soir venu, il était là, seul »

Luc 14,16-24 :
« Un homme donna un grand souper, et il invita beaucoup de gens. A l'heure du souper, il envoya son serviteur dire aux conviés : « Venez, car tout est déjà prêt. » Mais tous unanimement se mirent à s'excuser. Le premier lui dit : « J'ai acheté un champ, et je suis obligé d'aller le voir; excuse-moi, je te prie. » Un autre dit : « J'ai acheté cinq paires de bœufs, et je vais les essayer; excuse-moi, je te prie. » Un autre dit : « Je viens de me marier, et c'est pourquoi je ne puis aller. » Le serviteur, de retour, rapporta ces choses à son maître. Alors le maître de la maison irrité dit à son serviteur : « Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux. » Le serviteur dit : « Maître, ce que tu as ordonné a été fait, et il y a encore de la place ». Et le maître dit au serviteur : « Va dans les chemins et le long des haies, et ceux que tu trouveras, contrains-les d'entrer, afin que ma maison soit remplie. Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon souper. »

Matthieu 5,13-16 : « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »


Thème : Être aux affaires du Père EXHORTATION
La vie de Jésus était toute tournée vers son Père et nous le comprenons dès son jeune âge où il affirmera à ses parents qui le cherchaient remplis d'inquiétude « Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ? » C'était là la place de Jésus : être aux affaires de son Père. C'est pourquoi nous voyons souvent Jésus partir à l'écart, dans la montagne pour prier son Père et recevoir ses instructions pour ce qu'il doit accomplir ou enseigner. Et lorsqu'il doit prendre une décision comme celle de choisir ses disciples, Jésus va passer alors la nuit à prier !
Jésus était toujours dans la volonté du Père, et ainsi tout ce qu'il faisait s'accomplissait. « En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.» (Jn 5,19-20)

Jésus dira encore : « Mon Père est toujours à l'œuvre » (Jn 5,17) Si nous croyons en cette parole, alors nous comprenons, qu'à la suite de Jésus, le Père a besoin de nous et nous appelle à nous occuper de ses affaires. Mais pour cela, nous devons comme Jésus, nous mettre à l'écart, fermer la porte et prier dans le silence, notre « Père qui est là dans le lieu secret ». Pour cela, nous devons aussi abandonner toute inquiétude, toute peur du lendemain ou encore toutes ces activités secondaires qui nous occupent et nous empêchent de nous occuper des affaires du Père, comme tous ces invités qui refusent l'invitation du Père.
Ainsi nous occupant des affaires du Père, nous nous tournerons vers les autres et nous deviendront pour eux lumière pour les guider vers Jésus ou sel de la terre pour redonner saveur à leur vie afin de leur permettre de rencontrer Celui est la Vie…


Thème : Être aux affaires du Père ACTIONS :
Voici quelques propositions d'action, vous les comprendrez au fur et à mesure de la prière… peut-être en recevrez-vous d'autres.

- Se mettre à genoux, et prier votre père dans l'intimité et la paix.

- Allumer une bougie pour être lumière autour de nous.

- Souffler sur les braises de ceux qui sont affaiblis ou en première ligne, comme si vous aviez un soufflet dans les mains pour les raviver.


Thème : Être aux affaires du Père PRIÈRES et VISIONS
« En cette pandémie et ce temps de confinement, nous voulons nous tourner vers toi pour t'implorer de nous dire ce que nous devons faire, ce que tu attends de nous, pour t'implorer de te révéler à nous, à ce pays qui a tant besoin de ta présence, de ton amour, et de tes conseils. »

« Seigneur que nous puissions être attentifs à ce que tu veux pour nous »

« Parfois dans nos temps de prière, nous ne savons comment prier, que dire ou que faire. Il n'est pas utile de toujours parler. Le curé d'Ars disait ceci : « Je ne Lui dis rien, je L'avise et Il m'avise. Je Le regarde et Il me regarde »
« Que nous puissions être dans ce dialogue amoureux entre toi et nous, que tu puisses nous révéler ce que tu attends de nous, de notre famille, dans notre travail…, et comment le réaliser en ces temps de confinement, dont nous ne connaissons pas la finalité et son terme. Parle Seigneur, que nous puissions t'écouter…»

« Pardon Seigneur si nous sommes pris par nos inquiétudes plutôt que de faire advenir ton royaume, pris par des activités qui nous éloignent de ce que tu attends de nous en ces temps. Pardon Seigneur »
« Seigneur que nous ne fassions pas comme ceux de la parabole qui vont s'excuser car ils sont trop occupés, qu'ils ont des affaires à traiter et qui refusent de se joindre à ce banquet que Dieu leur a préparé. Seigneur, tu nous appelles à prier pour ce pays pour qu'il se tourne vers toi, donne-nous de nous rendre disponibles. Viens gérer notre agenda afin que nous ne soyons qu'aux affaires du Père.»

- Acte : se mettre à genoux, laisser des temps de silence, d'intériorité
« Seigneur pour recevoir ce que tu veux nous donner pour nous-mêmes, pour ce pays, que nous puissions faire comme il est écrit dans ta parole dans l'évangile de Matthieu :
« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »


« Seigneur, nous voulons faire silence, que tu puisses nous parler en ces temps. Seigneur, fais taire tout bruit, toute agitation autour de nous et en nous. Que nous puissions nous poser en toi paisiblement dans le Nom de Jésus… »

« Père, ton Fils Jésus avait saisi cette nécessité vitale d'aller prier à l'écart dans la montagne pour se retrouver avec toi, te prier et recevoir de toi toutes choses. Alors Seigneur nous voulons nous mettre à l'écart dans ce temps de confinement pour t'écouter toi notre Père. Que nous puissions comprendre comme le dit Jésus à Marie et Joseph qui s'inquiétaient de sa disparition : « ne saviez-vous pas que je dois être aux affaires de mon Père ? »
« Nous pouvons être comme Marie et Joseph, dans l'inquiétude, face au coronavirus, à la maladie, à un avenir incertain, ou comme Marthe affairée et agitée dans toutes ces activités. Jésus nous demande d'arrêter toute agitation autour de nous, dans notre tête et que nous puissions faire cette prière : « Père que je sois proche de toi, préoccupé de tes affaires pour ce pays, et prêt à accueillir ce que tu veux que je fasse en ce temps de confinement. Prends mon agenda Seigneur et gère mon temps, pour que je sois aux affaires du Père. »


Visions : « je voyais une église, particulièrement le toit et les murs extérieurs d'une église et une flopée d'oiseaux qui piaillaient. Il y avait beaucoup de bruit. Mais ils se trouvaient à l'extérieur de l'église. »
Le Seigneur nous invite à rentrer à l'intérieur, au calme, dans le silence. Certes, les églises sont fermées, mais nous pouvons rentrer à l'intérieur de nous-mêmes pour prier. Ne sommes-nous pas le Temple de l'Esprit ?
« Seigneur que nous puissions rentrer en nous-mêmes, tourner notre coeur vers toi et t'écouter…»

Visions : « je voyais l'intérieur d'une église remplie de bougies, de lumière. Et chaque bougie nous représentait : c'est comme si nous étions en communion les uns avec les autres malgré ce confinement qui nous sépare et que nous devenions lumière pour les autres »

« Seigneur, que nous puissions donner un exemple aux nations alentours, être une lumière et ne pas mettre cette lumière sous le boisseau pour que ces nations puissent voir que toi Seigneur tu illumines cette nation, tu guides cette nation et ce que ces nations voient que ce que tu fais dans cette nation Seigneur, cela porte du fruit »


- Acte : allumer une bougie
« Seigneur pour être lumière pour ces nations, nous faisons cet acte prophétique d'allumer une bougie pour être lumière. Seigneur toi-même tu nous dis : « vous êtes la lumière du monde, vous êtes le sel de la terre ».
« Alors Seigneur que nous puissions être ces lumières pour notre pays et les autres nations, pour ceux et celles qui sont malades, seules, que nous puissions être éclairés pour donner des paroles encourageantes, réconfortantes et apaisantes à ceux qui nous entourent »
« Seigneur donne-nous d'être « sel de la terre » pour redonner un peu de saveur en ces temps de confinement à ceux et celles qui sont seuls, malades, qui vont travailler… Seigneur inspire-nous »

« Et pour que ces lumières brillent, nous demandons que l'Esprit vienne habiter en nous et rayonne en nous. Que nous ne mettions pas la lumière sous le boisseau mais bien en évidence pour être lumière pour tous ceux et celles qui ont besoin d'être éclairés en ces temps de confinement, les malades, les isolés, les soignants, nos familles…. »
« Saint Esprit, viens nous remplir par ta lumière, ton feu, ta présence et viens nous purifier de nos péchés, de ce qui n'est pas encore à la gloire de Dieu, qui nous encombre, nous entrave et nous empêche d'avancer. »
« Saint Esprit ravive en nous cette flamme, ce zèle pour servir le Seigneur et témoigner de ce qu'il fait pour nous »

« Pardon Seigneur, pour tous ces temps où nous avons éteint cette lumière en nous ou nous n'avons pas entretenu ce feu qui n'est plus que braises. Saint Esprit souffle sur ces braises, pour que nous soyons remplis de ce feu et zélé pour ton royaume, pour parler à ceux qui sont malades…. Ravive en nous ce zèle de t'appartenir et de te servir. Donne-nous d'être lumière et feu autour de nous »


- Acte : nous soufflons comme si nous avions un soufflet sur toutes ces personnes (en les nommant…)
« Seigneur, que nous puissions souffler sur les braises de ceux qui sont affaiblis par la maladie, l'isolement, le confinement, la peur, le doute, par ces inquiétudes concernant l'avenir…»

« Saint Esprit viens par ta puissance, brûler, anéantir tout coronavirus, tous les effets secondaires maintenant et chasser toute inquiétude, tout doute, toute peur concernant ce virus, notre travail… dans le Nom de Jésus et qu'ainsi l'Esprit Saint puisse prendre toute la place en nous et que nous puissions être utilisés aux affaire du Père. »
« Saint Esprit, tu souffles sur nous, sur les soignants, les malades, les personnes isolées… afin de venir les remplir par ta force et ta puissance dans le Nom puissant de Jésus…»

« Seigneur quand nous sommes pris par nos inquiétudes, nous oublions de prier et de porter ce pays qui en a besoin, nous oublions les autres. Alors prends toutes inquiétudes Seigneur et donne-nous de ne pas être contagieux de nos inquiétudes, ni du coronavirus…. mais contagieux du feu de l'Esprit, de la lumière de Dieu, de sa présence, de la paix, de la joie, de l'amour, de la tendresse de Dieu… de la foi en Dieu qui nous habite. Que nous soyons de « bons contagieurs », des vecteurs ou des canaux des bonnes choses de Dieu dans le Nom de Jésus »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Douzième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 12 : Prier pour les malades

Auteur : France Intercession - Article écrit le Dimanche 29 mars 2020

Entre cette douzième intercession pour notre pays, nous demanderons au Seigneur de venir visiter tous les malades de notre pays et de venir leur permettre de vivre un temps d'ouverture à sa présence, à ta lumière et à un chemin de guérison intérieur...


Thème : Prier pour les malades PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient, ainsi que tous les malades, et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Prier pour les malades TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 4,38-39 : « En sortant de la synagogue, il se rendit à la maison de Simon. La belle-mère de Simon avait une violente fièvre, et ils le prièrent en sa faveur. S'étant penché sur elle, il menaça la fièvre, et la fièvre la quitta. A l'instant elle se leva, et les servit. »

Jean 8,12 : « Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. »

Ezéchiel 37, 12-14 :
« Prophétise donc, et dis-leur: Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : Voici, j'ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Eternel, lorsque j'ouvrirai vos sépulcres, et que je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple ! Je mettrai mon esprit en vous, et vous vivrez; je vous rétablirai dans votre pays, et vous saurez que moi, l'Eternel, j'ai parlé et agi, dit l'Eternel. »

Psaume 103/102, 1-5 :
« Béni le Seigneur ô mon âme
Que tout mon être bénisse son saint nom !
Béni le Seigneur ô mon âme,
Et n'oublie aucun de ses bienfaits !

Lui qui pardonne toutes tes fautes,
Qui te guérit de toute maladie;
Qui délivre ta vie de la fosse,
Qui te couronne d'amour et de tendresse;
Qui rassasie de biens ta vieillesse,
Et comme l'aigle, ta jeunesse se renouvelle. »



Thème : Prier pour les malades EXHORTATION
Lors de la préparation de ce temps d'intercession, nous avons eu au départ du mal à nous poser, nous étions dispersés et nous ne pouvions prier. Nous avons compris que ce que nous vivions, les malades le vivaient, tel est un principe d'intercession : le Seigneur peut nous faire comprendre l'état d'esprit dans lequel les personnes pour qui nous prions se trouvent. Les malades sont pris par leurs pensées, leurs inquiétudes, leur souffrance, un passé qui est parfois lourd et qui a besoin d'être apaisé et qu'ils ne peuvent prier. Nous avons alors intensifié notre prière pour qu'ils puissent vivre un réel temps de guérison intérieure, de lâcher prise et d'abandon au Seigneur.

Pour vivre cela, nous avons vécu plusieurs étapes : celles de se rendre compte que la lumière n'est pas présente partout en nous, mais que si Jésus, lui qui est la lumière, y vient, alors il pourrait nous libérer de ces ténèbres. Nous avons alors proclamé le texte de Jean 8,12

Ayant reçu cette lumière, nous pouvons accepter de faire la lumière dans notre vie, dans ce passé parfois lourd à porter et qui a besoin de la miséricorde de Dieu. Ainsi, nous pouvons sortir de ces « tombeaux » dans lesquels nous nous sommes enfermés par suite des événements passés. et de commencer une "nouvelle vie" en Jésus. Nous sera aussi donné la grâce de nous pardonner et de pardonner à ceux qui nous entourent. Durant ce temps, nous avons proclamé Ezéchiel 37, 12-14.

Enfin, nous pouvons alors recevoir cette couronne d'amour et de tendresse venant de la part de notre Père des cieux, nous reconnaître comme ses enfants, nous laisser aimer et aider par lui et accueillir la victoire de Jésus dans nos vies. Enfin, nous avons proclamé le Psaume 103/102, 1-5.


Thème : Prier pour les malades PRIÈRES, VISIONS et ACTIONS
« Seigneur nous te prions pour tous ceux et celles qui sont malades (nous pouvons nommer ces personnes)…. Que tu viennes les visiter, les apaiser, les fortifier et les guérir dans ton nom puissant Jésus »

« Seigneur, comme tu l'as fait avec la belle-mère de Pierre, nous menaçons la fièvre et nous demandons à ce qu'elle quitte ces malades pour qu'ils puissent se lever et servir le Seigneur dans ton Nom Jésus »
« Dans ton Nom Jésus nous commandons à tous ces effets secondaires du coronavirus de cesser maintenant et à la respiration de prendre un rythme normal pour que chaque malade puisse respirer normalement dans le Nom de Jésus »

« Seigneur amène ta paix dans les chambres des malades, à l'hôpital, à domicile, dans les EPHAD, les maisons de retraite ou de repos. Que les malades puissent ressentir ta présence afin qu'ils se sentent moins seuls. Seigneur, manifeste-toi à eux pour qu'ils se sentent rassurés, consolés et fortifiés »

Vision : « je vois le soleil de la guérison qui vient. Tout autour cela semble sombre, mais il vient éclairer, illuminer ce qui est ténèbres dans la vie de ces malades (comme en nous-mêmes), ce qui est enfoui, sombre, dans la pénombre. »

« Merci Seigneur parce que tu viens apporter ta lumière dans la vie de ces personnes, tu viens te manifester à elles comme la lumière au cœur des ténèbres »

« Seigneur, nous demandons que tu permettes à ces malades de marcher sur un chemin de guérison intérieure. Seigneur permet, par des rêves ou à leur mémoire lorsqu'ils sont éveillés, de réveiller ce qui a été douloureux dans leur vie, ce qui est encore ténèbres ou péché, ce qui est enfoui, ce qui n'est pas pardonné… pour qu'elles se tournent vers toi et qu'elles puissent se laisser guérir par toi dans ces événements douloureux et que ce passé soit guéri par ta grâce et ta puissance »

« Seigneur, nous prenons autorité sur ces maux de tête dus à la maladie ou dus à ces inquiétudes, ces peurs. Que tu viennes prendre toutes ces inquiétudes, et que nous nous tournions vers toi »

« Seigneur, nous voulons intensifier notre prière pour ces malades, car ils n'ont pas la force de prier, nous voulons nous poser dans la prière, nous tourner vers toi et prier pour ces malades en proie aux inquiétudes, à la souffrance, à la maladie, à un passé lourd à porter et qui ont besoin de toi. Nous t'en supplions Jésus, viens les visiter et les apaiser »

Visions : « je voyais Jésus le ressuscité sortant de son tombeau et venir vers ces malades pour les visiter, visiter ce qui est enfoui en eux, qui est ténèbres, qui est « mort »… pour les sortir de leurs tombeaux et que la vie vienne en eux. »

- Acte : nous roulons la pierre de ces tombeaux
« Seigneur, nous te demandons de venir ressusciter en eux et d'ouvrir leurs tombeaux. Et en ressuscitant en eux, l'espérance est en train de naître, une lumière est en train de se lever, une pousse de vie est en train de germer… »
« Seigneur que ta lumière brille en elles dans ce qu'elles sont en train de vivre et dans tout ce passé »

Vision : « je voyais des personnes à l'entrée d'un tombeau qui n'osaient pas sortir »

- Acte : nous les aidons à sortir en leur prenant la main
« Seigneur, nous faisons cet acte de les sortir de leurs tombeaux pour qu'elles puissent voir ta lumière. Tu viens ressusciter toute chose en elles. »

« Seigneur, peut-être que tu permets que certaines personnes soient malades, pour que tu puisses faire la lumière dans leur vie, dans tout ce qu'elles ont vécues, dans leur passé… Que tu leur donnes la force et la grâce de régler ce qu'elles doivent régler dans leur vie. On te présente tout ce qu'a été notre vie, tout ce qu'a été la vie de ces malades, que tu viennes nous visiter, et nous donner ta lumière, ton pardon. Et si nous avons fait quelque chose de mauvais, de nous pardonner ou de pardonner à l'un ou l'autre membre de notre famille ou d'un(e) ami(e) s'il nous a fait du tort dans ton Nom Jésus. Seigneur, nous amenons toute chose à ta lumière pour que tu viennes nous aider, nous pardonner, nous fortifier et que nous soyons libérés.»

« Ce texte biblique est reçu : « tu nous couronnes d'amour et de tendresse »
Nous proclamons le psaume 103/102

Vision : « je vois que le Seigneur met une couronne de fleurs sur la tête des malades, les fleurs représente l'amour, la paix, la joie, la guérison, la consolation, le pardon… »

- Acte nous mettons cette couronne de fleurs sur la tête des malades (nous pouvons les nommer…)
« Seigneur nous mettons cette couronne sur la tête de chaque personne qui est malade, qui est confinée et qu'ainsi tu leur révèles combien tu les aimes, tu prends soin d'elle et tu t'occupes d'elle »

- Acte nous mettons aussi cette couronne de fleurs sur la tête des soignants, des dirigeants, de la force de l'ordre (nous pouvons les nommer…)

- Acte nous mettons aussi cette couronne de fleurs sur la tête de tous ceux que nous connaissons (nous pouvons les nommer…)

« Seigneur nous voulons proclamer que tu es victorieux dans nos vies, dans la vie de ceux qui sont malades et confinées »

- Acte : nous plantons la victoire de Jésus partout
« Seigneur, sois victorieux dans tous les hôpitaux, les EPHAD, les maisons de retraite, la chambre des malades, les salles de réveil, les salles d'attente, les urgences… dans notre appartement, notre maison, notre travail… dans notre église, notre paroisse… dans le gouvernement, le ministère de la santé… Jésus soit vainqueur ! »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."


Treizième jour d'Intercession pour la France en ce temps de coronavirus
JOUR 13 : Raviver la grâce de notre baptême

Auteur : France Intercession - Article écrit le lundi 30 mars 2020

En ce treizième jour d'intercession, nous te demandons Seigneur de venir raviver la grâce de notre baptême. Que ton Esprit nous ramène vers toi, afin que nous puissions nous écrier "Abba, père" et qu'il éveille en nous cette filiation...


Thème : Ravivez la grâce de notre baptême PROTECTION
" Seigneur nous te demandons dans ton Nom puissant de venir nous protéger en ce jour, nous, notre famille et tout ce qui nous appartient et de nous accompagner dans ce temps d'intercession pour la France..." (vous pouvez revêtir l'armure de Dieu si vous le souhaitez en Ep 6,14-17 en faisant le geste pour chaque arme).


Thème : Ravivez la grâce de notre baptême TEXTES BIBLIQUES À PROCLAMER
Luc 3,21-22 : « Tout le peuple se faisant baptiser, Jésus fut aussi baptisé; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit, et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis toute mon affection. »

Actes 8, 26-40
« Un ange du Seigneur, s'adressant à Philippe, lui dit : « Lève-toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert. » Il se leva, et partit. Et voici, un Ethiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d'Ethiopie, et surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer, s'en retournait, assis sur son char, et lisait le prophète Esaïe. L'Esprit dit à Philippe : Avance, et approche-toi de ce char. Philippe accourut, et entendit l'Ethiopien qui lisait le prophète Isaïe. Il lui dit : « Comprends-tu ce que tu lis ? » Il répondit : « Comment le pourrais-je, si quelqu'un ne me guide ? » Et il invita Philippe à monter et à s'asseoir avec lui. Le passage de l'Ecriture qu'il lisait était celui-ci : « Il a été mené comme une brebis à la boucherie; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond, Il n'a point ouvert la bouche. Dans son humiliation, son jugement a été levé. Et sa postérité, qui la dépeindra ? Car sa vie a été retranchée de la terre. »
L'eunuque dit à Philippe : « Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi ? Est-ce de lui-même, ou de quelque autre ? » Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus.
Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l'eau. Et l'eunuque dit : « Voici de l'eau; qu'est-ce qui empêche que je sois baptisé ? » Philippe dit : « Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible ». L'eunuque répondit : « Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu ». Il fit arrêter le char; Philippe et l'eunuque descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe baptisa l'eunuque. Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l'eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route, Philippe se trouva dans Azot, d'où il alla jusqu'à Césarée, en évangélisant toutes les villes par lesquelles il passait. »


Romains 8,14-17 « tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions : « Abba ! Père ! » L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers : héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui. »

Jn 7, 37-39
« Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria : « Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Ecriture. » Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. »

Jérémie 2, 12-13 « Cieux, soyez étonné de cela; frémissez d'épouvante et d'horreur ! dit l'Eternel. Car mon peuple a commis un double péché : Ils m'ont abandonné, moi qui suis une source d'eau vive, et ils se sont creusé des citernes, des citernes crevassées, qui ne retiennent pas l'eau. »

Isaïe 12,1-8
« Tu diras en ce jour-là: Je te loue, ô Eternel ! Car tu as été irrité contre moi, ta colère s'est apaisée, et tu m'as consolé. Voici, Dieu est ma délivrance, je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien; Car l'Eternel, l'Eternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé. Vous puiserez de l'eau avec joie aux sources du salut, et vous direz en ce jour-là: Louez l'Eternel, invoquez son nom, publiez ses œuvres parmi les peuples, rappelez la grandeur de son nom ! Célébrez l'Eternel, car il a fait des choses magnifiques : Qu'elles soient connues par toute la terre ! Pousse des cris de joie et d'allégresse, habitant de Sion ! Car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël. »



Thème : Ravivez la grâce de notre baptême EXHORTATION
Le baptême est dans notre vie L'événement mémorable, grandiose… qui va transformer toute notre vie. Par le baptême, nous sommes non seulement purifiés du péché originel et de notre propre péché, mais nous sommes remplis de la puissance de l'Esprit qui va nous permettre de nous écrier : « Abba Père » (Rm 8,15) et de fait, de nous reconnaître enfant de Dieu. Car, la première chose que fait l'Esprit lorsqu'il vient en nous est de nous montrer un autre visage de Dieu, son vrai visage : celui du Père. Il nous a tellement aimés, qu'il a donné son Fils pour que nous soyons sauvés. Le Père prend soin de chacun de ses enfants, il les aime et il ne veut qu'aucun ne se perde. Comme il l'a dit à Jésus à son baptême, le Père nous redit à chacun ces paroles : « Tu es mon fils bien-aimé / ma fille bien-aimée, en qui j'ai mis tout mon amour » Nous faisons alors partie d'une grande famille, celle de Dieu et nous recevons de Dieu toutes les grâces pour vivre notre baptême et cette vie de chrétien sur cette terre « Ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi » (Gal 2,20).

Comme le dit Jean, nous qui avons reçu l'Esprit, des fleuves de vie couleront de nos entrailles (Jn 7,38). Mais parfois, nos péchés passés ou actuels peuvent avoir enfoui ces grâces du baptême, ou parfois les événements de la vie nous ont éloignés de Dieu. Alors, au lieu de faire de notre vie des citernes (comme en parle Jérémie) qui gardent cette eau pure du baptême, ce fleuve de vie de Dieu qui nous donne la guérison, la force, la vie, la paix…, notre vie est "fissurée" par notre péché et cette eau s'est perdue. Et alors que notre cœur est appelé à aimer, à donner et à partager, il s'est endurci et s'est fermé à l'amour de Dieu. Nous devons alors demander à Dieu de raviver les grâces de notre baptême, de venir « déterrer » ces grâces enfouies par notre péché, notre éloignement de Dieu ou notre orgueil à vouloir vivre sans Dieu. Alors nous pourrons nous écrier « Abba Père », « pousser des cris de joie et d'allégresse » car la source se mettra à nouveau à jaillir dans notre vie et dans ce pays.


Thème : Ravivez la grâce de notre baptême PRIÈRES, VISIONS et ACTES
« Seigneur, nous te remercions pour cette grâce que nous avons de te connaître et d'être baptisé. Ravive cette grâce en nous, ainsi que dans tous les chrétiens.»
« Seigneur, que nous puissions nous souvenir de ce baptême, nous tourner vers toi. Et si certains ont oublié ce baptême, ramène-les à toi. Quant à ceux qui ne te connaissent pas, qu'ils puissent te rencontrer. »

« Seigneur, par ce baptême, nous sommes devenus enfants de Dieu et nous faisons partie de cette grande famille. Nous voulons te demander de raviver en nous cette grâce de t'appartenir et de nous tourner vers toi notre Père. »

« Seigneur donne-nous d'accepter d'être tes enfants bien-aimés, d'être ton fils ou ta fille et de t'appeler « Père »

Vision : « je vois un clocher et de nombreuses personnes se trouvent dans ce clocher pour sonner les cloches à toute volée et ainsi proclamer qu'elles font partie de ce peuple de Dieu et qu'elles désirent que tout le monde le sache, jusqu'aux extrémités de la France. »

Acte : nous sonnons les cloches en tirant les cordes des cloches...
« Seigneur, qu'en sonnant les cloches, tu réveilles les cœurs, les consciences. Si les cloches sonnent c'est qu'il se passe quelque chose dans l'église, que Dieu souhaite nous parler. Que cet acte pousse les personnes à se tourner vers Dieu et à l'écouter. Que ces cloches réveillent les chrétiens et les non-chrétiens. »

« Seigneur, nous voulons sonner les cloches pour manifester que nous faisons partis de la famille de Dieu et que nous nous en réjouissons. »

« Seigneur, que beaucoup de chrétiens sonnent ces cloches pour que les gens puissent relever la tête, sentir qu'il se passe quelque chose. Ou bien qu'entendant ces cloches ou écoutant par hasard un enseignement d'une église sur Youtube, ou un témoignage donné, ils désirent être baptisés comme eux, comme cet eunuque qui après avoir compris les paroles des Ecritures qu'il lisait, s'écria : « qu'est-ce qui empêche que je ne sois baptisé ? » (Ac 8,36). Après avoir entendu ces choses, ils pourraient se dire : « moi aussi je voudrais être chrétien et être baptisé » ou encore : « j'ai été baptisé, mais j'ai oublié ce baptême, je dois le raviver ».»

« Seigneur, que tous les membres de ma famille entendent ces cloches, tout comme les malades, les soignants, le gouvernement... les chrétien, et non-chrétiens… Que ces cloches s'entendent jusqu'au lieu-dit le plus éloigné, la montagne la plus haute… Que tous l'entendent,ou du moins entendent un son venant du ciel qui les appelle, les réveille et les invite à se tourner vers toi Seigneur. »

« Seigneur, que tous ceux qui sont malades, qui ne te connaissent pas, puissent vivre un baptême d'Esprit et puissent te rencontrer. »
« Seigneur, que tu viennes raviver par ton Esprit, le baptême de tous chrétiens. »

« Que ton Esprit vienne et réveille en nous ces grâces du baptême, qu'il vienne nous redonner ce zèle dont nous avons besoin pour témoigner de toi autour de nous, comme dit Jésus : « vous recevrez une force et vous serez mes témoins jusqu'aux extrémité de la terre. » »

« Seigneur, à qui irions-nous, tu as les paroles de la vie éternelle ? et seul ton Esprit nous donne la Vie et nous ravive par sa présence. Alors qu'il puisse se manifester puissamment en nous, comme il l'a fait le jour de notre baptême. »

« Seigneur, nous voulons que tu viennes visiter les cœurs qui se sont endurcis, qui se sont éloignés de toi, ou qui sont en rébellion contre toi. Que par la puissance de ton Esprit et le nom de Jésus, tout endurcissement soit brisé. Seigneur, visite aussi les intelligences de ceux qui se perdent dans de fausses doctrines ou des philosophies trompeuses afin que tu viennes les libérer. Visite aussi les personnes qui se perdent dans des pratiques occultes ou toutes pratiques relaxantes mauvaises en ces temps de confinement pour chercher la relaxation… Libères-les Seigneur dans ton Nom puissant. »


Acte : en nous mettant à genoux, nous demandons pardon…
« Pardon Seigneur pour tous ces moments où nous avons oublié la grâce de notre baptême, où nous nous sommes rebellés contre toi et où nous avons rejeté ta présence, ton aide et ton amour. »

« Pardon Seigneur d'avoir oublié que par notre baptême, tu nous a appelé par notre prénom, tu nous as plongés dans une eau de purification et de grâces et tu as fait de nous tes enfants bien-aimés. »

« Pardon Seigneur pour nos jugements, nos critiques sur l'Église, nos responsables, nos prêtres, nos pasteurs…»

« Pardon Seigneur d'avoir oublié d'honorer ce jour qui t'es consacré, et d'avoir continué nos activités sans nous rendre à la messe ou au culte. »
« Pardon Seigneur, car ce pays a permis que nous travaillions le Dimanche, ce jour qui t'es consacré, pour faire du profit et ainsi faire de ce pays une « maison de trafic et de profit. »

« Pardon Seigneur de ne pas avoir partagé notre pain avec notre prochain, la parole de Dieu ou cette grâce de te connaître et d'avoir été baptisé… »

« Pardon Seigneur pour tout ce qui a pu se vivre dans notre famille et qui nous a éloigné de toi : nos divisions, une porte ouverte à l'occultisme, au médium… (nous pouvons nommer ce que nous savons…) »
« Pardon Seigneur si notre pays a ouvert des portes vers de mauvaises pratiques, pardon Seigneur. »

« Pardon Seigneur d'avoir un peu éteint la vague de l'Esprit dans le renouveau, mais aussi en nous-mêmes et d'avoir empêché l'Esprit d'agir en toute liberté. Pardon Seigneur d'avoir un peu éteint la grâce du baptême en nous… ravive en nous cette flamme Seigneur.»

« Pardon Seigneur pour ces deux péchés dont parle Jérémie que notre pays a aussi commis : celui d'avoir abandonné le Seigneur et celui d'avoir creusé des citernes qui ne retiennent pas l'eau, toi qui es la source de la vie, la source du salut. »

Acte : nous défrichons, nous creusons… pour chercher ces grâces enfouies du baptême
« Seigneur, nous nous mettons à creuser pour que cette grâce du baptême qui a été enfouie, vienne à la surface, soit ravivée et que la vie jaillisse en fleuve de grâce. »

« Seigneur, que nous puissions aller boire à la source de notre baptême pour être remplis par l'Amour de Dieu et retrouver ces grâces du baptême. »

« Seigneur, que rien ne retienne cette source, qu'elle jaillisse comme un geyser et que nous puissions nous écrier : « nous avons trouvé la source de l'eau vive, nous l'avons trouvé ! »

« Seigneur que nous puissions venir y puiser la force, des cris de joie et d'allégresse comme le dit Isaïe 12. »

« Seigneur, que la vie jaillisse, même du rocher le plus dur, même du cœur le plus endurci, car aucun rocher n'est trop dur pour toi Seigneur. Nous proclamons Seigneur, dans ton Nom puissant, qu'aucun rocher n'est trop dur pour toi, qu'aucune vie n'est perdue pour toi, qu'aucun cœur n'est perdu pour toi et que l'eau peut jaillir. »

« Que la vie coule sur tous lieux, maison, hôpital, église, ministère… que l'eau coule et que tu nous replonges Seigneur dans l'eau du baptême. »
« Que nous restions sur la brèche pour que cette eau jaillisse vraiment partout Seigneur et que ceux qui ont trouvé cette source puissent déjà en témoigner. »

« Seigneur, nous prophétisons qu'il va y avoir de nombreux baptêmes d'eau et d'Esprit après ce confinement, que des personnes vont revenir vers toi Seigneur. Que nous ne nous arrêtions pas à ce confinement Jésus, mais qu'après des grâces se déversent encore et encore, et que les personnes reviennent vers toi et témoignent de leur conversion ! »


Et en communion avec tous nos malades, nos familles, nos collégues, et tous ceux que nous portons dans notre coeur, disons cette prière que Jésus nous a enseigné : "Notre Père qui est aux cieux..."

* Thèmes, commentaires, exhortations, actions, prières et visions écrits pour le projet de France Intercession.
Pour toute reproduction de ce texte, en partie ou en intégralité, merci de nous contacter